20 minutes avant la tombe

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 20 minutes avant la tombe

Message par Murphy Myers le Lun 28 Juil 2014 - 23:06

Merci Cancereugène !  Very Happy Je suis tellement long à répondre que de nouveaux messages arrivent entre temps.

J'ai rien contre le gore mais j'irais pas jusqu'à en faire des caisses de ce côté (quoi que, c'était déjà pas mal là dans le genre là). J'aime pas le gore irréaliste. Par contre, je suis de ton avis sur des moments trop longs ou trop lourds. Surtout au début. En relisant, j'ai vu une nette différence entre le début que j'ai écrit il y a un an et le reste qui date d'un mois. J'ai tenté de réduire les phrases, mais sans doute pas encore assez. Va falloir que je repasse un coup de sécateur dans le tas, sans ruiner le crescendo qui s'est installé de lui-même. Tout un challenge encore.  Twisted Evil 

Pour les 20 dernières minutes, il y a plusieurs raisons.
D'abord, elle veut vérifier qu'il n'y a pas une autre victime encore planquée quelque part, histoire de pas tout recommencer encore. Donc faut qu'elle fasse parler Owen, elle peut pas juste le tuer dès qu'elle le voit (je t'avoue que ça m'a permis d'expliquer, au passage, le fin mot de l'histoire, à savoir qu'est ce que ce type fout dans le coffre précisément).
Et puis, le type du coffre peut crever à tout moment et Elia aimerait bien en finir au plus vite. J'avoue que ça peut paraître assez faible comme raisons, mais je me voyais mal faire un final où elle attend 20mn au bord d'une route en s'emmerdant.  :mrgreen:  Déjà que je trouve la dernière boucle faible par rapport aux autres...

Encore merci en tout cas ! Je garde en tête les moments trop lourds et je m'occuperais d'eux quand j'arrangerais le texte.  Very Happy 


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2623
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20 minutes avant la tombe

Message par mormir le Mer 30 Juil 2014 - 22:25

Un bon texte, plein de surprises. Tu as bien rendu l’aspect angoissant des passages qui le nécessitent. Une belle réussite à mes yeux. Les longueurs signalées par d'autres ne m'ont pas frappé. Je trouve que le rythme est bien trouvé pour faire entrer le lecteur dans l'histoire : lent par moments, avec des accélérations là où il faut.

J'ai relevé quelques coquilles, pour lesquelles je compte bien que tu te flagelleras d'importance !

Spoiler:
Page 3
« Il l’avait pourtant abandonné depuis des heures » > qu’est-ce qu’il avait abandonné ?
« défait de toute crainte » > le terme « défait » ne me semble pas approprié
« peut-être même avait-elle finit » > fini
« emprunt de rage et de questionnements » > ne veut rien dire
« pourquoi donc se stoppait-il exactement » > enlever « se »
« Pourquoi son pied refusait » > refusait-il
« Et que lui prenait-il de baisser ainsi la vitre » > pas très joli

Page 5
« comment faire démarrer une voiture dont un pneu a été éclaté » > avancer plutôt que démarrer. Le pneu n’empêche pas de démarrer

Page 6
« P-Pourquoi ? Qu’est-ce qu’il se passe d-dans quelques minutes » > les deux doublements de lettre ne semblent pas indispensables ici.
« Alors arriva quelque chose d’inespérée » > soit « quelque chose d’inespéré », soit « une chose inespérée »
« Çafinira donc jamais » > manque un espace

Page 7
« qui l’avaient mené là où elle était » > menée
« régit par l’Absence avec un grand A » > régie

Page 8
« ça fait un siècle que j’ai pas fumer » > fumé
« Quelques heures seraient plus justes » > « Quelques heures serait plus juste »
« dont aucun ne l’avait tiré de son impasse » > tirée

Page 9
« pas déjà trouvé depuis longtemps » > trouvée
« comme pour laisser la suite des évènements illustrée l’explosion intérieure qui bouillait en elle » > illustrer

Page 10
« petites arnaques ayant parsemés » > parsemé
« Un détail qu’elle ignorait alors si important » > phrase pas claire. Est-ce « Un détail si important  qu’elle ignorait alors» ?

Page 11
« l’idée qu’elle envoûterait en quelques sortes ses âmes en détresse » > « en quelque sorte » et « ces »
« changeait donc souvent de villes » > ville

Page 12
« elle n’avait qu’à moitié comprit » > compris
« après avoir prit le paquet » > pris
« Le désespoir l’avait déjà fait délirer » > faite

Page 13
« Vous l’avez volé au hasard » > volée

Page 14
« Je finirais par te trouver » > finirai
« quand je ressors à peine de mon dernier coup » > sors

Page 16
« Il lui fallait une arme, qu’importait laquelle » > n’importe laquelle
« foncé droit dans les phrases du camion » > phares

Page 21
« Des yeux vers exorbités » > verts

Page 25
« Fini la boucle, fini Owen, fini les mystères» > « Finie la boucle, fini Owen, finis les mystères »
« cette pluie qu’elle n’avait pas vue tombée » > tomber
« Combien y en avait-il eues » > eu
« d’égorger les conducteur avec un tesson » > conducteurs


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.

mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2119
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 52
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20 minutes avant la tombe

Message par Murphy Myers le Mer 30 Juil 2014 - 22:53

J'appelle tout de suite la Catherine fouetteuse pour expier mes fautes.  Evil or Very Mad 

Presque la première fois que je tente de la tension pure dans une histoire, je savais pas trop dans quoi je m'embarquais du coup. Pour une fois, c'est un challenge réussi (au moins pour cet aspect de tension).  Very Happy 

Merci de ton commentaire et surtout de tes corrections ! Surtout que là, sur presque 30p, fallait être motivé Shocked Et surtout vu le nombre de fautes de débutant analphabète que j'ai fait  Shocked . Je vais les ajouter au plus vite, que d'autres n'aient pas à saigner des yeux devant leur écran. Encore merci !


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2623
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20 minutes avant la tombe

Message par Murphy Myers le Jeu 31 Juil 2014 - 14:51

Corrections inclues dans l'histoire. Encore merci !  Very Happy 

J'avais pas vu hier, mais pour répondre à ta question "« Un détail qu’elle ignorait alors si important » > phrase pas claire. Est-ce « Un détail si important  qu’elle ignorait alors» ?"
Je voulais simplement dire "Un détail qu'elle ignorait alors (= à l'époque) être si important". Je pensais que j'avais fait au plus simple pour une fois, mais apparemment j'y suis pas encore arrivé.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2623
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20 minutes avant la tombe

Message par A'Tuin le Jeu 31 Juil 2014 - 21:44

Très très bien, j'ai beaucoup aimé. J'ai eu un peu de mal à rentrer dedans au début mais dès qu'on apprend le rôle d'Elia, ça passe tout seul Wink

Juste un truc, j'ai pas compris ce que tu voulais dire par "Il n’y avait pas eu la moindre chance de prédiction lors de sa rencontre" au tout début...


Pas de nourriture dans les cheveux et pas de cheveux dans la nourriture geek 

A'Tuin
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 508
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20 minutes avant la tombe

Message par mormir le Jeu 31 Juil 2014 - 21:50

Murphy Y a écrit:Corrections inclues dans l'histoire. Encore merci !  Very Happy 

J'avais pas vu hier, mais pour répondre à ta question "« Un détail qu’elle ignorait alors si important » > phrase pas claire. Est-ce « Un détail si important  qu’elle ignorait alors» ?"
Je voulais simplement dire "Un détail qu'elle ignorait alors (= à l'époque) être si important". Je pensais que j'avais fait au plus simple pour une fois, mais apparemment j'y suis pas encore arrivé.

Merci ! Je m'étais interrogé sur la tournure. Avec "être" ça devient tout à fait clair !


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.

mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2119
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 52
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20 minutes avant la tombe

Message par Murphy Myers le Jeu 31 Juil 2014 - 22:16

Merci A'Tuin !  Very Happy 

Va vraiment falloir que j'arrange le début. Qu'il soit un minimum plus accrocheur. Moi-même j'ai senti qu'il était pas du même niveau que la fin, question style (si on peut appeler ça un style).

"Il n’y avait pas eu la moindre chance de prédiction lors de sa rencontre" : il repense à quand il a repéré/rencontré la fille (sa prochaine proie, mais à ce moment on pense juste à une affaire d'adultère). Et comme tout a dérapé (le mari les a surpris sur le fait/pendant le meurtre), il se dit qu'il aurait dû sentir le truc venir. Il aurait dû prévoir ce dérapage et il se persuade même qu'il sentait que c'était un mauvais coup dès le départ. Alors qu'objectivement, il n'avait pas la moindre chance de prévoir que ça allait dérapé au moment où il a croisé la fille.

Va falloir que je fasse de vraies phrases simples aussi. Là elles en ont que l’apparence finalement.  :bobo:

C'est à moi de te remercier, Mormir, encore une fois.  Very Happy


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2623
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20 minutes avant la tombe

Message par A'Tuin le Jeu 31 Juil 2014 - 22:38

Murphy Y a écrit:"Il n’y avait pas eu la moindre chance de prédiction lors de sa rencontre" : il repense à quand il a repéré/rencontré la fille (sa prochaine proie, mais à ce moment on pense juste à une affaire d'adultère). Et comme tout a dérapé (le mari les a surpris sur le fait/pendant le meurtre), il se dit qu'il aurait dû sentir le truc venir. Il aurait dû prévoir ce dérapage et il se persuade même qu'il sentait que c'était un mauvais coup dès le départ. Alors qu'objectivement, il n'avait pas la moindre chance de prévoir que ça allait dérapé au moment où il a croisé la fille.

Le problème c'est que ce début de phrase ne veut rien dire, ça donne un truc pas très clair, j'ai dû le relire plusieurs fois même si j'avais à peu près compris où tu voulais en venir mais du coup ça sort de la lecture dès le deuxième paragraphe de ton histoire, c'est dommage. Heureusement, comme je te l'ai dit, on y replonge plus loin.

A'Tuin
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 508
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20 minutes avant la tombe

Message par Didier Fédou le Lun 4 Aoû 2014 - 16:40

Lu.
Verdict : excellent !
On peut piger assez vite ce qui se passe et ce qui va arriver, moi ça me dérange pas (parce que c'est souvent que je comprends rien après...) mais les scènes s'enchainent parfaitement et on se laisse embarquer.
Serial-killer + boucle temporelle + Dame Blanche + raconter tout ça du point de vue de la Dame en question, c'est un cocktail étonnant et original. Il y avait plusieurs occases de se planter mais tu t'en est très bien sorti.

Pour les critiques, pas grand chose à rajouter. Le début à revoir sans doute. Trop long, trop dense, je décrochais un peu. Après on est embarqués donc ça va.


Le châtiment de l'ange
Les Terres de Légendes
Le livre en noir
La couronne de Lucifer

Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 38
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20 minutes avant la tombe

Message par Murphy Myers le Lun 4 Aoû 2014 - 18:10

Merci Didier !  Very Happy 
Tout le monde est unanime pour le début. Va falloir que j'arrange ça.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2623
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20 minutes avant la tombe

Message par Catherine Robert le Jeu 7 Aoû 2014 - 20:24

Lu.
Et apprécié.
Le début est effectivement un peu morne, on aurait tendance à décrocher. Ensuite, on entre bien dans le truc et on a envie de continuer. La même scène qui se répète et se répète pourrait lasser, mais non, parce qu'elle est gérée à chaque fois différemment.
Le personnage de la dame blanche est très bien, sauf peut-être dans le début où je trouve son langage un peu trop familier par rapport à la suite. Le personnage d'Owen est savoureux aussi.
J'ai bien aimé les passages sanglants, juste ce qu'il faut.
Et j'aime bien la fin aussi. Ouverte, donc pas vraiment un happy-end non plus.
Bref, un texte vraiment sympa à lire.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7619
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20 minutes avant la tombe

Message par Murphy Myers le Jeu 7 Aoû 2014 - 20:41

Merci Catherine !

Je vais aussi voir comment "uniformiser" son langage, j'avoue que j'avais pas fait attention sur le moment.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2623
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20 minutes avant la tombe

Message par FRançoise GRDR le Sam 9 Aoû 2014 - 22:16

J'ai vraiment apprécié ! C'est très fort surtout après le passage critique du début...
Si tu avais été inscrit avant, il aurait été indiqué pour le concours sur les légendes urbaines  Very Happy !
Bravo   Quel talent, si si !


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...

FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7144
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 61
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20 minutes avant la tombe

Message par Murphy Myers le Sam 9 Aoû 2014 - 22:25

Merci !   Embarassed 
Je n'ai pas encore retapé le début mais je ne l'oublie pas, promis. J'attends juste qu'une nouvelle vague d'écriture intensive me frappe.

J'aurais bien aimé être là pour plusieurs des concours précédents (légendes, ombres, d'après image) mais j'ai l'habitude de toujours arriver partout trop tard.  :mrgreen: 


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2623
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 20 minutes avant la tombe

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum