Un monde qui meurt

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un monde qui meurt

Message par Catherine Robert le Mer 13 Mai 2015 - 21:17

Je crois que je vais tenter ce récit pour cet appel à textes. C'est un vieux truc ressorti des tiroirs. C'est très court, à peine deux pages.
Un monde qui meurt


Dernière édition par Catherine Robert le Mar 5 Juil 2016 - 10:24, édité 1 fois
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8805
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde qui meurt

Message par Cancereugène le Jeu 14 Mai 2015 - 13:12

C'est tellement court et efficace que je ne sais trop quoi commenter. Au début, je pensais à une histoire post-apo, et puis... c'est le but recherché, donc but atteint.
Il ne me reste qu'à te souhaiter bonne chance.
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1729
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 43
Localisation : Paris

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde qui meurt

Message par Invité le Jeu 14 Mai 2015 - 17:00

Tiens, je l'avais oublié celui-là. j'vais peut-être envoyer un truc...

@Catherine Robert : Bien aimé la chute (surprenante). Par contre je pense que le premier paragraphe est soit à remanier, soit à virer parce que d'une qualité inférieur à ce qui suit. Trop d'adverbes en un seul paragraphe plus une formulation un peu lourde. Je pense que tu peux le retirer sans que ça ne nuise à l'ensemble. Surtout que le reste est beaucoup plus direct et mieux tourné,

mais ce n'est que mon humble avis...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde qui meurt

Message par FRançoise GRDR le Jeu 14 Mai 2015 - 21:49

En effet, ton texte est efficace Smile Je ne vois rien à redire... Il fera son petit effet à n'en point douter !
De mon côté, je songe à revoir mon texte sur la guerre de 14/18 en axant plus sur la mort et en simplifiant le ressenti de l'animal avant de le présenter ici.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7667
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde qui meurt

Message par Naëlle le Jeu 14 Mai 2015 - 22:21

Spoiler:
J'ai cramé le truc vers la fin de la première page. Mais c'est sûrement en partie dû aux commentaires, que j'ai lus avant (oui, je sais, c'est pas intelligent) et qui m'ont aiguillée même s'ils révèlent rien.

En fait, vers la fin de la première page, je me suis dit: "Non mais pourquoi y a aucun détail ? Y a anguille sous roche." Donc j'ai pigé que c'était les défenses immunitaires d'un type qui lâchaient. Ce qui fait que la fin ne m'a pas surprise, je m'y attendais, mais encore une fois je pense que c'est dû aux commentaires.

Sinon, je suis d'accord avec Gernier, sur le premier paragraphe (enfin, le deuxième). Y a des adverbes + le plus-que-parfait, du coup c'est un peu lourdingue. Mais je pense pas pour autant qu'il faille le supprimer, le paragraphe est important parce qu'il donne des indices. Donc juste l'alléger d'une manière ou d'une autre. Enfin, c'est toi qui vois.

Question par rapport au thème, maintenant. Ce texte ne fait pas partie des mauvais genres, à mon avis. Or, Les Artistes Fous Associés sont branchés uniquement là-dessus : "Vous aimez le Fantastique, la Science-Fiction, l'Horreur, le Gothique, le Grotesque ?" (ça vient de leur page d'écueil (:mrgreen:)), et ils ne disent rien dans l'AT comme quoi le hors-genre serait accepté. Après, j'ai jamais lu leurs anthos, alors je me trompe peut-être.

M'enfin, tente quand même !


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3670
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 26
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde qui meurt

Message par Catherine Robert le Jeu 14 Mai 2015 - 22:31

Merci à vous tous et toutes pour vos avis.
Donc retravailler le début. Je vais regarder à ça.
Quant à savoir si je suis dans le style qu'ils recherchent, on verra bien. Faut bien tenter, on va dire.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8805
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde qui meurt

Message par mormir le Ven 15 Mai 2015 - 6:52

Pas mal !

D'accord avec les autres sur le premier paragraphe. "Envahissement" m'a gêné : "invasion" plutôt ?


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2232
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde qui meurt

Message par Catherine Robert le Ven 15 Mai 2015 - 8:45

Merci Mormir. Oui "invasion" me plait mieux aussi.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8805
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde qui meurt

Message par Perroccina le Ven 15 Mai 2015 - 10:25

Je viens de terminer la lecture, j'ai repéré une phrase avec des fautes :
"La masse civile, non aguerrie aux arts du combat, ne disposaient d'aucuns moyens de défense."

La masse civile ne disposait d'aucun moyen.

Pour ce qui est du fond, c'est effectivement très court mais vu le dénouement difficile d'allonger. A propos du dénouement, je ne l'ai absolument pas vu venir pourtant moi aussi j'avais parcouru les commentaires. (Naëlle est trop douée, ou je suis vraiment une cruche, mais bon je préfère penser que Naëlle est douée)

Le début doit effectivement être retravaillé :
deux premières lignes un peu trop emphatique.

Première ligne après les étoiles, tu parles de rebelles puis d'ennemis pour tout le reste du texte, conserve ennemis, ajoute éventuellement "sans nom" ou "sans visage" au fur et à mesure que tu avances dans l'histoire, manière de donner l'impression que tu sèmes des indices.
Reformule certaines phrases, il y a beaucoup "d'avaient".

"Plusieurs mois auparavant, un ennemi mystérieux avait entamé un travail de sape et commencé à semer la mort discrètement..."

Sinon c'est une bonne idée pour parler du cancer et du combat que les organismes atteints doivent mener. Tu pourrais aussi pour coller au truc parler de politique de la terre brûlée afin de ralentir l'ennemi. Je ne vois rien d'autre sinon : "Au boulot !"


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde qui meurt

Message par Catherine Robert le Ven 15 Mai 2015 - 10:47

Merci pour ce commentaire constructif.
Faute corrigée pour "disposait". Sauf que (revoilà Catherine avec ses questions de français Rolling Eyes ) je ne suis jamais sûre avec le mot "aucun". Je ne sais jamais quand il faut le mettre au pluriel ou au singulier.

Je réfléchis encore pour les deux premières lignes. J'ai déjà un peu retravaillé le paragraphe suivant par contre pour le passer au passé simple, ce qui élimine pas mal "d'avait" et le rend moins lourd je pense.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8805
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde qui meurt

Message par Perroccina le Ven 15 Mai 2015 - 11:09

La logique veut que tu mettes au pluriel quand il y en a plusieurs, hors s'il y en a aucun, il ne peut pas y en avoir plusieurs (même si tu parles de l'absence de plusieurs, dans les faits, il n'y a rien) Moi c'est comme ça que je le retiens.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde qui meurt

Message par Amaranth le Sam 16 Mai 2015 - 18:12

Moi non plus, j'avais pas vu venir la fin (ça doit être Naëlle qui est trop forte !) et j'ai beaucoup aimé la surprise qui remet tout le reste du texte en perspectives. Sinon, le temps m'a parfois gênée, à certains moments je bloquais un peu (utiliser essentiellement du passé simple serait plus fluide je pense). Sinon, tout à la fin : "il n'en atteint aucun", j'aurais plutôt mis "il n'en atteignit aucun" comme le reste du paragraphe est au passé simple (mais je ne suis pas du tout forte en conjugaison, alors je n'ai aucune certitude).
Mais en tout cas, je pense que tu devrais tenter ! Il me semblait avoir lu qu'ils acceptaient tous les genres, donc qui ne tente rien n'a rien ! Puis c'est un bon texte, efficace !


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1825
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde qui meurt

Message par SILENCE le Sam 16 Mai 2015 - 18:50

Je viens de lire ton texte. Bref. Très bon. Je précise que je l'ai lu avant les commentaires et j'ai deviné la fin. Je ne sais pas trop pourquoi d'ailleurs, parce que le secret est bien gardé jusqu'à la dernière ligne. Je me suis fait la même remarque que Mormir : "Invasion" plutôt qu'envahissement. Pas ailleurs, je trouve que tu devrais retirer le mot "grandissante" après emprise. De même, l'expression 'art du combat' (je crois) me semble trop travaillée ou trop subtile dans le contexte. Mais c'est tout. Un très bon texte assurément.
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2587
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde qui meurt

Message par Paladin le Sam 16 Mai 2015 - 20:07

C'est un texte efficace et tout à fait dans le thème de l'AT!
En le lisant, je me suis souvenu l'avoir déjà lu, dans le temps.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9661
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde qui meurt

Message par Murphy Myers le Sam 16 Mai 2015 - 22:30

Je me suis dit comme Naëlle, que c'était louche qu'il n'y ait aucun détail, que tu décrives des foules et pas un personnage précis. Ca m'a un peu gêné au départ pour entrer dans le truc, je dois avouer. Et puis je me suis dit que le texte était court et qu'il y avait sans le moindre doute une raison à ce choix. Et raison il y a eu, la chute est tout simplement géniale. Même en étant sûr qu'il y en aurait une, j'étais loin de l'avoir vu venir. Elle est très bien trouvée et traitée.

Bref, le texte est parfait pour cet AT et je ne vois aucune raison pour qu'il soit refusé.


La forme dans le noir - 20 minutes avant la tombe

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2969
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde qui meurt

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum