Un repas en amoureux

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un repas en amoureux

Message par SILENCE le Sam 11 Oct 2014 - 17:16

Salut Ulysse,
Je viens de lire ton texte. Je me sépare de l'opinion d'une partie de mes camarades : ce texte n'a absolument pas besoin d'être rallongé. Au contraire, j'ai trouvé que le format était parfait. Rien à dire. Tu as réussi quelque chose de très difficile à mon avis : une scène amoureuse. Et non seulement tu le fais très bien mais tu nous places tout de suite dans l'ambiance; ce qui n'est pas une mince affaire ! Une bonne idée de commencer cette nouvelle par de la parole. Et pour le coup, le propos n'est pas mièvre, ce qui est souvent le cas avec les scènes romantiques. Le style de surcroît est excellent...Que dire ? pas grand chose sinon que tu es vraiment très forte !

SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2400
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas en amoureux

Message par Jack-the-rimeur le Ven 17 Oct 2014 - 3:32

Rien à redire sur l'écriture mais il me semble qu'il manque une dimension à ton histoire, une vraie perspective.
L'image finale de la mante est saisissante mais elle reste une ombre. Un bel effet dépourvu de cause définie, d'où un sentiment de récit incomplet.
Je pense que l'analogie méritait d'être creusée. Les mantes dévorent les mâles après l'accouplement par nécessité biologique, un apport urgent de protéines indispensable à leur survie et à celle de leur progénitures.
Si Thérésa est une créature "autre", comme dit Paladin, on peut transposer le principe : un besoin impérieux d'absorber des cellules humaines pour sauvegarder son apparence physique de Terrienne lambda, par exemple.
Un simple propos à glisser dans ton récit mais qui en étofferait l'homogénéité, je pense.
Pour ce que je puis en dire...


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK

Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2032
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 64
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas en amoureux

Message par Paladin le Ven 17 Oct 2014 - 8:17

Moi, par contre, je ne pense pas qu'on doit forcement tout savoir sur cette créature: dans un texte court on peut laisser des points obscurs, ou plutôt des pistes mais pas d’explication définitive. La femme est peut-être bien une créature non-humaine, le lecteur doit le comprendre mais à demi-mot, ce qui donne plus de force à l'image.

il me semblerais plus utile de développer la façon dont elle traite sa proie. Silence n'a pas tort, ce texte doit rester court, mais à mon avais il serait bon étoffer un peu le coté "attirance sexuelle qui se finit en repas cannibale" pour en faire ressortir le coté "prédateur non humain"


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8928
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas en amoureux

Message par Ulysse le Ven 17 Oct 2014 - 8:26

Merci pour votre lecture.
Je ne trouve pas les scènes amoureuses trop dures à écrire ( enfin pas plus que les autres)  , moi ce que je trouve  ardu, c'est de réussir une scène drôle,  qui fait sourire ou rire les lecteurs.  Naëlle le soulignait dans un autre topic, les reparties qui font mouche ce n'est pas facile à faire.

Edit : mon point de vue rejoindrait plutôt celui de Paladin. Je ne veux pas trop expliciter cette créature, en revanche développer un peu sa relation svec sa proie, pourquoi pas.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon

Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 860
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 40
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas en amoureux

Message par Jack-the-rimeur le Ven 17 Oct 2014 - 20:03

Je pense qu'une révélation a plus de force si elle représente un aboutissement. Ici, telle que se présente l'histoire, l'ombre finale pourrait aussi bien être celle d'une tarentule que d'une vipère, voire d'une pieuvre... d'où l'impression d'un effet un peu gratuit.
Il ne s'agit pas de tout révéler au lecteur mais il faut quand même lui donner quelque chose d'un peu consistant à se mettre sous la dent.
Ou alors ce n'est plus du fantastique mais de l'art contemporain...
Encore une fois, ce n'est qu'un humble avis.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK

Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2032
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 64
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas en amoureux

Message par Ulysse le Mar 25 Nov 2014 - 6:07

J'ai édité mon premier message, j'ai fait des légères modifications sur le texte.



Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon

Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 860
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 40
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas en amoureux

Message par Catherine Robert le Mar 25 Nov 2014 - 8:17

J'ai lu cette deuxième version, j'aime bien. Il me semble, d'après mes souvenirs pas toujours très efficaces, que tu as réglé la scène du milieu pour n'en faire ni trop ni trop peu.
C'est toujours aussi court et c'est délicieux.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7619
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas en amoureux

Message par Léonox le Mar 25 Nov 2014 - 8:46

Tout à fait d'accord avec Catherine.

Et je profite de ces modifications pour te donner aussi mon opinion.
Parce que si j'avais bien lu la première version quand tu avais posté ce texte, j'avais pour diverses raisons tardé à la commenter. Et quand j'ai voulu le faire, je me suis aperçu que mon avis n'apporterait rien. En effet, il rejoignait ceux d'Eimelle, TwwT et Silence vis-à-vis de la longueur du texte, et ceux de Catherine et Paladin quant à la piste d'amélioration possible.

La brutalité, selon moi, ne devait pas intervenir avant la chute. Or après une première page aussi riche et sensuelle, il y avait un "trou" dans ton récit. Et cette rupture, si elle représentait en effet la frustration du personnage, en engendrait aussi chez le lecteur. Tu avais juste oublié une épice. D'après moi, c'était la seule faiblesse du texte, qui n'avait nul besoin de verser dans le trash. Quant à la peinture de ta prédatrice/femme fatale, elle me convient très bien en l'état: je n'ai pas éprouvé le désir d'en savoir davantage à son sujet. Ses actes parlent pour elle, et sur un format aussi court, je trouve important de conserver une touche de mystère.

Ou comment donner à un texte sa pleine mesure en l'étoffant de quelques phrases joliment tournées et bien placées. Grâce à ces ajouts, ton récit trouve son équilibre et son harmonie. Bravo.


"Entre deux mots, mieux vaut choisir Léo." Raven

Léonox
—No name No slogan— Compagnon collectif TRASH
—No name No slogan— Compagnon collectif TRASH

Messages : 2670
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 96
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://trasheditions.wix.com/trasheditions

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas en amoureux

Message par Ulysse le Mar 25 Nov 2014 - 18:11

Merci à tous les deux.
J'ai effectivement un peu étoffé la scène du milieu et corrigé deux-trois bricoles à côté (répétitions, évocation de la paralysie)


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon

Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 860
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 40
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas en amoureux

Message par Murphy Myers le Mer 3 Déc 2014 - 23:51

J'aimais beaucoup la première version mais la seconde est encore meilleure. La scène du milieu est plus détaillée, sans perdre pour autant l'ambiance du texte originel, et la fin, qui était déjà bien amenée dans la première version, paraît du coup l'être encore plus dans celle-ci.
Bref, rien à redire, j'ai adoré.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2623
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas en amoureux

Message par Ulysse le Jeu 4 Déc 2014 - 5:12

Merci Murphy.

ça valait le coup de se repencher sur ce texte. Vos avis on été précieux.
Merci à tous


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon

Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 860
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 40
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas en amoureux

Message par Ulysse le Dim 15 Nov 2015 - 22:34

Ce texte vient d'être accepté chez Otherlands. Smile
Alors pour vos conseils précieux un grand


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon

Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 860
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 40
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas en amoureux

Message par Perroccina le Mer 18 Nov 2015 - 12:55

Super nouvelle Ulysse, c'est le deuxième si je ne m'abuse et ravie de te voir passer dans le coin.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar

Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2487
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 51
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas en amoureux

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum