Une tasse de thé ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une tasse de thé ?

Message par Eimelle le Dim 1 Mar 2015 - 18:46

Bonjour à tous,

Pour me détendre un peu, j'ai voulu écrire une petite histoire de quatre pages.

Visiblement, il y a un truc que j'ai foiré quelque part, car mon copain n'a rien compris au sens que je voulais y mettre.

Malgré le fait que je participe peu ces temps-ci sur le forum (et je m'en excuse), je voudrais recueillir vos avis et vos conseils, afin de savoir pourquoi ça ne marche pas, ce qui cloche, car là, je ne vois pas trop. Je suis dans le brouillard.

Pour info, le thème de l'appel à textes est "Perversion"...

Edit : Suite au message de Perroccina, j'ai pu voir toute l'étendue des dégâts. (Merci à toi, Perro !) J'ai donc retravaillé mon texte en profondeur. Il a été envoyé à un appel à textes dont la dead-line était aujourd'hui (hi hi, je crois que vous voyiez tous lequel !^^) mais ça m'étonnerait qu'il passe... Donc, n'hésitez pas à commenter cette nouvelle version : http://pdf.lu/owUA

Merci d'avance à vous,
Bises
Eimelle


Dernière édition par Eimelle le Dim 1 Mar 2015 - 22:24, édité 1 fois


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tasse de thé ?

Message par Perroccina le Dim 1 Mar 2015 - 20:52

Il reste encore des coquilles et il y a une phrase un peu bancale Dans la première scenette.
Je pense que tu ne sépare pas assez les scènettes peut-être ca aiderait à mieux comprendre ou tu veux en venir. J'ai compris a quoi allait aboutir la chute lors de l'intervention de la voix de la petite fille.
Ceci dit je n'ai pas bien compris le rapport de ton texte avec le theme.
D'ailleurs que vient faire le thé dans l'histoire hormis le fait qu'il est servi toutes les deux heures.
Spoiler:
Tu es sûre que ce n'est pas un service d'urologie ?


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar

Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2486
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 51
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tasse de thé ?

Message par Eimelle le Dim 1 Mar 2015 - 21:00

Coucou Perrocina !

Mouais, pas claire mon histoire !... J'attends d'autres avis pour savoir si quelqu'un a compris cette histoire de thé ou pas mais je peux déjà te donner quelques indices :

SPOILER:
Enfer et "démons"-Voyages d'affaire en Inde- Pédophilie -Chêtiment post-mortem


Voilà, en gros, ce à quoi je voulais arriver lol !

Bref, beaucoup de re-travail en perspective !

Merci à toi !

Edit: Suite à ces remarques très pertinentes et à celles de mon copain, je viens d'éditer mon message pour proposer une nouvelle version, légèrement plus longue, de cette nouvelle !

Bises, et merci à vous,
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tasse de thé ?

Message par Catherine Robert le Lun 2 Mar 2015 - 18:40

En l'état, j'aime bien ton texte (auquel il reste un poil trop de coquilles et fautes diverses), mais je n'avais pas vu le rapport avec ton spoiler.
Après avoir lu ce spoiler, je me dis que oui peut-être les éléments sont-ils là, mais il me reste un doute sur le dosage adéquat. Moi, j'ai vu un type qui devient fou, mais sans trop savoir pourquoi il le devient.
Mais même sans cette compréhension, nous avons tes univers habituels de folie où tu excelles.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7649
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tasse de thé ?

Message par Eimelle le Lun 2 Mar 2015 - 22:35

Merci beaucoup de ta lecture, Catherine!

Mais juste pour info, tu as lu la première ou la deuxième version ?

Bises,
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tasse de thé ?

Message par Catherine Robert le Lun 2 Mar 2015 - 22:57

J'ai ouvert le lien aujourd'hui, donc je dois avoir lu la deuxième.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7649
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tasse de thé ?

Message par Perroccina le Mar 3 Mar 2015 - 12:57

Deuxième version nettement mieux pour la compréhension, il est plus captivant mais en revanche il y a vraiment beaucoup de coquilles et c'est dommage. En même temps les coquilles c'est le plus facile à corriger.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar

Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2486
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 51
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tasse de thé ?

Message par Murphy Myers le Mer 4 Mar 2015 - 10:57

Je rejoins malheureusement l'avis général : j'ai l'impression que quelque chose m'a échappé à la lecture.

Spoiler:
Le style est toujours aussi immersif, et on voit bien que c'est une histoire de cauchemars en série ou de purgatoire. Mais je ne saisis pas la place du café dans tout ça. Le personnage en importait d'Indes, et ton spoiler me fait comprendre qu'il ne détournait pas que du café là-bas ; mais cette partie justement n'est pas assez claire dans le texte. C'est, je pense, le seul élément qui fait défaut, mais qui entraine du coup avec lui une partie de la compréhension des lecteurs.

Du coup, si j'ai vu juste, on a un pédophile mort qui doit payer dans l'au-delà indéfiniment (ou alors il a un début de remords retranscrit dans des cauchemars à la chaîne). Ce qui manque au texte, c'est qu'on ne saisit pas vraiment qu'il est pédophile. Il y a bien ce passage avec la fille en sang qui sert du café, mais je l'ai vu comme le symbole d'un meurtre ou d'une catastrophe qu'il aurait provoqué et qui aurait tué des gosses. Bref, on comprend que le type paie pour quelque chose, mais comme dit Catherine, on arrive pas à voir clairement pour quoi il paie.

A la limite, il suffirait de garder le texte ainsi et de changer la toute dernière phrase que murmure l'infirmière. Ledit murmure pourrait être une accusation simple et claire des agissements du type. Du genre "- Tu croyais peut-être que les pédophiles allaient au paradis ?" Fin. Ça fonctionnerait du coup comme une "chute" puisque même les lecteurs qui soupçonnent quelque chose ne comprennent visiblement pas le crime qu'a commis le gars. Avec ça, au moins, plus de doute possible, et tous les symboles passés (la gamine en sang par exemple) prendraient leur sens. Et le "héros", qu'on peut plaindre quand on ignore pourquoi il est là, deviendrait définitivement un enfoiré aux yeux du lecteur ; j'adore ce genre de chute perso.

Évidemment, tout ce spoiler ne tient la route que si j'ai bien compris de quoi il en retourne. :mrgreen: Si ça se trouve je suis à côté de la plaque.
Si j'ai vu juste en tout cas, c'est un concept très sympa je trouve.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2647
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tasse de thé ?

Message par Eimelle le Mer 4 Mar 2015 - 12:30

Coucou Murphy ! Tu as bien compris la trame générale, et merci beaucoup pour ton idée de fin qui est tout simplement géniale ! Je n'y avais pas pensé !^^ Merci beaucoup ! Je pense que ça peut beaucoup arrangé la chose !

Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tasse de thé ?

Message par Murphy Myers le Mer 4 Mar 2015 - 18:16

Content d'avoir pu aider. Very Happy
Faudrait voir l'avis des autres, si c'est le même point que moi qui leur a échappé. Mais je pense en effet qu'avec une phrase plus ou moins claire sur son crime à la toute fin, ça fera un parfait dosage.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2647
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tasse de thé ?

Message par FRançoise GRDR le Mer 4 Mar 2015 - 21:21

Très bien rendue cette plongée dans la folie de ce type (au début je me suis crue dans Alice au pays des merveilles avec les tasses de thé qui se remplissent et s'accumulent...)
Je ne vois pas le thème de la perversion suffisamment traité ou alors il faudrait accentuer le côté pervers (je comprends bien que c'est la femme qui devient lourde à force de lui proposer du thé...). Il faudrait lui infliger des flashs : que l'on sache ce qu'il a fait subir à la fillette par exemple...


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...

FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7162
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 61
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tasse de thé ?

Message par Eimelle le Jeu 5 Mar 2015 - 7:55

Bonjour Françoise !

Et merci de ton commentaire !
Oui, en effet, il y aurait moyen de l'améliorer. Des flashs, tu dis ? Pas bête ! Mais je ne vois pas encore trop comment les insérer sans tomber dans le gore... Je vais réfléchir, mais merci pour l'idée !

Pour la perversion, c'est en fait lui qui est pervers, et la femme (démon ?) lui fait revivre sa perversion sans cesse en mettant en scène sa culpabilité : c'est son supplice !

Merci beaucoup en tout cas !
Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tasse de thé ?

Message par Perroccina le Jeu 5 Mar 2015 - 15:59

Bon là j'étais vraiment passée à côté et en étais juste restée au côté onirique d'un type dans le coma.
Sinon tu peux essayer d'inclure une enfant dont le visage change constamment rappelant toutes les fillettes qu'il a violées.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar

Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2486
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 51
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tasse de thé ?

Message par Eimelle le Sam 7 Mar 2015 - 17:25

Bonjour à tous,

Et merci Perro ! Je suis en train de retravailler ça, parce que tu n'étais pas la seule : tous ceux à qui j'avais fait lire ma nouvelles étaient passés à côté ! Donc c'est que j'avais sérieusement merdé !^^

Difficile pour moi de doser la quantité d'informations données au lecteur dans un texte !

Bises,
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tasse de thé ?

Message par lester l gore le Mer 20 Mai 2015 - 17:10

Quelques coquilles :
"Et parfois, on le les revoit pas. -Le bâtiment est-il sécurisé ? l'interromps-he."

(Pour ma part, certaines inversions de fin de dialogue m'écorchent un peu les oreilles : même si c'est moins correct, je trouve la version : "je l'interromps : le bâtiment etc". plus euphonique. Mais c'est une question de goûts.)

Pour que je boise son thé.

Exhumant un parfum écoeurant.
"exhalant" plutôt, non ?

Une berceuse dont les variations varient invariablement

c'est un effet de style ?

Voilà pour la forme, et c'est peu de choses. Sinon, le style est agréable à lire, avec ses phrases courtes et bien balancées. Pour la forme, je crois, comme mes petits camarades qui ont déjà commenté, qu'il manque quelques indices pour véritablement saisir le sens que tu veux donner à ton histoire. Quelques explications distillées dans le récit pourraient y aider.

lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 1769
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 54
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tasse de thé ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum