Coupable

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Re: Coupable

Message par FRançoise GRDR le Mer 30 Juil 2014 - 11:41

Merci pour vos lectures Cancereugène et Léonox. Si l'on est rebuté dès le départ, c'est sûr que ce texte peut paraître prétentieux au pire et difficile d'accès au mieux.
Léonox, tu as bien vu mon parti pris et c'est tant mieux : j'ai vraiment voulu tenter ce style haché (par moment) pour coller à ce qui arrive, qui est monstrueux... bien évidemment, il faut adhérer au postulat que cette société désespérée peut exister (ou existe déjà d'après d'autres comme Gernier, Murphy, Jack...).
Et comme le dit Didier, une deuxième lecture peut être utile pour enlever l'effet de surprise du thème SF... (ton texte Léonox qui ne se laisse pas faire dès le départ mérite d'être relu aussi).


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8106
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupable

Message par Zaroff le Jeu 31 Juil 2014 - 18:10

Une écriture syncopée à la Kathe Koja. Mais je n'ai pas été emballé. Tu peux faire mieux fainéante !


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12859
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupable

Message par FRançoise GRDR le Jeu 31 Juil 2014 - 18:50

C'est déjà super d'être comparée à la grande Kathe Koja, merci Comte



Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8106
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupable

Message par Tipram le Dim 3 Aoû 2014 - 15:32

Je ne suis pas certaine d’avoir compris. Est-ce que parce que Ève a reçu un baiser, qu’elle a écrit des poèmes et qu’elle pleure qu’elle est exécutée ?
S’agit de souvenirs qui la ramènent à la vie utérine ?

J'espère que tu ne m'en voudras pas d'avoir été franche. Ce n'est que ma réaction personnelle, par définition subjective.

Je laisse ce texte de côté et le relirai avant de voter.

T.
avatar
Tipram
— — Sérénité du Levant — — Disciple du mot juste
— — Sérénité du Levant — —  Disciple du mot juste

Messages : 1648
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 67
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupable

Message par FRançoise GRDR le Dim 3 Aoû 2014 - 23:13

Difficile de te juger Tipram : je t'invite à relire, oui  Smile C'est un texte qui ne me paraissait pas si compliqué...
Juste une société (de type totalitaire) rôdée à supprimer toute personne n'entrant pas dans le moule... donc Eve est une rêveuse/artiste qui doit être éliminée sans jugement (c'est la règle). La machine chargée de la tuer lui fait revoir son passé, ce qui est la preuve qu'elle ne doit pas vivre... Ses visions remontent jusqu'à sa naissance : les enfants sont mis au monde par une autre machine, ce qu'elle ne savait pas (dans son centre aucun enfant n'a de parents mais je n'ai pas pu développer : cela pourrait être récent. Des années en arrière, les naissances étaient normales. Pour plus d'emprise sur la jeunesse, l'idée de machines pondeuses a pu être mis en place).
Voilà, je ne sais pas si c'est plus clair !  Smile 


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8106
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupable

Message par Murphy Myers le Dim 3 Aoû 2014 - 23:21

Moi je pensais qu'elle revoyait simplement sa vie défiler, en sens inverse, au moment de sa mort...  scratch Je pensais pas que la machine lui faisait revoir tout ça volontairement, pour montrer ses fautes. En fait, j'ai vraiment rien compris comme il fallait, une fois de plus.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3076
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupable

Message par Eimelle le Dim 3 Aoû 2014 - 23:25

On est deux à être bouchés, parce que j'avais compris comme toi, Murphy...
C'est marrant, on comprend toujours pareil ! On doit trop être dans une approche "psychologisante", et pas assez SF lol...
Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1533
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupable

Message par FRançoise GRDR le Dim 3 Aoû 2014 - 23:42

Murphy Y a écrit:Moi je pensais qu'elle revoyait simplement sa vie défiler, en sens inverse, au moment de sa mort...  scratch Je pensais pas que la machine lui faisait revoir tout ça volontairement, pour montrer ses fautes. En fait, j'ai vraiment rien compris comme il fallait, une fois de plus.
En fait oui, toi et Eimelle êtes dans le vrai quand même (mais des pinces lui tiennent les paupières ouvertes, donc elle verra 2 fois sa vie à rebours, avant de mourir et pendant... c'est sadique !)


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8106
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupable

Message par A'Tuin le Lun 4 Aoû 2014 - 22:09

Je suis désolée Françoise mais je n'ai pas accroché. Les phrases hachées ne me semblent pas naturelles et le point de vue est trop extérieur pour m'immerger dans l'angoisse de cette jeune fille. De plus, il y a une certaine confusion, tu lâches des informations isolées (le prof qui se fait enlevé, le baiser, les poèmes, les dessins...) et toute une semaine d'angoisses est ellipsée. D'accord, si on reprend les pièces du puzzle, on entrevoie la société totalitaire où vit la jeune fille mais je n'ai pas réussi à entrer dans le texte et je vois seulement l'angoisse de ton personnage, je ne la ressens pas. Ce n'est pas un problème en soi mais j'ai l'impression, en voyant le style haché que tu utilises, que tu voulais justement qu'on la ressente.
Tout ça semble assez négatif mais ton texte n'est pas mauvais, je pense juste qu'avec quelques ajustements tu pourrais obtenir une petite pépite.


Pas de nourriture dans les cheveux et pas de cheveux dans la nourriture geek 
avatar
A'Tuin
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 508
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupable

Message par Tipram le Mar 5 Aoû 2014 - 9:22

Merci pour les explications, Françoise.

T.
avatar
Tipram
— — Sérénité du Levant — — Disciple du mot juste
— — Sérénité du Levant — —  Disciple du mot juste

Messages : 1648
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 67
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupable

Message par FRançoise GRDR le Mar 5 Aoû 2014 - 9:30

Merci pour ta lecture A'Tuin : tant pis si tu n'as pas accroché ! Il faut relire car ce n'est pas si évident que je pensais !
Tipram, si cela pouvait t'éclairer...


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8106
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupable

Message par Naëlle le Sam 9 Aoû 2014 - 15:34

J'ai bien aimé ton texte. L'écriture hachée est efficace. Après, ce que je trouve dommage, c'est que certains détails nous perdent un peu en route. Par exemple, le passage où Eve imagine comment elle pourrait mourir. Ça m'a fait imaginer ce qui se passerait peut-être à la fin du texte, alors que là, le but, au tout début de ce texte qui ne doit faire que 3000 signes environ, c'est de nous happer pour nous emmener jusqu'à cette fameuse fin. Je sais pas trop si je suis claire, mais en gros, tu m'as sorti un instant du "fil du texte" pour m'emmener plus loin, puis me redéposer là où j'en étais. Et comme à la fin on sait pas vraiment comment elle meurt (elle subit une décharge électrique: j'imagine que c'est une mort similaire à celle des condamnés qui subissent la chaise électrique?), je vois pas bien l'intérêt de ce passage.
Je le supprimerais bien pour développer la semaine passée sous ellipse, comme l'a fait remarquer A'Tuin, qui m'a fait bizarre. Je me suis dit "Tiens, une semaine est passée, comme ça, d'un claquement de doigt?" Tu pourrais développer en quelques lignes comment les amis et connaissances s'éloignent d'elle parce qu'elle est devenue une pestiférée.

Ensuite, je trouve que certaines phrases ou infos tombent un peu comme un cheveu sur la soupe. Soit je ne comprends pas ce qu'elles font là, pourquoi tu nous en parles. Il y a peut-être quelque chose à comprendre, mais dans ce cas j'ai pas saisi. Soit ce sont des infos que tu fais bien de donner, qui permettent de se faire une idée du monde dans lequel vit Eve, mais qui en l'état m'ont laissée un peu perplexe. Exemples:
- "À qui se confier ? Eve n’a pas de famille, comme la plupart des élèves, ici." => Info intéressante, mais placée de manière maladroite, à mon humble avis.
- "Flash : l’enlèvement de son instituteur. Il les regardait de ses yeux agrandis, la bouche grande ouverte sur un cri interminable." => Ça sort de nulle part et je comprends pas ce que ça apporte.
- "Il est facile de passer les barrages pour se rendre en ville : normal, elle n’existe déjà plus." => D'une part, je ne comprends pas cette histoire de barrages. D'autre part, j'aurais plutôt pensé que, comme elle fait partie des gens qui doivent mourir, elle serait plutôt recherchée!
- L'engin tueur sort de nulle part.

Voilà, voilà. En fait, les textes courts sont compliqués parce qu'ils nécessitent une maîtrise du rythme parfaite, et aussi de savoir quelles infos donner. Je trouve que c'est le problème de pas mal de textes de ce concours (je m'inclus dans le lot, hein).

Mais pour revenir à ton texte, j'ai remarqué que l'eau avait une sacrée importance. On la voit à plusieurs reprises dans ton texte: quand elle apprend qu'elle doit mourir, tu dis qu'elle se noie (soit dit en passant, j'ai beaucoup aimé la phrase "S'accroche à une bouée nommée Agonie"); ensuite, tu nous dis qu'elle voudrait voir la mer; Eve se rend à la plage (petite info: au début, j'ai compris qu'elle entrait dans la ville pour aller à la mer, ce que je trouvais bizarre. Mais en fait, c'est l'inverse, elle sort de la ville. Je te donne cette info, mais je sais pas si c'est simplement moi qui ai bugué ou s'il y a bel et bien un truc à clarifier); elle baigne dans le liquide amniotique. Bref, je suis pas psy(chologue/chanalyste/chopathe), mais ce rapport à l'eau me fait penser au rapport à la mer mère (oui, je fais des jeux de mots pourris, parfois). Voilà, j'analyse pas plus loin, sinon je pourrais rapidement faire de la psychologie de comptoir. Juste un truc: j'aurais trouvé que la boucle aurait été bouclée si, au lieu de cette décharge électrique (à moins que ce soit celle qui indique qu'Eve vient de mourir, que ce soit la dernière étincelle qui ait traversé son corps), elle était morte noyée.

Pour terminer, j'ai bien aimé la fin de ce texte, où les souvenirs remontent le temps. Ça me donne un peu l'impression que, finalement, Eve n'a jamais existé. Et c'est un peu ça, en substance. En lui interdisant de dessiner, d'écrire, d'aimer, bref de faire ce qui l'intéresse, on lui a interdit de vivre.

En conclusion (oui, enfin!), je trouve que ce texte a un potentiel phénoménal, que l'écriture est gérée, mais que c'est dommage que tu n'aies pas toujours réussi à introduire les infos au bon moment, de la bonne manière, et que tu en aies donné quelques-unes qui, à mon sens, n'avaient pas vraiment d'intérêt.


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3668
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 27
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupable

Message par SILENCE le Sam 9 Aoû 2014 - 17:17

Quand je lis des analyses comme ça Naëlle, je sais pourquoi l'Écritoire est un super site !
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2707
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupable

Message par FRançoise GRDR le Sam 9 Aoû 2014 - 19:43

C'est vrai Silence : une analyse minutieuse. Merci Naëlle  Very Happy  (pour la peine, je vais te donner une belle image :  
chouettes ! :
)
Très juste pour les symboles de l'eau... Et ton idée de mort par noyade serait dans la symbolique. Je m'en suis tenue au châtiment habituel des condamnés américains (chaise électrique), même pas de poésie comme l'étincelle de vie qui part !!!
Pour les détails que tu soulignes, je peux préciser certaines choses. Par exemple, si elle s'enfuit, ce n'est pas un souci pour les "autorités" car dans ce "monde", chaque être est localisé (donc à écrire nettement lors de la prochaine version de ce texte). Il pourrait y avoir une puce en elle qui donne avec exactitude l'endroit qu'elle choisit d'explorer... Du coup, la machine surgit car elle a les coordonnées spatiales de la victime (qu'elle retrouvera toujours = un peu comme auj, on laisse des traces partout lorsqu'on se connecte ou autre mais je n'ai pas encore décidé par quel moyen se sera dans ce texte).
En imaginant de quelle manière elle allait mourir, je voulais montrer son angoisse, de même avec l'instit... Cet épisode lié à l'enfance lui revient en mémoire à cause de sa peur, son mental se fissure... (c'était pour coller au thème). Après pour une version autre, je peux enlever ce passage et développer sur sa semaine de sursis (j'avais commencé mais cela dépassait le nombre de signes  Rolling Eyes ).
En fait oui, Eve n'a pas vécu, une non-vie et c'est encore un de mes symboles fétiches ou une ellipse sur la condition absurde des humains de devoir meubler leur existence avec du vide ou alors des croyances qui les guident et peuvent transcender leur morne vie. Nihiliste, un peu sur les bords...


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8106
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupable

Message par Max le Mar 12 Aoû 2014 - 17:04

Tiens, une autre Eve Smile Notre vision de l'avenir est décidément bien sombre... D'où l'existence de l'AT que j'ai vu l'autre jour et qui voulait des textes de SF ou d'anticipation "joyeux/positifs", si je me souviens bien (c'était l'idée). Fin de l'aparté. Je ne suis pas emballé pour différentes raisons, certaines déjà évoquées : histoire peu originale (par ex. j'ai pensé à Equilibrium, pour citer une référence autre que le sempiternel 1984) ; vision de l'avenir peu plausible (+ le fait que le texte évoque malgré lui des images archaïques, presque surannées, du genre bicyclette sur la plage, cheveux au vent) ; narration/style/ton "multiforme" déroutant (première phrase descriptive, tutoiement, rythme haché justifié dans l'idée mais concrétisation moyenne, passages plus développés, emphase maladroite - bouée Agonie...) ; écriture avec de beaux morceaux (jolie phrase avec le mot épitaphe par ex.) mais qui laisse globalement une impression de fragilité ; mise en page perfectible à mon sens (alinéas + j'aurais bien vu des sauts de lignes supplémentaires) etc.

C'est personnel, mais dès que je ressens de la fragilité ou de la maladresse dans un texte, ça gâche toute ma réception : par exemple ta vision de l'avenir pourrait se défendre, à la limite, mais comme je vois des maladresses par ailleurs, elle devient une maladresse de plus (alors que ça pourrait être un parti pris). D'où l'importante de soigner jusqu'aux détails car c'est là qu'on voit si l'auteur sait ce qu'il fait. Pour illustrer, détail tout bête que je trouve maladroit : il ne fallait pas écrire "programmés tous les mois" (ce niveau de précision n'est pas requis dans un tel texte).

Donc plusieurs petites choses (je ne cite pas tout) qui montrent, selon moi, que l'auteur ne maîtrise pas complètement sa création, et qui amenuisent ma bienveillance et les possibilités d'extension/interprétation. Je veux dire par là qu'à aucun moment je n'ai envisagé ni vu apparaître les considérations que tu évoques par la suite dans les commentaires (et relire la nouvelle plusieurs fois ne change pas grand chose à l'affaire, sur ce point). L'intérêt de cette histoire était pourtant dans ces thèmes qui te sont personnels. Tu n'a pas pu leur donner d'amplitude nécessaire à cause du format, encore une fois (ce n'est que mon avis et ce n'est pas un reproche adressé aux organisateurs, ce format est une bonne contrainte). C'est la raison exacte pour laquelle j'ai préféré ne pas broyer mon texte SF dans le moule du concours. En conclusion ce n'est pas un mauvais texte (l'angoisse est là), mais il pourrait être bien mieux : je le vois brouillon.
avatar
Max
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 779
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coupable

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum