Autre Chose

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Autre Chose

Message par Murphy Myers le Lun 7 Juil 2014 - 17:14

Je vais être moins enthousiaste que les autres commentaires.  Rolling Eyes 

Je peux comprendre que ton style ait ses fans, il y a des passages très poétiques et une ambiance plutôt envoûtante qu'on ne retrouverait pas ailleurs. Ça change d'une écriture "classique" et je dis pas non le temps de quelques lignes.
Mais ce n'est pas spécialement ma came, et je pense que ça me rend plus exigeant par rapport à l'histoire. Et j'ai pas compris le lien entre l'arrivée des ET et le sort de la femme. Ça me semble être deux éléments sans rapport mais peut-être que j'ai loupé quelque chose.

Reste que la réflexion entre les lignes sur l'ennui, la routine, l'univers et ses mystères est très bien faite et amenée.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3070
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autre Chose

Message par Ulysse le Lun 7 Juil 2014 - 19:00

Je suis désarçonnée par ce texte, je le trouve envoûtant quasi hypnotique. J'ai presque l'impression de sentir mon coeur battre au rythme d'une mélopée.  Un truc un peu atavique.
Mais en même temps, je le trouve plus déprimant qu'angoissant et je trouve l'idée de base  ( le couple ,la routine ) somme toute assez classique, impression que l'arrivée des ET ne suffit pas à effacer . Une écriture singulière sur un thème connu.

Bref un texte ovni ( c'est le cas de le dire) séduisant et déroutant.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 887
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autre Chose

Message par Paladin le Lun 7 Juil 2014 - 19:02

Murphy Y a écrit:
Et j'ai pas compris le lien entre l'arrivée des ET et le sort de la femme. Ça me semble être deux éléments sans rapport mais peut-être que j'ai loupé quelque chose.

Reste que la réflexion entre les lignes sur l'ennui, la routine, l'univers et ses mystères est très bien faite et amenée.

Dans un premier temps,je n'avais pas compris non plus. Ensuite j'ai relu et j'ai vu ces passages là, qui constituent aussi le titre:

désert et l'armée et les journalistes tout autour
Les journalistes surexcités
Les témoins exaltés
La population interviewée
C'est les gros titres.
Partout.
Il y a autre chose


Je pense à toi à moi à nous
Combien d'années encore à être pareils ?
Combien d'années ?
Infinies.


fallait bien que quelqu'un crève fallait bien que quelqu'un crève et sur la télé
Le vide infini
Les galaxies les trous noirs
Et la chair gélatineuse des êtres au loin dans un champ presque invisibles mais vivants
Il y a autre chose.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10388
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autre Chose

Message par Murphy Myers le Lun 7 Juil 2014 - 19:59

Merci, Paladin.  Very Happy  J'ai finis par comprendre avec tes extraits (suis long à la détente aujourd'hui encore). J'avais bel et bien loupé quelque chose de taille : le mobile.

Du coup, j'ajoute "ironique" aux qualités de cette histoire.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3070
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autre Chose

Message par Blahom le Lun 7 Juil 2014 - 21:43

Pour moi, ce texte constitue le choc de ce concours. Terriblement original dans sa description de l'angoisse du quotidien (sans doute la pire angoisse qui soit). De la poésie moderne au sens le plus noble du terme.

Dérangeant et perturbant. Ce qui dérange et perturbe aussi mon semblant de classement...


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1480
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autre Chose

Message par mormir le Lun 7 Juil 2014 - 21:48

Nom d'un p'tit bonhomme ! Je suis sur le c...

J'ai été happé par la poésie de ce texte. C'est plus hypnotique qu'angoissant à mes yeux, mais ça vaut vraiment le détour !!!

Chapeau bas, Monsieur, pour cette réussite incontestable.


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2377
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autre Chose

Message par Jack-the-rimeur le Mar 8 Juil 2014 - 0:40

Je ne suis pas emballé.
Le style est intéressant, l'écriture soignée, et l'absence de ponctuation ne me gêne pas plus que ça (un rythme à prendre à la lecture).
Reste que même en admettant qu'une venue d'aliens puisse rendre un quotidien banal insupportable, ça peut à la rigueur justifier un suicide mais pas une impulsion de meurtre. Le narrateur voit-il dans sa femme un symbole de sa vie minable ? En ce cas, il y en a d'autres. Pourquoi s'arrêter là ? Qu'il liquide aussi son gosse, son patron, ses voisins... Tout ça parce qu'il y a de la vie ailleurs, pour quelques créatures gélatineuses dont on ne sait rien ?
Trop fragile et bien peu crédible selon moi. Navré.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2225
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autre Chose

Message par Naëlle le Mar 8 Juil 2014 - 14:14

"J'ai trop kiffé", comme on dit par chez moi Laughing 

L'angoisse du quotidien est sûrement la pire, comme a dit Blahom. Après, les questions d'extra-terrestres, de mobile du meurtre et tout ça, j'y ai pas trop réfléchi, je me suis simplement laissé porter par la vague de ton texte. Parce que c'est l'impression que j'ai eu à la lecture: en alternant grandes phrases et phrases très courtes, on a une sensation de rapidité puis de lenteur, de gros flux suivi de quelque chose de plus "calme", comme si on se prenait une grosse vague dans la poire puis que l'eau était de nouveau à un niveau "normal", avant de se prendre une deuxième douche froide.

Davidoff a écrit:en tant qu'apprenti écrivaillon
Qu'est-ce que tu racontes? T'es édité, non? Alors je crois pas que tu sois un apprenti ni un écrivaillon.


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3668
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 26
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autre Chose

Message par Ulysse le Mar 8 Juil 2014 - 14:25

Naëlle a écrit:

L'angoisse du quotidien est sûrement la pire, comme a dit Blahom.


Je pense que l'angoisse dépend beaucoup du vécu.. certaines sont plus universelles que d'autres.
L'angoisse du quotidien cela ne me parle pas du tout.
Ce qui m'angoisse ce sont les trucs sur lesquels je n'ai pas de prise. Hors mon quotidien, il est avant tout ce que j'en fait.

Est-ce que vous l'entendez dans le sens de routine atrophiante, abrutissante ? Cela m'intéresse , j'aimerais bien comprendre si ce n'est pas trop indiscret.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 887
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autre Chose

Message par Naëlle le Mar 8 Juil 2014 - 15:00

Je me demande si on n'est pas un peu dans le HS, mais tant pis, je réponds quand même. J'autorise les autres admins à déplacer nos posts si besoin :mrgreen: 

C'est sûr qu'on a le contrôle sur notre quotidien, mais il est pas total non plus. Si on prend pour exemple ce qui se passe dans le texte de Davidoff, on voit que le gars ne se sent plus bien dans sa situation, avec une femme qu'il n'aime plus et un gamin à charge, coincé dans une routine qui l'ennuie. C'est vrai que tout dépend du ressenti de chacun. Pour moi qui finis bientôt les études, cette angoisse du quotidien "plan-plan" et répétitif est bien présente. J'ai pas envie de trouver un mec, d'avoir un gamin, de me marier, de travailler toute ma vie en espérant réussir à mettre assez de côté pour payer les impôts et partir en vacances dans la Creuse (je préfère la Bretagne :mrgreen:). Peut-être que c'est un mode de vie qui satisfait pleinement certains, mais moi c'est un truc qui m'angoisse. Je veux pas qu'on m'impose ça, et je veux pas m'y laisser piéger et me rendre compte plusieurs années plus tard que je suis exactement ce que je voulais pas être.
Voilà voilà. Ressenti tout à fait subjectif de la situation par une fille qui ne connaît pas encore grand-chose de la vie. J'espère avoir répondu à ta question, Ulysse.


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3668
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 26
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autre Chose

Message par Doumé le Mar 8 Juil 2014 - 15:34

La routine est abrutissante uniquement lorsqu'on on n'en fait pas quelque chose de vivant, de nouveau... Faut-il nous en laisser la liberté.

Ton texte, Davidoff, frise la pose poétique avec un rythme plus étrange que le Spleen de Paris : mise en page et ponctuation oblige  Very Happy 

Rien que pour l'ambiance suscitée, c'est une réussite. Pour moi, les ET en plus n'étaient pas nécessaire à la signification générée par l'angoisse du quotidien ; mais je n'ai peut-être pas saisi la métaphore ?

Mais c'est vrai : il y a autre chose...  Wink 


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1866
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 57
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autre Chose

Message par Ulysse le Mar 8 Juil 2014 - 16:10

Pardon pour le HS . On va dire que le texte fait parler,  ce qui est plutôt flatteur pour l'auteur Wink 

Naëlle a écrit:Pour moi qui finis bientôt les études, cette angoisse du quotidien "plan-plan" et répétitif est bien présente. J'ai pas envie de trouver un mec, d'avoir un gamin, de me marier, de travailler toute ma vie en espérant réussir à mettre assez de côté pour payer les impôts et partir en vacances dans la Creuse (je préfère la Bretagne :mrgreen:). Peut-être que c'est un mode de vie qui satisfait pleinement certains, mais moi c'est un truc qui m'angoisse. Je veux pas qu'on m'impose ça, et je veux pas m'y laisser piéger et me rendre compte plusieurs années plus tard que je suis exactement ce que je voulais pas être.
Voilà voilà. Ressenti tout à fait subjectif de la situation par une fille qui ne connaît pas encore grand-chose de la vie. J'espère avoir répondu à ta question, Ulysse.


La routine est un état d'esprit , elle touche sans distinction les célibataires endurcis, les couples, les salariés, les mères au foyer, les mecs qui bossent à l'usine et ceux qui roulent en Porsche.  Il y a toujours des gens figés,  englués dans leur vie. Et puis il y a les autres , ceux qui cherchent à avancer, à évoluer au lieu de se lamenter sur leur sort. Je ne suis jamais très tendre avec les gens qui geignent sans rien faire pour changer : les collègues qui se plaignent de la boîte depuis dix ans ( si tu savais le nombre des gens qui débinent leur entreprise  à tout bout de champ alors qu'il y sont depuis 20 ans )  la copine qui se plaint de son mari en permanence. Mon credo c'est "t'es pas content et bien fais quelque chose pour changer ou alors arrête de nous soûler..." ( enrobé  avec diplomatie , ou pas)

Ce que tu redoutes Naelle, c'est peut-être de te tromper de vie ou tout au moins de  ne pas vivre celle que tu voudrais.
Rien ne  t'oblige à subir une existence dont tu ne veux pas, on peut toujours briser plus de chaines que ce que l'on croit : Celles de la société qui voit dans l'envie de procréer un passage obligé  pour les femmes, celles du quotidien quand elle sont trop lourdes. Il n'est jamais trop tard pour changer de vie, jamais.  
Et si tu te fourvoies à un moment donné  dans la mauvaise direction , tu auras quand même appris quelque chose.
Parmi mes amies, il y a des femmes  qui ont la trentaine et qui n'ont ni mec permanent ( trop encombrant, pas envie de faire des compromis ou beaucoup mieux à faire) ni enfants.  

Je trouve que le plus dur à ton âge c'est savoir ce que l'on veut , souvent on sait ce qu'on ne veut pas  et on procède par défaut,  par élimination. De ma petite expérience souvent cela arrive entre 30 et 40 ans  ( ou alors jamais , et là retour au premier paragraphe. Insatisfaction grandissante et inertie,  combinaison qui chez certains sujets fragiles mène au pétage de plomb en règle, c'est en cela que le texte de davidoff est d'une extraordinaire justesse)


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 887
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autre Chose

Message par Amaranth le Mar 8 Juil 2014 - 22:35

J'avoue être assez déstabilisée par ton texte. Au début, le style m'a laissée perplexe puis finalement, l'enchainement des mots a quelque chose d'hypnotique et de très poétique. Ca retranscrit bien l'angoisse du quotidien, qui comme pour Naëlle me parle assez. Il y a une certaine folie dans ton texte qui au final m'a emportée.
Mais tu m'embêtes bien pour le classement, je ne sais pas du tout où le positionner !


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 1968
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autre Chose

Message par davidoff le Mar 8 Juil 2014 - 22:39

Merci à toutes et tous pour ces commentaires ! Ca fait plaisir de voir que ce texte suscite des commentaires, qu'on aime ou pas !

La question du quotidien, de l'avenir, de la route toute tracée à laquelle nous prépare la société est presque un cliché... et pourtant... La dépression individuelle et collective que nous vivons est sans doute liée à cette "obligation" sociale de la construction et de l'épanouissement de soi selon des critères souvent pré-établis vs les obligations sociales ( travail surtout, normes sociales, Lois, etc...) qui pré-existent à chaque individu naissant. Le fait que chaque Etre humain naisse avec ce carcan institutionel préexistant me fascine, surtout lorsqu'on pense que nous sommes des chiures de mouches à l'échelle planétaire et d'insignifiantes poussières à l'échelle de l'univers. En gros, nous ne sommes rien, et pourtant, Tout (un Tout seulement social et jamais naturel) nous conditionne. Ce sont les conditions psychologiques (et ses conséquences) de ce contournement nécessaire de ce Tout social par un individu libre qui m'intéressent.



JAck the rimeur : je comprends que ce texte puisse ne pas plaire. Sur la compréhension de la venue des ET, à vrai dire, je m'en fiche un peu. Je ne cherche pas le réalisme ni le naturalisme, ce que j'essaye de faire, c'est d'harmoniser ce que je veux faire ressentir et la forme. Sur un format court comme celui-là, seule la forme m'intéresse, et j'essaye, j'espère, que la forme seule pourra faire ressentir des choses. L'image de la "vague" évoquée par Naëlle, me fait rudement plaisir, car c'est tout à fait ce que j'ai tenté d'écrire. (si, si, je suis un apprenti écrivaillon, et même en étant édité, je dirais que c'est même pire, niveau angoisse et remise en question... Et puis, ce n'est pas parce qu'on est édité une fois qu'on est édité pour toujours... Et puis être édité ne veut pas dire grand chose. ).

Merci Blahom, Mormir, Doumé, Ulysse, Naëlle, Jack, (et ceux que j'oublie !) pour vos commentaires !

avatar
davidoff
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 218
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autre Chose

Message par davidoff le Mar 8 Juil 2014 - 22:40

Amaranth a écrit:J'avoue être assez déstabilisée par ton texte. Au début, le style m'a laissée perplexe puis finalement, l'enchainement des mots a quelque chose d'hypnotique et de très poétique. Ca retranscrit bien l'angoisse du quotidien, qui comme pour Naëlle me parle assez. Il y a une certaine folie dans ton texte qui au final m'a emportée.
Mais tu m'embêtes bien pour le classement, je ne sais pas du tout où le positionner !

Merci ! J'aime bien embêter les gens !  Very Happy 
avatar
davidoff
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 218
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autre Chose

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum