MISERICORNE

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MISERICORNE

Message par FRançoise GRDR le Mar 11 Nov 2014 - 23:16

Bon, c'est parti.... Amusez-vous bien  :mrgreen:


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7857
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par Murphy Myers le Mar 11 Nov 2014 - 23:51

Au début, j'avoue que j'étais un peu perdu. Rêve, pas rêve ? Et qu'est ce que c'est, ces trucs qui rampent ? Et bien d'autres questions. C'était assez déstabilisant.

Spoiler:
Et puis quand les choses viennent le chercher, sans non plus tout comprendre, j'ai commencé quand même à cerner où ça allait mener. En cours de route, ça m'a d'ailleurs fait penser aux Anciens de Lovecraft. A juste titre d'ailleurs. Twisted Evil

Et puis la chute a tout expliqué à mes yeux. Qu'est-ce que c'est, pourquoi ce type, qu'est-ce qu'ils lui veulent. Toutes les réponses sont tombées d'un coup. Et même en ayant pensé à Lovecraft en chemin, j'avais quand même pas vu venir le coup final.

Bref, déstabilisant au départ, un peu difficile à suivre par moments parce que j'étais un peu perdu (l'heure y joue sans doute aussi). Mais finalement, j'adhère pas mal, l'idée est bonne et se tient. La "prison" que va connaître le héros est assez originale. Bref, j'aime bien. Very Happy


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3066
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par Catherine Robert le Mer 12 Nov 2014 - 11:05

Et moi, j'aime bien aussi. C'est original et on lit en voulant vraiment connaître la suite, le fin mot de l'histoire. C'est aussi bien écrit, ça accroche.
La chute, je ne l'ai pas vue venir du tout. Donc, encore un bon point.
Non, réellement, tu avais tort de douter, ton texte est top. Finalement, un récit bien maîtrisé.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik ! Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9262
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par FRançoise GRDR le Mer 12 Nov 2014 - 13:45

Merci beaucoup pour ces retours ! Je suis happy !!!
Bon, je file, j'ai une conférence péda jusqu'à ce soir 17 h -_-


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7857
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par Perroccina le Ven 14 Nov 2014 - 13:42

La forme : Juste 2 détails, il faut bien pinailler un peu, juste pour t'embêter : "fermer" la porte suffit quand on ne vient pas de l'ouvrir et "une idée l'absorbe", ça fait bizarre même si ça s'accorde bien avec le contexte.
Sinon tout est OK pour moi.
Le fond : Attends ! Je me lave les mains
L'histoire est vraiment surprenante et pose quantité de questions sur l'origine des bestiaux, leur génèse... Elle est bien menée captivante et réellement originale : une belle réussite. En revanche j'ai eu un peu de mal à faire le lien avec le thème (cela se rapprochait plus de l'angoisse) A la fin tu cites Lovecraft, il me manque peut-être une référence ou une clef car je ne me rappelle pas avoir lu cet auteur.
Mais j'ai vraiment bien aimé.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par Invité le Ven 14 Nov 2014 - 15:58

Bonjour, @Françoise GRDR,

Bilan mitigé pour moi. Honnêtement j'ai trouvé tes autres texte biens meilleurs, que ce soit celui du dernier concour ou celui pour l'AT qui avait du potentiel même avant la correction.

Les Points Positifs :

L'idée des escargots est amusantes quoique grotesques et franchement casse-gueule dans les descriptions. La transformation des arbres en yeux pédonculés est également une très bonne idée. J'ai bien aimé le rapport avec HPL mais il aurait fallu approfondir cet aspect de ta nouvelle pour que l'on puisse pleinement y adhérer.

Les Points négatifs :

Malheureusement je n'ai pas du tout pu m'imerger dans ton histoire à cause de plusieurs détails qui ont perturbé ma lecture et mon implication.

- Le début est vraiment trop confu. Ton personnage comme tes lieux (même et surtout s'il s'agit d'un rêve) doivent être décrits de manière vraiment plus précise pour donner une assise à ta narration. Ainsi on a les détails qui nous sont nécessaire à partir de la page... 3 ! Je pense qu'il te manque une page d'ouverture et de descriptions. Je n'ai pas eu l'impression avant la page 3 que tu connaissais ton cadre, ton personnage et ton histoire, du coup j'ai pâtiné pour la lecture.

- Le bruit fait par tes créatures SPLOCH SPLOCH Oo !! Ca fait un peu retomber l'atmosphère onirique et inquiétante que tu essaies t'installer ! Il vaudrait mieux décrire des sons, quitte à faire dans le surréalisme le plus baroque (surtout avec HPL comme référence Wink )

Voilà, voilà hum... J'espère que tu ne prendras pas mal mes observations Wink

Enfin tout au long du récit j'ai pensé à La Mort Visqueuses de Shaun Huston, avec ces limaces carnivores. Dernière interrogation, Hugo Reip c'est l'anagramme de quoi ? (à moins que ce ne soit un des pseudos de HPL, dans ce cas tu m'apprends quelque-chose Wink )

En bref si l'idée n'est pas mauvaise, la nouvelle manque clairement de précision et de finition de mon point de vue Wink.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par Blahom le Ven 14 Nov 2014 - 18:32

Bien aimé la première partie. Apprécié les références lovecraftiennes. N'ai malheureusement pas compris la fin. Comme Gernier, je ne vois pas à quoi nous renvoient les mots Hugo Reip. Ce nom a-t-il un sens particulier ? S'agit-il d'une anagramme ? Cela me perturbe d'autant plus que je connais plutôt bien les écrits de Lovecraft.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1423
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par FRançoise GRDR le Ven 14 Nov 2014 - 21:28

Alors, non, ce Hugo Reip est un artiste plasticien, c'est tout ! Je voulais un nom et j'ai trouvé Hugues Reip sur Google dont les œuvres sont étranges (des pieuvres dans ses dessins... Mais je ne voulais pas spécialement me référer aux écrits de Lovecraft, c'était juste un clin d'œil). Pour les puristes, c'est sûr qu'il manque un cadre ! Dans un autre contexte, j'aurai peut-être poussé plus loin les références mais là, ce n'était pas mon intention.
@Gernier: Je voyais très bien mon personnage, son environnement... J'avais tout en tête, pour une fois... Sûrement pas si bien rendu, si je comprends bien tes reproches. Dans l'état, je ne voyais pas trop quoi rajouter au moment où je me suis décidé à vous la soumettre. En la relisant beaucoup plus tard, je trouverai certainement des détails pour l'améliorer...
@Blahom : la fin ?
Spoiler:
En fait, j'ai voulu que le rêve soit le piège... Hugo est bloqué dans son cauchemar; il n'en sortira pas...
@Perro : Pareil qu'au dessus, c'est le lien avec le thème du concours.
Merci en tous cas pour ce retour et votre lecture.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7857
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par Perroccina le Ven 14 Nov 2014 - 21:48

Ah, je n'avais pas pigé qu'il était toujours dans le rêve.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par FRançoise GRDR le Ven 14 Nov 2014 - 22:06

Comment dire, il y est retourné "physiquement", on va dire.
Spoiler:
Il y a eu comme un transfert de corps entre le vrai Hugo et le "faux" qui au départ vivait une situation tragique, celui du rêve. Hum ! Je crois que c'est difficile à comprendre, un peu comme les personnages de Julio Cortázar qui ressentent les douleurs, peines d'une autre personne et deviennent finalement cette personne ou ce personnage (Il : cet auteur prénomme ou nomme rarement son "héros") qui se retrouve hospitalisé, victime d'un accident de moto et qui au final, après bien des souffrances, deviendra un indien d'une tribu, future victime d'un sacrifice...). Voilà un peu ce que je voulais faire.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7857
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par Blahom le Ven 14 Nov 2014 - 22:15

Ah d'accord, merci pour ces explications. Mais cette excellente idée n'est malheureusement pas suffisamment explicitée. Il est vrai que je me suis focalisé sur les transformations physiques du personnage et sur ses nom et prénom, croyant trouver là la clé de l'énigme.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1423
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par Murphy Myers le Dim 16 Nov 2014 - 22:45

Du coup, avec tes explications en spoiler, j'ai rien du tout compris. Embarassed

Spoiler:
Je ne vois pas où il y a un "faux" Hugo et un vrai. Pour moi tout était réel. Lovecraft a découvert des créatures qui l'ont inspiré pour ses histoires. Ces créatures peuvent donner l'immortalité, mais en échange on devient comme elles. Elles veulent se venger de Lovecraft (pour avoir écris sur elles ?) et le confondent avec Hugo. Voilà comment j'avais compris la chose. Faudrait peut-être que je relise du coup.
Comme tu le tourne dans tes explications, ça me fait penser à du Poe en tout cas, donc je vois ce que tu as voulu faire. Une sorte de conte métaphorique, où il se passe des choses pas très compréhensibles dans le sens concret, où il faut voir le côté poétique ou la morale qui en ressort. Comme ce peintre de Poe qui veut absolument retranscrire la vie dans ses peintures, et qui, prenant sa femme comme modèle, finit par lui voler la vie pour l'inclure dans la toile. Sa peinture achevée, elle lui semble aussi vivante qu'un humain ; puis il découvre que sa femme qui posait silencieusement n'est plus qu'un cadavre.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3066
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par FRançoise GRDR le Sam 22 Nov 2014 - 14:10

Mince ! J'avais répondu pourtant à ton spoiler la semaine dernière ! Il a disparu ! Je disais que tes idées me plaisaient beaucoup plus que ce que j'avais tenté d'écrire !
Spoiler:
Pour ce qui est du faux ou du vrai, c'est plutôt qu'Hugo rêve et qu'ensuite lorsqu'il se réveille, son rêve ou le prolongement de son rêve se concrétise, qu'il surgit dans sa réalité et qu'il en devient prisonnier. En fait il n'y a qu'un personnage... Hugo qui rêve et qui se transforme ensuite, victime d'une de ces créatures qu'il a lui-même imaginé... Bref, j'aurai dû insisté sur la fin en précisant qu'il n'était pas possible pour lui de revenir chez lui et de retourner dans le monde réel... !!!


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7857
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par FRançoise GRDR le Sam 22 Nov 2014 - 14:14

Perroccina a écrit:Ah, je n'avais pas pigé qu'il était toujours dans le rêve.
Spoiler:
Il en sort de son rêve à un moment puis les créatures rêvées entrent vraiment chez lui lorsqu'il est réveillé, donc il y retourne, en tant que prisonnier cette fois avec impossibilité de revenir dans la réalité... Hum ! Pas simple tout ça à ce que je vois ! tongue


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7857
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par FRançoise GRDR le Sam 22 Nov 2014 - 14:15

Blahom a écrit:Ah d'accord, merci pour ces explications. Mais cette excellente idée n'est malheureusement pas suffisamment explicitée. Il est vrai que je me suis focalisé sur les transformations physiques du personnage et sur ses nom et prénom, croyant trouver là la clé de l'énigme.
En effet Blahom, je n'ai pas été très claire, je le reconnais !


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7857
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: MISERICORNE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum