Chère Julie, ...

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Chère Julie, ...

Message par FRançoise GRDR le Dim 6 Juil 2014 - 12:46

Pour ma part, je suis comme Silence, j'ai adhéré à cette ambiance que tu as réussi à distiller. J'ai "compris" qu'il n'était pas forcément défiguré mais qu'il le croyait ou voulait le faire croire (donc pas besoin de masque  Wink ) et que les "suicides" étaient soit de vrais crimes soit une tentative pour toucher cette Julie (qui ne lui répond jamais) et qu'il n'était peut-être ni en prison ni en hôpital psy... Oui, je sais, j'aime le mystère et les interprétations multiples et là j'ai été gâtée... donc, merci pour ce texte qui m'a laissé toute latitude pour imaginer ce personnage trouble et troublé par une personnalité dédoublée, je pense... Un être tout en reflet changeant. Par contre, je n'ai pas éprouvé d'angoisses à son sujet, plutôt de la pitié (car toutes ses lettres pourraient être juste un besoin d'alerter l'autre comme un enfant faisant des bêtises de plus en plus limite pour attirer l'attention de parents absents, mal-aimants ou irresponsables (ne donnant pas de limite à leurs gnomes). Il y a comme une surenchère pour se faire remarquer... Mais je me trompe peut-être dans mon approche de ce texte... Il cherche à attirer l'attention et la compassion mais s'y prend mal (=une histoire d'amour en fin de compte ???)


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8106
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chère Julie, ...

Message par SILENCE le Dim 6 Juil 2014 - 13:01

Ce qui est intéressant avec ce concours, c'est la multiplicité des histoires bien sûr mais aussi la difficulté que nous avons tous (Hormis Paladin apparemment) à traiter d'un sujet tel que l'angoisse. Ça plus les interprétations multiples.
Exemple : je ne sais plus qui dans les commentaires de ton texte Gernier a dit que les lettres étaient trop courtes pour être crédibles. J'ai trouvé cela marrant dans la mesure où la brièveté du format de ces lettres me laissait à penser qu'il s'agissait d'e-mail (Eimelle ? Oh la vache ! C'est en écrivant e-mail que je me suis souvenu qu'il s'agissait d'une critique d'Eimelle !!!). Enfin bref. Comme Françoise, je trouve cette histoire excellente !
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2707
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chère Julie, ...

Message par Invité le Dim 6 Juil 2014 - 13:23

@Silence : J'ai écrit la première mouture de ce texte en 199.. et des brouettes et internet n'existait pas Wink ! Pour moi, ce sont toujours des lettres !


@Françoise GRDR : Ou l'auteur ne se rend pas compte des multiples interprétations de son texte abscons, encore plus intéressante que ce qu'il imaginait au départ  Razz ! Merci pour votre (ton ?) commentaire. Wink
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chère Julie, ...

Message par SILENCE le Dim 6 Juil 2014 - 13:27

Gernier a écrit:@Silence : J'ai écrit la première mouture de ce texte en 199.. et des brouettes et internet n'existait pas Wink ! Pour moi, ce sont toujours des lettres !

C'est bien ce que je dis Gernier : tout est affaire d'interprétation ! Car il était évident pour moi qu'il s'agissait de courriels ! Passionnant ce concours...
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2707
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chère Julie, ...

Message par Max le Lun 7 Juil 2014 - 18:38

Avis mitigé également. C'est un texte qui ne se livre pas. Sympathique, mais qui ne marque pas les esprits. Le thème me semble respecté, quoique l'angoisse ne saute pas aux yeux (on ne la perçoit que dans les réactions des gens). L'ensemble laisse trop d'interrogations à la fin. Reste les hypothèses. Un zombie ? On a envie d'en savoir plus. Le fait de laisser le lecteur combler les trous est à double tranchant. La chute m'a fait sourire (dans le bon sens du terme). Je retiens l'ambiance, qui met mal à l'aise, et le format épistolaire qui est une bonne idée. Attention aux coquilles !

Merci pour cette lecture.
avatar
Max
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 779
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chère Julie, ...

Message par Naëlle le Mar 8 Juil 2014 - 14:46

Ce texte n'est pas désagréable à lire, mais comme d'autres je l'ai trouvé plat et pas très angoissant. Désolée! Embarassed 

Maintenant, petit HS pour t'enlever une épine du pied:
Gernier a écrit:Merci pour votre (ton ?) commentaire. Wink
Tu peux tutoyer tout le monde, même les admins! Elle est pas belle, la vie? :mrgreen: 


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3668
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 27
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chère Julie, ...

Message par Invité le Mar 8 Juil 2014 - 17:25

Naëlle a écrit:Tu peux tutoyer tout le monde, même les admins! Elle est pas belle, la vie? :mrgreen: 
Les humbles mortelles ne peuvent tutoyer les Dieux sans risquer d'être foudroyés ou de mourir dans d'atroces souffrances, par exemple dévorés vifs par des mouches nécrophages...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chère Julie, ...

Message par A'Tuin le Mar 8 Juil 2014 - 23:22

A la première lecture, je n'ai pas du tout accroché mais comme c'était le premier texte du concours et le premier de toi, je me suis dit que j'allais laisser décanter, surtout que certains commentaires étaient plutôt bons.  Après plusieurs jours et une relecture, je trouve effectivement que c'est pas mal, le style est fluide (à part les petites coquilles déjà signalées). Pour moi, les incohérences du textes pourraient s'expliquer par l'incohérence de ton personnage, peut-être pas au point non plus que tout soit dans sa tête mais quand même, il perd les pédales à cause de sa défiguration et de l'absence de réponse de Julie, jusqu'à se prétendre (croire?) mort... (Ce qui rejoint en partie l'analyse de Françoise.) Après, c'est vrai qu'avec un texte plus long, tu pourrais développer certaines chose, notamment ce fourmillement qu'il ressent lors de la visite du policier.

Pour résumer, une bonne contribution à ce concours et une envie de lire d'autres textes de toi.
avatar
A'Tuin
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 508
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chère Julie, ...

Message par Jack-the-rimeur le Mer 9 Juil 2014 - 3:13

Gernier vient de m'ouvrir les yeux ! Si les catholiques sont en voie de disparitions, c'est parce qu'ils tutoient Dieu depuis 50 ans (Vatican II).
Doumé, fais gaffe !


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2225
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chère Julie, ...

Message par Paladin le Mer 9 Juil 2014 - 7:54

Jack-the-rimeur a écrit:Gernier vient de m'ouvrir les yeux ! Si les catholiques sont en voie de disparitions, c'est parce qu'ils tutoient Dieu depuis 50 ans (Vatican II).
Doumé, fais gaffe !

Comme quoi les intégristes cathos ont raison! Peut-être même qu'on devrait parler en latin ...


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10554
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chère Julie, ...

Message par anouk le Mer 9 Juil 2014 - 10:45

Le titre en lui-même évoque une correspondance amoureuse ou amicale. C'est dans cette disposition d'esprit que j'ai continué ma lecture. J'ai découvert que sous les bandages, peut surgir l'image que l'on se fait de soi, mutilé réellement ou psychiquement atteint. En cela, il faut évoquer les visions d'horreur que l'esprit d'un malade peut s'infliger.
Dans cette histoire, je dois dire, que tous les cas de figure (c'est le cas de le dire) sont possibles.
La progression vers l'ultime fin est bien vue.
Quelques maladresses dans l'écriture et quelques fautes.
Bon texte à mon avis.


[J'éprouve un sentiment baigné de chaleur lumineuse et de plénitude. Alors je danse, je danse en écoutant ma musique intérieure.[/i]
Anouk
avatar
anouk
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 544
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 73
Localisation : Oise

http://anouk60.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chère Julie, ...

Message par FRançoise GRDR le Mer 9 Juil 2014 - 12:12

Oui, un texte à ne pas prendre au premier degré  Smile à mon avis mais c'est vrai qu'il pourrait être plus développé.

Et tu peux me tutoyer Gernier, même si je ne suis pas Dieu  Very Happy


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8106
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chère Julie, ...

Message par Catherine Robert le Lun 14 Juil 2014 - 17:10

Un texte intéressant, mais qui, comme l'ont dit d'autres avant moi, aurait gagné à être un peu étoffé.
J'aime le flou, les questions et les mystères, mais ici, il n'y a aucune piste pour comprendre le pourquoi du comment. Et à la fin, je reste un peu comme une bièsse (typiquement wallon  Rolling Eyes ) avec l'impression qu'il manque quelque chose et ça m'irrite un peu parce que j'ai l'impression qu'il ne lui faudrait pas grand chose pour atteindre une plénitude.
Mais le parti-pris de lettres, j'ai bien aimé, ça donne une lecture inhabituelle. L'angoisse est là je trouve, dans le personnage qui ne comprend rien. Manque pas grand chose au fond.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9797
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chère Julie, ...

Message par Didier Fédou le Jeu 17 Juil 2014 - 8:31

Pour le thème de l'angoisse, pour moi c'est loupé.
Par contre, et même si la fin laisse trop de questions, j'ai adoré. Je plains la pauvre Julie qui reçoit ces lettres. De quoi flipper. Angoisse pour elle, oui, mais pas pour moi, lecteur.

Voilà. Quatrième texte lu, tous ex-aequo selon mon système de classement. Comment je fais, hein ?


PS : tu parles de l'épistolaire d'un genre tombé en désuétude depuis le net. J'affirme (si c'est pas déjà fait) que va apparaitre un genre moderne : l'épistolaire électronique, où l'histoire ne se racontera plus dans l'échange de lettres, mais d'e-mail, avec ses spécificités (envoi de vidéos et de musiques, rapidité d'envoi, partage entre plusieurs destinataires, soumission à un réseau internet et un réseau edf...) tout ce qu'un lettre papier ne fait pas.
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 40
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chère Julie, ...

Message par Invité le Jeu 17 Juil 2014 - 10:34

Didier Fédou a écrit:Pour le thème de l'angoisse, pour moi c'est loupé.
Par contre, et même si la fin laisse trop de questions, j'ai adoré. Je plains la pauvre Julie qui reçoit ces lettres. De quoi flipper. Angoisse pour elle, oui, mais pas pour moi, lecteur.

Merci monsieur Fédou ! En ce qui concerne l'angoisse, ce texte est rédigé pour mettre le lecteur à la place de la Julie du titre... Wink

J'essaierais de faire mieux la prochaine fois.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chère Julie, ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum