Usurpation d'identité

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Eimelle le Sam 5 Juil 2014 - 0:02

Merci à tous pour vos réponses !
Bon, je crois que c'est un gros loupé : j'ai été trop hermétique. Difficile parfois de doser !
Merci en tout cas pour vos retours !
Bises à tous
Eimelle
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1533
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Naëlle le Dim 6 Juil 2014 - 10:52

Eimelle a écrit:En fait, Murphy a tout compris, jusqu'aux deux niveaux d'interprétations du texte :
-Le gourou, être maléfique, immortel, qui continue d'agir sur ses fidèles
-Ou le gourou, qui une fois tué, continue à exercer une telle emprise sur eux que sa présence symbolique continue de les manipuler...
C'est exactement ça que j'ai compris. Tout s'est éclairé à la mention du gourou. En cours de lecture, moi aussi j'ai cru à un truc biblique, tout en me disant qu'on fait souvent ce genre de métaphore pour parler de tout autre chose. Donc je m'attendais à la personnification de la culpabilité, de la mort ou quelque chose comme ça. Mais finalement, c'est un gourou, qui représente autant un être physique qu'une croyance. Et j'aime bien ce double... meurtre (tout en sachant que la croyance est toujours là).
Bon, je sais pas si je suis bien claire. J'ai du mal à m'exprimer.

Par contre, je rejoins Léonox: ce texte est très bien écrit (vraiment, c'est très bien fichu, j'ai été emportée), mais il ne parle pas d'une angoisse. Enfin, oui et non. Je l'ai sentie confusément quand le gourou explique qu'il est en chacun de ses fidèles et qu'il a tué sans avoir tué. C'est une espèce de possession, ils arrivent pas à se défaire de son influence et sont poussés à faire des choses qu'ils n'auraient pas faites sinon (tuer). C'est là que je la vois, l'angoisse, mais elle reste assez diffuse, je trouve.

BREF. Eimelle, j'ai kiffé ton texte.


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3668
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 27
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Jack-the-rimeur le Dim 6 Juil 2014 - 20:38

Un excellent travail, Eimelle. Comme les autres, j'ai ramé, promené d'une identité à l'autre sans savoir à quoi me raccrocher, ni comment les raccorder... jusqu'aux deux dernières lignes où j'ai réalisé que tu n'avais pas écrit une histoire à chute, mais à clé. Et qu'il suffisait de relire le texte avec cette clé pour que l'incompréhensible devienne cohérent.
C'était osé et pas simple du tout à élaborer, mais je suis content que Murphy ait eu la même vision que moi de ton texte (et sa référence à "Malpertuis" est très judicieuse).
J'ajoute que, pour moi, l'angoisse est dans cet absurde apparent de la premère lecture. Rien n'est plus inquiétant que l'absence de repère stable. Ionesco en jouait très bien.
Tu ne t'en sors pas mal non plus.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2225
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Eimelle le Lun 7 Juil 2014 - 2:34

Bonjour à vous tous,
Et merci à vous, Naëlle et Jack ! Je suis heureuse de voir que quelques personnes ont aimé ce texte et surtout, l'ont compris.
Toutefois, il me semble qu'il est clairement insatisfaisant en l'état : quand 90% des gens n'en comprennent pas le sens, c'est que l'écrivain a raté quelque chose à un moment ou à un autre... Qu'il a été trop abscons.
Mais je n'arrive pas à savoir comment l'améliorer en gardant un mystère pour que la "clef" à la fin (comme tu l'appelles Jack) explique tout... C'est un travail difficile dans lequel je me suis lancée, et peut-être pas vraiment à ma portée (pas tout de suite en tout cas...)
Si vous en aviez le temps, je serais très heureuse d'entendre vos propositions... J'adore ce forum justement parce que c'est un milieu apaisé la plupart du temps où chacun peut "tester" ses textes et recevoir des conseils d'amélioration ! C'est chouette !
Merci beaucoup
Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1533
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Blahom le Lun 7 Juil 2014 - 10:43

Il en va de ton texte comme de certaines musiques. Elles semblent hermétiques la première fois mais chaque nouvelle écoute révèle des richesses cachées. Plusieurs lectures me semblent nécessaires pour appréhender le sens de cette histoire.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1515
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Amaranth le Lun 7 Juil 2014 - 13:03

Mon avis rejoint celui de Murphy, Naëlle et Jack. Les dernières phrases permettent de comprendre et la folie est très bien retranscrite, j'ai été happée.

Il y a juste un point qui reste obscur pour moi : "Le père qui est mort deux fois. Une première, de façon naturelle. Alors qu'il était jeune homme, il y a longtemps. Et une deuxième, maintenant, par le couteau d'Edmond."

Mais ça ne me dérange pas quand un texte garde sa part de mystère.

Donc, personnellement, j'ai adoré !


Je questionne souvent ma santé mentale.
Des fois, elle me répond.
avatar
Amaranth
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —
Book'trotteuse de l'extrême — Reflet dans un œil gore —

Messages : 2009
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Eimelle le Lun 7 Juil 2014 - 16:00

Merci Blahom ! Merci Amaranth !
Pour l'explication de ce passage, Amaranth, je voulais signifier que le père naturel des deux pères était mort quand ils étaient plus jeunes, et c'est pourquoi ils étaient entrés dans la secte, surtout Edgar qui voulait trouver un père de substitution... Mais ce n'était sans doute pas clair !
Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1533
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Invité le Mer 9 Juil 2014 - 12:09

Au départ, et étant donné les différentes voix (Edmond, Edgar, Marie-Mad, etc), j'ai pensé que ton personnage souffrait d'un trouble de la personnalité multiple et qu'une de ses personnalités voulait prendre le contrôle. Bref, je suis passée à côté à la première lecture.

En relisant avec les clés, comme cela a été dit, tout s'éclaire. Et personnellement, j'aime beaucoup ce genre de texte. J'ai eu un gros coup de coeur pour ton style et cette sorte de poésie qui ressort de tes mots.
 Smile
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par FRançoise GRDR le Jeu 10 Juil 2014 - 13:05

Un peu désarçonnée par ton texte qui souffre de clarté et aussi d'une angoisse plus palpable même si le fait d'être en dehors de ce que tu as voulu transmettre (j'ai lu les commentaires des autres et tes réponses avant de formuler cet avis car je ne savais pas quoi en dire...) peut être compris comme angoissant. Il y a trop de faits inexpliqués au départ... Même si la clef dans le final permet de raccrocher tout ça, ce n'est pas satisfaisant pour moi car je me demande toujours ce qui motive ce gourou dans ces actes irrémédiables de tuerie gratuite. Il aurait, je pense, fallu partir de lui, nous faire sentir ses pensées abjectes et raisonnées selon sa "religion", ses déviances pour que l'on soit à l'intérieur (avec Je). C'est aussi peut-être à prendre au 10 ème degré et alors il n'y a aucun sens à tout ça, de mon point de vue. Si tu voulais traiter du problème des sectes, comme je ne m'y intéresse pas trop (sauf le satanisme), je n'ai pas adhéré, du coup.
Ton écriture est superbe et vivante : c'est une vraie qualité.


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8106
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Eimelle le Dim 13 Juil 2014 - 2:35

Oh putain ! Désolée ! Je n'avais pas vu qu'il y avait eu de nouveaux commentaires à mon texte ! Ca n'envoie pas normalement un mail automatique quand il y a du nouveau sur sa page ?
Enfin bref, je vous remercie, Dame Eris et Françoise, pour vos commentaires, qui confirment ce que les autres ont dit et qui m'ouvrent une voie à retravailler. Je voulais composer un texte à clef qui noie le lecteur tout du long pour qu'ensuite tout se mette en lumière à la fin. C'est un effet que je cherche à obtenir depuis un bon moment mais que j'ai du mal à atteindre, parce qu'il faut savoir bien doser la part d'opacité/clarté diluée au sein du récit, et recueillir des avis de lecteurs me permet justement de savoir de quel côté la balance penche... Là, elle penche manifestement très fort du côté "opacité" lol !
En tout cas, merci de votre lecture et de votre aide qui m'aide à me positionner Je vais retravailler cela, et essayerai de mieux faire !
Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1533
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Catherine Robert le Lun 14 Juil 2014 - 16:40

Premièrement, ton texte a un rythme excellent, quelque chose qui vous agrippe. Je suis plutôt cliente pour ce genre de récits plein de mystères où on peut s'interroger et où l'ambiance compte presque autant que le récit.
Mais je dois bien avouer que je ne comprends pas grand chose. J'ai pensé à un trouble de la personnalité multiple, mais la dernière phrase étouffait cette piste.
Alors, j'ai re-réfléchi et j'ai toujours rien trouvé. Et au fond, ça m'importait peu parce que le texte m'avait quand même beaucoup plu pour son ambiance.
Voilà pour mon avis, pas très constructif  Rolling Eyes 
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9797
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Eimelle le Lun 14 Juil 2014 - 16:57

Merci beaucoup à toi, Catherine !
Ce texte est à retravailler de toutes façons : il ne fonctionne pas tel quel. Grâce à vous tous, j'ai compris pourquoi : trop d’hermétisme, une clef pas assez claire à la fin. Et vous m'avez également donné des directions pour le retravailler, notamment par une mise en contexte plus fouillée.
Je vous en remercie ! Maintenant je sais à quoi il faut que je m’attèle !
Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1533
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par A'Tuin le Mer 16 Juil 2014 - 16:42

Encore un texte qui m'a parut opaque à la première lecture… La clé finale ne m'avait pas du tout éclairée. Et pourtant, en relisant plusieurs jours plus tard, la magie opère, j'aime vraiment bien ton texte. Par contre, je ne vois pas trop le côté angoissant ou angoissé...
Juste pour savoir si j'ai bien compris :
Edmond a tué leur père spirituel, le gourou physique de la secte, et c'est pour cela que Edgard veut le tuer à son tour. Le gourou est en fait une entité omniprésente (omnipotente?) dans tous les esprits des membres de la secte. Je ne connais pas trop son but mais j'ai l'impression qu'il aime bien les bains de sang. Voilà, si ça se trouve j'ai tout faux ^^
Comme tu le dis, le texte est un peu trop hermétique au premier abord, si ce n'était pas dans le cadre de ce forum, je serais sans doute passée à côté... (et c'eût été bien dommage  Wink )
avatar
A'Tuin
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 508
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Didier Fédou le Mar 22 Juil 2014 - 5:24

Très très très difficile d'accès !
Première lecture difficile (et pourtant une musique intéressante avec ces répétitions de frère et quelque chose comme des rimes) jusqu'à la mention de la secte et du gourou, mais contrairement à plusieurs de mes camarades, ça ne m'éclaire pas plus loin qu'à un pas.
Je relirai avant classement définitif. Mais pour le moment, j'accroche pas, désolé.
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 40
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par anouk le Mer 23 Juil 2014 - 14:29

Bon c'est assez foisonnant. Nul doute que ton imagination est fertile. Mais le lecteur se perd en conjectures en lisant le texte.Aucune piste sérieuse, secte, héroïne biblique, le bras qui venge la mort de l'autre, le père qui n'est pas le père, bref on s'y perd. Désolée.


[J'éprouve un sentiment baigné de chaleur lumineuse et de plénitude. Alors je danse, je danse en écoutant ma musique intérieure.[/i]
Anouk
avatar
anouk
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 544
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 73
Localisation : Oise

http://anouk60.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Usurpation d'identité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum