Lettres du front

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lettres du front

Message par Didier Fédou le Mar 25 Mar 2014 - 4:53

Je pense être prêt :

edit : lien supprimé pour publication. Si vous voulez la lire, faites-moi signe. Valable pour les membres du forum seulement !

Librement inspiré d'évènements réels. Traduction en allemand d'après Google.


Dernière édition par Didier Fédou le Lun 30 Juin 2014 - 4:44, édité 1 fois
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 39
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres du front

Message par Doumé le Mar 25 Mar 2014 - 9:31

Fumier, comme dirait Zaroff, tu m'as piqué mon idée, faut que je recommence tout... Mais bon, tu as fait beaucoup mieux !

Spoiler:
Ton histoire s'incorpore très bien aux lettres que tu as insérées dans le texte et tu retraces vraiment l'ambiance dure de l'époque, ses préjugés, sa bêtise.

J'ai juste noté quelques petites erreurs de chronologie comme : " Bientôt, il y aura des milliers d'orphelins." vu qu'en 1916, il y en a déjà des milliers... ou : 1940 Capitaine Joseph Dumont, trente ans, alors qu'il est né en 1906 vu qu'il a 10 ans en 1916 ; bon, mais je pinaille.

Le côté docu-fiction des lettres insérées est un peu gênant, mais moi, c'était encore plus, alors bravo parce que tu as réussis cet exercice difficile.

Merci pour ce beau récit  Very Happy


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1867
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 57
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres du front

Message par Didier Fédou le Mar 25 Mar 2014 - 12:27

Merci Doumé. Et merci pour le relevé d'erreurs, pure bêtise de ma part.

Tu dois vraiment tout recommencer ? C'est un sujet très vaste et pourtant on causera toujours de l'horreur des tranchées, des civils qui vivent comme ils peuvent et de ces fameuses lettres. Je suis sûr qu'il y a de la place pour toutes les histoires, même si elles se ressemblent.
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 39
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres du front

Message par TiCi le Mar 25 Mar 2014 - 13:25

Très bon texte. L'immersion est excellente (franchement, c'est flippant les petits détails que tu arrives à intégrer, on croirait que tu y étais !), l'horreur parfaitement retranscrite, le sujet est traité en plein.
Le seul truc par rapport au concours, c'est que l'aspect SFFF est absent, donc pour moi tu es un peu hors-jeu (c'est quand même plus facile de titiller la corde sensible sans la distanciation imposée par le fantastique). Mais sinon, dans l'absolu, ton texte est excellent et pourra du coup concourir dans des appel à texte de littérature blanche.

Trois tout petits minuscules détails :
- l'auto-citation du début, quoi que belle, me parait maladroite dans la forme. Ce serait différent ci c'était une citation d'un autre auteur.
- le ciel "bleu métallique", attention c'est peut-être un tic d'écriture Fédouesque.
- à quelques occasions, le vocabulaire du gamin m'a paru soutenu ("trainée" par exemple), et certaines formulations du père un brin pompeuse (celle de l'intro notamment).


On peut rire de tout, seulement faut que ce soit drôle.
avatar
TiCi
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 193
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres du front

Message par Doumé le Mar 25 Mar 2014 - 16:33

Didier Fédou a écrit:Merci Doumé. Et merci pour le relevé d'erreurs, pure bêtise de ma part.

Tu dois vraiment tout recommencer ? C'est un sujet très vaste et pourtant on causera toujours de l'horreur des tranchées, des civils qui vivent comme ils peuvent et de ces fameuses lettres. Je suis sûr qu'il y a de la place pour toutes les histoires, même si elles se ressemblent.

En fait, je me demandais déjà si je devrais recommencer...Je n'étais pas satisfait du dosage entre le romanesque et le docu-fiction des lettres.

J'ai bien envie de te l'envoyer en MP pour que tu me donnes ton avis : tant que rien n'est publié, on peut toujours avoir des bêta lecteur. Cool 


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1867
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 57
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres du front

Message par Blahom le Mar 25 Mar 2014 - 18:12

Une belle réussite à laquelle on ne pourra que reprocher de ne pas contenir d'éléments fantastiques.
"ça pue la merde, la maladie et la mort." J'aime beaucoup cette phrase qui résume tout.

Un petit détail : "armistice" est un substantif masculin.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1423
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres du front

Message par Murphy Myers le Mer 26 Mar 2014 - 0:00

Je comprends pourquoi Catherine redoutait tant ta participation.  Very Happy 

Comme ça a été dit, c'est très immersif et plutôt bien traité. Un peu long pour moi qui n'aime pas du tout les histoires de guerre (surtout les 2 guerres) mais t'as su faire quelque chose d'assez fluide pour que je rentre dedans quand même.

Les points que j'ai a reproché ont déjà été dit, donc je vais pas faire de remake.

"Que" 4 textes postés pour l'instant et déjà j'hésite dans les votes que je ferais. Maudits soyez-vous tous pour faire des textes si bons.  Evil or Very Mad 


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3066
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres du front

Message par Catherine Robert le Mer 26 Mar 2014 - 0:16

Non mais moi je redoute tout le monde lol ! Je suis plutôt habituée aux fins de classements, donc un concours avec moi comme seule participante, c'est ma seule chance.
Et donc, j'avais placé tout un lot de pièges un peu partout, dans les chambres, devant les chambres, tout au long des couloirs, près du bar, dedans surtout, et même dans les urinoirs, mais ils ont l'air d'avoir été désamorcés par des équipes engagées exprès pour me nuire !  Evil or Very Mad 

Didier, je lirai ta nouvelle comme toutes les nouvelles, sur la fin des votes. Je me demande comment vous faites pour lire les textes au fur et à mesure et vous les rappeler suffisamment au moment d'établir votre classement. Moi j'y arrive pas. Si je lis maintenant, par exemple, les trois textes actuellement postés autres que le mien, je ne m'en rappellerai pas suffisamment que pour les comparer valablement à ceux qui seront postés, et donc lus, sur la fin. Et c'est chiant aussi, parce que faut parfois que je me tape des dizaines de textes (et pas toujours courts^^) en quelques jours.
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9259
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres du front

Message par Murphy Myers le Mer 26 Mar 2014 - 0:34

lol!  C'est un complot juste contre toi, Catherine. Tu l'ignores mais on a réussi à t'hypnotiser pour que tu défasses toi-même les pièges que tu avais mis en place. Mais je ne peux en dire plus... Je tiens à ma tête.

Moi c'est l'inverse, j'arriverais pas à me souvenir clairement de chaque histoire si je lis toutes d'un coup. Alors que là, vu l'espace entre chacune de mes lectures, j'ai des souvenirs très différents à chaque fois. Et puis, pour l'instant, mon "classement" s'est fait tout seul et de façon cohérente. J'y ai même pas réfléchi en fait, mais là, en y pensant, j'ai déjà un top 4 dans le coin de ma tête (et y en a déjà 2 qui bataillent pour la première place, ça commence bien).


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3066
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres du front

Message par Didier Fédou le Mer 26 Mar 2014 - 4:19

TiCi a écrit:
Le seul truc par rapport au concours, c'est que l'aspect SFFF est absent, donc pour moi tu es un peu hors-jeu (c'est quand même plus facile de titiller la corde sensible sans la distanciation imposée par le fantastique).

Bonne remarque en parenthèse. J'ai signalé à plusieurs reprises que je ne ferais pas SFFF cette fois, par goût et conviction. Peu importe, je me soumets au jugement de mes pairs.



TiCi a écrit:Trois tout petits minuscules détails :
- l'auto-citation du début, quoi que belle, me parait maladroite dans la forme. Ce serait différent ci c'était une citation d'un autre auteur.
- le ciel "bleu métallique", attention c'est peut-être un tic d'écriture Fédouesque.
- à quelques occasions, le vocabulaire du gamin m'a paru soutenu ("trainée" par exemple), et certaines formulations du père un brin pompeuse (celle de l'intro notamment).

1 - pas faux.
2 - pas faux non plus, j'avoue...
3 - y'a une explication, fournie dans le texte. Le père est un homme cultivé, qui écrit fort bien. De véritables lettres de Poilus sont rédigées encore mieux que ce que j'ai fait. Les lettres du père, pendant longtemps, furent les seules lectures de l'enfant, privé d'école, et donc son seul vecteur d'éducation, il n'est donc pas improbable que le style du père ait déteint sur le fils. Tu auras remarqué le changement d'écriture du gosse entre le début et la dernière partie. Encore une fois, je me justifie et en plus me jette des fleurs en pointant une remarque, vilain moi !

Merci de ta lecture.
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 39
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres du front

Message par Didier Fédou le Mer 26 Mar 2014 - 4:21

Et merci à Blahom, Murphy, et à Cathy par avance.
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 39
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres du front

Message par Catherine Robert le Mer 26 Mar 2014 - 7:47

Enfin, moi par avance. Pour les deux autres, le comm est déjà posé ! Rolling Eyes 
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9259
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres du front

Message par Paladin le Mer 26 Mar 2014 - 10:16

Tu fais chier Didier, parce que je vais être emmerdé encore avec ton texte qui est très bon mais qui ne relève pas des genres de l'imaginaire, donc, comment je vais le noter?

Tu as en plus une façon originale d'aborder le thème, en le traitant du point de vue des civils et plus spécialement d'un enfant.

Peut-être pourrais-je trouver l'enfanty, non pas trop instruit, mais peut-être un peu trop mûr pour son âge, dans ses reflexions


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10096
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres du front

Message par Blahom le Mer 26 Mar 2014 - 11:06

Paladin a écrit:
Tu as en plus une façon originale d'aborder le thème, en le traitant du point de vue des civils et plus spécialement d'un enfant.

Peut-être pourrais-je trouver l'enfant, non pas trop instruit, mais peut-être un peu trop mûr pour son âge, dans ses reflexions

Petite parenthèse en passant : (ceci s'adresse essentiellement à Paladin) les amateurs des histoires de Marc Agapit (publiées dans la mythique collection Angoisse du Fleuve) savent que cet auteur a parfois adopté, avec succès, le point de vue d'un enfant dans ses romans, notamment dans Monsieur Personne et Le Miroir truqué.

Tout cela pour dire que ce choix de Didier était judicieux et contribue à la réussite de sa nouvelle.


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1423
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres du front

Message par Paladin le Mer 26 Mar 2014 - 11:39

Bien sûr, raconter une histoire du point de vue d'un enfant est un procédé déjà utilisé par Marc Agapit et d'autres, mais je voulais souligner que Didier à su traiter le thème de la première guerre mondiale de façon un peu plus décalée, plutôt que de le centrer d’emblée sur un combattant de cette guerre.


Dernière édition par Paladin le Mer 26 Mar 2014 - 13:14, édité 1 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10096
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres du front

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum