Alzheimer

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alzheimer

Message par Eimelle le Mer 1 Avr 2015 - 19:47

Bonjour à tous !

Je vous soumets ce petit texte que je compte présenter au concours Vision du futur : j'attends avec impatiences vos retours, quand vous aurez le temps !

Il se nomme Alzheimer : lien supprimé

Pour info, le concours "Visions du futur" propose toujours trois sujets. Cette année, les voici :

a. « Brûlez les ponts et voyez comme vous travaillez bien quand vous ne pouvez pas reculer. »

b. « — Quel est notre cap, Capitaine ?
« — La seconde étoile à droite, et puis tout droit jusqu'au matin. »

c. Perversion

Canceureugène a choisi la B, et moi, j'ai pris la c, "perversion". J'espère que ce texte est bien dans le thème, et qu'il vous plaira... Mais je prends toutes les remarques, même les plus négatives !

Bises,
Eimelle


Dernière édition par Eimelle le Mer 5 Aoû 2015 - 1:59, édité 1 fois


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Perroccina le Jeu 2 Avr 2015 - 14:02

Téléchargé, j'essaye de lire dans la semaine


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar

Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2491
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 51
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Eimelle le Jeu 2 Avr 2015 - 16:36

Merci Perro !


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Catherine Robert le Ven 3 Avr 2015 - 10:03

C'est un beau texte Eimelle. Peut-être un peu long, mais peut-être pas non plus (te voilà avancée Rolling Eyes ).
On y reconnaît parfaitement ton style, tes thèmes favoris aussi. Et tes petites étourderies, bien qu'il me semble que tu aies fait un bel effort de ce côté et elles sont moins fréquentes que dans beaucoup d'autres de tes textes. Et ça, c'est bien, ça rend la lecture plus agréable. Si j'avais plus le temps, j'en ferais un relevé, mais c'est le week-end pascal qui commence et c'est gros boulot qui se profile déjà pour aujourd'hui.
Bref, ce texte est bon et la chute, même si un poil devinable, est bien.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Cancereugène le Ven 3 Avr 2015 - 11:00

Tu le sais, je ne suis pas toujours réceptif avec ton œuvre, et je le regrette, car tu possèdes de vraies qualités « littéraires » (je parle de style, une certaine grâce dans les phrases)
Paranoïa m'a beaucoup plu, je l'ai déjà dit. J'ai l'impression, depuis ce texte, de mieux comprendre tes récits. C'est très relatif, bien sûr...
Pour cet Alzheimer, je suis réservé, mais une réserve +. Je vois plus de qualités que de défauts.
Déjà, j'ai adoré le début. J'étais bien dans l'action, la confusion du vieillard, cette invasion de « djeunz' » me laissait augurer d'une intrigue bien crapuleuse.
Suite...:
Puis le mot héritage (page 4) a commencé à me... non. Ça n'allait pas.
Qu'un jeune de vingt ans se fasse passer pour le fils d'un vieillard en fin de vie, ok, mais pas pour un héritage... La différence d'âge rend douteuse cette parenté.
Je me suis accroché à l'idée que c'était peut-être le petit-fils, et donc, un héritier potentiel, tout en me doutant que tu allais partir ailleurs...
Attention, Erwan se transforme en Edwan à partir de la page 6.
En page 8, tu exprimes textuellement le doute apparu avec le terme « héritage », sans pour autant que cela soit une révélation fracassante. Du coup, le dialogue avec la blonde paraît un peu long.
J'ai bien aimé l'idée des petits mots laissés par le vieillard à sa propre attention. Ça m'a fait penser au film « memento »
Dommage qu'elle soit un peu gâchée par le dénouement – qui est en fin de compte assez banal. Sans doute d'une grande logique, très réaliste, mais un peu frustrant.
Je n'ai pas réussi à croire à cette tentative de meurtre, pour des raisons d'héritage, et puis à quoi bon tuer un vieillard, et puis ces jeunes ne sont sans doute pas vraiment là. Si c'est un délire d'autodestruction, il me semble trop exprimé. Du coup, cela paraît un peu long. La dernière partie me paraît vraiment trop longue.
Je trouve au final, cette histoire bien sympathique. Ce n'est pas le coup crapuleux que j'aurais été tenté d'imaginer au début, plutôt une introspection involontaire et imagée dans un passé pas franchement jolijoli. Comme si la maladie mentale faisait resurgir les vieux « démons »... En fin de compte, c'est plutôt la maladie qui est perverse !

Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1405
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 43
Localisation : Paris

http://lamorcestbien.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Eimelle le Ven 3 Avr 2015 - 14:08

Bonjour à vous, Catherine et Cancereugène !

Zut, donc ! Le récit n'est pas suffisamment clair ! Il faut que je le retravaille et qu'il devienne moins abscons ! C'est pour cela que j'ai toujours tellement besoin de vous : je suis tellement dans mon univers que je ne vois pas quand je perds mes lecteurs ! Je ne sais pas trop comment éclaircir la chose pour que mon lecteur ne soit pas trop perdu. Je ne sais pas ce que je dois modifier, comment. J'espère que vous pourrez me donner des idées !

@Canceureugène C'est vrai que l'un et l'autre nous ne nous suivons pas toujours dans nos idées, mais je pense néanmoins qu'on "s'intrigue" un peu l'un l'autre.mutuellement, non ?

J'aimerais que tu me rendes un service s'il te plaît : j'ai vu que tu avais mal compris certaines choses, parce que je ne suis pas arrivée à les rendre assez justes et assez précises. En revanche, je n'arrive pas à comprendre exactement quoi : peux tu me résumer en quelques lignes ce que tu as compris de mon texte, et ainsi je verrai quels sont les éléments qui ne sont pas passés.

Si les autres (Catherine et ceux qui commenteront après pouvaient faire de même), ça m'aiderait, et je vous dirai après ce que moi, j'ai voulu y mettre ! Mais j'ai l'impression que ce sera très différent de ce qui est passé... A retravailler donc !

Merci d'avance,
Bises
Eimelle



"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Catherine Robert le Ven 3 Avr 2015 - 21:56

Spoiler:
Pour moi, le vieillard, il est mort et on a une vue sur son "enfer". Il est condamné à revivre encore et encore la même chose. Condamné à se rappeler au bout du parcours qu'il fut un salopard incestueux, mais avant ce souvenir, il doit d'abord souffrir de ne pas voir son fils préféré et supporter le fils qu'il déteste (alors même que les deux ne sont qu'une seule et même personne, mais lui n'a droit qu'à la part haïe) tout en ne comprenant pas ce qui lui arrive et pourquoi. Ce n'est qu'après avoir accompli le geste fatidique de se suicider qu'il parvient à se souvenir. Suicide qui fut, peut-être car rien n'est vraiment explicité, la façon dont il est réellement mort et qu'il revit à chaque fois.
La jeune femme est son épouse, sorte d'espoir qu'au bout d'une éternité, il arrivera peut-être à la rédemption.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Eimelle le Ven 3 Avr 2015 - 22:10

Bien joué Catherine ! C'est à peu près cela que j'ai voulu rendre ! ^^


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Catherine Robert le Ven 3 Avr 2015 - 22:19

Pour une fois, je dois dire que je n'ai pas eu de problème pour comprendre à peu près les tenants et aboutissants de ton histoire. Et cela, sans que ton style en pâtisse, ta façon d'aller dans les côtés déments, les angoisses, les incompréhensions, tout ça, on le retrouve.
Peut-être que je commence à te connaître et maintenant j'ai plus facile à décrypter tes indices.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Eimelle le Ven 3 Avr 2015 - 22:22

Oui, mais le problème, c'est que ceux qui me connaissent moins ou pas du tout risquent de continuer à être largués dans mes textes !...


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Catherine Robert le Ven 3 Avr 2015 - 22:31

Je ne saurais pas te répondre là-dessus. Mais il est vrai que Cancereugène n'a pas vraiment vu la même chose que moi. Est-ce le fait de te connaître toi et tes textes, est-ce des sensibilités différentes, est-ce un manque de détails plus explicites ? Je ne sais pas. Peut-être est-ce un peu tout ça en même temps.
Mais encore une fois, ne te mets pas non plus trop martel en tête, tu as un style perso bien défini et je trouve que tu as déjà pas mal amélioré la lisibilité de tes textes sans perdre en force dans tes atmosphères. Il ne faudrait pas qu'en voulant absolument être compréhensible par tous, tu en perdes ce qui fait la qualité de ton écriture.
Je te dirais d'attendre encore l'un ou l'autre avis avant d'envisager un retravail.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Eimelle le Ven 3 Avr 2015 - 22:37

Merci Cat' !

Bon, je vais attendre encore un peu... S'il faut faire du retravail, de toute façon, je ne sais pas encore dans quelle direction partir Smile


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Perroccina le Ven 10 Avr 2015 - 14:16

J'ai fini la lecture il y a trois ou quatre jours mais je n'ai pas eu le temps de venir commenter depuis.
Pour la compréhension de l'histoire et de ses ressorts : comme Catherine, c'était clair. De ce point de vue c'est une réussite.
Quelques coquilles
J'ai relevé page 3 il manque un mot (à peu près milieu de page) "De toute façon, il n'avait jamais se montrer gentil, pensa le père"
Fin de la page 3, enlève la majuscule à "trépigna"
page 4 "Un ami de son fils apporta aune chaise..."
C'est tout ce que j'ai vu

J'ai trouvé la fin plutôt prévisible mais ça ne gène pas plus que ça, le style est rapide plutôt en adéquation avec l'histoire mais dans l'ensemble ça se tient et se lit bien. Quelques longueurs parfois dans le déroulement qui n'apportent pas vraiment à l'histoire.

Lien avec l'appel à textes : Le thème de la perversion n'est pas vraiment central, il est plutôt l'origine des tourments du vieillard sans plus. Le fils n'est pas pervers, plutôt que de disserter sur la façon dont il va tuer son père, il ferait mieux d'agir, de le torturer et de l'humilier (ça il le fait un peu). Il pourrait même baiser la jeune fille, sa mère, en faisant des commentaires salaces.

Voilà c'est mon interprétation du truc, si ça peu t'aider...


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar

Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2491
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 51
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Eimelle le Dim 12 Avr 2015 - 17:26

Bonjour Perro !

Merci beaucoup de ta lecture ! Et merci de ton relevé orthographique ! C'est un vrai plus !

Si ça ne t'embête pas : peux tu me dire quelles sont les longueurs que je retravaille cela ?

Pour le thème de la perversion, j'ai une crainte effectivement...Et je ne suis pas satisfaite de la fin non plus... A voir !

Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Perroccina le Mer 15 Avr 2015 - 10:16

15 avril c'est encore dans les temps :

Deuxième lecture, j'ai trouvé d'autres remarques de détail et j'ai trouvé ce que je voulais dire par "longueurs". En fait il ne s'agit pas de passages en trop ou trop longs mais plutôt de la forme du texte. C'est à mon avis plus une scène de théâtre qu'une nouvelle. Tout est construit au travers des dialogues du coup ça allonge le truc.
Les quelques remarques de détail :
page 2 : quand le fils arrive : "Ou alors c'est toi qui ne sois dans le miennes" "À moins que ce ne soit toi qui es dans les miennes" me parait plus correct.
page 2 : le vieux veut donner un coup de canne : "...mais l'un d'eux se saisit de sa faible arme..." je trouve cette phrase pas agréable du point de vue des sonorités, par ailleurs ce n'est pas l'arme qui est faible mais le bras qui la tient. J'aurai davantage vu "de son arme faiblement brandie" Oui je sais cela fait un adverbe mais tu n'en utilises pas tant que ça donc ça ne gêne pas.
Page 7 : "Le vieux rit aussi, découvrant son sourire édenté.
Page 10 : "C'est la volonté de mon père protesta un autre" Je ne sais plus trop qui parle mais si j'ai bien compris il faudrait mettre c'est la volonté de ton père. quitte à préciser que la phrase finit dans les aigus.
Page 14 : "C'est mon fils répondit-il (ou elle) en guise de justification

Pour finir, fais attention au tirets des dialogues [alt 0151] et derrière les points d'interrogation de dialogue, ne pas mettre de majuscule à "dit-il"

Là je crois que j'ai fait le tour. Bon courage pour les corrections.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar

Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2491
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 51
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzheimer

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum