Mère indigne

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mère indigne

Message par Eimelle le Dim 12 Oct 2014 - 15:46

Merci beaucoup ! Reste à modifier cette satanée fin...

Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mère indigne

Message par Perroccina le Dim 12 Oct 2014 - 17:07

Je ne vois pas vraiment quoi ajouter de plus, sauf que le bouchon de champagne a posteriori ne me paraît pas dérangeant : on est dans son cauchemar/délire psychotique.

La fin gagnerait peut-être en intensité si tu décrivais le ventre dur et distendu parcours de vagues douloureuses et de la flaque du placenta annonciatrice de la venue de l'enfant.

Moi aussi j'ai pensé au déni de grossesse, puis au viol incestueux, si elle est enceinte de façon voulue, avec son mari, il faut un élément declancheur pour que survienne ce cauchemar éveillé.
Alors effectivement, c'est horrible, c'est gore, mais là ce n'est qu'une histoire. Il y a des femmes que des hommes ont suffisamment fait souffrir pour qu'il s'agisse de leur vie. Ce récit derange ? Tant mieux !


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar

Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2491
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 51
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mère indigne

Message par Catherine Robert le Mer 15 Oct 2014 - 16:29

Pas beaucoup plus à dire que les camarades avant moi. Un texte magistral, qui claque, qui fait mal. Ni trop, ni trop peu. Alors c'est sûr que certains peuvent être choqués, mais moi, je le trouve juste parfait et révélateur de ces choses qui se passent dans l'ombre et que beaucoup préfèrent ne pas voir.
Seule la fin, comme déjà dit, m'a déplu. Parce que, c'est comme si tout d'un coup, tu avais été gênée de ce que tu avais écrit et que tu t'en sortais en disant "mais non ! c'est qu'un cauchemar !" Ça amoindrit la force du texte.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mère indigne

Message par Eimelle le Jeu 16 Oct 2014 - 11:17

Bonjour à tous,

Et merci, Perroccina et Catherine, pour vos avis. D'autant plus que vous mettez le doigt sur deux problèmes importants du texte : la fin qui ne va pas, et l'élément déclencheur du cauchemar...

Mais je pense que tu m'as donné une partie de la solution, Perroccina...

Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mère indigne

Message par Shatsé le Lun 27 Oct 2014 - 0:24

Bonsoir Eimelle,

Voici mon ressenti de simple lectrice, sans lire au préalable les commentaires pour ne pas être influencée.
Certes j'ai été d'emblée accrochée par le texte, mais dans le même temps il m'a mise un peu mal à l'aise. Je pense que c'est aussi son but.
Surement parce que je suis mère et je me suis dis que c'est
un scénario très réaliste, que l'on peut lire dans les journaux par exemple.

Pour moi, il a fait appel d'une part à des sujets encore tabous : l'absence d'instinct maternel et l'infanticide.
D'autre part une grossesse subie, survenue suite peut-être à un viol dans le couple.
Pour les suggestions de rédaction dans certains passages, je rejoins les confrères.
En fait j'ai trouvé ce texte courageux, il faut vraiment "oser" écrire sur ce thème.


A bientôt.


parashat2

La vraie peur, c'est quelque chose comme une réminiscence des terreurs fantastiques d'autrefois.

Guy de Maupassant

Shatsé
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 105
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 54
Localisation : Soleil des tropiques

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mère indigne

Message par Amaranth le Lun 27 Oct 2014 - 0:55

J'ai adoré.

Tu décris l'horreur d'une telle façon qu'on éprouve de la sympathie pour la mère malgré l'acte qu'elle commet. Comme tu l'as dit, tu as essayé de te mettre dans sa tête et c'est parfaitement réussi. C'est à la fois totalement délirant et réaliste. C'est un grand tour de force.
Il y a juste la fin, comme l'ont dit les autres, qui diminue l'impact de ta nouvelle.
En tout cas bravo ! Un texte d'une grande qualité !


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.

Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1503
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mère indigne

Message par Eimelle le Lun 27 Oct 2014 - 5:54

Merci beaucoup Shatsé et Amaranth...
C'est curieux de voir la réaction des gens sur ses propres textes, car des nouvelles écrites un peu rapidement comme celle-ci pour se défouler peuvent recevoir un accueil unanime, alors que d'autres, qui ont demandé plus de labeur et d'efforts, et sur lesquels on a plus investi, peuvent se révéler foireux...
Comme quoi, on est souvent très mauvais juge de ses propres textes !
Merci en tout cas à vous !
Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mère indigne

Message par FRançoise GRDR le Lun 27 Oct 2014 - 13:39

J'ai lu aussi et bien sûr, c'est très fort ! Des images assez chocs qui laissaient penser que ton texte s'orienterait vers du gore mais en fait, non, c'est juste son angoisse d'être mère ou des souvenirs traumatisants qui ont généré cette vision d'horreur. Un peu déçue du coup que ça n'aille pas plus loin dans le gore mais je ne pourrais te dire de quelle manière... Ecriture superbe Very Happy


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...

FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7166
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 61
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mère indigne

Message par Eimelle le Mar 28 Oct 2014 - 14:20

Merci Françoise !

Merci de ta lecture.

C'est marrant, parce que moi aussi, je lui trouvais un petit côté inabouti, à cette nouvelle : il faut absolument que je retravaille cette satanée fin !

Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mère indigne

Message par Catherine Robert le Mar 28 Oct 2014 - 14:28

Retravaille-le et propose-le, ce texte mérite de tenter sa chance ailleurs qu'ici. Wink


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mère indigne

Message par Eimelle le Mar 28 Oct 2014 - 14:34

Merci Catherine ! Je vais essayer...
Je pensais le proposer à Malpertuis, vous pensez que c'est leur came ?

Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mère indigne

Message par Léonox le Jeu 30 Oct 2014 - 16:20

Malpertuis, pourquoi pas. Christophe, je ne suis pas sûr, mais je pense que Thomas pourrait être séduit par ce texte. Que j'ai lu, donc. Et plutôt apprécié. Je ne serai pas aussi dithyrambique que certains de mes camarades, mais j'ai bien aimé. C'est vrai que le début est assez corsé (surtout la première page, en fait), mais j'avoue ne pas avoir été choqué plus que ça. Déformation "professionnelle" ? Serais-je blasé ? Peut-être. Pourtant c'est de loin le texte le plus direct que j'ai lu de toi. Et j'aime ce qui est direct en matière d'horreur. Que ce soit du Trash ou du Gore importe peu, ce ne sont que des étiquettes. Le seul point qui compte est que le récit fonctionne. Et le tien fonctionne. Il met mal à l'aise et prend aux tripes, c'est vrai.

Mais je crois que ce qui m'a le plus surpris est... d'avoir saisi tout de suite où tu voulais en venir. Ce qui ne m'était encore jamais arrivé avec une de tes nouvelles. Moins de figures de style, moins d'effets "bizarres": je comprends ce que tu veux dire quand tu précises que ce texte n'a pas été aussi travaillé que certains autres. On perd peut-être une partie de ta signature si particulière au passage, mais tu as amené ce faisant une corde de plus à ton arc, en prouvant que tu sais adapter ton écriture au propos. Ce qui est très loin d'être négligeable.

Enfin, je suis d'accord avec Ulysse: le titre gagnerait à être modifié. D'une part, cette expression est une sorte de lieu commun, mais ici elle fait aussi figure de spoiler. Et j'ai une autre suggestion à te faire: pourquoi n'essaierais-tu pas de mettre tout ton texte au présent, à l'exception du dernier paragraphe ? J'ai fait une lecture à voix haute, et l'ensemble me paraît encore plus percutant ainsi. En plus, ça te permettrait de marquer une rupture avec la chute, qu'en effet tu dois pouvoir rendre plus incisive moyennant quelques ajustements mineurs.

A toi de voir si ça "chante" mieux au présent, mais ce n'est bien sûr qu'une idée en passant: ton texte est déjà en l'état un appel assez irrésistible à la stérilisation tous azimuts.

(Détail amusant : j’ai très récemment finalisé une petite histoire sur le même thème)


"Entre deux mots, mieux vaut choisir Léo." Raven

Léonox
—No name No slogan— Compagnon collectif TRASH
—No name No slogan— Compagnon collectif TRASH

Messages : 2676
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 96
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://trasheditions.wix.com/trasheditions

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mère indigne

Message par Eimelle le Ven 31 Oct 2014 - 1:40

Bonsoir Léonox !

Et merci de ta lecture !

Néanmoins, tu dis avoir moyennement apprécié cette nouvelle, et pourtant tu ne donnes quasiment que des éléments positifs. Du coup, ce que moi je voudrais savoir, c'est ce qui t'a déplu justement, pour améliorer la nouvelle.

Merci d'avance, et je te remercie de ta lecture et de ton soutien !

Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mère indigne

Message par Léonox le Ven 31 Oct 2014 - 9:57

Désolé si mon commentaire ne t'a pas paru assez clair, Eimelle. Alors je reformule.
Ta nouvelle ne m'a pas "déplu". J'ai même écrit au contraire que je l'avais appréciée.
C'est juste qu'après lecture de certains avis précédemment émis, je m'attendais à quelque chose de vraiment ultime et d'ultra-dérangeant. Et, c'est vrai, je n'ai pas eu le souffle coupé. C'est pourquoi j'ai mentionné mes habitudes de lecture, qui tronquent peut-être ma perception.

Ce qui, comme tu as pu le constater, ne m'a pas empêché de relever les points positifs.
Quant aux éléments qui pourraient peut-être améliorer le résultat, je t'en ai donné trois, dont deux déjà cités par mes petits camarades: changer le titre, revoir le dernier paragraphe (personnellement j'enlèverais le "Du moins elle le croyait" final, qui atténue l'impact de la chute) et, surtout, essayer de mettre le texte au présent, que je trouverais ici plus immersif.

Conclusion, je le redis, ta nouvelle ne m'a pas "déplu", et je regrette que tu aies pu le penser.
De toi à moi, j'estime qu'elle est meilleure que ma propre variation sur le même thème. Wink


"Entre deux mots, mieux vaut choisir Léo." Raven

Léonox
—No name No slogan— Compagnon collectif TRASH
—No name No slogan— Compagnon collectif TRASH

Messages : 2676
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 96
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://trasheditions.wix.com/trasheditions

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mère indigne

Message par Ulysse le Ven 31 Oct 2014 - 12:58

Léonox a écrit:De toi à moi, j'estime qu'elle est meilleure que ma propre variation sur le même thème. Wink

On aimerait bien se faire notre propre idée sur la question. Smile



Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon

Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 860
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 40
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mère indigne

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:41


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum