Reptiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Reptiles

Message par Eimelle le Mar 16 Juin 2015 - 22:24

Bonjour à tous,

Un petit texte bien sifflant et rampant pour me mettre tout doucement dans l'ambiance de Guyane... Brrr !!!

Bises
Eimelle

Reptiles

Edit : lien retiré


Dernière édition par Eimelle le Jeu 6 Aoû 2015 - 1:14, édité 1 fois


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reptiles

Message par  le Mar 16 Juin 2015 - 23:52

Salut Eimelle,

C'est un petit texte sympathique que tu nous livres là, mais il reste encore des choses à travailler (à mon avis).

Dans les détails :
- les "À" auxquels il manque leur accent. Personnellement, je les laisse en minuscules et le correcteur automatique me les mets en majuscules (sous OpenOffice), sinon je me suis débrouiller pour personnaliser la correction automatique ("àa" devient automatiquement "À")
- "reproduire ses techniques" : les siennes où celles qu'on lui a apprises ?
- 20cm, c'est tout petit pour un serpent, surtout s'il doit sortir des toilettes, c'est plus profond qu'il n'est long...
- "tombèrent dans sa poitrine" : sur sa poitrine je suppose, je suis d'ailleurs étonné qu'ils y soient restés, ya pas tant de prise ou d'espace que ça pour y tenir, d'autant plus qu'elle est nue. (ou alors, c'est Lolo Ferrari)
- des répétitions de "tombe" et "tomber", serpent aussi mais c'est plus dur à remplacer (ophidien, ça marche mais c'est moins connu)
- "tour contre les murs" => "tout"
- "la partie anatomique" : périphrase maladroite. Tu pouvais dire extrémité, appendice, ou autre.

D'un point de vu général, j'ai le rapprochement dès que tu as utilisé l'expression "corps bandé", juste après la poitrine gonflée, j'ai su qu'on était dans l'allégorie sexuelle. Malheureusement, l'utilisation du serpent comme symbole sexuel est assez commune (ou en tout cas, je suis déjà tombé dessus). Dans la bible déjà, le serpent tentateur ne proposerait pas tant la pomme qu'une autre connaissance au goût plaisant.

Le franchissement du salon, est, à mon avis trop détaillé, et trop fouillis. ça grouille, d'accord, mais ça en devient un peu répétitif et lassant, au lieu de faire monter la pression. Je pense que tu aurais pu plus te focaliser sur les pensées et la détresse intérieure de ton personnage, ainsi que sur ses sensations (rendant à la fois charnel et désincarné à sa situation), plutôt que sur la scène en elle-même, dont le spectacle désordonné offre moins d'intérêt. ( des phrases du genre "tout autour d'elles, les reptiles la harcelaient de leurs sifflements et de leurs morsures répétées" permettent de faire une césure dans l'introspection pour continuer d'alimenter sa peur, parce que, à mon avis, c'est ça l'important dans ton texte)

La chute est bien trouvée. J'aime bien le fait que tout ait été, en fait, anticipé, mais la dernière phrase coince, le "pourtant" peut-être, je n'arrive pas à mettre le doigt dessus.

PS: en Guyane, au quotidien, plus que des serpents, méfie-toi des blattes, ça peut rentrer dans les lits, même avec une moustiquaire. (certaines personnes sont incapables de se rendormir en se persuadant que la bestiole est partie. Pourtant, c'est pas faute d'avoir essayé de les convaincre.)


Avoir encore raison est dangereux pour l'humilité. A consommer avec modération.

— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1141
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 33
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reptiles

Message par Eimelle le Mer 17 Juin 2015 - 8:37

Merci K² !

Je vais reprendre tout cela et le retravailler avec tes conseils !Smile

Le plus dur, ça va être d'organiser ce désordre, mais je vais y arriver ! #onycroit

Pour la Guyane, je commence à me dire que dès que je vais sentir quelque chose de suspect dans mon lit, ça va être panique à bord ! affraid Et en plus, me connaissant, je vais me faire des films...

Bises,
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reptiles

Message par  le Mer 17 Juin 2015 - 8:51

Tu vas y arriver, j'en suis sûr.

Si tu veux, je pourrais te refaire des commentaires au fur et à mesure de tes corrections.

Pour la Guyane, faut juste bien te préparer, et te dire que ce n'est pas grave. A priori, en ville, ya rien qui craint. Pour la forêt et les balades, faut simplement être prudent et prendre les astuces des gens déjà sur place.

Les risques sont à peine plus importants qu'en métropole, ya peu de chances d'être mordu par un serpent ou une mygale. Les animaux les plus chiants sont les moustiques, et les petits trucs inoffensifs qui peuvent squatter les baraques. En appart, c'est plus tranquille.

PS: désolé pour mon commentaire précédent, j'ai oublié de taper des mots... ça fait pas sérieux, mais je ne me suis pas relu.

— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1141
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 33
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reptiles

Message par Eimelle le Mer 17 Juin 2015 - 8:58

Merci beaucoup de ton aide K² ! Et vu ma facilité à relire mes textes, je n'avais même pas vu qu'il manquait des mots dans ton précédent commentaire mdr !

Pour la Guyane, oui, j'ai cru comprendre que les trucs les plus dangereux étaient finalement...Les moustiques ! Pour toutes les cochonneries qu'ils apportent ! Du coup, va falloir que je fasse gaffe : sortir la poubelle absolument tous les jours (apparemment), faire une lessive quotidienne aussi... Bref, que du bonheur ! Smile Mais c'est aussi une super expérience qui vend du rêve !

Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reptiles

Message par  le Mer 17 Juin 2015 - 9:05

Trois semaines là-bas, c'est génial, plus, je peux pas dire. Mais c'est une sacrée expérience!

Pour les mots manquants, je les ai pensés tellement fort, qu'ils sont peut-être passés entre les lignes.


Avoir encore raison est dangereux pour l'humilité. A consommer avec modération.

— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1141
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 33
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reptiles

Message par Murphy Myers le Mer 17 Juin 2015 - 11:39

Je suis moyennement convaincu sur ce coup. Rolling Eyes Je pense que ça vient en partie du fait que je m’attendais à plus pour un texte Eimellien (voilà où ça mène de toujours frôler la perfection, quand tu n’y entre pas totalement, on finit par s’y habituer en tant que lecteur).

Comme l’a dit K2, le serpent comme allégorie du sexe n’est pas très original. En mythologie, dans certaines théories psychologiques, ou même par son apparence (il existe d’ailleurs une race de serpent qu’on nomme « serpent penis » si je dis pas de connerie, par rapport à la tronche qu'il a), c’est un animal qui renvoie à ça.
Je m’attendais, du coup, à une grande chute comme tu sais si bien les faire, mais finalement, j’avais vu dès le départ où tu voulais en venir (sauf si j’ai loupé quelque chose, ce qui n’est jamais impossible) : elle projette sa peur du sexe dans un cauchemar ou des hallucinations de serpents, tout simplement.
Ajouté au fait que les serpents me laissent personnellement indifférent, je n’ai du coup pas vraiment ressenti la peur du personnage. Je dirais même que, sur la fin, son périple me paraissait un peu redondant (pour exagérer grossièrement, elle saute par-dessus un serpent, en trouve un autre, saute à nouveau, etc.). Peut-être qu’en variant un peu ses « épreuves », ça passerait mieux (le coup des toilettes, par exemple, même si plutôt basique, varie pas mal par rapport aux « sauts de serpent » qui suivent ; peut-être l’un d’eux pourrait-il lui tomber dessus, du plafond, ou squatter la poignée de sa porte, ce genre de choses).

Après, mon avis est purement subjectif, ça va sans dire, et le style en lui-même est toujours aussi bon que d’habitude.

J'avais pas vu que tu comptais aller en Guyane. Ça a l'air d'être un projet sympa en tout cas (du moment que t'évites les moustiques, effectivement). Smile


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2647
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reptiles

Message par Eimelle le Jeu 18 Juin 2015 - 12:09

Merci beaucoup Murphy !

Là, en ce moment, je suis dans ma phase "petits textes-défouloirs faciles à écrire", avec juste un travail sur l'ambiance, donc il ne faut pas trop en demander lol ! C'est juste que je suis pas très bien pour l'instant, la faute aux trois vaccins consécutifs qu'on m'a injectés, et au stress de la grande aventure sans doute, alors j'essaie de jeter des mots sur l'écran pour me décharger... J'avais vu passer un AT sur les reptiles - auquel je ne compte toutefois pas envoyer ce texte -mais sachant que les serpents sont une de mes plus grandes peurs et que j'en "rêve" presque toutes les nuits, je me suis dit que ça pouvait être sympa comme défouloir...

Je vais prendre en compte les remarques que tu m'as notifiées - toujours très pertinentes -comme d'ajouter des serpents sur la poignée, qui tombent, etc. Je compte écrire encore un ou deux textes défouloirs avant de partir en Guyane, et puis après, sans doute silence radio jusqu'en juillet où j'ai des vacances...

Et là, si j'ai résisté aux bestioles, à la température et au dépaysement, je compte plancher sur quatre à cinq projets de nouvelles plus "ambitieux" (et complexes lol) qui me donnent du fil à retordre depuis un moment (dont la version 2 de "Capsule" et d'"Exode", mais j'en ai prévu d'autres...) C'est juste qu'il me faut un peu de temps et d'apaisement pour me concentrer sur de gros projets comme ça...Et là, j'espère bien retrouver mon frère jumeau à l'embuscade pour me conseiller ! lol

Bises,
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reptiles

Message par Blahom le Ven 19 Juin 2015 - 19:07

Un texte original qui met en scène des reptiles. Lorsque j'étais gamin, ces bestioles me donnaient des cauchemars. Tu aurais sans doute dû insister davantage sur l'aspect répulsif de ces bestioles. Tu as cependant su suggérer la sensation de grouillement inhérente aux ophidiens. Tu aurais cependant pu aller encore plus loin afin de susciter un véritable sentiment de répulsion chez le lecteur.
À part ça, la dimension phallique du serpent est fort bien mise en avant dans la conclusion.
Mon sentiment est donc positif mais tu aurais pu aller encore plus loin dans ton délire.


Laisse toute espérance...

Blahom
Écritoirien suprême
Écritoirien suprême

Messages : 1003
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 49
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reptiles

Message par Catherine Robert le Mer 5 Aoû 2015 - 14:49

Le texte est pas mal, la chute est décevante. On s'attend vraiment à autre chose. Un seul conseil donc, revoir la fin et gommer les petites fautes qu'il reste (moins que d'habitude Wink ).


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7649
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reptiles

Message par Eimelle le Jeu 6 Aoû 2015 - 1:16

Aïe ! Je suis désolée, Catherine, je n'aurais pas dû laisser ce texte trainer dans la bibliothèque : depuis je l'ai refondu en profondeur, et du coup, tu n'es plus sur la bonne version...

Désolée de t'avoir donné du travail inutile, mais merci beaucoup à toi quand-même !

Bises,
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reptiles

Message par Catherine Robert le Jeu 6 Aoû 2015 - 11:14

Pas grave du tout. C'est bien de l'avoir retravaillé.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7649
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reptiles

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum