Dragonite aiguë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dragonite aiguë

Message par Cancereugène le Dim 1 Fév 2015 - 21:22

J'ai retravaillé ce récit ce week-end. La première version date de 2004. J'ai réécrit la fin en 2005.
Je l'ai ressortie de mon stock après avoir lu le prologue du roman de Stanis. Car j'y vois une certaine... parenté.

Comme le titre l'indique c'est un récit humoristique. Il est assez long, 50500 signes, 8344 mots.

J'ai supprimé le lien car je le soumets à un appel à texte (sword & sorcery)


Dernière édition par Cancereugène le Lun 14 Sep 2015 - 13:13, édité 1 fois
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1789
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 44
Localisation : Paris

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dragonite aiguë

Message par Murphy Myers le Dim 1 Fév 2015 - 22:13

Du très bon que cette comédie de fantasy. J'ai bien ri à plusieurs moments, comme avec les "zombies", quand le second compagnon trouve une "sortie" à la toute fin ou encore avec les dialogues/répliques acerbes de Doria.
De façon plus générale, voir cette équipe de crevards égoïstes à l’œuvre m'a rappelé les meilleurs moments du donjon de Naheulbeuk. Bien que tu aies plus humanisés tes personnages ; je pense à leur moment de rigolade durant la descente dans les tunnels. D'un côté, ça aide à s'attacher aux personnages. D'un autre, j'aurais tout autant aimé qu'ils soient des salauds jusqu'au bout et produisent la même scène mais sans chercher à en rire, juste parce qu'ils veulent pas être le premier à se jeter dans le trou. Comme le tout est très parodique, ça aurait renforcé cet aspect très marrant des personnages dont j’aurais résumé la mentalité par "c'est chacun pour soi". Mais en l'état, c'est tout aussi marrant et je comprends la démarche de vouloir en faire des salauds mais pas entièrement, d'où cette scène de rigolade.

Spoiler:
J'ai plus ou moins vu venir une partie de la chute en revanche, mais pas entièrement.
Je pensais, en fait, que Doria serait le dragon. Je suis pas tombé loin, puisque c'est son père. Par contre, je n'avais pas pensé au mobile : une arnaque pour piller les aventuriers, c'est bien vu !

Sur la forme, j'ai juste repéré un petit "relâchement" d'attention vers la fin :
"Tous acquiescèrent gravement, et observèrent quelques secondes de silence.
Le groupe repartit en silence." = répétition de "silence".
et juste après, il manque le tiret au début de cette réplique : "Nous y sommes, déclara Doria à l’intention du chevalier."
A part ça, je n'ai rien repéré, aucune coquille ou faute. Mais je dois avouer que j'étais embarqué dans l'histoire, donc je n'ai pas forcément fait attention à la forme.

Bref, bravo pour cette petite parodie de fantasy, genre dont je me lasserais jamais.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3065
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dragonite aiguë

Message par Cancereugène le Lun 2 Fév 2015 - 20:26

Merci pour cette lecture rapide, Murphy.
Le final a été l'un des gros soucis de ce récit. Finalement, celui-ci me plaît bien, alors tant pis si on en voit venir certains aspects.
La comparaison avec le Donjon de Naheulbeuk est très flatteuse. J'étais sur le forum Pen of Chaos avant que John Lang ne sorte sa toute première BD (que j'aie lue avant de l'offrir à mon neveu, ça date cette affaire !) et je ne suis certain d'avoir écrit cette nouvelle en pensant à cet univers, car elle a été écrite avant que je ne lise cette BD... J'avais certes écouté les épisodes audio, mais bon, l'inspiration a pu venir, certes de cette série, mais également d'autres récits plus ou moins parodiques de l'univers de Tolkien (je ne sais plus lesquels, d'ailleurs...)
Je suis content que cette histoire ait pu plaire à quelqu'un, ça fait un moment qu'elle dort sur mon disque dur pour rien...
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1789
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 44
Localisation : Paris

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dragonite aiguë

Message par Stanis le Lun 2 Fév 2015 - 21:38

Je l'ai imprimé tout à l'heure, je m'attaque à sa lecture ce soir. En tout cas, les références Naheulbeukienne, ça donne envie Wink
avatar
Stanis
Apprenti égorgeur

Messages : 41
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dragonite aiguë

Message par Perroccina le Lun 9 Fév 2015 - 14:05

Mon imprimante réfléchit : "Imprime, imprime pas... Tout ce boulot !"
Sans dec' tu vas vider tout mon stock de papier brouillon.

Je lis lis ça (elle s'est enfin décidée) et on en reparle.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dragonite aiguë

Message par Max le Mer 11 Fév 2015 - 16:24

J'ai bien aimé ce texte, franchement, j'avais la banane quasiment tout du long, et je me suis marré plusieurs fois, bien joué. C'est 100% cliché mais c'est pas un problème vu le ton parodique. Et oui, on peut pas s'empêcher de penser à Naheulbeuk, ce qui n'est pas pour déplaire. L'écriture est adaptée, fluide, rien à dire. Pour la fin j'ai pensé comme Murphy dans son spoiler, donc j'ai été surpris en bien. C'est une chute un peu conne mais amusante. Un bon moment !
avatar
Max
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 779
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dragonite aiguë

Message par Perroccina le Mer 11 Fév 2015 - 20:16

Je l'ai terminée ce matin. L'écriture est très agréable, l'histoire bien maîtrisée, les personnages sont caricaturaux a souhait. J'adore. La chute : tu sèmes tous les indices qu'il faut pour qu'on pense que Doria est en fait le dragon. Finalement tu nous prends un peu a contre pied. Le petit dragon, je pensais que c'était un bébé et maman dragon n'était pas loin. Bref une belle réussite a mon avis.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dragonite aiguë

Message par Stanis le Mar 17 Fév 2015 - 17:54

J'ai lu ton texte la semaine dernière... Une agréable lecture avant de m'endormir.

Ca se lit très facilement. J'aime beaucoup les dialogues, surtout ceux entre Doria et Hubert. Leurs ping pong sont assez terrible.

Pour ma part, je n'ai pas eu la sensation que Doria soit le dragon. Peut être ma candeur ... Je me doutais qu'elle n'était pas ce qu'elle paraissait, mais sans pouvoir cibler son rôle. Une chasseuse de dragon ou sa comparse.

Spoiler:
La mort ridicule sous la herse ... Oh mon dieu ... Je me suis arrêté un soir là dessus.
avatar
Stanis
Apprenti égorgeur

Messages : 41
Date d'inscription : 20/01/2015
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dragonite aiguë

Message par Cancereugène le Mar 17 Fév 2015 - 19:38

Encore merci pour ces lectures, plutôt flatteuses...
Quand je me relis, je vois pas mal de choses qui me déplaisent, sans trop oser changer, pour éviter que ça devienne pire...
Manifestement, je me triture le cerveau pour pas grand chose...

Mon inspiration principale (ça y est, je me souviens) sont les mini-BD que l'on trouve dans les jeux de rôle D&D/Rolemaster - j'y jouais quand j'étais ado -, eh ben leurs délires m'ont directement inspiré cette nouvelle. Après, Naheulbeuk, aussi, je ne l'écarte pas...
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1789
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 44
Localisation : Paris

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dragonite aiguë

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum