L'accident

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'accident

Message par Eimelle le Jeu 8 Jan 2015 - 7:43

Bonjour,

Ca fait un petit mois que je ne poste plus, et je m'en excuse : je suis bardé de boulot de partout, ça fait peur !^^

Néanmoins, j'essaye de participer à un AT qui me tient à coeur, et dont la deadline est le 24 janvier. J'aurais donc besoin d'un avis assez urgent pour ce texte : savoir s'il est au point formellement et sur le fond, s'il est compréhensible, si l'histoire est accrocheuse...

Voilà ! Désolée de vous demander cela, mais c'est quelque chose d'assez important pour moi !

Edit : j'ai encore fait de légères modifications... J'espère que cette version sera mieux. N'hésitez pas à me montrer mes erreurs ! Merci d'avance

http://pdf.lu/CEFl

Bises
Eimelle


Dernière édition par Eimelle le Jeu 8 Jan 2015 - 21:48, édité 1 fois


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1508
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'accident

Message par Catherine Robert le Jeu 8 Jan 2015 - 8:30

Comme la sensation de ne pouvoir s'échapper à
son destin
Je supprimerais le "s" en apostrophe.
Elle sursauta, surprise énervée de cet aveu si crû.
Je mettrais une virgule après "surprise"
-Pour que tu te t'y habitudes
Habitues
-Sylvain ! Où es-tu , Sylvain.
Un point d'interrogation est nécessaire en fin de phrase.
-On a dit que je les ramenait, je les ramène.
Ramenais
-Je te dis que je pourrai conduire !
Je mettrais le verbe pouvoir au conditionnel
C'est alors que Sylvain apparut au coin de l'escalier.
Il ne s'agit pas de Sylvain, je suppose qu'il s'agit d'Etienne.
Alors, c'est d'accord alors, nous partirons demain.
Répétition de "alors"
il apporta une assiette à son soeur.
Pas "son" mais "sa"
-Il est mort d'un accident de voiture, je vous dit !
Dis
Elle attrapa sa tête entre ses mains, et se mit à sa frapper.
Se frapper
Elle trouvait la ville
trop grande pour a mesure.
Je ne comprends pas la fin de la phrase
Son frère soutenait thèse aujourd'hui.
Sa thèse
La voiture est passée tout prêt de moi.
Près

Voilà ce que j'ai relevé au point de vue strictement formel.
Pour le fond, je préfère cette version à la première que j'avais lue, elle est plus aboutie tout en gardant son mystère. Les personnages sans être très développés le sont quand même suffisamment. La fin tombe bien, n'en dit pas trop, mais suffisamment.
Bref, j'ai bien aimé. Je ne dis pas que tu  ne pourrais pas ciseler encore certaines phrases, mais ce ne serait qu'un travail de finition.
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 8805
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'accident

Message par Eimelle le Jeu 8 Jan 2015 - 10:28

Merci Catherine pour ce retour rapide, et pour ces corrections !

J'attends l'avis d'autres personnes pour savoir si ce texte vaut le coup, ou si je le remets sur ma planche à ouvrage !^^

Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1508
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'accident

Message par Ulysse le Jeu 8 Jan 2015 - 13:00

Coucou Eimelle, j'essaie de lire ton texte très vite et de te donner un avis d'ici ce week-end.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 873
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 40
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'accident

Message par Eimelle le Jeu 8 Jan 2015 - 13:11

Merci Ulysse !


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1508
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'accident

Message par Murphy Myers le Jeu 8 Jan 2015 - 13:57

Je la trouve bien meilleure que l'ancienne version aussi, plus de mystère, plus intriguant et plus abouti.
Accrocheuse, sans le moindre doute. Compréhensible aussi, dans les grandes lignes, mais il y a juste quelques détails qui, sans être un grand mystère, gagneraient à être éclairci à mes yeux.

Spoiler:
Je me demande par exemple s'il ne faudrait pas éclaircir un peu cette affaire de voyage dans le temps, si c'en est bien une. Les anciennes versions que j'ai lu me font dire que oui, mais il n'y a pas vraiment d'indications de ce côté dans cette version-ci. Je me demande si j'aurais saisi qu'il y avait une histoire de bidouillages temporels si j'avais lu cette histoire sans rien connaître des précédentes versions. On parle bien "d'infimes changements qui modifient le présent" mais ça ne nous indique pas tellement comment ces changements interviennent ni d'où ils sortent. Sans décrire le comment et le pourquoi en détails, je pense qu'une petite phrase pour confirmer qu'on parle bien de voyages dans le temps pourrait être utile, histoire que le lecteur soit certain de ce qu'il lit.

J'avoue que ça reste vague dans ma tête aussi par rapport au personnage du frère. On a donc un type qui tue les parents de la fille, et donc le frère qui modifie le temps pour changer ça. Là, ça va. Mais ensuite, le frère se met en tête de se venger encore une fois et de varier à l'infini les morts du type ? Je veux bien qu'il soit énervé mais je trouve la chose plutôt dangereuse et inconsciente : en dehors du fait que jouer avec le temps n'amène jamais rien de bon à personne, il rend sa sœur folle au passage car elle arrive à se souvenir plus ou moins de toutes les réalités alternées qu'il a créées.
Du coup, il y a quelque chose qui m'échappe dans le personnage du frère que je n'arrive pas à définir, comme un paradoxe. Je vais essayer d'être plus clair quand même : s'il fait ça par vengeance, il fait montre d'une stupidité rare et d'une cruauté subtile envers sa sœur ; ce qui ne colle pas avec l'image que tu donnes du personnage, intelligent (sa thèse) et quand même soucieux de ne pas trop emmerdé sa sœur (lui précisant qu'elle sera bientôt débarrassé de lui).

Peut-être faudrait-il donc préciser, juste avec une petite phrase, que les risques et la folie de sa sœur ne sont que des dommages collatéraux pour lui, qu'il préfère tuer encore et encore le même type et dire merde au reste de l'univers, il s'en fout. Ou alors, s'il est moins égoïste et psychopathe que je ne le crois, il lui faudrait un autre mobile pour tuer encore et encore le même type : peut-être qu'il s'en sert pour ses expérimentations temporelles ? Je trouve que ça rendrait ses agissements moins gratuit que de mettre l'univers en danger par simple et égoïste vengeance. Et le paradoxe serait du coup atténué : il fait ça pour la science, mais ça le fait quand même chier, il n'y prend pas de plaisir sadique.
Ou alors, ne rien changer mais faire comprendre qu'il jouait un rôle depuis le début, qu'il a toujours détesté sa sœur (ce qui ne colle pas avec le fait qu'il veut tuer les souvenirs qu'elle a du type, et donc ainsi la sauver de la folie).

Bref, l'histoire se tient d'après moi, elle est compréhensible. Le seul problème vient du personnage du frère que je ne trouve pas logique. Mais peut-être qu'un détail le concernant m'a échappé ou qu'il y a une explication à son comportement à laquelle je n'ai pas pensé.

En résumé, je ne vois pas de grands changements à faire dans ce texte (je le précise parce que je sais que tu serais capable de tout refaire à zéro et je te l'interdit, l'histoire est très bien ainsi). Là, pour moi, il suffirait simplement d’ajouter deux minuscules phrases :
- Une qui fasse bien comprendre qu'on parle de voyages temporels, qu'il ne puisse subsister aucun doute dans l'esprit du lecteur à ce sujet (attend peut-être aussi de voir d'autres avis, voir si je suis le seul à avoir été "paumé", ou plutôt incertain, de ce côté ou non ; n'étant pas très réveillé aujourd'hui c'est possible).
- Et une qui éclairci les agissements du frère. Pas tant son mobile parce qu'il dit clairement que c'est de la vengeance, mais préciser ce qu'il pense par rapport à sa sœur, pourquoi il lui ferait subir tout ça, si c'est volontaire de sa part ou non, s'il préférerait qu'elle ne devienne pas folle mais que sa soif de vengeance est plus forte que tout, ou au contraire, si la rendre folle fait partie de sa vengeance. Il y a plusieurs explications possibles pour le paradoxe qu'il représente à mes yeux, c'est juste qu'il me faudrait en lire une clairement dans l'histoire pour que j'y adhère. Là je ne peux que faire des suppositions et je suis du coup très incertain de ce qu'il faut retenir de ce personnage.

Très bon texte en tout cas, le meilleur des 3 versions que j'ai lues. Toujours rien à redire sur le style, Catherine a déjà repéré toutes les fautes que j'ai pu voir, les personnages sont sympa et l'histoire se suit facilement malgré sa complexité.
Et je le répèterais pas assez, si tu songes à faire des modifications, ne fais pas une 4e version totalement différente. Quelles que soient les modifications qu'on peut suggérer, ce n'est rien qui ne soit pas gérable en quelques lignes supplémentaires inclues dans l'histoire.


La forme dans le noir - 20 minutes avant la tombe

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2968
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'accident

Message par Eimelle le Jeu 8 Jan 2015 - 14:48

Coucou Murphy !

C'est marrant : tes remarques pointent justement vers les points qui me chiffonnaient, où je me disais que ce n'était pas très cohérent. Comme quoi, les grands esprits... Tu connais la suite ! lol

Du coup, je vais modifier cette version (promis, je ne réécris pas tout !), et je crois que je vais me montrer encore plus cynique !^^

Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1508
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'accident

Message par Ulysse le Mar 13 Jan 2015 - 19:51

Salut Eimelle,

Comme promis je viens te donner mon avis ( j'ai fait du plus vite que j'ai pu ).
Avant de commenter j'ai lu en détail le commentaire de Murphy et je le rejoins sur bien des points.
Il soulève ce qui me chagrine le plus :la personnalité et les motifs du frère. Dans la version précédente, il s'arrangeait pour qu'elle rencontre quelqu'un, qu'elle tombe amoureuse donc ses motivations et son profil psychologique étaient clairs. Là je trouve ça bien moins limpide.
Et je suis d'accord aussi quand il dit que le fait d'avoir lu les versions précédentes nous permet de mieux appréhender l'histoire.

Si je me souviens bien, je crois que le thème est coïncidences. Je  pense que ça fait un peu trop appuyé/ artificiel  de le dire dans le texte. Pour moi un thème doit ressortir en filigrane et le fait de le nommer expressément n'est pas stratégique.
Si le jury pense que tu es à côté au niveau du thème, ce n'est pas de trouver le mot dans ton texte qui va les faire changer d'avis. Je choisirais une autre terme : hasard ou si tu veux un terme plus recherché le mot 3synchronicité3 est assez intéressant. Ce mot recouvre un vrai concept.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 873
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 40
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'accident

Message par Eimelle le Mar 13 Jan 2015 - 20:39

Coucou Ulysse !

Et avant tout, merci de ta lecture. Mais quelle version as-tu lu au final, je n'ai pas bien compris ? Si tu as lu la dernière version, tu n'as pas trouvé le profil d’Étienne cohérent, c'est cela ? Qu'est ce qui te choque, je n'ai pas bien compris ? Comment faudrait-il corriger cela à ton avis ?

Pour le mot cohérence, je me suis dit aussi que c'était maladroit. Je vais changer cela.

Et au final, qu'en as-tu pensé ? Tu as aimé, ou pas ? Est-ce que tu trouves que ce texte vaut la peine et peut être envoyé tel quel (ou presque) à un concours ou pas ?

Merci d'avance, et désolée de te manger du temps, je sens bien que tu es très occupée toi aussi...

Encore merci !

Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1508
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'accident

Message par Perroccina le Mar 13 Jan 2015 - 21:30

Salut Eimelle, je n'ai lu que la dernière version et n'ai eu aucun problème à comprendre que quelqu'un manipulait l'espace-temps. J'en ai mis un peu plus à comprendre que c'était le frère, mais cela ne pose aucun problème pour la compréhension du texte.
Le mobile du frère en revanche ne va pas. Je comprendrais (comme l'a tres justement souligné Murphy) que ces tripatouillages provoquent d'autres incidents et qu'il tripatouille encore et encore pour parvenir à garder ses parents en vie et sa sœur amoureuse et heureuse.
Cela me fait penser à Mainline de Déborah Christian et aussi au film "il était temps" De Richard Curtis. Les deux abordent ces problèmes de façon intéressante.
Sinon à la quatrième phrase, il y a l'article "les" en trop. Pour le reste je n'ai pas trop vu, mais je ne suis pas la meilleure des références pour ca.
J'aime bien le titre "l'accident" il me paraît plus approprié que coïncidences.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'accident

Message par Eimelle le Mar 13 Jan 2015 - 21:33

Merci beaucoup Perroccina !

je pensais faire du frère un espèce de psychopathe bidouilleur dans le temps qui découvre, suite à la douleur, le plaisir de tuer et de faire souffrir les gens impunément...

Je vais voir comment j'arrange cela !

Bises
Et encore merci,
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1508
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'accident

Message par Perroccina le Mar 13 Jan 2015 - 21:42

D'accord pour le psychopathe bidouilleur mais il faut que ce soit clairement expliqué ou montré.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'accident

Message par Ulysse le Mar 13 Jan 2015 - 22:47

Eimelle a écrit:Coucou Ulysse !

Et avant tout, merci de ta lecture. Mais quelle version as-tu lu au final, je n'ai pas bien compris ? Si tu as lu la dernière version, tu n'as pas trouvé le profil d’Étienne cohérent, c'est cela ? Qu'est ce qui te choque, je n'ai pas bien compris ? Comment faudrait-il corriger cela à ton avis ?

Pour le mot cohérence, je me suis dit aussi que c'était maladroit. Je vais changer cela.

Et au final, qu'en as-tu pensé ? Tu as aimé, ou pas ? Est-ce que tu trouves que ce texte vaut la peine et peut être envoyé tel quel (ou presque) à un concours ou pas ?

Merci d'avance, et désolée de te manger du temps, je sens bien que tu es très occupée toi aussi...

Encore merci !

Bises
Eimelle

J'ai lu la dernière version avec le frère /psychopathe. Ce qui me choque c'est qu'on a du mal à cerner son profil. Il voit bien que ça nuit sur la santé mentale de sa soeur.
Soit il s'en fout , soit il considère que c'est un effet secondaire intéressant, soit il s'en délecte etc. En gros oui il prend plaisir à se venger, donc a-t-il basculé lui-même dans une sorte de folie ?
Du coup je suis d'accord avec Perro si un psychopathe, il faut qu'on le voit clairement et surtout qu'on comprenne si la relation avec sa soeur évolue ou non au fur et à mesure de ses tripatouillages.


Pour répondre à tes questions, j'ai bien aimé ton récit et je trouve que de toutes les versions c'est le mieux réussi, mais je ne suis pas sûre qu'il colle bien au thème. Je trouve que c'est un peu tiré par les cheveux. Mais en même temps je n'ai aucune idée de qu'ils attendent alors tu peux tenter ta chance.
Sinon je ne suis pas convaincue par le titre. "L'accident", ça fait un peu trop banal. Pas très accrocheur. Bof.
Je préfèrerais un truc du genre "Trajectoires croisées " ou alors "Accident de parcours."


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 873
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 40
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'accident

Message par Perroccina le Mer 14 Jan 2015 - 13:10

Je rebondis sur Ulysse (là ma pauvre t'es bonne pour un lumbago d'anthologie) : "Accidents de parcours" serait encore plus accrocheur.
Sinon c'est quoi le thème ?


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'accident

Message par Eimelle le Mer 14 Jan 2015 - 14:59

Bonjour,

Merci à vous tous pour votre aide. Je vais retravailler le profil du frère, alors, et je vais prendre votre titre, bien meilleur...

Le thème, c'est "coïncidences". Ca ne colle peut-être pas très bien, tant pis, je vais l'envoyer quand-même. Si ça ne colle pas, je l'enverrai à un autre appel à textes. Qui ne risque rien n'a rien !

Merci beaucoup à vous, Catherine, Murphy, Perroccina, Ulysse et les autres !

Bises
Eimelle



"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1508
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'accident

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum