Conférence

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Conférence

Message par Invité le Dim 13 Juil 2014 - 23:05

Salut !
Premier texte que je lis de toi et j'ai bien aimé (même beaucoup ! moi et les histoires de pacte avec le diable ... I love you ).
De ce fait, nommer le diable ou faire des références à des textes présents sur le forum ne m'a pas gêné plus que ça. Cependant, je comprends ce que Gernier veut dire  par rapport aux références (ou alors, arrêtez-moi si je me trompe, ce qui peut être possible aussi) qui ne sont pas forcément "utiles", dans le sens où vu le format demandé, ces signes là auraient pu être utilisés à renforcer l'angoisse éprouvée par le conférencier.
Après ce n'est qu'un point minime. Smile
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence

Message par Catherine Robert le Mar 15 Juil 2014 - 11:38

Je n'ai pas grand chose à ajouter à ce qui a été dit précédemment.
L'idée est très bonne, mais elle aurait demandé un format plus long pour s'exprimer pleinement, pour rajouter des détails, augmenter l'ambiance,...
Du coup, ça va trop vite et on arrive à la fin avec l'impression qu'il manque quelque chose.
Parler de certains textes des forumeurs ne m'a pas dérangé du tout. Parce que ce soit eux ou des auteurs tels Poe ou Lovecraft, ce sont des auteurs existants dont les textes sont trouvables pour ceux qui ne les auraient pas lu, tout comme ce serait le cas avec Poe ou Lovecraft. Le problème, c'est que c'était trop court, ça aurait bien de rentrer un peu plus dans la conférence, donc encore une fois le manque de place induit par le format.
La fin, pareil que beaucoup. Nommer et décrire trop précisément casse le truc. Il vaut mieux laisser le lecteur se faire son propre film, s'imaginer la chose.
J'en retiens l'idée originale qui est le vrai plus de ton histoire et aussi qu'il ne lui manque qu'un peu de place et de retravail pour devenir ce qu'elle peut devenir.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9573
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence

Message par Perroccina le Mar 15 Juil 2014 - 13:17

La place n'est pas un gros problème, à moins que je ne me retrouve à nouveau limitée dans les signes, le retravail...
J'ai lu quelques textes, je sais pas beaucoup si je passais moins de temps à flooder, et pour beaucoup la taille est un souci : trop court pour pouvoir développer une ambiance et une histoire tout à la fois, trop long pour un exercice comme le premier concours hors-série. C'est vrai 3000 signes ça passe vite.

Je vous le livre le paradoxe, qui n'a rien de temporel, cette fois ?
Paradoxe:

Quand j'ai commencé à réfléchir et écrire mon histoire, j'ai commencé à poser un plan général de ce qui pouvait définir et générer l'angoisse dans un texte et j'avais trouvé 3 axes :
1) le personnage et son coefficient sympathie/identification par le lecteur
2) la scène/situation anxiogène
3) Le doute, le mystère, le non-dit
et voilà que je vous déballe un joli petit diable de son emballage au lieu de vous laisser à imaginer. Faut être conne quand même.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2989
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence

Message par FRançoise GRDR le Mar 15 Juil 2014 - 19:03

Et pourtant, Didier nous livre aussi un démon bien détaillé mais ça marche car il est décrit plutôt par ses aspects dégoûtants, il est en quelque sorte individualisé pas rattaché à une image type... Ça tient à pas grand chose en fait...


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8022
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence

Message par Zaroff le Mar 15 Juil 2014 - 20:38

C'est bien écrit mais je trouve la chute décevante et qui ne rend pas honneur aux trois-quarts du récit. Dommage car ça se lit bien sinon. Si tu avais abordé la conférence uniquement sur "Kainsmal", je pense que ton texte aurait été sublime !  Razz 


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12759
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence

Message par Max le Jeu 17 Juil 2014 - 18:51

Pas complètement convaincu par ce texte, pour les raisons déjà évoquées. Je rajouterais que le discours du conférencier ne fait pas assez universitaire et pointu, mais c'est un avis perso, un détail. L'écriture est très correcte mais donne l'impression que le texte a été écrit trop rapidement. Pour le reste, l'idée de la conférence est habile, et le clin d’œil sympathique. La chute tombe un peu à plat, c'est vrai, mais en même temps elle apporte quelque chose au texte, et c'est moins paresseux que de laisser un flou. Le problème, en fait, c'est qu'aucun des effets n'a le temps de s'installer ; je n'ai pas eu le temps de ressentir l'angoisse. Difficile ce format, je pense qu'il faut choisir une autre méthode (plus facile à dire qu'à faire). Merci pour cette lecture.
avatar
Max
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 779
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence

Message par davidoff le Lun 21 Juil 2014 - 17:18

Merci pour ce texte, mais je n'ai pas vraiment accroché. Pourtant, je pense que tu as de bonnes qualités narratives, un style fluide et facilement lisible. Sur plus long, si tu arrives à trouver un bon pitch, il me semble que tu dois pouvoir écrire de bons textes. Mais là, l'histoire me parait trop simplette pour vraiment entrer dedans.
avatar
davidoff
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 218
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence

Message par Ulysse le Lun 21 Juil 2014 - 19:48

Je trouve que texte part d'une excellente idée . Je me demande si le format n'est pas un peu trop court pour laisser l'ambiance s'installer, cela va un peu trop vite pour laisser monter la pression. Tua sien réussi à rendre l'assurance de ton conférencier qui se délite.
J'aurais aussi préféré que le personnage maléfique ne soit pas identifié, qu'on puisse croire à un vampire, à la Mort elle-même ou à tout autre chose.

Je ne sais pas avec quoi Silence n'est pas d'accord mais je vais parler pour moi. Dans beaucoup de nouvelles de fantastique , c'est justement l'irruption de l'élément "inconnu " qui cause l'angoisse. On ne sait pas ce qui se passe , c'est étrange, indicible  et l'esprit humain n'a rien à quoi se raccrocher , privé de repères,  il panique. Je pense notamment  à Maupassant, Lovecraft...On le voit dans plusieurs récits pour ce concours qui utilisent cette désorientation pour exprimer l'angoisse.
Il y a bien sûr d'autre type d'angoisses :  plus métaphysique ou comme celle parle Didier. mais en littérature fantastique , ce n'est pas le fait que la situation soit sans-issue qui fait angoisser. Pas de mon point de vue en tout cas.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 887
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence

Message par Didier Fédou le Jeu 24 Juil 2014 - 8:59

Merci pour le clin d'œil.
L'angoisse serait celle de s'exprimer en public, mais je comprends pas ce que vient faire le Cornu dans le coin. Ok, le bonhomme s'appelle Faust, mais après ?
Il ne me manquerai que cette explication pour avoir un bon texte sous les yeux, parce que tout le reste est bien.

Alors oui, je sais, on arguera que boooooocoup d'histoires laissent des questions en suspens pour que le lecteur réflechisse et trouve sa propre explication, je déteste ça. Très souvent, j'ai l'impression que l'auteur n'en sait rien lui-même et se justifie ainsi, pensant "y z'ont qu'à se démerder, ça fait achement cool comme ça"
Alors s'il y a explication à la présence du diable dans cette histoire (j'ai pas lu tous les commentaires) je veux bien qu'on me la donne.
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 40
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence

Message par Murphy Myers le Jeu 24 Juil 2014 - 12:22

J'aime pas trop non plus ce genre de "on explique rien, ça fait artistique". C'est un principe qui marche, pour moi, que si on a semé les bons indices en cours de route et qu'on sait que quiconque relisant une seconde fois pourra comprendre par lui-même.

Pour revenir au texte de Perro, je pense juste que c'est comme une tranche de vie (ou de mort  :mrgreen: ) de Faust, après qu'il ait fait son pacte. (J'ai encore jamais lu le vrai, honte à moi, donc je sais pas ce qui se passe dedans, mais Conférence peut être une sorte de retranscription dans notre monde actuel).


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3070
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence

Message par Malbordus le Jeu 24 Juil 2014 - 13:08

Je n'ai pas vraiment accroché a ce texte, même si je reconnais qu'il procède de manière originale.
avatar
Malbordus
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 416
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 45
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence

Message par Perroccina le Jeu 24 Juil 2014 - 16:08

Plusieurs point sont abordés, j'avais je crois déjà répondu à quelques uns.
Effectivement j'ai pondu ce truc en une heure à peine. Moi non plus je n'ai pas lu Faust mais je me suis servi de la légende qui a servi de base à l'écriture de l'histoire. Et c'est bien Faust qui après son pacte avec le Diable lui échappe pour mener sa vie comme un simple quidam. Mais c'est bien connu, on échappe au Diable que s'il le veut bien...
La partie conférence, je le reconnais c'est la faiblesse du truc.
Et ne venez pas me dire "T'avais le temps" je le sais, ça a été une impulsion. Je suis en train de corriger la première histoire qui fleurte avec les 5000 avant de vous la livrer.

Merci à tous


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2989
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence

Message par Amaranth le Jeu 24 Juil 2014 - 21:48

Pas mal mais c'est vrai qu'il y a des points à améliorer. L'idée de Murphy d'approfondir le parallèle entre les héros de textes d'angoisse et lui-même, qu'il découvrirait au fur et à mesure de sa présentation me parait intéressante. La fin m'a laissée sur ma faim : j'aurais aimé en savoir plus sur ce pacte : que lui a-t-il apporté ? Mais avec un format aussi court, c'était difficile à réaliser. De plus, je suis d'accord avec les autres : la fin est trop "explicite", ton texte aurait gagné en intensité en rendant le diable plus mystérieux (ne pas le nommer, ça se devine aisément, et ne pas le faire se transformer en monstre cornu). Néanmoins, le style est plutôt fluide et l'idée est intéressante. Ca vaudrait le coût de le retravailler !


Dernière édition par Amaranth le Mer 30 Juil 2014 - 10:42, édité 1 fois


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1968
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence

Message par Perroccina le Sam 26 Juil 2014 - 15:15

Merci Amaranth


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2989
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence

Message par Léonox le Mer 30 Juil 2014 - 7:14

Je suis assez d'accord avec ce que disait Gernier à propos des clins d'oeil. Non seulement ils prennent de la place, mais je ne parviens pas à vraiment mettre en corrélation les trois nouvelles citées, le thème du concours et cette fin à chute qui fait intervenir un personnage bien connu. Et puis j'avoue n'avoir guère été convaincu par ce scintillement qui se transforme en nuage. Tu écris "Il y a forcément une relation entre les deux". Certes, mais laquelle ?

En fait, j'ai trouvé ces manifestations annexes peu probantes (de même pour les "langues"), et il me semble que l'angoisse aurait mieux fonctionné à partir d'une confrontation plus intime et directe entre les deux protagonistes principaux. Il n'en reste pas moins que le ton ironique est bon, la variation sur un thème familier originale et le récit bien écrit dans l'ensemble. Malgré tout, je crains hélas d'être resté à l'extérieur de l'amphi tel un étudiant dissipé.
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 2998
Date d'inscription : 24/03/2013
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://www.riviereblanche.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum