Crépuscule atlante (pour Similien)

Aller en bas

Crépuscule atlante (pour Similien)

Message par Jack-the-rimeur le Mer 17 Juin 2015 - 19:25

(En écho aux "Mystères égyptiens")

CREPUSCULE ATLANTE

La paix gagne l'enclos du caravansérail,
Substituant au bruit des charrois que l'on bloque
Les échos alizés d'un indistinct colloque ;
Un griffon somnolent lustre son lourd poitrail.

Sous les regards d'exil embrumés de corail,
Un cristal à son front pour futile breloque,
La danseuse sacrée en robe d'effiloque
Se pare des ors flous du soir en faux vitrail.

Sa pavane redit, évanescente et pâle,
L'exode lancinant et les cités d'opale
Du monde qui s'enlise avec le dernier Sphinx...

Puis l'ombre s'allongeant sur la lande rougie,
En un trille final le joueur de syrinx
Dédie au firmament la fragile effigie.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2225
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépuscule atlante (pour Similien)

Message par Murphy Myers le Ven 19 Juin 2015 - 13:48

Encore un super poème, à la structure impeccable et aux images évocatrices.

Il y a peut-être la phrase "Du monde qui s'enlise avec le dernier Sphinx" qui "m'interpelle" à la relecture. Mais je n'arrive pas à savoir pourquoi, d'autant plus que l'image est très bonne. Peut-être que "D'un monde" me titillerait moins, mais je saurais pas du tout expliquer pourquoi là encore. Ca doit être mon cerveau qui fatigue, fin de semaine oblige.

Sinon, à force de lire des poèmes dans le coin, je remarque que, si je n'y connais toujours rien en versification et compte de syllabes, j'accroche en fait rarement avec les rimes en ABBA (là encore, je ne saurais l'expliquer). Bon, ça ne repose sur absolument aucun fondement objectif, mais je l'ai remarqué dernièrement.

Bref, ce détail ne change pas grand chose à la qualité de ce poème dans tous les cas, il reste à mes yeux à un niveau que peu sauraient égaler (et surtout pas moi). En plus, bonus, j'en ressors moins con parce que je ne connaissais pas le terme de "syrinx".


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3076
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépuscule atlante (pour Similien)

Message par Similien le Sam 20 Juin 2015 - 16:36

Wow : superbe ! Merci de me le dédier.

J'ai aussi écrit un sonnet sur une danseuse sacrée, qui devrait paraître prochainement en anthologie. Le mien est loin d'être aussi réussi que celui-ci, cependant. Je suis toujours estomaqué par la richesse et l'originalité de tes rimes : un véritable Mallarmé en puissance ! Shocked
avatar
Similien
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 773
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 28
Localisation : Belgique

http://noeljulien.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépuscule atlante (pour Similien)

Message par Jack-the-rimeur le Mer 29 Juil 2015 - 16:22

Thanks a lot.
"le monde qui s'enlise" fait référence à "l'Atlantide des sables", celle de Pierre Benoît (si on peut dire pour un roman dont l'essentiel est "emprunté" à She (Celle-qui-doit-être-obéie) de Rider Haggard).


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2225
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépuscule atlante (pour Similien)

Message par mormir le Mer 29 Juil 2015 - 20:39

Superbe poème mon ami ! Je l'avais loupé lorsque tu l'as posté. Que d'images suggérées à nos intellects surpeuplés, à travers ces quelques lignes.
Merci beaucoup !!!


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2495
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Crépuscule atlante (pour Similien)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum