Usurpation d'identité

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par davidoff le Jeu 24 Juil 2014 - 22:27

Très difficile d'accès en effet. Et le prénom de Marie-Madeleine est trop connoté, il semble être une clef, LA clef car tout le monde sait ce qu'il signifie, ce qu'il représente. Il faut donc le changer si la clef n'est pas biblique. Toutefois, et je rejoins nombre de commentaires, ce texte mérite plusieurs relectures pour en apprécier toute la qualité, notamment stylistique. Même si j'ai trouvé tout ceci assez peu compréhensible, je me suis laissé tout de même embarqué par ton écriture. Hâte de lire d'autres textes de toi !
avatar
davidoff
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 218
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Malbordus le Lun 28 Juil 2014 - 19:53

Bien écrit, mais hermétique et complexe.
avatar
Malbordus
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 416
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 46
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Invité le Mar 29 Juil 2014 - 0:06

Personnellement, je trouve ce texte très bien construit. C'est sûr, il faut réfléchir. Au début c'est la confusion. Mais de quoi ça parle? Deux personnes différentes? Qui est qui?
Et pourtant la fin éclaire tout. Bien sûr, il faut une seconde lecture pour comprendre vraiment, rattacher chaque détail.
Mais je n'ai pas trouvé ça non abordable. Je dirais que ça change de ce qu'on a l'habitude voir. C'est un bon texte bien réussi.

Après, vu le nombre de gens qui ont du mal à comprendre, il faudrait peut être changer quelques petits détails, rajouter quelques adjectifs, une petite phrase de description en plus. Aérer davantage, comme l'on précisé certain. Et les noms, comme l'a souligné Murphy, qui porte trop à réfléchir sur la religion pure et dure.

Mais moi je te dis félicitation pour ce petit bout de texte.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Eimelle le Mar 29 Juil 2014 - 11:53

Bonjour à tous,
Et merci de vos commentaires !
Je suis désolée, je n'ai pas pu vous répondre avant, j'étais sans connexion jusqu'au 27 juillet. Mais en gros, vous confirmez ce que les autres m'ont dit : mis à part quelques exceptions, presque tous trouvent ce texte difficile, voire incompréhensible. J'ai encore un peu de mal à doser entre hermétisme et trop grande évidence !
Je pense réécrire complètement ce texte. Je changerai bien-sûr les noms, et essayerai d'ajouter quelques éléments de contexte, et aussi de donner du corps à mes personnages, notamment à celui du gourou. Mais pour l'instant, je laisse reposer, je verrai bien ce qu'il en ressort d'ici quelques mois !
Bises et merci à vous pour vos commentaires judicieux !
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1533
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Perroccina le Mar 29 Juil 2014 - 17:36

Moi aussi j'ai trouvé ton texte bien écrit mais hermétique. Même après deux ou trois lectures il m'a fallu l'explication des autres pour comprendre, notamment celle de TwwT. Comme mon esprit analytique reprend systématiquement le dessus, je n'ai pas réussi à laisser l'angoisse s'installer trop occupée à tenter de comprendre.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 3072
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Eimelle le Mar 29 Juil 2014 - 17:44

Merci beaucoup de ta lecture, Perrocina ! Ton avis confirme celui des autres... Je tâcherai d'en tenir compte (et surtout de ne pas les perdre de vue) quand je réécrirai mon texte (mais ça peut être dans longtemps, me connaissant lol )
Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1533
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Cancereugène le Mar 29 Juil 2014 - 20:08

Mon opinion ne va pas être très constructive, je vais donc faire bref. Je suis incapable de me plonger dans ce récit, même si j'ai fait l'effort d'aller jusqu'au bout. Cela ne me parle pas, je ne comprends rien, et je n'ai pas envie de comprendre.
Voilà, c'est très négatif, j'en ai conscience, mais avec un texte pareil, on peut s'exposer à une opinion aussi tranchée. J'espère que l'auteur comprendra, et cela ne met en aucune façon en doute son talent littéraire...
avatar
Cancereugène
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu
— — — Space opérant — — — Disciple du Grand Bis Cornu

Messages : 2118
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 45
Localisation : Dammarie-lès-lys

https://cancereugene.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Eimelle le Mar 29 Juil 2014 - 20:30

Pas de souci, Canceuregène ! Tu n'es pas le seul apparemment à avoir ce type d'avis !
J'essayerai de retravailler cela pour qu'il soit moins hermétique, après le concours !
Bises,
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1533
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Tipram le Mer 6 Aoû 2014 - 0:42

La multiplicité des personnages qui habitent le héros crée la confusion, mais je suppose que c’est intentionnel.

Je n’ai pas lu toutes les réactions. Malgré la mention de Marie-Madeleine, je n’ai pas fait le rapprochement avec la Bible. Sans être certaine d’avoir saisi l’intention de l’auteur, j’ai pensé à un phénomène de schizophrénie ou de dédoublements de la personnalité qui s’enchaînent en empiétant les uns sur les autres, jusqu’au moment de la chute, qui arrive en deux mots. La brièveté de la phrase sans verbe montre ici toute son efficacité.

Le style est très étudié et très bien scandé. J’ai remarqué pourtant une toute petite faute dans l’expression « Que je lui ai empêché de voir. ».

Merci, Eimelle, pour ce texte qui sort de l’ordinaire et que j’ai lu avec un grand plaisir.
avatar
Tipram
— — Sérénité du Levant — — Disciple du mot juste
— — Sérénité du Levant — —  Disciple du mot juste

Messages : 1648
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 67
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Eimelle le Mer 6 Aoû 2014 - 9:53

Merci Tipram !
Je crois par contre qu'il reste un peu trop confus...
Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1533
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Max le Mer 20 Aoû 2014 - 17:38

Hello,

Je me retrouve bien embêté. Voici l'avis sans avoir lu les commentaires : trop confus (à mon gout, d'autres peuvent aimer, je ne sais pas). Cette histoire autour des prénoms m'a perdue. Je n'ai pas compris le lien entre les personnages/consciences, malgré le titre qui semble donner une clef d’interprétation. Je pense avoir mieux compris la mystique qui sous-tend la scène, avec une forme d'évocation ou de réplication biblique (Adam le père, Caïn et Abel les deux frères, etc.) ? Pas sûr. J'ai apprécié la chute qui donne son éclairage, mais, dans le même temps, cette nouvelle clef fait reculer le lien avec le thème évoqué dans le titre. L'atmosphère fanatique, exaltée, ésotérique, est intéressante, bien rendue grâce à l'écriture. Mais l'angoisse est imperceptible, pour moi.

----------------------

Deuxième retour après lecture des commentaires : manifestement, je suis passé à côté, grrmblh ! Même en relisant de nouveau, j'ai encore du mal à saisir la chose... Si l'interprétation n'est pas biblique/analogique, certains éléments peuvent effectivement porter à confusion. Enfin, je vais exprimer franchement mon interrogation : une fois qu'on a compris le texte, en admettant que nous l'ayons compris, ce que l'on en comprend en fait-il un bon texte, dans le fond (cette histoire de gourou) ? Ce n'est qu'une question que je pose, je ne prétend pas en donner la réponse. Et quel est le rapport avec le titre, du coup ? En conclusion je reprendrais les propos de Cancereugène, comme ça j'aurais moins de scrupules : "Cela ne me parle pas, je ne comprends rien, et je n'ai pas envie de comprendre." C'est un peu le sentiment global que j'ai eu, moi aussi. Reste une certaine puissante dans l'écriture, une fascination exercée ; bravo pour ça Wink

Tu écris de sacrés trucs, quand même [ceci est un compliment] !
avatar
Max
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 779
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Murphy Myers le Mer 20 Aoû 2014 - 18:02

Pour moi, le titre est dans le sujet si on part du principe qu'un gourou annihile l'esprit de ses fidèles et "vole" tout ce qui fait leur identité pour en faire des pantins à commander. Peut-être que je suis à côté mais je trouve que ça colle très bien avec cette explication en tout cas.

Et toujours d'après moi, oui ce texte est bon, très bon même, sur le fond comme sur la forme. Mais je trouve cette question un peu étrange (peut-être que je l'ai pas compris dans le bon sens), parce que c'est à chaque lecteur de se dire individuellement "j'ai aimé/pas aimé", personne ne peut dire de façon objective "ceci est bon et cela l'est pas". Donc demander si ça l'est revient à ne jamais avoir de "vraie" réponse.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3183
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 26

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Eimelle le Mer 20 Aoû 2014 - 21:02

Merci de ta lecture, Max !
Ce texte est mal maitrisé, mal dosé, c'est vrai. Il en ressort une impression de confusion, que je n'ai pas senti lorsque je l'ai posté.
Je compte le retravailler, un jour, quand il aura mûri en moi. Certains textes qui me paraissent des obstacles gigantesques à un instant donné me semblent soudain faciles un ou deux ans plus tard !
Je laisse donc reposer, laisse l'idée faire son chemin, et je verrai ce que j'en fais. Quand je serai prête.
Pour l'explication du titre, dans ma tête, c'était en fait le gourou qui devenait les frères au moment où il s'emparait d'eux (réellement ou physiquement), et qui donc, s'emparait momentanément d'une autre identité. De plusieurs autres identités.
Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1533
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Max le Jeu 21 Aoû 2014 - 15:53

Merci pour la précision. J'ai réfléchi - preuve que ce texte laisse des traces - et voilà, dit autrement, ce qui m'a perturbé : 3 contextes se sont télescopés, dans ma recherche de compréhension. Le titre "Usurpation d'identité" que j'ai interprété comme l'expression juridique, presque, avec ces histoires qu'on entend d'identités usurpées sur le plan administratif etc. J'ai lu les premières lignes à travers ce prisme, et ça pouvait coller, avec l'imbroglio entre les prénoms, la référence au fait de "mourir deux fois" (vraie mort, puis mort civile par exemple). Je m'imaginais une sombre histoire de famille, d'entité volée ou interchangée entre des frères, que sais-je.

Ensuite est venu le 2ème cadre ou contexte : l'interprétation analogique avec la bible, à cause du nom Marie Madeleine et surtout d'un passage comme celui-là : "Marie-Madeleine, qui pleure, par devoir, la mort du père à tous [Adam]. Du père des deux frères qui sont prêts à se battre [Caïn et Abel]." Là encore ça pouvait coller ! A ce stade j'étais bien paumé. Et puis vient la chute qui renverse tout, avec le troisième cadre : le gourou et la secte.

Comme tu es demanderesse de suggestions, je crois, je me permet de formuler quelques pistes. Peut-être gagnerais-tu à modifier le titre (le titre conditionne vraiment la lecture), en remplaçant le terme "usurpation" par un autre qui ferait moins penser à l'expression particulière du délit, en droit. Puis gommer les passages qui font trop penser à la bible, comme d'autres lecteurs l'ont suggéré (on est plusieurs à s'être plantés là dedans) ? Comme ça la confusion serait bien réduite. Enfin, il y a probablement quelque à faire ou à accentuer autour du double sens des termes "frères et sœurs". Par exemple, dans un premier temps nous emmener sur la piste familiale (frère et sœur = membre d'une famille), avant de renverser l'interprétation avec ta fameuse chute (frères et sœurs = membres d'une secte) ? Voilà, si ça peut aider d'une manière ou d'une autre Wink
avatar
Max
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 779
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Eimelle le Jeu 21 Aoû 2014 - 16:04

Merci beaucoup Max ! Tes remarques sont judicieuses, et ton analyse très pertinente !
Pour l'instant, cette nouvelle n'est pas prioritaire dans mon programme de réécritures. Comme je te l'ai dit, je la laisser mûrir en moi, pour y revenir quand je me sentirai prête à la réattaquer. Mais nul doute que je tiendrai compte de tes suggestions, que je trouve d'ailleurs fort intéressantes, quand je la retravaillerai !
Merci en tous cas d'avoir pris du temps pour moi et pour cette nouvelle !
Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1533
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum