Alzheimer

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Eimelle le Mer 15 Avr 2015 - 12:39

Merci beaucoup Perro ! Je corrige tout cela !

Ce qui est drôle, c'est qu'à la base, j'avais effectivement penser en faire une pièce de théâtre...

Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Murphy Myers le Ven 17 Avr 2015 - 14:35

J'ai mis le temps, mais chose promise chose due, je l'ai lu (et en plus dans les temps, donc moi content).

Pour répondre vite fait aux questions que tu te poses, j'ai compris la même chose que Catherine et trouvé le tout clair.
Peut-être que ça joue, effectivement, que ce ne soit pas le premier de tes textes que je lis, mais je pense quand même qu'il y a une amélioration visible par rapport à tes anciennes histoires. J'ai toujours adoré ton style et tes ambiances, et, à part l'histoire sur Moïse, je crois avoir toujours vu où tu voulais en venir, mais tes derniers travaux me paraissent bien plus accessibles et clairs quand même, sans avoir perdu de leur qualité pour autant. Bravo pour ça.

Pour revenir à ce texte, il reste quand même certains détails que je trouve confus. Par exemple, même si c'est pas vraiment primordial, on ignore qui sont, ou ce que représentent, les types avec le fils. A la limite, un seul acolyte m'aurait paru plus simple : on y aurait vu, après coup, la dissociation du fils en deux, l'acolyte (comme il est plus réticent en plus à tuer le vieux) prenant le rôle du bon fils. Après, c'est sûr que ça reste un détail sans grande importance, mais ces 2-3 "complices" m'ont interloqué sur le coup.

Un autre petit détail qui peut paraître anodin : j'ai eu du mal à visualiser la jeune femme dans les premières lignes. Ou plutôt, ce qu'elle fait. Elle chante, oui, mais est-ce qu'elle est assise en face du vieux, à côté, debout ? Immobile, qui fait les 100 pas ? Il m'a manqué cette petite information pour imaginer la scène à 100%. Rien de gênant pour l'histoire en son ensemble, remarque, et je suis peut-être le seul à avoir percuté sur ce détail, mais comme j'y pense...

Il y a aussi quelques fautes de frappe survivantes (beaucoup moins que d'habitude quand même, elles se raréfient à chaque nouveau texte). Pas sûr qu'on l'ait relevé, mais il y a ce passage, surtout, à la fin (je sais pas si d'autres l'ont déjà relevé avant, je n'ai lu que les 2-3 premiers commentaires, mais dans le doute) :
"-Eléonore, que fais-tu avec ce chenapan. ?
-C’est mon fils, répondit-il en guise de justification."

Malgré les pavés que j'en ai fait, ça reste des fautes mineures dans tous les cas. J'ai vraiment bien aimé l'ensemble, sinon, les dialogues toujours aussi bien faits et prenants, les indices dans les mots croisés, les papiers en guise de souvenir à la Memento, l'inversion des rôles à la fin.

Je pense qu'on peut la trouver là, d'ailleurs, la perversion : on pense d'abord qu'on veut nous montrer celle du fils crapuleux qui veut tuer le père (et la façon dont il joue avec sa maladie donne une ambiance assez perverse je trouve), on comprend finalement que c'est le père le vrai pervers de l'affaire. Et une fois qu'on en est là, on est tenté d'approuver les actions du fils durant la 1er partie, ce qui fait du coup entrer le lecteur dans le jeu de la perversion. Sans oublier au passage le cercle de la perversion, puisque le fils dit être devenu son père à la fin, ce qui laisse supposer que l'histoire s'est répétée et se répétera encore. Du coup, c'est vrai que la perversion n'est peut-être pas la première chose qu'on voit ou l'élément majeur du texte, mais c'est elle qui régie tout l'univers de ce texte, tapie dans l'ombre. C'est peut-être moins spectaculaire ainsi, mais ça peut dénoter des autres textes du concours et faire sortir cette histoire du lot du coup.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2649
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Eimelle le Dim 19 Avr 2015 - 21:52

Merci beaucoup à toi Murphy ! C'est très gentil d'avoir pu me faire ce [long et pertinent] retour, surtout par ces temps où je te sais bien occupé...

J'envoie mon texte au concours !

Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Catherine Robert le Dim 19 Avr 2015 - 21:58

Bonne chance.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Eimelle le Dim 19 Avr 2015 - 22:02

Ca y est, c'est fait !

Croisons les doigts !^^

Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par mormir le Dim 19 Avr 2015 - 22:04

Je les croise pour toi. Je suis revenu trop tard pour lire ton texte en gestation. Je lirai le version finale.


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.

mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2119
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 52
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Eimelle le Dim 19 Avr 2015 - 22:34

Merci Mormir !

Et bienvenue à nouveau parmi nous ! Je m'inquiétais un peu de ton absence : je ne sais pas ce qu'il y a eu, j'espère que ce n'était pas trop grave...Mais en tout cas, contente que tu sois à nouveau parmi nous !

Je m'étonne aussi de ne plus voir Doumé depuis un petit bout de temps... Quelqu'un sait ce qui lui arrive ?

Bises à tous,
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Paladin le Dim 19 Avr 2015 - 22:47

Doumé a choisi de quitter l’Écritoire, suite à quelques désaccords... C'est la vie des forums!


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8950
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Eimelle le Dim 19 Avr 2015 - 22:51

Ah zut ! Pardon...


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Paladin le Dim 19 Avr 2015 - 22:54

C'est son choix... C'est vrai que ça n'avait pas été annoncé "officiellement", mais ce n'est pas non plus un secret!


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8950
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par mormir le Dim 19 Avr 2015 - 23:55

Merci Eimelle. Mon absence à moi est liée à une lutte que je mène contre un cancer, avec opérations et chimio, aux impacts lourds. Je suis à certaines périodes auto-centré sur mes difficultés ; et tout le temps sur ma volonté de guérir.
Mais dès que je me sens mieux, retrouver l'écritoire est un plaisir.


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.

mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2119
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 52
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Catherine Robert le Mar 7 Juil 2015 - 12:09

Même question qu'à Cancereugène, souhaites-tu qu'on déplace ce texte vers une des sections récits ? Et si oui, laquelle ?


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Eimelle le Mar 7 Juil 2015 - 12:40

Oui, je veux bien, merci ! Section fantastique !

Bises,
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Catherine Robert le Mar 7 Juil 2015 - 12:42

Déplacé et titre rectifié.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Eimelle le Mar 7 Juil 2015 - 22:14

Merci Catherine !Smile


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum