MISERICORNE

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par Murphy Myers le Sam 22 Nov 2014 - 14:27

Spoiler:
Ah, je vois l'idée. J'ai d'ailleurs tenté quelque chose de ressemblant, des gens qui rendent réelles leurs pensées et cauchemars sans même le savoir, mais le projet est en attente depuis des mois.

Du coup, toi c'est plutôt le mécanisme inverse, il n'amène pas ses rêves dans la réalité mais il plonge, lui, dans le rêve. Je pensais que le piège était l'immortalité, mais être piégé dans un rêve est tout aussi "sympa". J'aime bien le principe en tout cas, mais c'est vrai que ça ne m'a pas paru très évident à la lecture. Comme je disais faudra que je me pose pour relire en étant bien réveillé cette fois.

Si tu veux tenter une autre version avec l'histoire que j'avais compris au départ, je considère que c'étaient tes idées et non les miennes donc fais-en ce que tu veux. Wink


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3070
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par FRançoise GRDR le Sam 22 Nov 2014 - 14:42

Et ben, voilà, je constate que tu comprends la démarche (et que tu expliques beaucoup mieux que moi mais j'ai pas réussi à la faire passer ! Je retravaillerai en tenant compte de tout ça, de tes idées qui pourraient devenir une variation ou un nouveau texte !!! Merci de me les confier Smile


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8008
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par Invité le Sam 22 Nov 2014 - 21:45

Ta nouvelle a du style et ton écriture apparaît classique et élégante. On y retrouve d'entrée de jeu des éléments qui évoquent l'univers de Lovecraft, à mi-chemin entre L'appel de Cthulhu et les Montagnes Hallucinées. Dommage je trouve que l'atmosphère très angoissante et cauchemardesque du début, justement décrite et prenante, cède la place peu à peu à un récit qui se tourne vers le grotesque et la parodie. En tout cas, l'idée de créatures baveuses et tentaculaires venant réclamer leur dû et prendre leur revanche sur Lovecraft (qui en a si souvent fait les personnages de son panthéon noir), en en faisant l'un des leurs, est très originale je trouve. Sans doute mériterait-elle d'être creusée, dans un registre peut-être plus horrifique? Enfin, ce n'est que mon avis.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par FRançoise GRDR le Lun 24 Nov 2014 - 21:25

Merci beaucoup pour ta lecture Kern ! Tu as tout à fait raison : cette histoire aurait pu être plus angoissante à la fin. Je pensais que décrire la situation finale suffisait à la rendre horrible... Pour l'instant je n'ai pas de solution pour y remédier.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8008
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par Invité le Mar 25 Nov 2014 - 20:23

Je rejoindrai assez l'avis de Gernier. La seule faille de ta nouvelle me semble être l'apparition de monstres ayant l'aspect d'escargots. On associe immanquablement cette créature a un être amusant, lent, sans trop de cervelle, finalement inoffensif. Peut-être pourrais-tu t'inspirer, tout en restant dans l'univers de Lovecraft, de certaines des créatures qu'il fait apparaître dans ses écrits (par exemple ces espèces de crustacés menaçants dans "Celui qui chuchotait dans les ténèbres"), des monstres qui suscitent véritablement le dégoût, la révulsion, voire l'horreur (les traces de pattes des crustacés, les sons répugnants qui sortent de la protubérance qui leur sert de bouche)? Juste une petite piste parmi d'autres.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par  le Ven 28 Nov 2014 - 22:51

Salut Françoise,

J'ai plutôt apprécié ta nouvelle malgré quelques petites choses qui m'ont empêché de vraiment me plonger dans ton univers.
Le trouble entre le rêve et la réalité fantasmagorique ne m'a posé aucun souci, j'ai accepté tel quel l'apparition des gastéropodes dans l'univers d'Hugo.
Par contre, j'ai quelques remarques :
- un bruit vient ou provient de quelque part, il n'est pas à un endroit. (comme une lumière, en fait, c'est une onde qui se déplace) C'est un détail, j'en conviens, mais je l'ai vu.
- certains détails sont en trop, en particulier celui de l'ouverture de la porte. Lorsque tu dis qu'il la repousse pour la fermer, on comprend forcément comment elle s'ouvre. ( c'est le seul exemple dont je me souviens, en fait)
- Dans le passage avec le chien, j'ai été un peu paumé. Tu emploies une narration au présent et la distinction entre action ( équivalent au passé simple) et explication/description (imparfait) est plus délicate.
- J'ai cru voir quelques verbes manquants, peut-être volontairement, et de petites maladresses.
- Au milieu de ton texte, lors que les créature apparaissent, tu laisse de côté le prénom de ton héros, pourtant, lorsque tu bascules d'un sujet à un autre, un petit rappel aiderait à mieux cerner l'action au milieu des "il".
- Tu qualifies à un moment donné un ronronnement d'indescriptible, juste avant de le décrire, justement. Sans être une véritable faute, j'ai trouvé le paradoxe plutôt amusant.
- Lors que tu révèles le but des gastéropodes kidnappeurs, on perd tout à coup en suspens, c'est un peu dommage, surtout que tu te limitais jusque-là au point de vue d'Hugo.

Ta nouvelle reste très originale et intéressante. Elle aurait sans doute pu basculer plus dans l'horreur, mais telle quelle elle est déjà très plaisante.
Cependant, comme certains de mes camarades, je n'ai pas saisi tout les tenants et la aboutissants de la fin ( en particulier la référence à Lovecraft). Cela ne m'a pas empêcher d'apprécier cette chute qui n'en est pas vraiment une.
Pour moi laisser le doute planer sur la réalité ou le rêve est une bonne chose. Il appartient ensuite au lecteur de se faire son idée.


Libérée, délivrée, ma femme peut à nouveau voir ses pieds...
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1307
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 35
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par FRançoise GRDR le Dim 30 Nov 2014 - 13:23

Bonjour K2,
Bon, cette recette de "baveux" est à revoir !
Ni tout à fait fameuse, ni tout à fait insipide... Je note tous les points que tu as relevés et qui restent à améliorer... Quant à la noirceur, oui, on peut en rester là.
Je n'ai pas réussi à retranscrire ce que j'ai ressenti dans mes visions...
Et pourtant, je vous assure que ces bestioles ne sont pas si "gentilles" que ça... Regardez cette vidéo : http://www.toppeo.com/video-escargot-carnivore-16023.html...
(il y en a d'autres sur le net).
Spoiler:
Moi, je vous dis qu'il faut s'en méfier Wink surtout s'ils mesurent 2 mètres !
Je suis contente que tu aies apprécié, malgré ces défauts, ta lecture. Very Happy  et cette chute en queue de je ne sais pas quoi ^^
PS : Je me lance souvent des défis comme renverser les clichés... quelque chose de réputé anodin, je vais essayer de le rendre terrifiant mais c'est sûr que ce n'est pas gagné Rolling Eyes


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8008
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par Murphy Myers le Dim 30 Nov 2014 - 14:36

Sur ce point, celui de rendre terrifiant/glauque l'anodin, je comprends que ça soit pas le cas de tous mais je trouve que tu as réussi, personnellement. J'ai imaginé des escargots très glauques, même pas vraiment escargots mais des choses y ressemblants, avec des sortes de tentacules comme chez Lovecraft (mais j'ai peut-être, sans doute même, halluciné cet aspect-là).

C'est un peu comme les Anciens de Lovecraft qui ressemblent à des poulpes d'ailleurs. Ou les choses de Celui qui chuchotait dans les ténèbres qui ressemblaient à des crustacés justement. Un poulpe ou un crabe normal, ça ne me fait ni chaud ni froid, tout comme un escargot ; à la limite ça me dégoute parce que c'est visqueux, mais c'est tout.
C'est le texte autour et l'ambiance qui doivent faire le boulot dans ces cas-là. Lovecraft était un maître dans ce genre, et je trouve que Miséricorne se défend très bien dans cette catégorie aussi. J'ai aussi senti une certaine poésie en plus de la mocheté des créatures, un paradoxe que j'adore.

Après, faut avouer que c'est un point totalement subjectif, tout dépend de ce qu'on pense des escargots à la base en fait. Si on trouve que c'est rigolo, c'est sûr que ça aide pas ; si on trouve juste que c'est moche, y a matière à les rendre glauques.
En plus des goûts et des couleurs, c'est une affaire de perception du coup (parce que les choses sont jamais assez compliquées comme ça :mrgreen: ).


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3070
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par Paladin le Lun 8 Déc 2014 - 15:07

J'ai apprécié les descriptions avec tout ce qu'il suggéraient de gluant, baveux, etc... qui est bien rendu, mais du point de vue de l'histoire, j'ai un peu du mal à me retrouver:

Spoiler:
Le personnage est transformé en escargot, d'une sorte d'escargot qui serait immortel (?) mais je me dis "Tout ça pour ça?" On ne sait pas trop qui sont ces gastéropodes ni d'où ils sortent, et je n'ai pas compris l'allusion à Lovecraft: Lovecraft parlait souvent de créatures innommables pourvues de tentacules, mais pas de choses à l'allure d'escargots. Je trouve que ce texte aurait besoin d'être un peu plus étoffé, mais son grand atout est la description très "physique" (justement l'inverse de Lovecraft dont la force est de suggérer)


Dernière édition par Paladin le Sam 13 Déc 2014 - 13:33, édité 1 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10332
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par Perroccina le Lun 8 Déc 2014 - 16:39

Murphy Y a écrit:Sur ce point, celui de rendre terrifiant/glauque l'anodin, je comprends que ça soit pas le cas de tous mais je trouve que tu as réussi, personnellement. J'ai imaginé des escargots très glauques, même pas vraiment escargots mais des choses y ressemblants, avec des sortes de tentacules comme chez Lovecraft (mais j'ai peut-être, sans doute même, halluciné cet aspect-là).

C'est un peu comme les Anciens de Lovecraft qui ressemblent à des poulpes d'ailleurs. Ou les choses de Celui qui chuchotait dans les ténèbres qui ressemblaient à des crustacés justement. Un poulpe ou un crabe normal, ça ne me fait ni chaud ni froid, tout comme un escargot ; à la limite ça me dégoute parce que c'est visqueux, mais c'est tout.
C'est le texte autour et l'ambiance qui doivent faire le boulot dans ces cas-là. Lovecraft était un maître dans ce genre, et je trouve que Miséricorne se défend très bien dans cette catégorie aussi. J'ai aussi senti une certaine poésie en plus de la mocheté des créatures, un paradoxe que j'adore.

Après, faut avouer que c'est un point totalement subjectif, tout dépend de ce qu'on pense des escargots à la base en fait. Si on trouve que c'est rigolo, c'est sûr que ça aide pas ; si on trouve juste que c'est moche, y a matière à les rendre glauques.
En plus des goûts et des couleurs, c'est une affaire de perception du coup (parce que les choses sont jamais assez compliquées comme ça :mrgreen: ).

Pour ma part Je n'ai jamais lu Lovecraft mais j'ai très bien imaginé les tentacules, tu n'as rien halluciné Murphy. Comme toi je pense que l'ambiance a fait beaucoup.

Point subjectif : je ne considère pas vraiment les escargots comme des trucs baveux et dégueux (je réserve ça aux limaces et aux limaces écrasées) perso quand on me parle escargots je pense plutôt à un bon plat bien chaud (on ne se refait pas) mais dans ce cas précis, le côté baveux je l'ai bien senti, y'a qu'à voir ma première remarque.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2989
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par FRançoise GRDR le Lun 8 Déc 2014 - 21:10

Merci Pala... J'étais avec ces créatures proches de celles de Lovecraft et j'ai juste eu envie de le mêler à cette tragédie, un clin d'œil que ne veut rien dire de plus !
Merci à Murphy, Perro pour leur point de précision au sujet de l'ambiance que j'ai finalement pas trop mal réussi ^^


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8008
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par Jack-the-rimeur le Ven 12 Déc 2014 - 0:51

Une histoire très originale au climat insidieusement oppressant, dû à mon sens à l'accumulation délibérée d'images "organiques" propres à instiller une répugnance instinctive. (Un des trucs préférés de Brussolo à ses débuts.) Encore que tes mollusques restent plus menaçants que féroces et on trouve même une touche esthétique avec la grande coquille transparente striée de veinules colorées (coquetterie d'illustratrice ?).
Sur le fond : le glissement onirique de ton récit n'avait peut-être pas besoin d'une référence soulignée à Lovecraft. On pouvait rester dans l'entre-deux mondes et imaginer que l'oncle du narrateur, après avoir découvert sa créature mystérieuse (j'ai pensé à une sorte de gros bernard-l'hermite à tentacules) et s'être métamorphosé en avatar immortel était revenu faire bénéficier son neveu de sa découverte (une intention louable quoique pas forcément appréciée par celui-ci).
Un excellent trip néanmoins dont les résidus de mucosités gluantes vous poussent direct sous la douche.
Bien joué.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2225
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par FRançoise GRDR le Ven 12 Déc 2014 - 18:32

Merci Jack ! En effet, je peux tout à fait enlever ce nom de Lovecraft... Pourtant, il s'est imposé presque inconsciemment et maintenant en y pensant, je crois qu'il est tout à fait dans le thème tout du moins avec moi !
C'est un des seuls (avec Poe) qui me mettais (aujourd'hui, moins car j'y suis habituée mais au début de ma découverte de cet auteur) dans un état proche de l'enfermement.
Dès que j'ouvrais un de ses livres et que je me plongeais dans l'histoire (ex : le rôdeur devant le seuil), je ne pouvais pas stopper ma lecture ! Je ne compte pas les nombreuses heures où j'étais scotchée à ses mots comme prisonnière du roman !
Il me plongeait dans un gouffre sans fond, celui de ma propre peur. Il savait agiter devant mes yeux embrumés, de pures visions d'horreur glacée ! Elle me tétanisaient et m'enfermaient dans un cycle où pour me libérer, je devais terminer le roman...
Donc, je pourrai même traiter le thème qu'à partir de lui, finalement (prochain texte ?)


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8008
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par paulux le Ven 12 Déc 2014 - 22:26

Un bon texte qui se tient ! Effectivement, on pense très vite à "la Métamorphose" et à Lovecraft, donc on n'est pas trop surpris de les retrouver après. La quête est bien trouvée aussi.

Il manquerait un petit quelque chose: je me demande si ce n'est pas la forte angoisse du début, qui perd un peu de sa tangibilité par la suite. Mais c'est bien tout !
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 673
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par FRançoise GRDR le Sam 13 Déc 2014 - 12:07

Merci Paulux Smile J'ai eu aussi cette impression d'avoir adouci mon propos sur la fin : la faute à cette trop belle coquille vide(que Jack remarque et il a raison, je la voyais ainsi, très élégante, parfaite comme la "nature" nous en livre. Elle nous donne à voir de magnifiques réalisations dépourvues d'âmes comme les animaux... à discuter car il paraît que certains ont des élans de compassion envers d'autres qui ne sont pas de leur espèce).
Maintenant, je fixe mieux ce que je pourrai changer et peut-être noircir le décor, le rendre plus menaçant... Prévoir une confrontation plus "réaliste" entre le neveu et son oncle (quoique ce n'était que son rêve et qu'ensuite, ce n'est plus ça)...


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8008
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum