Aveugle

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aveugle

Message par Murphy Myers le Ven 9 Jan 2015 - 11:35

Une petite histoire que j'ai écrite en novembre, je me dis qu'il est temps que je demande des avis externes, même si je suis toujours pas sûr d'être satisfait par certaines idées.

http://www.fichier-pdf.fr/2015/01/09/aveugle/

Une petite question que je me pose (à lire après avoir lu le texte, c'est un possible spoiler ) :
Spoiler:
Le titre ne me satisfait pas vraiment et j'ai pensé à un autre : "L'amour rend aveugle", qui serait peut-être moins générique. Mais je crains que ça n'en dise trop sur l'histoire, que ça aiguille le lecteur vers la solution du mystère (en supposant que le tout ne soit pas déjà prévisible à mort en l'état), et aussi que ça induise le lecteur en erreur, n'étant pas vraiment un titre d'histoire macabre. Du coup, c'est peut-être mieux de s'en tenir à un simple "Aveugle". Je sais pas. Vous en pensez quoi ?


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3065
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aveugle

Message par Catherine Robert le Ven 9 Jan 2015 - 12:03

L'histoire est pas mal, je dirais même que j'ai apprécié la majeure partie. C'est la fin qui ne me botte pas.
Spoiler:
J'ai pensé à l'histoire vraie de l'homme qui a voulu tuer sa femme et se tuer ensuite, mais n'a réussi qu'à rendre sa femme aveugle. Du coup, la fin tombe à plat pour moi. On m'avait dit pour un de mes textes que terminer par un article de journal n'était pas le mieux et je trouve qu'ici aussi ça ne le fait pas trop. Mais peut-être n'est-ce aussi que le fait que j'avais deviné.
Pour ton titre, je ne me prononce pas, je n'en sais rien.
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9114
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aveugle

Message par Murphy Myers le Ven 9 Jan 2015 - 12:26

Merci Catherine pour ce commentaire quasi instantané. Very Happy

Spoiler:
Je pensais pas que ce fait divers était connu. Mauvaise pioche pour le coup (bon, j'aurais au moins essayé une "histoire vraie", depuis le temps que ça me titillait Smile ).
J'avoue que l'article final est sans doute à jeter. Je voulais utiliser le véritable article que j'avais lu à l'époque, mais étant introuvable j'ai dû improviser. J'aurais peut-être dû abandonner cette idée d'extrait. Je vais voir comment tout expliquer autrement.
Peut-être écrire la lettre de suicide du mari ? Bon, c'est le même procédé mais ça aurait peut-être plus d'impact qu'un extrait de journal.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3065
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aveugle

Message par Perroccina le Ven 9 Jan 2015 - 15:29

Une histoire bien tournée en tout cas.
Au départ cela m'a fait penser au film "Blindness" l'ambiance de départ est la même mais ensuite c'est tout autre chose.
La fin, effectivement un peu faible avec le principe de l'article de journal, cela aurait sans doute été mieux avec une lettre de suicide.
Spoiler:
Le titre, pourquoi pas tout simplement "l'amour aveugle" qui permet de lire aveugle tout aussi bien en tant que verbe qu'adjectif.
Pour moi tu as réussi ton défi personnel, les personnages sont bien rendus et la situation demeure mystérieuse presque jusqu'au bout.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aveugle

Message par Murphy Myers le Ven 9 Jan 2015 - 19:56

Merci Perro.
J'ai vu Blindness il y a longtemps et n'y avais pas pensé, mais c'est vrai que la mise en scène du début est semblable.
Je prends note pour le titre et la fin sera définitivement à modifier.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3065
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aveugle

Message par Cancereugène le Sam 10 Jan 2015 - 15:17

J'ai apprécié cette volonté de créer un climat, une ambiance de mystère. Pour être honnête, je n'ai pas anticipé le dénouement. C'est une histoire plutôt bien trouvée.
Dans l'ensemble, je trouve que le récit manque un peu de force. Peut-être à cause de la construction. Le dénouement en article de journal, pourquoi pas. Mais dans la narration, ce côté très plan-plan (je me réveille, c'est tout noir, on appelle les soins, on me soigne, ça recommence) aurait peut-être mérité une structure moins chronologique, ce qui aurait pu accentuer l'effet cauchemardesque de la situation.
Facile à dire !
Autre élément perfectible, à mes yeux, c'est le contexte de déprime du couple. Il ne m'est pas apparu évident dans le récit. De ce fait, j'ai peu adhéré au motif du mari.
Pour résumer, dans l'ensemble, le récit est intéressant, mais il mériterait sans doute d'être mieux construit.
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 1829
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 44
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aveugle

Message par Murphy Myers le Sam 10 Jan 2015 - 16:51

Merci Cancereugène.
Faudra que je retravaille la narration alors. Je n'aime pas trop les jeux de chronologie, sauf quand ils servent à créer une chute, mais je vais tenter de rendre le tout moins fade par d'autres moyens. Des phrases plus vives, courtes, et d'autres fausses pistes peut-être. Merci d'avoir pointé cet aspect, j'ai toujours du mal à me rendre compte.

Spoiler:
Pour une fois que j'étais content de ne pas avoir tartiné 40 lignes sur la vie du personnage, ça m'apprendra lol. En fait, c'est la femme qui est bipolaire, mais elle-même ne réalise pas que ça pousse son mari à bout, elle est aveugle mentalement bien avant de le devenir physiquement. Je n'ai laissé que quelques indices, craignant de trop insister là-dessus (elle pense à ses médicaments, antidépresseurs et somnifères, à toutes ces fois où elle s'est cloitrée chez elle pour broyer du noir pendant des semaines sans raison apparente ; et au mari qui a toujours été là pour essayer de la faire sortir sans se plaindre). Mais en fait, à craindre de trop en dire, je suis tombé dans le piège inverse. :bobo: Va falloir régler ça aussi du coup.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3065
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aveugle

Message par Ulysse le Mar 10 Fév 2015 - 17:44

Même si cette histoire souffre de quelques imperfections, je trouve qu'elle recèle un bon potentiel !
Je rejoins Canreugène sur le côté un peu linéaire de la narration, peut-être qu'en gardant la chronologie , mais en changeant de point de vue par moment ça pourrait donner un peu de peps ( le mari ou même la personne qui répond au téléphone pour les urgences, le journaliste qui raconte le fin mot de l'histoire à de amis, un policier...).
En revanche j'avais bien perçu que la femme était paumée ( il faut dire que je connais un couple comme ça...) et j'ai apprécié l'ambiance d'angoisse que tu distilles.

Je pense que le titre est un peu bateau, je ne suis pas très convaincue par ta seconde proposition, mais pour l'instant rien ne me vient à l'esprit.. sauf peut-être trou noir, qui ferait référence à l'impact de la balle, à l'obscurité, à la perte de mémoire ( ou au sens plus large de repères..)


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 880
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aveugle

Message par Murphy Myers le Mar 10 Fév 2015 - 20:13

Merci Ulysse.

Tout n'est peut-être pas perdu si tu as perçu la psychologie quotidienne de la femme, il faudrait sans doute juste insister un peu plus là-dessus du coup.

Changer de point de vue pourrait être une bonne chose, et un bon challenge du côté des phrase à double sens si je prends le point de vue du mari. J'essayerai de voir ce que ça donne quand je rebidouillerai ce texte.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3065
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aveugle

Message par Max le Mer 11 Fév 2015 - 15:30

Ma foi j'ai trouvé ce texte tout à fait sympathique (façon de parler, vu le thème). Bien écrit aussi, quoique la narration soit un peu plate si on veut (je crois que c'est lié à ton style qui ne fait pas de vagues, si je me souviens des autres textes lus). En même temps quel autre type de narration adopter ici ? L'article à la fin ne m'a pas gêné, au contraire, c'est ce qui m'a fait apprécier l'histoire en l'éclairant. Le fait de savoir que c'est inspiré d'une histoire vrai rehausse l’intérêt du texte. Et sans l'article j'aurais été frustré, ne sachant pas dans quelles proportions. Le mieux aurait effectivement été, je pense, de reprendre l'article originel (en l'état on ne sait pas trop comment considérer l'épilogue - l'auteur s'est-il contenté des faits ? a-t-il brodé ?). On l'aura compris, j'ai lu cette nouvelle comme une extension de l'article, en quelque sorte, et il fonctionne bien ainsi (sauf peut-être pour quelques éléments qui à première vue ne semblent pas raccords - pourquoi le passage avec les infirmières ? c'était un délire ? + c'est vrai qu'on ne sent pas trop la déprime du couple). Bref, un texte agréable et intéressant. Une histoire bien horrible, aussi. Shocked
avatar
Max
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 779
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aveugle

Message par Murphy Myers le Mer 11 Fév 2015 - 16:26

Merci Max.

Pour la scène à l'hôpital, c'est simplement un rêve, qui montre les vains espoirs de l'héroïne et aide à cacher aux lecteurs le temps qui s'est vraiment écoulé dans la pièce (le mari dit qu'elle n'a dormi que 5mn, mais il ment). C'était aussi une fausse piste facile, j'admets.

J'aurais aimé mettre le vrai article moi aussi. Peut-être qu'un jour, je le retrouverais.
Du coup, je m'en suis tenu aux faits dans la mesure du possible et, ma mémoire étant foireuse, j'ai brodé les infos manquantes (le mobile et la relation du couple) et la mise en scène (les pensées de l'héroïne, le rêve, le chat - idée très moyenne mais qui aidait pour la fausse piste de fin).


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3065
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aveugle

Message par Max le Jeu 12 Fév 2015 - 10:38

Je pense à un truc bête :

Spoiler:
Puisqu'elle se prend une balle dans la tête, elle devrait se réveiller avec plein de sang partout et le sentir, même si elle est aveugle. Ou alors tu ne reprends pas tous les éléments du fait divers ?
avatar
Max
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 779
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aveugle

Message par Murphy Myers le Jeu 12 Fév 2015 - 14:05

Spoiler:
Dans le texte, elle sent du sang qui coule sur ses joues au tout début. Seulement, elle pense que ce sont des larmes et n'y repense plus après.

Pour la vraie histoire, la femme a réellement ignoré ce qui se passait jusqu'au bout. Jusqu'à ce qu'elle entende un coup de feu (le suicide du mari) et appelle de l'aide. J'ai voulu reprendre les faits le plus fidèlement possible, mais l'article ne disait pas tout et je ne me souviens pas de tout.
De là, donc, on ne peut que supposer les détails, ce que la femme a pensé et ressenti. Peut-être que le sang ne coulait pas tellement du moment qu'elle restait allongée sur le dos. Peut-être que le calibre était du genre à faire une plaie d'entrée et de sortie "propres", pas trop tachantes.
On peut aussi se demander si la femme était en état de réfléchir à ce liquide qui coulait ou même si elle pouvait le sentir.
Et il y a sans doute d'autres possibilités auxquelles je n'ai pas pensé. La seule certitude c'est qu'elle ignorait qu'on lui avait logée une balle dans le crâne.

J'ai opté pour la confusion avec des larmes, c'était le plus facile à intégrer et le plus logique vu son état et l'emplacement de la plaie, mais en fait on ne saura jamais si c'est fidèle à la réalité ou non.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3065
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aveugle

Message par Max le Jeu 12 Fév 2015 - 18:53

C'est vraiment une histoire de dingue, belle trouvaille !
avatar
Max
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 779
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aveugle

Message par Didier Fédou le Ven 13 Fév 2015 - 7:55

Très bonne histoire en l'état qui cache encore un gros potentiel. Comme il fut dit, ce serait bien de rajouter une couche sur l'état psychologique du couple, parce que femme dépressive et mari à bout, ça ne se sent pas assez. L'article de fin était bienvenue, parce que moi je pensais à une tentative de meurtre.
Ok, c'est une tentative de meurtre, mais je parle du motif, une sorte de libération, une euthanasie, la femme qui plaint son mari "oh, qu'est ce que je te fais encore subir..." et le mari, paumé, fou d'amour peut-être, qui perd les pédales en envenimant encore la situation. Ouais, t'as de quoi creuser de ce côté. De quoi amener ton histoire hors d'un cadre amateur vers un vrai bon thriller psychologique.

L'article de journal, du coup, même si ça fonctionne pour moi, c'est un peu facile. Il doit y avoir plusieurs manières de révéler le fin mot de l'histoire plus percutantes, surprenantes.
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 39
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aveugle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum