Conte moral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Conte moral

Message par Perroccina le Jeu 26 Fév 2015 - 14:36

Je l'ai placé là parce que je ne sais pas trop où placer ce truc. Je lui ai donné ce titre parce que je ne savais par trop comment l'appeler (j'ai hésité avec "20000 ans après" ou "Scorpions" ou "Au fil des dunes")
C'est une historiette que j'ai attrapée au vol dimanche matin.

http://www.fichier-pdf.fr/2015/02/26/conte-moral/


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2822
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte moral

Message par Catherine Robert le Jeu 26 Fév 2015 - 17:00

Je sais pas trop. C'est bien écrit, j'ai bien aimé, mais y a quelque chose qui me chiffonne et je n'arrive pas à mettre le doigt dessus.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9142
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte moral

Message par Cancereugène le Jeu 26 Fév 2015 - 20:32

Sympathique petit conte.
J'avoue humblement ne pas avoir reconnu l'objet, les segments qui se croisent et se rejoignent dans une parfaite symétrie... c'est quoi ?
Cela dit, peu importe, j'ai bien compris l'idée, ne pense...
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1859
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 44
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte moral

Message par Perroccina le Sam 28 Fév 2015 - 13:44

Merci Catherine et Cancereugene.
Moi aussi il y a quelque chose qui me chiffonne mais je ne parviens pas à savoir quoi.
Quant à l'objet déterré...
Peut-etre:


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2822
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte moral

Message par Shatsé le Dim 1 Mar 2015 - 21:28

J'aime beaucoup les textes qui parlent de l’effondrement de tous les systèmes dans lesquels nous baignons...le titre "20000 ans après" me semble pas mal. Pour moi il atteint rapidement, sans trop de mots, son objectif.


parashat2

La vraie peur, c'est quelque chose comme une réminiscence des terreurs fantastiques d'autrefois.

Guy de Maupassant
avatar
Shatsé
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 105
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 55
Localisation : Soleil des tropiques

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte moral

Message par Eimelle le Dim 1 Mar 2015 - 22:50

Coucou Perro !

Pas vraiment accroché à ce petit conte, désolée ! Il est en fait un peu trop moral pour moi. Et puis, je n'aime pas trop cette forme du "dialogue philosophique" entre deux personnages sur des faits qui sont extérieurs à la scène : c'est la méthode de Diderot, et personnellement, au lycée, ça me gonflait déjà... Mais c'est sans doute personnel.

je n'avais pas reconnu non plus la Tour Eiffel dans l'objet final.

Une petite suggestion pour améliorer ce texte ? Il est trop statique, pas assez dans l'action ! Peut-être pourrais-tu faire interagir la scène principale avec les deux êtres et l'Histoire de l'espèce humaine. Peut-être en montrant que la civilisation des deux êtres qui parlent court le même risque, ce qui donnerait tout son sens au texte. Ou alors, peut-être que l'espèce humaine a laissé un "vice caché", compte à rebours de la planète, et que tes êtres essaient de trouver cela pour arrêter le mouvement ?

Ou peut-être que tes êtres pourraient être de petits historiens du futur, qui cherchent à comprendre une civilisation enfouie à partir des traces qu'elle a laissées... Tu pourrais alors jouer sur le côté décalé : ils cherchent une explication rationnelle à la fin de l'humanité, mais leur civilisation et leurs concepts complètement différents des nôtres font qu'ils interprètent les traces de manière complètement erronée ce qui les conduit à des explications saugrenues.

Du type : ils découvrent des abris nucléaires complètement étanches et des os au milieu. Tu donnes suffisamment d'indices pour que le lecteur comprenne qu'il y a eu une guerre atomique. Mais tes personnages pensent selon les concepts de leur civilisation qu'il y a eu une décroissance nette de la population (exacte, mais en fait liée aux guerres) et que du coup, ils ont enfermé ensemble des gens dans des forteresses isolées pour copuler... Mais que cela a été insuffisant pour sauver l'espèce !

Ou alors : la religion. Le fanatisme a conduit les hommes à s'entretuer. Mais pour tes extra-terrestres, de tels types de croyance n'existent pas. Ils en déduisent donc que Jésus et d'autres prophètes sont en fait des aliens débarqués du reste de l'univers pour dicter leurs lois ! ^^

Cela demanderait certes des développements plus importants, mais en clair, on verrait par transparence à travers les concepts d'une civilisation étrangère à l'humain ce qui s'est réellement passé sur Terre, et cela pourrait amener ton lecteur à rire en même temps !

Qu'en penses-tu ?
Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1521
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte moral

Message par Perroccina le Lun 2 Mar 2015 - 21:02

Hou là !
Merci pour ta lecture et surtout pour tout ce que cela t'as inspiré.
En fait je voulais juste ecrire un conte moral, les deux scorpions sont juste des descendants de ceux que l'on connaît actuellement et ils sont surtout là pour dire la légende. Pour la petite histoire les scorpions faisaient partie des premiers insectes sur Terre (a priori ils étaient meme des êtres aquatiques avant) et pouvaient mesurer jusqu'à 2 mètres de long, j'imaginais donc qu'ils étaient les derniers.
ils voient le monde de leur point de vue et ce n'est pas evident de decrire la Tour Eiffel en partant de ce principe pour qu'elle soit reconnaissable.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2822
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte moral

Message par François Fischer le Dim 29 Mar 2015 - 19:10

Le titre annonce la couleur : une fable sociale et écolo, bien écrite, à la morale peut-être un brin pataude.

Quant à l'objet déterré, j'avais pensé à une représentation de l'Oeil de la Providence figurant sur les billets de banque US. Comme symbole de cupidité, ça se tient Twisted Evil
avatar
François Fischer
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 177
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte moral

Message par Perroccina le Dim 29 Mar 2015 - 20:53

Je ne connaissais pas ce symbole, mais ce que je viens d'en voir me fait davantage penser à la pyramide des loges maçonniques telles que décrites par Dan Brown dans "le symbole perdu". En tout cas merci pour ta lecture.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2822
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte moral

Message par Géraldine BM le Dim 5 Juil 2015 - 18:59

Coucou Perro,

Comme je voudrais  m'entraîner à faire des commentaires bien argumentés, et bien tu seras mon second cobaye (le premier c'était Paladin) . Mais je ne suis pas sadique hein, enfin pas trop ! Suspect


Finalement, comme c'est un texte court voici :

Spoiler:

- « La mère sortit en secouant le sable qui sʼétait amoncelé sur sa carapace et suivit sa
fille en direction de la forme étrange qui se détachait sur le violet du ciel. » Une phrase un peu longue, avec deux subordonnées commençant par « qui ». Formulation un peu lourde

et cela se poursuit sur la phrase suivante qui n'a pas de ponctuation :

« Après la tempête qui les avait contraintes toutes les deux à se cacher sous un affleurement rocheux le paysage avait retrouvé la douceur de ses dunes de sable jaune pâle sous un soleil presque blanc nimbé dʼun halo rose. »

trois couleurs dans la même phrase, niveau description c'est un peu chargé peut-être ?


- peu après, toujours pas de ponctuation : quelques signes bien placés pourtant cela donne du rythme au récit.

« Parvenue au pied du monticule elle se remémora une vieille histoire que sa propre mère
lui avait racontée quand elle était elle-même enfant lors dʼune découverte semblable. »

En plus sur cette phrase, on ne sait finalement pas qui était l'enfant :  la grand-mère maternelle de Tritchise ou bien la mère de Tritchise... ( ça n'est pas clair n'est-ce pas?) En coupant, tu pourrais introduire plus de détails et donner de la précision. « Lors » est peut-être superflu.


Bizarrement le défaut de ponctuation n'est présent que sur le début, ensuite pas de problème.

Par contre je suis comme les deux personnages, je ne vois pas ce qu'est le fameux objet, mais peut-être est-ce sans importance...

L'idée du dialogue en deux insectes est très plaisante. J'ai très bien visualisé la petite filant à toute vitesse.

La chute est très bien trouvée. De la sagesse dans ce texte.
avatar
Géraldine BM
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 491
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 51
Localisation : DINAN

https://despointssurlesi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte moral

Message par jeffjefferson le Lun 6 Juil 2015 - 20:18

Hello,
Moi je leur aurait fait découvrir un truc précieux vu que tu conclues sur :

Spoiler:
cupidité

Ce serait peut être plus logique et plus facile à reconnaitre...
Néanmoins très bon texte plein de vérités, je l'aurais mis côté SF perso... Smile
avatar
jeffjefferson
Apprenti égorgeur

Messages : 84
Date d'inscription : 28/05/2015
Age : 30
Localisation : Saint-Etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte moral

Message par FRançoise GRDR le Lun 6 Juil 2015 - 20:42

J'avais bien aimé ton petit texte Perro mais j'ai oublié de te le dire... Il est juste assez dosé pour moi Very Happy


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7808
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte moral

Message par Raven le Jeu 9 Juil 2015 - 15:59

C'est sympa et ça se laisse lire avec plaisir. J'ai compris la fin mais pas grâce à ta description. En fait j'ai dû me triturer les méninges pour savoir à quoi tu faisais allusion, et comme ça m'évoquait la fin de la Planète des Singes, je suis partie sur cette idée. Après avoir vu que ce n'était pas la description de la Statue de la Liberté, évidemment, je me suis demandé ce qui pouvait coller dans le genre, et la Tour Eiffel m'a paru évidente. Le genre de texte qui marche mieux avec une image, car comment décrire ce genre de monument avec le vocabulaire de quelqu'un qui ignore tout de la civilisation? Un bel exercice ceci dit, et bien mené. J'aime assez ce genre de petits contes.

En revanche je m'interroge quant à l'échelle du truc, pour qu'elles aient dévoilé suffisamment de l'édifice pour coller à ta description, tes bestioles doivent être sacrément grandes, non?


Quiconque lit la présente ligne sait que Noël approche. Et quand Noël approche, corbeau toujours faire ainsi : Gniiiiiiiiiiiiiii :joybanana: :megajoy: :joybanana: :megajoy: :joybanana: :megajoy:
avatar
Raven
— — Bouteuse de trains — — Disciple de la présente ligne

Messages : 3637
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 41
Localisation : au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte moral

Message par Perroccina le Ven 10 Juil 2015 - 15:44

"Une fourmi de dix-huit mètres
Avec un chapeau sur la tête
Ça n'existe pas, ça n'existe pas

Une fourmi traînant un char
Plein de pingouins et de canards
Ça n'existe pas, ça n'existe pas

Une fourmi parlant français
Parlant latin et javanais
Ça n'existe pas, ça n'existe pas
Et pourquoi… pourquoi pas"

Robert Desnos

Merci Géraldine pour toutes les corrections que tu me suggères, je m'en occuperai dès que possible.
Un petit texte que j'ai écris comme ça sans trop y travailler, le genre de petite histoire qui vous passe dans la tête et qu'il faut attraper au vol.
Effectivement par évident de décrire la Tour Eiffel sans aucune référence et j'ai cherché une image (le film "peut-être" avec bebel) aurait pu me la fournir, mais non, je n'ai pas trouvé.

Merci de vos lectures et de vos retours


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2822
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte moral

Message par Géraldine BM le Ven 10 Juil 2015 - 17:23

En tout cas Perro j'adore ce genre, et cette histoire m'a beaucoup plus !
Résultat : j'en veux encore !!!! dit l'affamée !


Faites gaffe : je dévore, j'égorge, j'éventre... et accessoirement, les jours de déprime, je mâchouille !
avatar
Géraldine BM
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 491
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 51
Localisation : DINAN

https://despointssurlesi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conte moral

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum