EUGÈNE

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: EUGÈNE

Message par SILENCE le Dim 6 Juil 2014 - 19:02

Merci de ton commentaire Ulysse. Je commençais à m'angoisser (!!!!) à propos de cette fameuse première phrase. Il est vrai aussi que l'utilisation du Pick-up est un must chez les serial-Killer.
Je me souviens d'un soir, revenant de vacances, nous nous arrêtons mon amie et moi pour manger un morceau. Nous étions sur le parking d'un supermarché avec un genre de flunch ouvert. Pas grand monde mais en retrait des autres voitures, cet immense pick-up noir GMC. Et sale avec ça, comme s'il avait roulé dans la boue (ce qui semblait être le cas du reste). Il se trouvait un peu dans l'ombre, loin des éclairages. Bon Dieu, j'ai tout de suite pensé à un tueur-en-série. Je n'avais pas mon appareil photo. Dommage. Il aurait fait une super couverture de Thriller. Encore merci Ulysse et au plaisir de te lire !
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2686
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGÈNE

Message par Blahom le Dim 6 Juil 2014 - 20:14

La première phrase ne m'a absolument pas gêné.

Une bonne histoire bien menée qui m'a rappelé l'ambiance de Simetierre et aussi du moins connu Reflux de la nuit de Brutsche/Andrevon.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1480
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGÈNE

Message par SILENCE le Dim 6 Juil 2014 - 20:20

Merci à toi Blahom. Je ne connais pas Reflux de la nuit… Encore un bouquin à lire pendant mes vacances !
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2686
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGÈNE

Message par Eimelle le Lun 7 Juil 2014 - 3:50

Excellent! Tout simplement excellent !
Je n'en attendais pas moins de toi, Silence, et j'avoue que je guettais ta participation. Je n'ai pas du tout pensé à une histoire de zombie, mais plutôt à une illustration de la folie qui ressort d'une culpabilité, avec l'impression que ton personnage revit sans fois le scène du meurtre qu'il a commis sur sa femme et qui le poursuit ! J'adore ce genre de textes à la lisière entre le fantastique et la psychologie... Vraiment du grand Silence !
J'ajouterai qu'au niveau style, c'est très bon aussi : on sent que tu passes du temps sur l'écriture, la relecture, que tu bosses énormément ! Et le début ne m'a pas posé de problème : avec le pick-up, la pelle et tout ça, j'ai tout de suite pensé au meurtre, et j'ai trouvé que c'était une belle manière de l'évoquer au lecteur.
Un seul petit reproche peut-être : j'ai compris la chute dès le deuxième paragraphe... Mais bon, je ne suis pas un bon exemple, c'est le genre de thématique dont je raffole, du coup, j'en repère assez vite les ficelles... Il n'en reste pas moins que c'est le meilleur texte du concours pour moi pour l'instant...
Ulysse, tu peux faire mieux ? C'est un défi ! ^^
Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1533
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGÈNE

Message par Ulysse le Lun 7 Juil 2014 - 6:31

@ Eimelle, c'est pas gagné, j'ai déjà écrit un texte, pas convaincue, j'en ai réécrit un deuxième. Et je suis à peine plus satisfaite... Mais bon je ne vais pas y passer le mois de juillet non plus, il faut que je me décide à poster.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 887
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGÈNE

Message par SILENCE le Lun 7 Juil 2014 - 9:25

Oh là là Eimelle ! Merci. Je suis super touché. Sur la chute : je pense également qu'on peut la voir venir. Ceci dit j'ai longuement hésité et plusieurs fois remanié la fin. Enfin bref, merci à toi.
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2686
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGÈNE

Message par SILENCE le Lun 7 Juil 2014 - 9:26

Note : J'attends également la participation d'Ulysse avec impatience !
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2686
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGÈNE

Message par Paladin le Lun 7 Juil 2014 - 12:09

Excellent!

Bien écrit, et je ne m'attendais pas à la fin!

J'avais moi aussi bien compris que le fardeau porté était un cadavre, mais ce n'est pas important, puisque la surprise n'est pas là.

Pour l'explication, peu importe aussi, c'est le genre d'histoire où plusieurs interprétation sont possibles:

Spoiler:
Sa mère est un zombie, sa mère a survécu trois fois aux tentatives d'homicides, ou, et ce n'est pas la moins vraisemblable, il s'agit d'une hallucination du narrateur. J'y vois aussi une métaphore sur la difficulté de se défaire de l'influence de sa mère...

Pour le moment, je ne sais pas encore si je place ton histoire ou celle de Murphy en premier de mon classement.


Dernière édition par Paladin le Lun 7 Juil 2014 - 16:22, édité 1 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10388
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGÈNE

Message par FRançoise GRDR le Lun 7 Juil 2014 - 12:27

Moi aussi j'avais vu un problème entre mère et fils du genre de Norman Bates qui aboutit à une psychose (bien mis en scène par Hitchcock)...Un tueur en série Ed Gein a semble-t-il inspiré Robert Bloch...
Ce qui est fort c'est que tu as réussi Silence à nous communiquer un malaise au travers de scènes au premier abord décousues mais qui à la fin prennent une dimension morbide !


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8022
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGÈNE

Message par SILENCE le Lun 7 Juil 2014 - 16:00

Merci à vous deux.
Paladin, tu as parfaitement compris la chose. Tu fais même mieux que cela puisque tu ouvres la porte à une troisième interprétation (la deuxième dans ton post) à laquelle je n'avais pas pensé. Pour ce qui est de la dimension "psychanalytique" du texte. C'est 'marrant' dans la mesure où ces derniers jours je pense énormément à ma mère.
Merci également à toi Françoise d'avoir précisé ton avis sur ce récit.
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2686
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGÈNE

Message par Jack-the-rimeur le Lun 7 Juil 2014 - 18:53

Très bon, avec un délicieux climat à la Norman Bates. La fin ne permet pas de trancher entre un zombie obstiné et un cadavre ramené par un fils en état second, mais qui s'en plaindrait ?
L'ambiguïté est un art qui exige de la rigueur et de la précision mais, une fois de plus, tu excelles à le cultiver.
Brillant !


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2225
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGÈNE

Message par SILENCE le Lun 7 Juil 2014 - 19:42

Merci à toi Jack ! Une telle critique me fait chaud au coeur. Pour la référence à Norman Bates j'avoue que la bannière du concours m'a incité à creuser (rires !) la question. Merci infiniment pour ta lecture et ton commentaire cher Jack.
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2686
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGÈNE

Message par anouk le Mer 9 Juil 2014 - 10:56

Silence je reste muette !
J'ai aimé ton texte, le style, le thème.
On peut supposer que l'homme n'arrive pas à vivre sans la domination castratrice de sa mère, alors il la tue autant de fois que c'est nécessaire. Même s'il se salit...
Très bon texte !


[J'éprouve un sentiment baigné de chaleur lumineuse et de plénitude. Alors je danse, je danse en écoutant ma musique intérieure.[/i]
Anouk
avatar
anouk
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 544
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 73
Localisation : Oise

http://anouk60.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGÈNE

Message par SILENCE le Mer 9 Juil 2014 - 18:42

Merci à toi Anouk ! Je suis très touché. Je sais que c'est cliché de dire à tout bout de champ que vos remarques et commentaires me touchent mais c'est la stricte vérité, alors pourquoi ne pas le dire ?
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2686
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGÈNE

Message par Léonox le Dim 13 Juil 2014 - 8:54

Silence, je vais te demander de pardonner mon manque d'originalité, mais...
Je suis contraint de rejoindre les rangs de ceux qui ont beaucoup aimé ton texte !
Un très bon style sec et nerveux au service d'une ambiance malsaine et délétère, un récit allusif qui laisse ouvertes les portes de l'interprétation (ce qui est à mon sens toujours une richesse), un personnage obsessionnel, dont la névrose l'amène à basculer dans un trouble sanglant perdu entre rêve et réalité: il y a à peu près tout ce que j'aime dans ton récit.

Ah, autre chose: ton traitement de la psychose meurtrière m'a fait penser à certains textes de notre cher Comte, ce qui dans ma bouche n'est pas un mince compliment. Parce que même si en effet on ne peut que songer par moments au film de Hitchcock, j'ai trouvé que tu amenais un "plus" non négligeable en insistant sur des motifs plus concrets, comme celui de la saleté.
Ce qui place ton texte entre le traitement "white trash" mis en oeuvre dans certains films contemporains traitant le même thème, et la composition inquiétante, mais finalement assez glacée et distanciée d'Anthony Perkins. Et le mélange des deux est remarquable et saisissant.

A cause de toi, je me retrouve maintenant avec six textes pour trois places sur le podium.
Sache que je ne te remercie pas. Mais bravo quand même. Wink
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 2998
Date d'inscription : 24/03/2013
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://www.riviereblanche.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: EUGÈNE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum