Memento

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Memento

Message par Murphy Myers le Sam 19 Juil 2014 - 11:45

Encore un grand merci à toi, Malbordus !
Tant d'enthousiasme pour l'une de mes histoires, j'aurais jamais cru que ça pouvait arriver.  Very Happy 
J'en conclue que j'ai réussi à rendre le tout un peu plus percutant avec la version 2 que ça l'était dans la version 1, donc je suis sur la bonne voie pour une fois.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2649
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Memento

Message par Malbordus le Sam 19 Juil 2014 - 12:31

Oui c'est très réussi, vraiment le niveau est elevé ici !

Malbordus
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 418
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 44
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Memento

Message par Catherine Robert le Mar 19 Aoû 2014 - 8:13

Un texte qui fait bien son office et qu'on lit sans problème jusqu'au bout. Mais, moi aussi, j'avais deviné la fin. Et la dernière phrase pourrait être encore plus percutante je pense.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"

Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 7653
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Memento

Message par Eimelle le Mar 19 Aoû 2014 - 8:30

Coucou Murphy !

Vraiment meilleure cette deuxième version ! Avec un rythme haletant qui prend d'emblée d'assaut le lecteur.

Je ne sais pas si j'aurais deviné la fin si je n'avais pas lu la première version, mais plusieurs remarques me viennent à l'esprit cependant :

-Il me semble qu'il y a trop d'indices, qui arrivent trop vite à mon avis, en si peu de lignes (le révolver, la répétition incessante de "qui es-tu" qui fait que l'on s'intéresse plus que nécessaire à cette question (ne peux-tu pas en trouver une autre récurrente, plus sur le déroule des évènements ?), l'absence de police, etc.) A mon avis, tu devrais choisir un ou deux indices pas plus.

-Par ailleurs, la tournure de phrase de la chute n'est pas assez percutante, je rejoins Catherine sur ce point. Tu devrais essayer d'en trouver une qui claque mieux, qui étourdisse réellement le lecteur. Plus facile à dire qu'à faire, je sais...

Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Memento

Message par Murphy Myers le Mar 19 Aoû 2014 - 13:18

Merci pour vos retours.

Je vais tenter de multiplier les questions incessantes, pour y noyer le "qui es-tu", ça pourra même ajouter aux pensées désordonnées du perso.

J'avoue que la fin est plus un ralentissement que quelque chose de percutant. Au départ, je l'avais fait sous forme de question (Te souviens-tu que tu t'es suicidé, Jack ?) mais je trouvais que ça collait pas, je sais pas pourquoi. Du coup, j'ai opté pour le ralentissement : après toutes ces questions qui se mélangent, le rythme redescend avec les points de suspension, pour montrer que le perso, lui, reste sur le cul de ce qu'il comprend (à l'inverse du lecteur, malheureusement). Je vais réfléchir à un autre procédé du coup.

Comme le texte est court, il y a de grandes chances que je m'en occupe vite en plus.  Very Happy 


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2649
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Memento

Message par FRançoise GRDR le Mar 19 Aoû 2014 - 13:55

Je l'ai savourée cette histoire, on va dire ^^. C'est vrai que j'avais deviné assez vite qu'il était une sorte de fantôme et que le cadavre était lui-même... Un beau moment de lecture.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...

FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7166
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 61
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Memento

Message par Murphy Myers le Mar 19 Aoû 2014 - 22:37

Merci Françoise.  Very Happy


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2649
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Memento

Message par Max le Jeu 28 Aoû 2014 - 14:01

Un texte sympa avec un angle intéressant. Toutefois je l'ai trouvé un poil longuet/redondant dans le recueil (les nombreux retours à la ligne jouent aussi) ; il est bavard le type ! Plus de concision pourrait peut-être renforcer l'effet du texte. Je n'ai pas deviné la chute mais j'ai lu rapidement, et je pense qu'avec plus de concentration on peut s'en douter. Donc une bonne idée qui gagnerait à être plus courte pour être plus percutante, j'ai l'impression (avis superficiel) Wink

Max
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 779
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Memento

Message par Murphy Myers le Jeu 4 Déc 2014 - 0:16

Merci Max (et désolé du temps de réponse, j'ignore pourquoi je n'avais pas vu ton commentaire à l'époque).
C'est vrai qu'il est bavard, mais pour sa défense, vu sa situation, il doit penser à 100 à l'heure et plein de choses se bousculent dans sa tête. (Et sachant qu'il s'y est pris une balle, ça aide pas. :mrgreen: )

J'ai depuis modifié encore l'histoire et tenté un AT avec la nouvelle version. C'est pas l'histoire du siècle mais on verra bien ce qu'ils en disent.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2649
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Memento

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum