Pas de quoi fouetter un chat...

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pas de quoi fouetter un chat...

Message par Amaranth le Sam 3 Jan 2015 - 20:48

Hello !

Déjà, je voudrais te dire que j'ai vraiment apprécié ma lecture : le style d'écriture est très fluide, prenant, l'histoire loufoque est légère et agréable à lire... les seuls petits bémols que j'aurais rejoignent ce qui a déjà été dit (je n'ai que survolé les commentaires mais il me semble les avoir vus) : une fin qui manque d'un petit rebondissement, quelques coquilles au fil du texte et pour moi le thème n'est pas vraiment là.
Comme certains l'ont suggéré, j'aurais bien vu le gnome tendre un piège final, et du coup ce serait rentré dans le thème. Quoi ? Après, tu sembles avoir suffisamment d'imagination pour trouver des dizaines d'idées. Razz
Mais malgré cela, ça reste un très bon texte et j'ai passé un très bon moment à le lire !


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1887
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de quoi fouetter un chat...

Message par Naëlle le Ven 9 Jan 2015 - 18:44

Je ne vais absolument pas être originale en disant que j'ai apprécié ma lecture, mais que j'ai été un peu déçue par la fin. Par contre, je suis incapable de te dire comment tu pourrais l'améliorer...

Le piège dans "l'histoire sans fin"? Ça se voit pas du tout dans le texte... Et quant au chat enfermé dans la boîte, il est mis de côté dès lors qu'Alexander commence son petit marché fructueux, donc on voit plus trop le piège à partir de là.

Quelques petits trucs:
- on voit pas bien le temps qui s'écoule entre le moment où Alexander rentre chez lui avec son chat enfermé et le moment où Eleonora débarque chez lui. Moi, je croyais qu'il s'écoulait à peine quelques minutes/heures, mais en fait, il s'est écoulé plusieurs jours, si ce n'est plusieurs semaines, puisque Alexander a déjà bien lancé son business!
- comme K2, j'ai cru qu'Eleonora balançait sa robe sur le canapé!
- j'ai pas bien compris comment le chat sort de sa boîte.


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3670
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 26
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de quoi fouetter un chat...

Message par Zaroff le Mer 14 Jan 2015 - 17:44

Désolé, je n'ai pas aimé du tout. J'ai l'esprit trop pragmatique pour croire à un gnome kidnappeur qui refourgue des téléphones du futur en se faisant payer en francs. Ce n'est pas ma came du tout. Je ne reproche pas le style qui est parfaitement reconnaissable mais le scénario.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12657
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de quoi fouetter un chat...

Message par A'Tuin le Sam 17 Jan 2015 - 21:15

J'ai plutôt bien aimé mais, comme d'autres, j'aurais pensé à un retournement de situation à la fin, le petit peuple aime bien jouer des tours, parfois cruels, aux humains. Et le côté piège n'est qu'accessoire, ce qui est dommage.


Pas de nourriture dans les cheveux et pas de cheveux dans la nourriture geek 
avatar
A'Tuin
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 508
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de quoi fouetter un chat...

Message par François Fischer le Lun 19 Jan 2015 - 11:23

Un récit bien écrit, au style soigné. C'est de la fantaisie pure, du non-sens comme Pratchett aurait pu en écrire, ou bien encore JH Brennan, l'auteur des Livres-Jeux « Quête du Graal ». Son ambiance légère m’a permis de passer un très bon moment, ce qui en terme de lecture est bien l’essentiel : tu t'es fait plaisir, tu nous as fait plaisir ^^
avatar
François Fischer
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 177
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de quoi fouetter un chat...

Message par Ulysse le Dim 25 Jan 2015 - 20:44

Objectivement, c'est bien écrit et certaines scènes sont plutôt drôles.

Mais j'avoue que je ne vois qu'un rapport très lointain avec le thème et que je ne suis pas très friande de ce genre d'histoire. Du coup j'ai eu un peu de mal à m'intéresser à l'histoire.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 887
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas de quoi fouetter un chat...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum