Coïncidences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Coïncidences

Message par Eimelle le Dim 30 Nov 2014 - 18:31

Bonjour,
Je souhaite participer à un très gros concours dont le thème est "coïncidences" et qui compte beaucoup pour moi.

Je souhaiterais savoir si le texte que j'ai écrit fonctionne, et si non, ce qui cloche. J'aimerais aussi savoir s'il y a des problèmes de forme ou de fonds, et s'il est une bonne interprétation du thème selon vous.

Merci beaucoup d'avance,

Bisous
Eimelle

http://www.fichier-pdf.fr/2014/11/30/coencidences/


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coïncidences

Message par Max le Dim 30 Nov 2014 - 18:43

Téléchargé. Comment tu fais pour écrire autant de textes, je suis jaloux moi Mad
C'est quel concours au fait ?

Max
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 779
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coïncidences

Message par Eimelle le Dim 30 Nov 2014 - 18:47

Le concours de l'ENSTA...
Et puis, tu sais, j'écris beaucoup, mais il en ressort peu de choses de potables... Le nombre de trucs que je fous à la poubelle, en me disant "là j'ai complètement foiré, c'est irrécupérable", et le nombre de trucs que je range sur une pile à côté en notant "A améliorer"... Au final, tu n'as aucune raison d'être jaloux ! ^^

Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coïncidences

Message par Catherine Robert le Dim 30 Nov 2014 - 18:49

Je viens de finir.
Sur la forme, il reste quelques maladresses (coquilles comme d'habitude Wink même si c'est un peu moins marqué que sur certains de tes autres textes) et peut-être quelques tournures qui mériteraient d'être ciselées. Tu mets aussi un mot en majuscule, j'aime pas trop. Plutôt que de mettre des majuscules, je pense qu'il vaut mieux trouver un mot plus fort que "fallait".

Sur le fond, je ne suis pas sûre que tu sois totalement dans le thème "coïncidences". Personnellement, ça me semble un peu léger, mais j'avoue que j'ai du mal à appréhender un tel thème, donc attends d'autres avis. Pour l'histoire, c'est pas mal, mais ça me semble manquer de force. L'état angoissé et à bout de ton héroïne est bien retranscrit, mais le cadre du récit est un peu léger. Un peu "tout ça pour ça".


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coïncidences

Message par FRançoise GRDR le Dim 30 Nov 2014 - 19:38



Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...

FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7166
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 61
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coïncidences

Message par Murphy Myers le Dim 30 Nov 2014 - 22:31

Désolé Eimelle, tu me l'avais envoyé par MP il y a des semaines, mais j'avais pas réalisé que c'était pour un AT à venir, je pensais que c'était un texte passé. Du coup, je l'ai laissé trainer sur mon pc pour lire en priorité d'autres textes. Je rattrape cette erreur tout de suite.

Voilà, chose faite.

Mon avis rejoint sur plusieurs points celui de Catherine. Pour les mots en majuscules, sans avoir à changer les termes, tu peux simplement les mettre en italique, ça montre l'insistance, l'importance du mot, mais c'est moins moche et agressif pour le lecteur que des majuscules.

J'ai adoré les 3-4 premières pages. T'as le don de toujours nous plonger dans la tête de tes personnages, à chaque fois on a l'impression d'étouffer avec eux. Et je trouve même que c'est un peu plus fort à chaque texte.
Mais après vient la chute (celle des escaliers et avec celle de mes attentes Rolling Eyes ). Je m'explique : le début nous préparait à quelque chose d'angoissant mais d'invisible, ses crises d'angoisse, sa ventoline, sa routine implacable, ça me laissait attendre un grand drame, quelque chose de bien sombre, mais pas moyen de savoir quoi (surtout que tu m'as habitué à ce genre de fins).
Mais là, elle tombe dans les escaliers, et ils vécurent heureux à jamais. Je trouve ça dommage. Après, ceux qui n'ont rien contre les romances n'auront sans doute rien à y redire. Un petit détail qui m'a gêné aussi dans cette scène, c'est l'invitation à boire un verre quasi instantanée. Ça m'a fait sentir que toute la scène de la chute était une mise en scène pour en venir à cette conclusion et rien d'autre. Peut-être qu'une phrase laissant entendre qu'ils vont entamer une discussion dans les escaliers aurait suffit. Il lui demande si elle peut se relever, un truc du genre, trois petits points, fin de la scène mais on se doute que les personnages, eux, sont encore en interaction. Et la scène suivante nous fait bien vite comprendre que l'interaction s'est fini par un verre et la suite que ça suppose.

Sur la fin, je me suis dit qu'une grande chute allait me faire revoir toute l'histoire d'un nouvel œil, surtout quand on commence à parler de la thèse du frère. Je me suis dit 'ils en parlent depuis le début, qu'est-ce que j'ai pu louper par rapport à cette thèse ?". Mais là encore, mes attentes sont parties trop loin par rapport à la réalité.
C'est peut-être pas tant le texte qui est en cause pour le coup ; je pense qu'avec tes autres histoires, je me suis habitué à un certain type venant de toi, un type complexe, qui demande à réflexion, et qui ne se livre souvent qu'à la dernière page. Du coup ça m'a déstabilisé je pense que ça ne soit pas le cas pour cette fois. Mais c'est une bonne chose, en un sens, que tu tentes de simplifier tes idées, ça les rends accessibles pour plus de lecteurs.
La théorie du frère est sympa malgré tout, mais avec cette idée qu'il y a une force, quel que soit son nom, qui décide tout pour nous, je pense qu'il y avait matière à faire quelque chose de plus ambitieux qu'une rencontre amoureuse.
Le thème me semble respecté en tout cas, même s'il n'apparait clairement qu'à la fin. Et c'est comme toujours très bien écrit.

Voilà pour mon avis, plutôt mitigé pour une fois. On ne peut pas adhérer à toutes les histoires, mais ça n'empêche pas qu'elles soient pleines de qualités.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2649
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coïncidences

Message par Max le Lun 1 Déc 2014 - 19:26

Sentiment global peu enthousiaste pour ma part - même si y'a de l'idée ! Contrairement à Murphy je n'ai pas apprécié de lire plusieurs fois la même chose sur 4 pages, avec des variantes insignifiantes. J'ai trouvé ça rageant et pire, j'ai eu envie de sauter des lignes pour avoir le fin mot de l'histoire. Le problème vient aussi du fait que j'ai eu l'impression d'être spectateur d'une scène qui sonnait "creux", dans un décor en "carton" (l'histoire, transparente, n'est que le prétexte du procédé, si tu vois ce que je veux dire). Et l'aspect brouillon/expédié de la forme n'aide pas.

Cela étant, tu réponds au thème de la coïncidence, et le coup de la thèse du frangin qui explique le principe est bien trouvé. Ça apporte au surplus la tonalité scientifique recherchée, je présume, par les organisateurs du concours. Mais est-ce que c'est le genre de traitement du thème qu'ils attendent ? Je peux me tromper, mais je n'en suis pas certain. Peut-être attendent-ils quelque chose de plus chiadé/poussé, et vont-ils trouver que le traitement de l'idée (qui a un gros potentiel) est trop léger, timide. Voilà je te donne mon avis (subjectif) par rapport au concours que je m'imagine exigeant, dans l'absolu ce n'est pas un mauvais texte, bien sûr Wink

Edit : peut-être que la même idée dans un autre cadre, plus marquant ?

Max
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 779
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coïncidences

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum