Les Hommes Noirs

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Les Hommes Noirs

Message par Paladin le Sam 5 Juil 2014 - 22:33

Il est temps que je vous livre ma participation à ce concours hors-série:

Les Hommes Noirs

2992 signes


Dernière édition par Paladin le Sam 5 Juil 2014 - 23:37, édité 1 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10391
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Murphy Myers le Sam 5 Juil 2014 - 23:24

L'ambiance de ce texte est ce qui se rapproche le plus de ce que j'ai imaginé à l’énoncé du thème "angoisse" pour l'instant. Je suis fan. C'est vraiment bien retranscrit, le concept des hommes noirs en lui-même est super, rien à redire sur la forme non plus.

En cours de lecture, je me suis dit que tout ce qui manquait c'était une petite touche supplémentaire qui différencierait cette histoire des autres qui traitent des "shadow people". Et la chute est venue apportée ce petit plus, je l'avais pas vu venir.

Je sais qu'on peut s'arrêter à une simple similitude entre le début et la fin de vie, mais j'aime aussi à penser cette histoire comme celle d'un enfant qui voit des images de sa mort future, qui arrivera des années plus tard. Bref, j'adore, ça part pour le haut de mon classement du moment.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3070
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Paladin le Sam 5 Juil 2014 - 23:36

Merci Murphy!

Je dois expliquer que cette histoire a pour point de départ des souvenirs d'angoisses nocturnes personnelles, dans mon enfance. Il ne s'agissait pas d"hommes noirs" ou de choses bien définies, mais d'images de fantômes ou de monstres pas vraiment claires pour mon esprit d'enfant. Je cite aussi Belphégor, le vieux feuilleton de 1965 : j'avais 7 ans et l’image de cette créature noire qu'on voyait se tenir immobile, masquée et silencieuse dans la nuit me terrifiait.

Spoiler:
Plus tard, j'ai pensé que cette peur du noir, du silence, de l'immobile, en tout cas ce que ça renvoyait à un adulte, était en rapport avec la peur de la mort... C'est comme ça que j'ai eu l'idée de ce texte!


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10391
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Léonox le Dim 6 Juil 2014 - 0:29

Et là, brutalement, le concours entre dans une autre dimension.
Parce que voyez-vous, il se trouve que j'ai terminé aujourd'hui la lecture d'un excellent livre de G.J. Arnaud, intitulé... L'homme noir. Mais ce n'est pas tout. Car l'auteur a aussi écrit par ailleurs quatre romans pour la mythique collection "Angoisse". Collection dont Paladin réussit avec maestria à retrouver le ton avec ce récit qui m'a transporté vers mes terreurs d'enfance. Et ces terreurs-là sont les pires, parce qu'on ne s'en débarrasse jamais vraiment.

Et là je les ai retrouvées telles quelles. Irraisonnées, incontrôlables, sans objet et sans visage. Le tout dans le cadre d'un texte impeccable, doté de surcroît d'une chute tétanisante que je n'ai absolument pas vu venir. Entre Blahom qui nous fait du Agapit sans le vouloir, et Paladin qui convoque indirectement un des meilleurs auteurs ayant sévi au Fleuve Noir, ce fut pour moi une très belle journée, mais aussi, je crois, un grand pas pour le concours.
En tout cas, mon podium perso est déjà bien esquissé, et il sera difficile à modifier.
Ah, au fait, Paladin, un dernier mot:
Spoiler:
Fumier Twisted Evil 
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 2998
Date d'inscription : 24/03/2013
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://www.riviereblanche.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Paladin le Dim 6 Juil 2014 - 10:42

Merci Léonox!  Very Happy 





(Figure toi qu'hier soir, juste au moment de poster le texte, le PDF était créé et hébergé, j'allais cliquer sur "envoyer"...et, tout d'un coup, en voulant inscrire le nombre de signes je me suis aperçu qu'en fait j'avais dépassé les 3100 ! Donc j'ai repris le texte, enlevé une phrase ou deux pas vraiment nécessaires et refait un PDF, ré-hébergé... En tout cas, il s'en est fallu de très très peu pour que je sois éliminé pour vice (ça, normal pour moi) mais vice de forme !)


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10391
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par SILENCE le Dim 6 Juil 2014 - 10:45

Alors là moi je dis bravo Paladin ! Ce texte est tout simplement excellent et, en ce qui me concerne, le meilleur que j'ai lu jusqu'ici. Tu réussis un authentique tour de force car cette fois l'angoisse est bien là, présente. J'ai lu ton texte hier soir juste avant de me coucher et je peux te dire que tu as réussi à me plonger dans un drôle d'état. Tu joue avec brio sur nos peurs d'enfants et d'adultes. La fin, le ton, le style tout y est. Putain, bravo !
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2686
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Paladin le Dim 6 Juil 2014 - 10:49

Merci Silence!

J'espère que tu n'as pas eu trop de mal à t'endormir... Mais comme quoi l'écriture se nourrit de tout: je n’aurais pas pu écrire cette histoire sans le souvenir de mes angoisses nocturnes enfantines !


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10391
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par SILENCE le Dim 6 Juil 2014 - 11:01

Brillant !
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2686
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Ulysse le Dim 6 Juil 2014 - 11:15

Bravo Paladin ce texte est excellent !


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 887
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Paladin le Dim 6 Juil 2014 - 11:16

Merci Ulysse et Silence !   Embarassed


Dernière édition par Paladin le Dim 6 Juil 2014 - 11:33, édité 1 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10391
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par mormir le Dim 6 Juil 2014 - 11:30

Alors là c'est du lourd ! La meilleure contribution à mes yeux jusqu'à présent. Ça vous ramène instantanément aux peurs d'enfant que nous avons tous, à l'angoisse de la nuit...

Et c'est tellement bien écrit ! Ami Paladin, pourquoi ne voit-on pas plus souvent des textes de toi ?


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2380
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Paladin le Dim 6 Juil 2014 - 11:37

Merci Mormir!

En effet ça faisait un moment, je n'avais rien écrit de fini depuis le concours "Vieux" ! (J'avais tenté d'écrire sur la 1ere guerre mais sans réussir à aller jusqu'au au bout)

... Je vais tenter de m'y remettre, et en attendant, tu peux allez lire mes anciens textes, il intéresserait d'avoir tes retours!


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10391
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par mormir le Dim 6 Juil 2014 - 11:45

Paladin a écrit:... Je vais tenter de m'y remettre, et en attendant, tu peux allez lire mes anciens textes, il intéresserait d'avoir tes retours!

Tu as raison, j'ai lu plusieurs de tes textes, mais pas tous. En fait j'ai du laisser tomber ces derniers mois, ma volonté de lire toute la bibliothèque de l'écritoire, en raison d'une activité chargée et d'un état d'esprit stressé. Je vais essayer de m'y remettre pendant les vacances


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2380
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Invité le Dim 6 Juil 2014 - 12:17

Sympathique chute ! Par contre j'ai eu du mal au début avec un rythme un peu trop syncopé pour moi (mais là c'est juste une question d'égouts et d'odeurs, comme on dit.) Rien à redire sur la structure ou le reste, c'est presque parfait mais cela m'a laissé, je ne sais pourquoi, un peu de glace... Wink

Spoiler:
PS : ça m'a fait penser à une nouvelle de J.P.Andrevon dans Territoire de l'Inquiétude n°9 dont le titre, si je me souviens bien, était : T'as pas fini d'en baver !! (p.245) Sur le thème de l'enterrement aussi !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par The_wakwak_tree le Dim 6 Juil 2014 - 12:22

Je trouve que ce texte est totalement dans l'esprit du thème et du genre.

Points « - » :
* En 1er lecture je n'avais pas compris que c'était un adulte qui évoquait ses angoisses d'enfant. Je croyais que c'était juste l'enfant qui voyait ses hommes noirs ressurgir après un période d'accalmie.

* L'angoisse est présente mais ptt pas assez prenante (amha). J'ai toujours gardé une certaine distance avec le texte, sans réelle immersion.

Points « + »
* Bravo, dans le thème & le genre. On se dit que si on avait eu à l’expliquer par l'exemple, on aurait pu renvoyer à ce texte-là !
* Un des aspects les plus réussit (amha) c'est cette obligation d'immobilité qu'il s'impose. Ces 2 entités immobiles (hommes noirs & le garçon) sur un fond sonore de vie (télé) : j'ai trouvé que c'était l'image la plus chargée d’intensité horrifique.


Un bon texte, c'est indéniable... mais j'ai du mal à accrocher... je m'en excuses car rien ne le justifie... et en lisant les commentaires des autres membres du forum je me dis que je suis passé à côté... au final, c'est ppt juste pas ma cam.

Un bon texte aussi Paladin !
TwwT
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Hommes Noirs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum