Si on parlait de Jean Rollin?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Si on parlait de Jean Rollin?

Message par Malbordus le Sam 2 Aoû 2014 - 12:57

Et la brune de la premiére video de ton précedent post qui es ce ?
avatar
Malbordus
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 418
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 45
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on parlait de Jean Rollin?

Message par Paladin le Sam 2 Aoû 2014 - 14:07

Marina Pierro, actrice italienne qui a joué dans plusieurs films de Walerian Borowczyk :



Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10099
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on parlait de Jean Rollin?

Message par Malbordus le Sam 2 Aoû 2014 - 16:30

Elle est magnifique !
As tu vu "interieur d'un couvent" ?
avatar
Malbordus
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 418
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 45
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on parlait de Jean Rollin?

Message par Paladin le Sam 2 Aoû 2014 - 18:06

Non, pas encore, je l'ai vu dans Les Héroïnes Du Mal... Mais, faudrait peut-être ouvrir un fil sur Borowczyk ,si on veut en parler! J'ai particulièrement aimé La Bête... Mais si on revenait à Rollin?


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10099
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on parlait de Jean Rollin?

Message par Malbordus le Sam 2 Aoû 2014 - 21:28

Trés bien entendu.
Je me souviens qu'il révait d'un travelling, malheureusement il n'a jamais put s'offrir cette caméra sur rail, c'était son grand regret !!!
Tu le savais ?
avatar
Malbordus
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 418
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 45
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on parlait de Jean Rollin?

Message par Paladin le Dim 3 Aoû 2014 - 19:01

Dans sa période des séries B, qui est celle où fait vraiment du cinéma bis et où on peut le rapprocher de Franco (Mais qui est une période finalement courte de sa carrière) il tourne aussi deux thrillers (La Nuit des traquées en 1980 et Les Trottoirs de Bangkok en 1984) et une comédie (Ne prends pas les poulets pour des pigeons en 1985)


C'est quand même en 1979 qu'il tourne Fascination , qui est un de mes préférés de lui (Et aussi de Brigitte Lahaie qui joue dedans, donc je suis en bonne compagnie!  tongue ) Ce sont des images de ce film qui défilent dans ma signature (Merci à Zaroff qui me l'a faite!)




Ce film, qui rejoint indirectement le thème du vampirisme, est plus classique dans sa forme que les premiers, mais dans l'aspect, fait moins "fauché": le château est cette fois un vrai château, en bon état. Et, pour une rare fois (avec peut-être "Les Démoniaques")  l'histoire ne se passe pas à l'époque où le film à été tourné, mais à la "Belle époque", ce qui donne un coté "costume" (quand les actrices sont habillées):

Je trouve le générique superbe: ces deux femmes qui dansent un valse sur un pont, c'est toute la sensualité et la poésie de Rollin. Et la scène d'ouverture, qui suit, évoque le coté sanglant de l'histoire qui commence. La sensualité et le sang, tout Rollin!




Et l'histoire elle-même est sympa, et ferait une bonne nouvelle de fantastique/horreur pour l’Écritoire (Peut-être  à classer dans dans la partie "adulte" si l'on garde certaines scènes, quoi que l'érotisme du film soit très soft!):

L'intrigue se déroule en 1905. Après un braquage particulièrement fructueux, Marc, le jeune chef d'une bande de truands, décide de trahir les siens afin de garder pour lui la totalité du magot. Pourchassé par ses anciens complices, il s'enfuit dans la campagne et se réfugie dans un château. Dans ce château vivent... Deux filles! qui s'amusent entre elles mais qui ne seront pas insensibles à son charme de bad boy 1905...



Bref,  après que Éva (Brigitte Lahaie) ait éliminé les anciens complices qui attaquent le château, elles lui proposent de rester le soir. D'autres femmes vont arriver, et bientôt se retrouver... Nues sous des voiles transparents! Pour une mystérieuse cérémonie qui doit de dérouler la nuit même...



(Désolé, j'ai préféré, par prudence, flouter certains détails)


L'image célèbre de ce film, reprise sur l'affiche, c'est Brigitte Lahaie, faucheuse nue sous sa cape noire, qui incarne à la fois Éros et Thanatos (Là aussi, tout Rollin!) :



Dernière édition par Paladin le Sam 13 Déc 2014 - 22:55, édité 3 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10099
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on parlait de Jean Rollin?

Message par Malbordus le Dim 3 Aoû 2014 - 20:36

Il est trés moyen fascination, je me souviens de nanas sur un pont dans un chateau, une belle atmosphére, une belle image mais histoire pauvre.
avatar
Malbordus
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 418
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 45
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on parlait de Jean Rollin?

Message par Paladin le Dim 3 Aoû 2014 - 20:59

L'histoire est assez simple en elle-même, mais pas pauvre ! Elle pourrait constituer une nouvelle "à chute", avec un certain nombre de choses pour lui donner du volume, mais en effet une belle atmosphère, entre sensualité et angoisse...


Fascination - (1979 - Jean Rollin) - Trailer par minuitsang


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10099
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on parlait de Jean Rollin?

Message par Malbordus le Dim 3 Aoû 2014 - 22:08

Et d'un érotisme soft mais trés classe !
avatar
Malbordus
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 418
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 45
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on parlait de Jean Rollin?

Message par Paladin le Dim 3 Aoû 2014 - 23:00

C'est vrai !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10099
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on parlait de Jean Rollin?

Message par Malbordus le Jeu 7 Aoû 2014 - 13:31

Je me permet de mettre un lien sur la derniere interview de Jean Rollin : http://www.psychovision.net/films/interviews/741-interview-de-jean-rollin-25-sept
avatar
Malbordus
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 418
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 45
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on parlait de Jean Rollin?

Message par Léonox le Ven 12 Déc 2014 - 13:33

Suite au message de Catherine sur le topic "Y a quoi à la téloche ?", je me décide à contribuer à ce superbe sujet. Voici donc ma petite collection de DVD des films réalisés par Jean Rollin:











"J'ai vomi sur une tortue" Amaranth
"Jute dans une histoire, bien sûr" Purple-fan.
"C'est souvent quand on expérimente de nouvelles choses qu'on obtient les meilleurs couchons" Amaranth
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 2950
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 99
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://trasheditions.wix.com/trasheditions

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on parlait de Jean Rollin?

Message par Paladin le Ven 12 Déc 2014 - 19:19

Ce sont des visuels modernes dont certains ne correspondent pas au images du film, ce ne sont pas ceux que je préfère (quoi que j'adore l'image des sœurs Castel en brunes pour La vampire nue)


 















J'aime mieux ceux-là, plus bien sûr les affiches originales de Druillet et Caza !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10099
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on parlait de Jean Rollin?

Message par Malbordus le Ven 12 Déc 2014 - 22:18

Jamais vu : la nuit des traqués.
avatar
Malbordus
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 418
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 45
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on parlait de Jean Rollin?

Message par Paladin le Ven 12 Déc 2014 - 23:08

Tiens, Malbordus!

T'avais disparu?


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10099
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si on parlait de Jean Rollin?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum