Sans gravité.

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Sans gravité.

Message par A'Tuin le Jeu 29 Jan 2015 - 2:02

Une histoire qui fait le job, la lecture est fluide, le thème respecté. Par contre, même en relisant, l'histoire du manque d'oxygène et des hallucinations induites ne m'a pas paru évidente.


Pas de nourriture dans les cheveux et pas de cheveux dans la nourriture geek 
avatar
A'Tuin
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 508
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans gravité.

Message par  le Jeu 29 Jan 2015 - 9:28

Merci de ta lecture, A'Tuin. J'aurais peut-être dû être un poil plus explicite... Je ferais mieux la prochaine fois, promis. (ou en tout cas j'essaierai)


Libérée, délivrée, ma femme peut à nouveau voir ses pieds...
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1307
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans gravité.

Message par Ulysse le Jeu 29 Jan 2015 - 21:58

J'ai bien aimé l'angle choisi pour traiter le thème du concours.
Je n'accroche pas toujours aux histoires se déroulant dans l'espace, mais là cela fonctionne plutôt bien.
J'avoue que j'avais pas non plus capté ces histoires d'hallucinations à cause du manque d'oxygène. Je croyais  que c'était plutôt une sorte d'effet de la panique. Comme ce fait divers ( ou cette légende urbaine)  qui raconte comment un homme est mort de froid dans une chambre froide éteinte ( auto-suggestion).
C'est vrai qu'on aimerait en savoir un peu plus sur le personnage.
Bon côté style, j'apprécie les tournures un peu plus directes : moins de qui, de que etc...
Et parfois dans ton enthousiasme, on se retrouve avec une salve d'adverbes en -ment pas indispensables :
K2 a écrit:Il brandit brutalement l’écran
de l’ordinateur fixé à son poignet et tenta de contrôler son alimentation en oxygène. Les caractères
flous dansèrent devant ses yeux. Il tapota fébrilement sur les commandes pour augmenter le débit,
et rapidement, il put respirer de façon satisfaisante.
Son premier réflexe fut celui de vérifier l’heure...


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 887
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans gravité.

Message par  le Jeu 29 Jan 2015 - 22:08

Merci Ulysse !


J'avoue, j'aime les adverbes. Pourtant, j'essaie de les espacer au maximum...


Libérée, délivrée, ma femme peut à nouveau voir ses pieds...
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1307
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans gravité.

Message par Ulysse le Ven 30 Jan 2015 - 6:44

J'ai oublié de dire que j'aimais beaucoup le titre, bien trouvé !


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 887
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans gravité.

Message par  le Ven 30 Jan 2015 - 10:47

Merci !  Smile


Libérée, délivrée, ma femme peut à nouveau voir ses pieds...
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1307
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sans gravité.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum