L'Angoisse

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

L'Angoisse

Message par Didier Fédou le Mar 15 Juil 2014 - 11:00

2596 caractères.
Sans conviction, et un titre 'achement recherché !


L'ANGOISSE




Je lui serre le cou aussi fort que je peux. Il suffoque et bleuit, les yeux exorbités, mais ça me suffit pas. Je veux lui faire mal, lui faire tellement mal que j'en ai des crampes dans les muscles. Les doigts incrustés dans sa gorge, je le secoue, je lui frappe la tête au sol pour la casser. L'instant d'après, mes mains serrent le vide, et il se tient derrière mon épaule, il ricane, et moi je suffoque de rage.
J'ai étudié les rituels, les diagrammes lunaires, calculé les conjonctions astrologiques et les solstices d'invocations. J'ai égorgé un bouc noir, mêlé son sang à mes propres déjections et aux cheveux d'un nourrisson né à minuit. Pour lui donner corps, le forcer à s'incarner et pouvoir ainsi le tuer. Ça doit bien pouvoir mourir, non ?
C'est pas plus grand qu'un enfant, tout noir et huileux, avec de méchants yeux jaunes et des pieds fourchus. Il pue. Un démon.
Il se nourrit de vos hormones de peur, celles qui enflamment vos glandes et saturent vos synapses quand quelqu'un vous suit dans la nuit, quand vous surprenez un visage à la fenêtre qui regarde ce qui se passe chez vous, quand le médecin qui examine votre enfant est soucieux, quand les routes glissent de verglas aux soirs de janvier, que votre femme est en retard et son portable en panne...
Je sais pas si on peut le tuer celui-là, je devais essayer. Il a échappé aux exorcismes, aux anges, aux saints, même à Dieu, depuis que l'Homme est ce qu'il est. Parce qu'il était bien caché au fond de nous. Vous le connaissez très bien, vous pouvez le sentir remuer dans votre ventre. Le démon Angoisse.
Ma haine pour lui me brûle, tant j'ai vécu de deuils et d'épreuves dont il s'est repu. Je suis même certain qu'Angoisse les a provoqués, un élevage de malaises et de doutes, une culture vivrière d'anxiétés et de craintes. Je me jette sur lui, criant ma colère, mes poings ne frappent qu'un mélange infect de sang, de merde, de vers de charogne aveugles. Il a disparu. Retourné d'où je l'ai extirpé.
On peut pas s'en débarrasser. Parce que depuis toujours, il se cache en nous. Angoisse fait partie de nous.

Plus tard...
J'avais profité que ma femme soit chez sa mère pour la semaine, et que ma grande fille soit allée voir une copine. Maintenant j'ai tout nettoyé, tout rangé, fait disparaître les traces de la bataille perdue. J'attends, plus que ça à faire. J'attends et je me bouffe les ongles. Je maudis mon impuissance.
Je sens que ça monte. Ça me tord les tripes. Je fume clope sur clope.
Parce que la nuit tombe, il y a du brouillard, et ma grande fille qui avait promis de rentrer à 18 heures n'est toujours pas là...
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 40
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Angoisse

Message par SILENCE le Mar 15 Juil 2014 - 11:27

Et donc Didier j'ai lu ton texte. Que dire ? Rien. Sinon que je l'ai beaucoup aimé… Forcément ! Je me force pourtant à faire le contraire. Je me dis: nonononononononfopahémé ! Et puis non, parce que tu es vraiment très fort et que la lecture emporte tout. Si j'avais une critique à te faire, elle concernerait le milieu du texte où la tension faiblit un peu à mon sens. Et puis il y a le 'plus tard' et on passe à une autre forme d'angoisse. Une angoisse universelle presque. Le style est très bon, comme d'hab; l'ambiance du début glaçante (à l'instar du texte de ton concours HS les ombres), celle de la fin angoissante (ah la vache en plein dans le sujet). Du bon boulot en somme, du Didier Fédou quoi !
Content de t'avoir lu.

PS : le titre est vraiment bien trouvé !
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2813
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Angoisse

Message par Murphy Myers le Mar 15 Juil 2014 - 12:08

Un superbe idée, y a pas à dire.

Quelques détails m'ont un peu sorti de l'ambiance angoissante : dès que ça devient trop précis, ça "brise" un peu le mystère ou quand ça se réfère aux exorcismes et autres, ça me renvoie à ces dizaines de films insipides que j'ai vu sur le sujet. Mais c'est purement subjectif, je l'avoue. Et ça peut en angoisser d'autres sans problème.

Le style est parfait, l'histoire peut aussi bien servir de récit d'horreur que de fable sur le sujet. En parlant du sujet, on est en plein dedans, pas de doute. Bref, je vais bien galérer à modifier mon classement.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3189
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Angoisse

Message par mormir le Mar 15 Juil 2014 - 15:08

Maître Didier est là ! Qu'on se le dise. Une excellente idée, bien rendue. Un peu naïve car après tous ces siècles de tentatives ratées, comment imaginer qu'un simple humain puisse triompher d'un démon ?
En tous cas, tu racontes toute l'histoire d'une vie en quelques mots... une prouesse.


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2565
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Angoisse

Message par Zaroff le Mar 15 Juil 2014 - 18:31

Que dire ? J'ai adoré ce truc. C'est rondement mené et la fin est géniale. Je suis entré dedans à fond.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre groupe Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12921
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Angoisse

Message par Blahom le Mar 15 Juil 2014 - 18:33

Une idée à la fois excellente et très originale (l'idée de faire apparaître un démon et de lui faire la peau). La conclusion surgit alors que l'on ne s'y attend pas et s'avère très réussie.

Encore un texte remarquable, d'où la difficulté de plus en plus grande d'établir un classement digne de ce nom.


Pray for Rosemary's baby...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1531
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Angoisse

Message par FRançoise GRDR le Mar 15 Juil 2014 - 18:34

Un sans fautes évidemment. Tout est bien à sa place et dosé de main de maître. Le démon, quelle belle évocation ! Même si ça ne paraît pas possible, on y croit ! Et la fin m'a scotchée car elle annonce un drame... L'angoisse rôde dans toutes les lignes. C'est fortiche !


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8175
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Angoisse

Message par Doumé le Mar 15 Juil 2014 - 19:13

Mêmes compliments que les autres pour l'écriture et l'ambiance.

Seuls bémols : l'invraisemblance de l'histoire : On ne peut pas tuer un démon, et tes rituels ne sont pas cohérents. Bon, tu vas me répondre que c'est l'imaginaire qui compte, et tu auras raison, mais tu risques te mettre à dos tous les spécialistes de l'occultisme dans les heures qui viennent.... Twisted Evil 

Blague à part, bravo !


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1866
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 58
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Angoisse

Message par SILENCE le Mar 15 Juil 2014 - 19:43

Doumé a écrit:Seuls bémols : l'invraisemblance de l'histoire : On ne peut pas tuer un démon, et tes rituels ne sont pas cohérents. Bon, tu vas me répondre que c'est l'imaginaire qui compte, et tu auras raison, mais tu risques te mettre à dos tous les spécialistes de l'occultisme dans les heures qui viennent...

Est-ce si important que cela Doumé ?
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2813
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Angoisse

Message par Paladin le Mar 15 Juil 2014 - 21:16

Oui, encore une fois, ce n'est pas un concours de textes de démonologie mais de fiction !

J'ai bien aimé, tu trouves les bons mots. Je regrette juste que tu expliques trop vite de quoi il s'agit. Tu aurais réservé la surprise et donné le nom de ce démon comme dernier mot, ton texte en aurait été nettement plus fort!


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10748
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Angoisse

Message par Invité le Mar 15 Juil 2014 - 21:39

Encore un très chouette texte qui permet de ne pas s'endormir lors de ce concours. Je n'ai pas beaucoup d'autre-chose à dire par rapport à mes autres petits camarades si ce n'est qu'il y a toujours un moyen de prolonger ce texte car il met en scène une bonne idée ^^ !


Par contre comme le dit Doumé, l'invocation du démon me paraît un peu cliché (et puis qu'est ce qu'un démon sinon une émanation de notre propre nature comme l'indique si subtilement ta fin...). De même que son évocation me semble un peu trop littérale de ce que l'on attend d'une telle créature. Pourquoi ne pourrait-elle pas prendre les visages de ses proches (pour qui le narrateur s'angoisse)...

Bref, une bonne idée à creuser Wink !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Angoisse

Message par Paladin le Mar 15 Juil 2014 - 22:10

Gernier a écrit:
Par contre comme le dit Doumé, l'invocation du démon me paraît un peu cliché (et puis qu'est ce qu'un démon sinon une émanation de notre propre nature comme l'indique si subtilement ta fin...)

Doumé n'a surement pas cette définition des démons!

PS Grenier: pourquoi tu mets de la couleur sur tes textes ? S'ils sortent en noir sur fond noir, c'est que ton mode d'édition est basculé, clique sur la dernière icone à droite, et ton texte sortira en blanc !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10748
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Angoisse

Message par Amaranth le Mer 16 Juil 2014 - 16:56

J'ai beaucoup aimé. Ton style est vraiment parfait, il emporte très rapidement. Le seul point négatif, je dirais, c'est une légère chute de tension au milieu du récit. Mais la fin est géniale.


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 2035
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Angoisse

Message par Max le Jeu 17 Juil 2014 - 19:15

J'étais prêt à te saquer pour ce titre de merde, mais en fait il est justifié, et ce texte est très bon. C'est pas l'idée du siècle mais je pense qu'on peut difficilement faire un texte plus consistant et plus efficace dans ce format. 3 axes/scènes qui se conjuguent parfaitement : tenter d'exorciser un démon > échouer parce que c'est l'angoisse qui est en nous + élargissement du propos > puis la chute comme si le démon voulait se venger... On sens plutôt bien l'angoisse du type qui se ronge les ongles et fume clope sur clope : pas besoin d'un paragraphe, 2 images comme celle-ci et on se le représente ; deux clichés, certes, mais on a guère le choix en si peu de mots.

Juste 2 bémols :
- celui évoqué par mormir
- ta phrase où tu accumules les exemples d'angoisses (marche moyen je trouve)

Direct dans mon podium ce texte, bien joué Didier.

Edit : quoique, après réflexion, l'expression se "bouffer les ongles" est un peu débile, nan ? Qui fait vraiment ça quand il est angoissé ? C'est une expression typiquement littéraire qui ne renvoie pas à la réalité concrète. D'ailleurs on voit jamais personne se bouffer les ongles dans un film.
avatar
Max
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 779
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Angoisse

Message par Didier Fédou le Ven 18 Juil 2014 - 4:07

Merci Max.

Et merci à tous de votre lecture, vous êtes très gentils. C'est bizarre de voir qu'un texte auquel je ne crois pas rencontre du succès alors que d'autres que je porte plus sont plus critiqués.

Ici, je trouve un gros défaut à mon texte que j'aurais du corriger. Dans la litanie d'exemple de situations angoissantes du milieu, je dis :

"quand les routes glissent de verglas aux soirs de janvier, que votre femme est en retard et son portable en panne..."

et à la fin, pour le retour du démon :

"Parce que la nuit tombe, il y a du brouillard, et ma grande fille qui avait promis de rentrer à 18 heures n'est toujours pas là..."

C'est la même chose. J'aurais du m'arracher un peu pour trouver une autre situation. Ce qui fait peut-être que la liste d'exemple marche moyen, comme dit Max.

De plus, perso, je sens la rallonge. Ma première mouture faisait guère plus de 2100 signes, ulta-court et percutant, mais trop court. A rallonger la sauce, j'y ai perdu le piquant.
Mais bref, si ça roule, c'est le principal.
Max a écrit:
Edit : quoique, après réflexion, l'expression se "bouffer les ongles" est un peu débile, nan ? Qui fait vraiment ça quand il est angoissé ? C'est une expression typiquement littéraire qui ne renvoie pas à la réalité concrète. D'ailleurs on voit jamais personne se bouffer les ongles dans un film.
La réalité concrète, c'est la réalité concrète, un film, c'est un film.
Et si tu voyais l'état des ongles de ma femme, angoissée chronique, tu verrais que ça existe en vrai. Mais pas dans les films, non, parce que c'est pas joli à voir. D'ailleurs, pour en dégouter ma femme quand elle se les ronge, je lui dis "tu veux les miens ?" et si elle continue : "tu veux ceux de mes orteils ? "  pale 
C'est un cliché littéraire, certes, mais du genre difficile de s'en passer.
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 40
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Angoisse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum