Le Jardinier d'Edyakara

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Jardinier d'Edyakara

Message par  le Ven 16 Mai 2014 - 11:44

Roman d'anticipation / SF, de 250 pages PDF.

Il est un peu long et je l'avais à l'origine écrit au présent. J'aimerai savoir si la transition au passé tiens le coup et si l'histoire colle bien.

Une correction est prévue avant l'envoi à des éditeurs, j'aimerai autant pouvoir tenir compte de vos remarques...

Voilà le pitch :

Réman est un ancien combattant légendaire. Après avoir connu une gloire sans égale dans l'arène, il est retourné dans la ville d'Edyakara pour s'y occuper de l'école d'escrime de son père décédé. Son quotidien s'articule désormais entre ses rares élèves, son jardin, et l'alcool qu'il en tire.
Un soir, un étrange virus muant les êtres humains en animaux assoiffés de sang détruit ses rêves de légitimation en tant que maître d'arme, et fait basculer la ville dans l'horreur. Réman se retrouve seul au milieu des monstres sous le dôme protecteur de la cité, avec son élève préférée, diminuée par le virus malgré les soins qu'il lui a apporté.

PS: Je suis désolé de n'avoir pas beaucoup participé ces derniers temps, mais j'ai passé 3 semaines sans connexion internet valable...

Bonne lecture à tous ceux qui tenteront l'aventure.

Edit : J'ai fini une grosse correction cet été. Je n'ai aucun gamma-lecteur qui se propose, alors je poste à nouveau le fichier:

http://www.fichier-pdf.fr/2015/10/19/le-jardinier-d-edyakara/

mot de passe : gardien

Si besoin, je peux le fournir au format e-pub.


Dernière édition par K² le Lun 19 Oct 2015 - 18:35, édité 4 fois
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1259
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jardinier d'Edyakara

Message par Paladin le Ven 16 Mai 2014 - 12:08

Je te répondrai la même chose que pour "Les contrevents" : tu auras des retours, mais il faudra être un peu patient ... C'est vrai que le forum est un peu dans une période creuse, il va falloir (moi le premier) essayer de relancer un peu la dynamique!


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9827
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jardinier d'Edyakara

Message par Perroccina le Ven 16 Mai 2014 - 13:27

Toujours avec mes problèmes de connexion, dès que je peux je télécharge.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jardinier d'Edyakara

Message par Naëlle le Ven 16 Mai 2014 - 14:31

Paladin a écrit:Je te répondrai la même chose que pour "Les contrevents" :  tu auras des retours, mais il faudra être un peu patient ...
Il va falloir aussi que tu lises un peu les textes des autres, ça t'aidera à avoir des retours. Parce que si tu ne fais que poster tes textes sans commenter ceux des autres membres, c'est pas très équilibré, et moins de gens viendront zieuter ton boulot.
Maintenant que tu as de nouveau une connexion internet, tu sais ce qu'il te reste à faire sunny 


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3670
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 26
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jardinier d'Edyakara

Message par Perroccina le Ven 16 Mai 2014 - 20:15

Grace à notre grand maître à tous : Zaroff, j'ai à nouveau accès à toutes les fonctionnalités. Je viens de télécharger ton texte, je vais juste avoir besoin d'un peu temps.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jardinier d'Edyakara

Message par  le Lun 19 Mai 2014 - 14:30

Merci Perroccina ! Prends ton temps !

C'est prévu, Naelle! ( Mais j'écris beaucoup, je travaille à en faire mon gagne-pain, ce qui fait que je produis pas mal, et que j'ai moins de temps pour lire...) Mais je vais rééquilibrer !


Je passe tellement de temps à me dire que je suis capable d'écrire un truc bien, que je n'ai plus de temps pour le faire. Puis j'ai la flemme, aussi.
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1259
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jardinier d'Edyakara

Message par Perroccina le Mer 8 Oct 2014 - 13:45

K² a écrit:Merci Perroccina ! Prends ton temps !

Tu n'aurais pas dû me dire ça !
J'ai commencé ce matin, trois ou quatre pages. J'ai déjà relevé plein de coquilles, des répétitions et autres petits bugs.
Pour le moment l'histoire tient la route et accroche le lecteur. La première scène (le combat) est à retravailler. Je crois que je vais essayer de copier ça à la maison sur un fichier word pour pouvoir faire des commentaires plus précis et surligner les problèmes.

A dans 4 ou 5 mois ...

Non, je blague, j'espère bien avant.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jardinier d'Edyakara

Message par Eimelle le Ven 10 Oct 2014 - 23:58

Coucou,

Tu sais K², on court tous après le temps pour écrire, et parfois avec des jobs à côté... Et on a tous pour ambition secrète d'arriver à en vivre un jour, même si on sait que ce sera très difficile (impossible ?) Donc peut-être ne faudrait-il pas trop considérer ton temps comme plus précieux que le nôtre...

Bises
Eimelle


"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort" Nietsche
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1511
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jardinier d'Edyakara

Message par  le Mer 15 Oct 2014 - 20:04

Pas de souci Perroccina ! Je pense aussi que les corrections risquent d'être lourdes. Mais avant de m'y atteler, je voulais surtout savoir si mon histoire fonctionnait bien.

Eimelle, je me doute bien qu'on a tous plus ou moins les mêmes ambitions, et les mêmes problèmes de temps. Je ne considère en rien mon temps comme plus précieux que celui de quiconque, pas plus que je ne considère mes capacités comme supérieures à celles des autres non plus. Si j'avais confiance en moi à ce point là, je ne serais pas inscrit sur ce forum.

Je suis parfaitement conscient de mon absentéisme, mais je suis parti en congés quelques temps et j'ai pas raccroché les wagons. ( pas plus dans mon travail personnel que dans mes visites ici)
Je suis aussi conscient de ma faible participation. Le problème tient là à mon manque de réactivité. J'ai rarement l'occasion de lire et commenter ce qui s'écrit ici, avant qu'une foule de gens plus rapides que moi ne le fasse. Et du coup, comme je ne me sens pas spécialement en droit de critiquer ou de conseiller mes petits camarades, je ne dis rien.
Je sais que ce n'est pas franchement le principe du forum, mais voilà. Je vais essayer de retrouver une dynamique plus efficace.


Je passe tellement de temps à me dire que je suis capable d'écrire un truc bien, que je n'ai plus de temps pour le faire. Puis j'ai la flemme, aussi.
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1259
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jardinier d'Edyakara

Message par Perroccina le Mer 15 Oct 2014 - 20:37

J'ai continué quelques pages de plus.
Certes le début du livre se passe dans une école de combat mais c'est beaucoup de combats en peu de pages. Je précise que c'est un avis perso de quelqu'un qui n'est pas vraiment fan de ce genre de récit. Sinon le personnage principal est un brin torture mais pas trop, c'est assez juste.
L'élément perturbateur vient juste d'arriver je continuerai à faire des commentaires petit à petit sur ce post comme ça au moins je saurai où je les ai mis.
Pour des corrections plus précises, il faudrait que je le passe en Word, j'aurai peut-être le temps pendant les vacances mais rien n'est moins sûr. Les journées de la semaine à venir se remplissent à vue d'œil.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jardinier d'Edyakara

Message par  le Mer 15 Oct 2014 - 20:50

Oui, alors j'avoue, niveau combat, j'ai pas mal mis la sauce. Faudra sûrement que je taille un peu dedans.
Ne t'embête pas avec des corrections précises. ça va te prendre un temps fou, et ce n'est pas vraiment ce dont j'ai besoin pour le moment. (les dernières critiques reçues depuis que j'ai écrit ça m'ont permis de bien progresser dans ce domaine je préférerai faire une autre correction avant de pinailler)
Par contre, si tu me mets des petits commentaires au fur et à mesure, j'en serais ravi ! Je ne suis pas un champion de la patience et j'aime bien être au courant.

Merci de l'attention que tu portes à mon travail ! Si je peux te renvoyer l'ascenseur, je le ferais!

D'ailleurs, n'hésite pas à me contacter en MP pour avoir mon avis sur quelque chose, je serais sûr de ne pas te rater. (et ça vaut pour tout le monde, le système de forum me perd un peu)


Je passe tellement de temps à me dire que je suis capable d'écrire un truc bien, que je n'ai plus de temps pour le faire. Puis j'ai la flemme, aussi.
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1259
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jardinier d'Edyakara

Message par Perroccina le Jeu 16 Oct 2014 - 20:45

Tu as un topic avec toutes les textes postés par chaque membre de l'Ecritoire. Je cherche et je te donne le lien

Je ne peux pas copier le lien, la dernière mise a jour de l'IPad me fait chier mais tu ne peux pas la louper, c'est la bibliothèque de l'Ecritoire. Tu verras elle est très riche, de plus en plus riche mais tres bien rangée.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jardinier d'Edyakara

Message par Perroccina le Lun 27 Oct 2014 - 16:15

Bizarre, bizarre ce virus. C'est à dire que biologiquement parlant il ne tient pas du tout la route, même si mes connaissances en biologie et virologie sont de plus en plus lointaines, je dois dire que ce mode de fonctionnement m'a heurtée.

Le lien qui se se crée entre les deux personnages est très délicat à traiter, je dirais que tu ne t'en tires pas trop mal : certains moments sont bien trouvés (les craintes de la gamine vis à vis de ce qui l'entoure, de rester seule...) d'autres sont un peu moins crédibles (la passivité, la perte totale de la parole suivie par la capacité à recommencer cet apprentissage, l'absence de curiosité envers l'autre). On ne parvient pas à bien sentir si elle a conscience d'elle-même en tant qu'individualité au départ. Je ne m'explique pas bien, je continue en spoiler :
Spoiler:
Il faut que tu permettes au lecteur de comprendre comment le virus a agit sur les capacités intellectuelles de la fille. Est-ce une amnésie totale ? Retourne-t-elle à l'état de nouveau-né ? Perd-elle simplement quelques capacités cognitives et lesquelles ?
Telle que tu la décris on oscille entre les deux impressions. Si elle est dans l'état de nouveau-né, elle n'est pas capable de marcher ou même de répéter des mots car cela implique de se concevoir en tant qu'individu. Si elle perd quelques capacités cognitives, elle sera déjà capable de réapprendre à parler, elle saura marcher et fera preuve d'une certaine curiosité une fois ses peurs dépassées ce dont elle est singulièrement dépourvue.

Ton maître d'armes s'adapte à la situation avec une relative facilité, mais on peut supposer que cela vient de sa propre formation.
Les victimes du virus qui parviennent tant bien que mal à survivre ont un comportement étrange, du moins pas en accord avec celui de la jeune fille. Or si on part du principe que les mêmes causes produisent les mêmes effets : ils devraient avoir un comportement similaire différent seulement par le besoin irrépressible de se nourrir. Eux sont à la limite plus cohérents, comme guidés par leur seul cerveau reptilien.
J'ai dû arrêter ma lecture à la première sortie en ville du maître, je parviens à bien le suivre dans toutes ses déambulations, c'est assez effrayant de se déplacer au milieu des morts et des "zombis" car les types infectés me font penser à ça.
Pour le moment c'est tout, je dois continuer la lecture dès que j'aurai de nouveau le temps.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jardinier d'Edyakara

Message par  le Lun 27 Oct 2014 - 20:07

Alors en fait, biologiquement parlant, ça tient plus du parasitisme que du virus, et comme beaucoup de parasites ça modifie le comportement de l'hôte, et entraîne d'éventuelles séquelles. Evidemment, j'ai pris quelques libertés avec la biologie, mais ma culture scientifique, héritée d'une fac de bio, ne trouve pas ça spécialement choquant.
Je prend tout de même note que des explications supplémentaires ne seront pas superflues.
J'ai pris le parti de prendre un narrateur dont les connaissances sont limitées à celles disponibles pour le personnage, c'est peut-être une erreur, parce que du coup, la compréhension ou les explications sont sans doute trop tardives.
En tout cas, je te remercie de ta lecture !


Je passe tellement de temps à me dire que je suis capable d'écrire un truc bien, que je n'ai plus de temps pour le faire. Puis j'ai la flemme, aussi.
avatar
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus
— Kmarade Carré — Rassembleur de points perdus

Messages : 1259
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 34
Localisation : Montarroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jardinier d'Edyakara

Message par Perroccina le Mar 28 Oct 2014 - 15:01

Ce qui me pose problème n'est pas tant la régression comportementale mais plutôt l'appétit insatiable ou presque et la consommation incompréhensible des calories et réserves de l'organisme, c'est quoi ce truc ? Un super tenia ? Un truc qui leur remplace l'estomac ? Comment se dissipe la masse de l'organisme ? Même si tu n'en parles pas explicitement dans ton roman, tu dois au moins avoir les mécanismes en tête pour conserver une cohérence.
Effectivement la piste du parasite serait plus facile à exploiter en utilisant tout le cycle de vie avec une phase adulte très vorace jusqu'à la dissémination des oeufs/larves qui induisent un comportement agressif.
Pour te donner un exemple, j'aime bien le "cycle des dragons de Pern" de Anne Mc Caffrey mais je n'ai jamais adhéré à l'histoire des "fils" cela ne me parait pas biologiquement crédible. Tu me diras les dragons non plus, mais on ne va pas s'arrêter à des détails.
Pour en revenir à ton histoire, même si le narrateur n'y connait rien ce qu'il constate doit avoir un sens. Si c'est un virus, c'est quoi le nuage doré ? On ne peut pas voir un virus mais les dégâts dus à sa présence. Je te dirais peut-être de ne pas tenir compte de mes remarques lorsque j'arriverai à la fin mais au moins tu as les sentiments du lecteur à chaque étape.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Jardinier d'Edyakara

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum