Sommeil noir

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Sommeil noir

Message par Paladin le Sam 19 Juil 2014 - 22:13

Je ne sais pas si Naëlle parlait de paralysie du sommeil, mais ça y ressemble beaucoup: impression d'être réveillé mais impossibilité de bouger, sensation d'étouffement, impression d'une présence maléfique, image effrayante, avec justement la question que pose Naëlle "Cauchemar ou réalité" ?: http://fr.wikipedia.org/wiki/Paralysie_du_sommeil

On pense que le célèbre tableau de Johann Heinrich Füssli Le Cauchemar peut représenter le vécu d'une paralysie du sommeil:



Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10743
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommeil noir

Message par Max le Dim 20 Juil 2014 - 9:36

Merci pour l'info, je connaissais pas ce phénomène. Ça doit être bien flippant, en effet ! Le côté hallucinatoire qui semble aller avec est intéressant. Mais du coup, dans ce texte, le fait qu'une entité parle au sujet à la seconde personne (bonne idée en soi) est vraiment déroutant et pousse vers d'autres pistes (en ce qui me concerne). Je comprend mieux la question réalité/cauchemar.
avatar
Max
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 779
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommeil noir

Message par Naëlle le Dim 20 Juil 2014 - 13:41

Max a écrit:
Murphy Y a écrit:On a tous vécu des trucs plus ou moins similaires. C'est juste une paralysie du sommeil, un rêve éveillé. L'esprit se réveille mais le corps dort encore, d'où la sensation de paralysie et d’asphyxie. Certains entendent aussi des cris derrière eux, j'ai toujours trouvé ça bien flippant. Pour ça que c'est si inspirant, je trouve. Tout ce qui touche au rêve est toujours inspirant d'après moi.

C'est ça le sens de ton texte, Naëlle ?
Oui! Sauf que je connaissais pas ce truc de la paralysie du sommeil.
Je crois que tu as cherché compliqué là où c'était tout simple Laughing 

Et oui, c'est l'Angoisse, le cauchemar, ce que tu veux, qui s'adresse au dormeur. M'est avis qu'on fait pas des cauchemars de ce type sans être un minimum stressé par quelque chose, même si on a l'impression que tout va bien quand on est éveillé.

Formulation étrange, peut-être, j'en sais rien. Mais ce bout de phrase et même la phrase dans son entier est ma préférée du texte.

Merci de ta lecture!

Paladin: Damned... Ce tableau est terrifiant! Sauf la position de la femme, que je trouve ridicule Rolling Eyes 


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3668
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 27
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommeil noir

Message par Murphy Myers le Dim 20 Juil 2014 - 14:48

C'est vrai que la femme du tableau a l'air d'une morte plus que d'une dormeuse, j'avais jamais fait gaffe.

Comme quoi, écrire est utile dans des sens auxquels on ne pense pas toujours. Maintenant, tu peux mettre un mot sur ce cauchemar éveillé que t'as eu.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3183
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommeil noir

Message par Malbordus le Dim 20 Juil 2014 - 16:38

C'est un texte bien angoissant a souhait, l'histoire est suffocante, je le met dans mes favoris pour le moment, la sensation est bien rendue.
avatar
Malbordus
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 416
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 46
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommeil noir

Message par Amaranth le Lun 21 Juil 2014 - 16:30

J'ai moi aussi été un peu perturbée par ce texte. Le terme "bienveillant" m'a coupée de l'angoisse, l'a diminuée. Du coup, j'ai lié ce terme et l'expression "je suis un et multiple" et en ai conclu qu'il s'agissait de Dieu mais ça ne me semblait pas très cohérent. Donc j'ai dû lire les commentaires pour vraiment saisir ce que tu cherchais à représenter avec cet être. Du coup, même si c'est très bien écrit, je n'ai pas réussi à m'immerger vraiment dedans.


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 2035
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommeil noir

Message par Invité le Lun 21 Juil 2014 - 16:50

Personnellement cette "bienveillance" m'a fait songer à la Faucheuse, donc sa "bienveillance" est totalement flippante si on le prend comme ça Wink !

En tout cas ce texte a fait écho chez moi à quelques souvenirs des plus désagréables et donc a très bien marché ! Il rentre donc à la première place de mon podium !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommeil noir

Message par davidoff le Lun 21 Juil 2014 - 17:14

J'ai beaucoup aimé ton texte. Je ne sais pas de quoi ça parle (et je m'en fous). Je trouve que l'on plonge parfaitement dans ce cauchemar, tu as une écriture asphyxiante qui m'a fait penser à un noyé suffocant. Bel exercice de style !
avatar
davidoff
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 218
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommeil noir

Message par Ulysse le Lun 21 Juil 2014 - 19:28

Il m'a manqué quelque chose pour rentrer dans le texte , pourtant j'ai bien aimé l'emploi de la deuxième personne qui renforce la proximité avec ton personnage et la mise en forme rajoute à l'aspect oppressant.
En fait les descriptions physique du début auraient peut-être mieux fonctionné ( sur moi ), si elles était vue non de l'extérieur mais de l'intérieur.
Par exemple "ta cheville craque sous le poids" au lieu de on pèse sur ta cheville.. je ne sais pas si c'est très clair ce que je raconte.

Je réagis aussi sur un autre commentaire :
Murphy a écrit:On a tous vécu des trucs plus ou moins similaires.
Mais non pas du tout ! Je n'ai jamais fait de cauchemars de ce type. C'est peut-être pour cette raison que le texte ne fonctionne pas très bien sur moi.

Comme Max, le fait que ce soit l'Angoisse qui s'adresse au sujet me déroute, en fait je croyais que la Mort venait le chercher.( comme Perro, j'ai vu la Faucheuse...)


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 890
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 42
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommeil noir

Message par Max le Lun 21 Juil 2014 - 21:29

Ulysse a écrit:Je n'ai jamais fait de cauchemars de ce type.

Idem (et heureusement !).

---------------

Ce tableau de Johann Heinrich Füssli m'a toujours mit mal à l'aise, il a quelque chose de malsain.
Et ce cheval...
avatar
Max
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 779
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommeil noir

Message par Naëlle le Sam 26 Juil 2014 - 19:32

Amaranth: C'est marrant que vous soyez au moins deux à avoir pensé à Dieu, parce que, quand j'ai écrit ce texte, pas une seule fois j'ai envisagé cette interprétation. Bon, le fait que ce soit un cauchemar qui m'est réellement arrivé joue sûrement.

Gernier: Roooh, c'est trop gentil :flower:

Malbordus et Davidoff: Merciii Embarassed

Ulysse:
Ulysse a écrit:Par exemple "ta cheville craque sous le poids" au lieu de on pèse sur ta cheville.. je ne sais pas si c'est très clair ce que je raconte.
Ah si si, c'est très clair! Et t'as totalement raison! C'est le b.a.-ba de supprimer les tournures impersonnelles, et je l'ai pas fait, nouille que je suis.

Merci pour votre lecture, Malbordus, Amaranth, Davidoff et Ulysse! Je prends bonne note de vos impressions.

Max a écrit:Ce tableau de Johann Heinrich Füssli m'a toujours mit mal à l'aise, il a quelque chose de malsain.
Et ce cheval...
Oui, il a un truc malsain! Mais moi, ce qui me fait le plus flipper, c'est cette espèce de singe, tout près de la femme, qui la regarde avec un sourire... maléfique. Ça me donne l'impression qu'à la moindre tentative de la femme pour se réveiller, il va l'en empêcher, la maintenir piégée, à la fois "psychiquement" et physiquement.
Je le trouve fascinant, ce tableau.


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3668
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 27
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommeil noir

Message par Malbordus le Sam 26 Juil 2014 - 20:18

Naëlle qui es tu ? d'ou viens tu ? ou vas tu ?
avatar
Malbordus
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 416
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 46
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommeil noir

Message par Paladin le Sam 26 Juil 2014 - 20:26

Malbordus a écrit:Naëlle qui es tu ? d'ou viens tu ? ou vas tu ?

Malbordus, ce n'est pas vraiment l'endroit !
Ici c'est le fil du texte de Naëlle, pas pour les questions personnelles !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10743
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommeil noir

Message par anouk le Lun 28 Juil 2014 - 8:33

Bon texte, trop compact. Je me suis laissé faire avec bienveillance.


[J'éprouve un sentiment baigné de chaleur lumineuse et de plénitude. Alors je danse, je danse en écoutant ma musique intérieure.[/i]
Anouk
avatar
anouk
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 544
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 73
Localisation : Oise

http://anouk60.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommeil noir

Message par FRançoise GRDR le Lun 28 Juil 2014 - 12:25

Paladin a écrit:Je ne sais pas si Naëlle parlait de paralysie du sommeil, mais ça y ressemble beaucoup: impression d'être réveillé mais impossibilité de bouger, sensation d'étouffement, impression d'une présence maléfique, image effrayante, avec justement la question que pose Naëlle "Cauchemar ou réalité" ?: http://fr.wikipedia.org/wiki/Paralysie_du_sommeil

On pense que le célèbre tableau de Johann Heinrich Füssli Le Cauchemar peut représenter le vécu d'une paralysie du sommeil:


Il y a aussi les croyances autour des "incubes" Incube


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8174
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sommeil noir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum