Sous les feuilles

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Sous les feuilles

Message par  le Jeu 15 Jan 2015 - 10:11

Salut Blahom, alors, pour le premier paragraphe, voilà comment je l'aurais tourné : simplement en changeant le rythme de tes phrases, mais en conservant celui auquel tu donnes les informations.


Exemple :


"La voiture, une berline allemande dernier cri, fonçait dans la nuit, ses phares illuminant la départementale. Un panneau annonça le début de la forêt de Blahomme. À l'arrière du véhicule dormaient trois jeunes enfants, et le conducteur, un homme d'une quarantaine d'années, ne disait mot, laissant sa compagne, qui devait avoir trente-cinq ans, nerveuse. Depuis leur entrée dans la forêt, elle était anxieuse. Ils avaient quitté Nuremberg à l'aube et traversé la France sans encombre.  Les enfants, Karl, Hans et Leni, s'étaient montrés sages comme des images (et si l'homme ne parlait pas, c'était sans doute à cause de la fatigue). (Elle souffla et tenta de dissiper son inquiétude irraisonnée)."


Voilà, je me suis permis, et j'en suis désolé, de couper quelques mots, et d'en rajouter d'autres (surtout à la fin). J'ai toutefois essayer ne pas trahir l'esprit de ton texte. Avec des phrases de longueurs différentes, on perd cet effet saccadé, et on retrouve, à mon avis, de la fluidité de lecture. Pourtant, dans la même taille de paragraphe, avec la même vitesse de lecture, on a toujours la même quantité d'informations, et c'est ça qui, pour moi, compte.


J'ai fait ça, non pas pour me la péter, mais pour illustrer mes propos précédents, vu que je n'ai pas été le seul à faire la remarque et que tu as demandé des avis. J'espère ne pas t'avoir froissé. Après, libre à toi de t'en inspirer ou pas.


Libérée, délivrée, ma femme peut à nouveau voir ses pieds...
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1307
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 35
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les feuilles

Message par Blahom le Jeu 15 Jan 2015 - 15:04

"J'ai fait ça, non pas pour me la péter, mais pour illustrer mes propos précédents, vu que je n'ai pas été le seul à faire la remarque et que tu as demandé des avis. J'espère ne pas t'avoir froissé. Après, libre à toi de t'en inspirer ou pas."

Tu ne m'as absolument pas froissé, K2, bien au contraire. L'exemple que tu as pris la peine de rédiger est très clair et je vois maintenant plus précisément ce à quoi toi et Naëlle faisiez référence. J'ai repris le début de mon texte et ai procédé aux modifications en question, certes pas au mot près mais en tâchant de conserver l'esprit de ton "modèle".

Merci à toi.


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1549
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les feuilles

Message par  le Jeu 15 Jan 2015 - 15:18

De rien. Si je peux être utile ça me fait plaisir.
(pour le mot près, c'était déjà la plupart des tiens, en dehors des parenthèses, j'ai juste changé un peu l'ordre des autres)


Libérée, délivrée, ma femme peut à nouveau voir ses pieds...
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1307
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 35
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les feuilles

Message par Naëlle le Jeu 15 Jan 2015 - 20:21

Rien à ajouter! Il s'agissait juste de rompre le rythme des phrases, en fait.

Blahom a écrit:Vu la longueur relative du texte, le lecteur ne risque-t-il pas de décrocher ?
On dirait vraiment que t'as l'angoisse de l'histoire trop longue... Sauf que si l'intrigue est intéressante et que l'écriture est bonne, en théorie, la longueur, on s'en fiche! Et comme c'est le cas ici, ben... aucune raison de s'inquiéter!

Blahom a écrit:J'avoue que le grand anxieux que je suis l'attendait avec une certaine angoisse.
Si on m'avait dit qu'un jour quelqu'un attendrait mon avis avec angoisse...! J'aime assez Twisted Evil


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3668
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 27
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les feuilles

Message par paulux le Sam 17 Jan 2015 - 22:18

J'ai vraiment beaucoup aimé ce texte, bravo ! La longueur n'est pas pénalisante (à part de faire peur au début), car elle permet tous les changements de lieux, de personnages et d'époque. Le récit m'a entraîné, et je l'ai trouvé surprenant.

Les descriptions du lieu où tout se déroule sont très agréables. On aurait presque envie d'y être.

Quelques fautes à enlever, et un peu de peaufinage du texte, serait idéal pour arriver à quelque chose de parfait.

Chapeau !
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 719
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 41
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les feuilles

Message par Blahom le Dim 18 Jan 2015 - 18:32

"On dirait vraiment que t'as l'angoisse de l'histoire trop longue... Sauf que si l'intrigue est intéressante et que l'écriture est bonne, en théorie, la longueur, on s'en fiche! Et comme c'est le cas ici, ben... aucune raison de s'inquiéter!"
Naëlle, j'ai longtemps écrit naturellement des nouvelles assez courtes. Or, depuis quelque temps, mes textes sont nettement plus longs, plus étoffés et je dois même me restreindre (ce fut le cas cette fois puisque mon texte dépassait initialement les 50 000 signes, ce qui m'a amené à tailler dans le tas).

Paulux : merci pour ton commentaire. "La longueur n'est pas pénalisante (à part de faire peur au début)" Tu as parfaitement résumé ma principale crainte dans le passage entre parenthèses.
"Quelques fautes à enlever" Te serait-il possible, éventuellement, de m'indiquer quelques exemples précis de bourdes qui auraient échappé à ma vigilance'?


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1549
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les feuilles

Message par paulux le Dim 18 Jan 2015 - 18:34

Ouahhh ! Je suis ultra débordé, pas certain d'avoir le temps de le relire (d'autant que j'ai pas fini tous les textes du concours).

Mais si j'ai le courage, je n'y manquerai pas ^^
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 719
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 41
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les feuilles

Message par Zaroff le Mer 21 Jan 2015 - 17:26

Je n'ai pas boudé mon plaisir. C'est bien construit, bien échafaudé et le travail est bien fait. Quelques maladresses et une police d'écriture changeante mais ce récit est très bon. Je le place dans les meilleures participations. Bravo à toi. Et ton récit est le dernier que je lis ! Je n'ai plus qu'à enregistrer mon classement.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre groupe Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12941
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les feuilles

Message par Ulysse le Mer 21 Jan 2015 - 18:05

J'ai bien aimé ce texte et je trouve vraiment que ton écriture a gagné en fluidité .
j'ai beaucoup aimé aussi le sujet que tu as choisi et la façon dont tu entremêles le passé et le présent.
Et j'ai trouvé certaines de tes images belles et poétiques.

A vrai dire le gros bémol pour moi est le respect du thème, autant avec dans les bois tu aurais été à 100% dedans, autans là je suis un plus dubitative.
Disons que j'ai tendance à interpréter le mot piège dans le sens de machinations/traquenard et le fait d'être piégé dans une situation ou dans un état ne me parait forcément suffisant. Ceci dit , j'ai ce problème sur plusieurs textes donc il faudra que je vois comment je le prends en compte. dans mon classement.
En tout je trouve que ton écriture a énormément progressé. bravo.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 890
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 42
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les feuilles

Message par Paladin le Mer 21 Jan 2015 - 19:40

C'est une bonne histoire, mais pas celle que je préfère de toi, il manque un peu tes ambiances gothiques, et il y a ce que j'appelle des "clichés", comme le collabo (devinez qui a trahi les juifs cachés? Bien sûr, c'est celui qui était déjà méchant quand ils étaient petits!)

Cependant, j'y vois aussi un bon texte qui me fait penser à certains roman du Fleuve noir/Angoisse. J'ai eu un peu de mal à comprendre le pourquoi du comment, mais ce n'est pas qu'avec toi, donc je pense qu'il s'agit de mon état d'esprit à la fin de ce concours, où j'ai eu du mal à me concentrer sur les textes, fatigue ses jours-ci et la tête ailleurs, vu certains changements en cours sur le forum. Je pense qu'il manquerait (peut-être) une phrase ou deux, qui, discrètement, en passant, donne un peu plus d’éléments sur ce "châtiment" qui frappe les descendants des nazis (Il aurait été possible de donner un coté "tragédie antique" sur le coté implacable du "karma" de cette famille, qui s'abat sur des innocents pour les crimes de leurs aïeux)

Est-ce que tu es dans le thème? Je dirais que oui: il y a bien "piège", à mon avis, et même double piège, celui à l'époque de la guerre et celui de nos jours.

Comme plusieurs, j'ai bien aimé l'image de l'arbre qui agite ses branches comme un enfant agit ses bras. Et je me suis dit un moment qu'on restait dans l’ambiguïté (la mère est-elle folle ou pas?) mais finalement non, il semble que l'explication surnaturelle est entérinée, c'est un peu dommage.

Mais globalement ça fonctionne!



Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10814
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les feuilles

Message par Blahom le Jeu 22 Jan 2015 - 19:25

Zaroff, Ulysse et Paladin : vos commentaires sont très encourageants.

Ulysse : "je trouve vraiment que ton écriture a gagné en fluidité"
Paladin : "il manque un peu tes ambiances gothiques"
Cette histoire marquait une étape. Pour cela, il m'a fallu me débarrasser des oripeaux gothiques qui ne représentent qu'un aspect de mes préoccupations. L'objectif était, pour reprendre les termes d'Ulysse, de gagner en "fluidité". J'ai tenté d'insuffler davantage de rythme au récit, ce qui m'a obligé à alléger ma prose.
L'aspect "caricatural" était voulu et peut-être imposé par le rythme de l'histoire et par l'obligation de ne pas dépasser les 50 000 signes. Mon objectif n'était évidemment pas de refaire un Lacombe Lucien.

"j'y vois aussi un bon texte qui me fait penser à certains roman du Fleuve noir/Angoisse"
C'est plutôt flatteur mais, cette fois, je me suis plutôt inspiré du rythme de certains Fleuve Noir Espionnage (les Gaunce, les Face d'Ange, les Matt) dont j'ai fait une consommation intensive en 2014. Mais il,est vrai que j'ai aussi lu ou relu pas mal d'Angoisse.


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1549
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les feuilles

Message par Paladin le Jeu 22 Jan 2015 - 22:04

Blahom a écrit:C'est plutôt flatteur mais, cette fois, je me suis plutôt inspiré du rythme de certains Fleuve Noir Espionnage (les Gaunce, les Face d'Ange, les Matt) dont j'ai fait une consommation intensive en 2014. Mais il,est vrai que j'ai aussi lu ou relu pas mal d'Angoisse.

Je ne peux guère faire de comparaison, étant donné que, si j'ai lu pas mal de Fleuve Noir/Angoisse, je n'ai jamais lu de Fleuve noir/Espionnage !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10814
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les feuilles

Message par A'Tuin le Dim 1 Fév 2015 - 3:31

J'ai beaucoup aimé, l'histoire est bien menée. Comme dit plus haut (par K² et Naëlle si je me souviens bien), le rythme du début n'est pas tout à fait au point, mais ensuite ça se lit quasiment tout seul.


Pas de nourriture dans les cheveux et pas de cheveux dans la nourriture geek 
avatar
A'Tuin
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 508
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les feuilles

Message par Blahom le Dim 1 Fév 2015 - 11:36

Merci A'Tuin. Il doit y avoir du vrai dans cette histoire de rythme et je m'efforce déjà d'y remédier.


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1549
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les feuilles

Message par Amaranth le Mar 3 Fév 2015 - 16:11

J'ai bien aimé, mais j'ai trouvé les personnages un peu trop caricaturaux (le méchant gamin devient le méchant nazi, le grand frère héroïque) pour totalement accrocher. Néanmoins, c'est une histoire bien ficelée (je n'ai pas trouvé le fin mot de l'histoire, alors qu'une dois celui-ci donné, ça parait logique, bien joué !), intriguante et je comprends aisément comment ta nouvelle a pu se retrouver en tête de file ! Encore félicitations, c'est mérité, c'est du bon boulot.


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 2038
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous les feuilles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum