Les Hommes Noirs

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Paladin le Mer 9 Juil 2014 - 18:28

Merci Davidoff !

C'est vrai que je n'imagine pas le narrateur trop jeune non plus, et c'est très personnel, cette image de Belphégor, silhouette noire, immobile et silencieuse... En même temps, vu la dernière phrases, j'espère que je ne suis pas concerné avant très longtemps!



Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10388
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Naëlle le Jeu 10 Juil 2014 - 13:58

Pareil que quelques autres, je trouve ton récit très bon, Pala, mais je suis restée à distance, ce qui m'a empêchée de ressentir l'angoisse (pourtant bien présente, pas de doute là-dessus). Ça m'énerve, je comprends pas pourquoi ça a pas fonctionné sur moi Evil or Very Mad 


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3668
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 26
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Paladin le Jeu 10 Juil 2014 - 14:00

C'est parce que t'es trop vieille, non? :mrgreen: 


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10388
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Catherine Robert le Sam 12 Juil 2014 - 12:05

J'aime toujours autant ton écriture, presque poétique sans l'être non plus vraiment. L'histoire s'écoule et on ne la lâche pas jusqu'au bout, jusqu'à la chute qui m'a bien fait sourire (et donc, je ne m'y attendais pas).
Donc, exercice réussi et un bon moment de lecture.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9573
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Paladin le Sam 12 Juil 2014 - 12:11

Merci Catherine!


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10388
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par paulux le Dim 13 Juil 2014 - 11:05

Je trouve que l'histoire fait trop surannée, c'est le genre d'angoisse qui ne fait plus peur. Alors la fin est très bien trouvée, surprenante et plutôt bonne... sauf que, quel est le rapport avec le début ? Pourquoi les avoir déjà vus avant ? Ça manque un peu de cohérence, je trouve personnellement.

Spoiler:
Ou éventuellement, s'il avait été malade, ou vraiment menacé dans son enfance, peut-être ?
avatar
paulux
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 675
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 40
Localisation : nice

http://paulblanchot.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Paladin le Dim 13 Juil 2014 - 11:34

Spoiler:
Non, il s'agit d'angoisses d'enfants dans le noir: la présence d'hommes noir très inquiétants autour de lui, auquel il ne peut échapper qu'en "faisant le mort". Ces angoisses l'ont poursuivies longtemps dans son enfance, la nuit, avant de s'endormir.

bien des années plus tard, le personnage, adulte, sent brusquement à nouveau ces hommes noirs autour de lui. Il doit à nouveau "faire le mort" pour leur échapper. La dernière phrase indique qu'en fait il est vraiment mort, et que les hommes noirs autour sont les employés des pompes funèbres.

Comme souvent dans les histoires de ce type, tout n'est pas expliqué, il y a une partie qui reste mystérieuse et à l'interprétation du lecteur.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10388
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Malbordus le Mar 22 Juil 2014 - 0:18

Terrifiant ! Bien écrit et avec une chute vraiment bonne, une de mes préférée du concours.
avatar
Malbordus
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 416
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 45
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Paladin le Mar 22 Juil 2014 - 8:04

Merci Malbordus!


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10388
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par A'Tuin le Sam 26 Juil 2014 - 23:51

Un très très bon texte. Je ne l'ai pas particulièrement trouvé angoissant mais on comprends bien l'angoisse de ton personnage et la fin est bien glaçante comme il faut, on se demande s'il est bien mort... Que se passerait-il s'il se levait? Échapperait-il à l'enterrement? Ou bien se ferait-il prendre par ces hommes en noirs qui ne représentent pas seulement des croque-mort ou des gens en deuil mais quelque chose de pire que la mort?


Pas de nourriture dans les cheveux et pas de cheveux dans la nourriture geek 
avatar
A'Tuin
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 508
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Paladin le Sam 26 Juil 2014 - 23:56

Là, A'Tuin, tu me rend mon histoire encore plus angoissante!

Merci pour ta lecture et ta critique...


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10388
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par A'Tuin le Dim 27 Juil 2014 - 0:01

Paladin a écrit:Là, A'Tuin, tu me rend mon histoire encore plus angoissante!

J'espère que tu n'en feras pas des cauchemars  Wink 
avatar
A'Tuin
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 508
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Perroccina le Mar 29 Juil 2014 - 17:02

Excellent. L'angoisse de l'enfant est parfaitement rendue et la phrase de fin fait penser aux histoires de cercueils dont le revêtement a été gratté par son occupant que l'on croyait mort au moment de la mise en bière.
L'écriture est captivante, un bon texte assurément.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2989
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Paladin le Mar 29 Juil 2014 - 19:21

Merci Perro!

(Mais la phrases de fin ne signifie pas forcement que le personnage est enterré vivant, ou en tout cas, ce n'est qu'une lecture possible)


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10388
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Cancereugène le Mar 29 Juil 2014 - 20:24

J'aime bien l'idée, c'est peurs infantiles qui nous poursuivent jusqu'à la tombe... mais je n'ai pas été transporté par le récit. Le texte au final, manque un peu de saveur. C'est pas mal, mais il manque quelque chose... désolé si je ne suis pas constructif...
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 2016
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 44
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum