Guirlandes acides

Aller en bas

Guirlandes acides

Message par Jack-the-rimeur le Sam 20 Déc 2014 - 20:15

Pour me faire pardonner d'avoir, dans le feu de la prose, bien négligé cette rubrique et trop de messages sympas

GUIRLANDES ACIDES

Quand vient Noël, sa blanche soeur Froidure
Vient s'étaler au bas de la maison
En manteau lourd de soyeuse toison
Et son baiser se fait âpre morsure.

Chaque chrétien, fidèle à l'Ecriture,
Dévotement amasse venaison,
Huîtres, langouste et champagne à foison
Quand vient Noël, sa blanche soeur Froidure.

L'enfant chérit la neigeuse saison
Et rit, cruel en son âge immature,
Quand son voisin, descendant de voiture,
Vient s'étaler au bas de la maison.

Le Vieux s'arrache à la braise, au tison,
Saisit sa hotte et boucle sa ceinture
Pour s'élancer à travers la nature
En manteau lourd de soyeuse toison.

Mais l'oublié sent poindre une torture
Où la rancoeur instille son poison ;
La solitude étrécit sa prison
Et son baiser se fait âpre morsure
Quand vient Noël...

Joyeuses fêtes quand même !


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2225
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guirlandes acides

Message par Catherine Robert le Sam 20 Déc 2014 - 22:55

Joli poème. Pas mon truc Noël, mais il est bien composé.
Pourquoi as-tu répété le premier vers en huitième ? Ça me fait un effet bizarre.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9789
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guirlandes acides

Message par Murphy Myers le Dim 21 Déc 2014 - 15:04

Comme Catherine, toujours pas fan du thème, mais le poème est encore une fois superbement composé. J'aime surtout la personnalisation du Froid, et la dernière strophe qui change de ces chants de Noël mielleux qu'on connait tous.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3076
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guirlandes acides

Message par FRançoise GRDR le Dim 21 Déc 2014 - 22:12

Bel exercice qui résume bien tout ce qui fait Noël, surtout la dernière strophe qui pense à ceux qui n'auront rien et devront se contenter d'être spectateur de la gabegie ambiante mais c'est pire au 1er janvier où l'on frôle la démesure !!!


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8104
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guirlandes acides

Message par Jack-the-rimeur le Mer 24 Déc 2014 - 17:03

Pour Catherine :
Chaque vers du premier quatrain devient le dernier vers des quatre quatrains suivants. C'est le principe du rondeau reboublé (dont j'ai supprimé le sixième quatrain qui ne reprenait rien sinon les premiers mots du début en rajout, rajout que j'ai conservé).
Ce qui m'amusait dans cette forme, c'était que les mêmes mots pouvaient donner lieu à une interprétation différente, mais c'est vraiment compliqué à mettre en place.
Un autre exemple :

A UNE TRAITRESSE

Dans le portrait qui dort sur mon sous-main,
Qui pourrait croire, à votre air pur et tendre,
Que votre coeur est par trop dur à fendre
Malgré ce jour où vous prîtes ma main.

Evanescent comme un vers de Samain,
Le gris regard où je m'étais fait prendre
N'avait encor le teint mat de la cendre
Dans le portrait qui dort sur mon sous-main ;

Mais vous voyant aujourd'hui belle à vendre
Pendue au cou d'un vieux prince romain,
Au bras d'un fat passant le lendemain,
Qui pourrait croire à votre air pur et tendre ?

A quel destin n'auriez-vous su prétendre
Jadis en cour d'un empereur germain,
D'un roi viking ou d'un comte roumain ?
Que votre coeur est par trop dur à fendre !

Las, je n'étais pas assez inhumain :
Mauvais amant, je ne sais que m'éprendre,
Piètre guerrier, je ne sais que me rendre
Malgré ce jour où vous prîtes ma main
Dans le portrait.

(Tout le monde n'a pas les moyens de se payer un fusil à lunette...)


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2225
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guirlandes acides

Message par Catherine Robert le Mer 24 Déc 2014 - 20:55

J'ai bien eu l'impression d'une forme fixe, mais comme je n'ai vu que la première reprise, je ne voyais pas laquelle. (oui, parfois, j'ai pas les yeux en face des trous).


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9789
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guirlandes acides

Message par Perroccina le Ven 26 Déc 2014 - 18:29

Joli poème pour Noël qui en croque bien tous les paradoxes. Vivement la fin de cette période et cette obligation d'être heureux à la béni-oui-oui.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3062
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guirlandes acides

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum