Fusion

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fusion

Message par Eimelle le Mar 21 Jan 2014 - 16:25

Bonjour à tous !
D'abord, je tenais à m'excuser : je n'ai vraiment plus le temps de poster, avec ma formation, même si j'essaie de venir faire des petits tours réguliers sur le forum.
Durant tout ce dernier mois, je n'ai eu le temps que d'écrire cette minuscule nouvelle de deux pages ! Je vous la soumets ici, si vous êtes assez gentils pour m'en faire une critique, car je sens que je n'y ai pas développé tout ce que j'aurais eu à faire, et en même temps, je suis limitée par le nombre de signes : je réponds à un concours qui demande 12 000 signes maximum, et il y en là 6000 à peu près. Donc, je peux y faire des modifications, mais pas ajouter trop de choses non plus.
J'ajouterai que ce texte est une petite dédicace à Jack-The-Rimeur (il comprendra à la fin ). Et mon cher Jack, si tu passes par ici, je serais vraiment très heureuse de connaître ton avis et tes propositions d'amélioration ! Je les attends, en fait !
Bises à tous, (et j'espère bientôt revenir)
Eimelle

EDIT : J'édite une troisième version de Fusion, directement inspirée des commentaires de Murphy ! Je ne sais pas si je n'ai pas eu encore la main lourde avec les effets, si ce texte reste encore hermétique ! Je compte sur vos critiques pour m'en rendre compte, si vous êtes disposés à le faire, et si vous n'êtes pas les de mes univers tout en folie ! D'ailleurs, les critiques de gens qui n'ont jamais lu les premières versions du texte sont aussi bienvenues que celles de gens qui les ont déjà lues !
De toutes façons, je ne pense pas que ce texte puisse passer un concours de nouvelles, mais je le fais pour le plaisir : http://www.fichier-pdf.fr/2014/07/29/fusion/

Bises

Eimelle


Dernière édition par Eimelle le Mar 29 Juil 2014 - 22:54, édité 2 fois

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion

Message par Jack-the-rimeur le Mer 22 Jan 2014 - 20:28

Un beau cadeau que tu me fais là, Eimelle. Un peu empoisonné quand même parce que j'ai connu des textes d'un abord plus facile que celui-là, mais qui s'en plaindrait ? (Et je l'ai peut-être un peu cherché, non ?)
Bref, après une douzaine de relectures attentives, je pense avoir réussi à renouer la plupart des fils.
Le glissement du particulier au général, de l'individuel à l'universel est assez singulier mais bien dans ta manière et plutôt réussi (une sorte de quintessence de tes dernières nouvelles).
Ma seule restriction porterait sur la fin, notamment l'insistance sur le paradoxe. Celui-ci à mon sens devrait précisément se dissiper dans la "dissolution".
"Un autre que moi habitait ici. Qui était moi avant que je le sois, qui a besoin de moi, de vous, pour être lui, pour être nous.
"Nous sommes partout et tous à jamais.
"L'illusion, c'est l'identité."
(Zut, j'ai zappé le clin d'oeil de chute. Bah, tant pis.)


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK

Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2035
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 64
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion

Message par Eimelle le Mer 22 Jan 2014 - 21:44

Oups ! Je n'avais pas pour vocation de faire un texte incompréhensible... Mais tu fais bien de me le signaler! D'une manière générale, ça manque d'histoire, tout ça ! Il faut que je trouve un fil conducteur, quelque chose... Tu n'as pas une idée à me suggérer dans ton imagination foisonnante ? lol
Bises
Eimelle

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion

Message par Jack-the-rimeur le Jeu 23 Jan 2014 - 3:19

Je me suis mal exprimé. "Fusion" n'est pas un texte "incompréhensible" mais sa lecture demande un certain effort d'attention, ce qui n'est pas un reproche. Cela tient à l'absence de repères fixes. Décor, personnages, situations, tout est mouvant et en perpétuelle évolution, superposition ou interpénétration... il faut suivre. Un instant de distraction et hop ! t'es largué. Mais, je le répète, ce n'est pas un défaut.
L'argument de base semble être : plus la conscience s'élargit, plus elle se dilue. Cela se défend et tu l'illustres joliment, un peu à la façon du "chat de Schrödinger", mais la finalité de l'ensemble reste floue. Tu t'en sors avec une pirouette malicieuse en te retirant dans l'oubli après avoir accédé au quasi-divin. C'est presque dommage, ça ressemble à un renoncement, mais après tout pourquoi pas ?
Tu veux une idée de fil conducteur ? J'en ai bien une mais ce ne serait pas tout à fait pour la même histoire, même si elle s'en rapproche.
Ta "conscience diluée" m'a fait penser à l'homéopathie et à "la mémoire de l'eau" du regretté Benvéniste. Or nous sommes constitués à 70% d'eau (jusqu'à 90% si on lyophilise les os). Ce qui, à son tour, m'a rappelé une remarque de biologiste à propos des 10 à 20% du génome humain qui n'a aucune fonction ni utilité, et qui disait : "C'est normal. Les gènes sont les vrais patrons, ils font ce qu'ils veulent. Pour eux, l'homme n'est qu'un bocal à pattes commode pour se promener à la surface du globe."
Alors, peut-être que le Royaume de Dieu n'est pas au ciel mais au fond des mers.
Vraiment, ça ne te tenterait pas de t'amuser à entrer dans peau d'un gène ? Juste pour rigoler... et imaginer le regard narquois qu'il poserait sur l'humanité et ses prétentions...
Bises.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK

Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2035
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 64
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion

Message par Eimelle le Jeu 23 Jan 2014 - 19:36

Coucou !
Je poste une deuxième version de "Fusion" que j'espère meilleure : http://www.fichier-pdf.fr/2014/01/23/fusion/
J'espère, Jack, que tu me donneras ton avis ! Je n'ai pas suivi ton conseil sur les gènes, peut-être en écrirais-je une autre version avec, qu'en sais-je ? Mais j'aimerais vraiment que tu me dises ce qui va, ne va pas, au mieux que tu me donnes des pistes! ^^ Je sais : je suis gourmande ! Que veux-tu, c'est un défaut...
Bises
Eimelle

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion

Message par mormir le Jeu 23 Jan 2014 - 20:39

Je viens de lire ton texte. Pas très facile effectivement ! On n'a pas intérêt à rater une idée si on veut arriver au bout avec l'impression d'avoir un cerveau supérieur à celui d'une amibe !!! Je ne suis pas fan des textes complexes d'abord, mais je dois dire qu'après 3 lectures, je le trouve intéressant. Mais forcément limité à un public très restreint à mon avis. Je n'ai pas de suggestions d'améliorations d'idées à apporter car je trouve que tout s'enchaîne plutôt bien. j'ai plutôt des remarques de forme :

Globalement il y a trop de "et", notamment en début de phrase. Je pense que tu pourrais en supprimer pas mal. Exemple : dans "Et soudain, il est "il".", le "Et" n'apporte rien à mon sens. "soudain, il est "il" serait aussi bien.

Certaines expressions me semblent mal adaptés :

Compte tenu de la conclusion, le fait qu'il soit "enfermé dans une pièce" me semble inadapté. pourquoi pas "enfermé en un lieu"
"Il habite à présent dans une enveloppe" : j'enlèverais le "dans"
"figure charnue" n'est pas un concept aisé à saisir.
"pantin factice" : cela me fait l'effet d'un pléonasme. J'essaierais bien un autre adjectif : incertain peut-être ?
"tâches blanche" : il manque un 's'
"C'est alors une matière dégoûtante qui dégouline" : enlever "alors", qui est déjà dans la phrase précédente. Ou mieux, remplacer par "Une matière dégoûtante dégouline...
"le décor alentours" : "alentour"
"d'un moule à un autre" : pourquoi pas "à l'autre"
"des dents de requins" : "requin"
"Le paradoxe se crée à ce moment-là" : "Le paradoxe se crée en cet instant"
"et pourtant qui fusionne" : "fusionnent"
"On les laisse d'abord s'observer. On les laisse se jauger". Je mettrais "On les laisse d'abord s'observer, se jauger"
"Car ce qui ne devait pas manquer d'arriver parvient à son commencement" : beurk cette phrase ! Et si tu essayais simplement "Car l'inéluctable survient" ou "commence" ou "s'engage".
"Des mondes qui ne sont pas soumis à la caution du réel. Des mondes qui parce qu'ils auraient pu être, existent" : j'aurais mis plus simplement "Des mondes qui ne sont pas soumis à la caution du réel ; qui existent simplement parce qu'ils auraient pu être"
"de la surface du globe" !!! Pourquoi le monde est-il un globe ? On ne l'apprend qu'ici et cela tombe presque comme un cheveu sur la soupe.
"C'est il le sait à présent : c'est à partir du moment où un Dieu abandonne sa création qu'elle peut se
permettre d'exister... " : je n'aime pas du tout. Peut-être "Il a compris à présent : pour que sa création existe, un Dieu doit disparaître..."

Voili voilou !


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.

mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2119
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 52
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion

Message par Eimelle le Ven 24 Jan 2014 - 11:52

Coucou Mormir,
Merci beaucoup pour tes commentaires détaillés. Comment as-tu le temps de faire tout cela ? Lol. Soit tu es très bien organisé, soit tu es très rapide dans ton travail, ou tu dors peu, ou alors tu es un boulimique de travail... Peut-être un peu tout cela en fait ! lol
J'ai bien compris que cette nouvelle ne t'avait pas vraiment emballé, car trop complexe, et c'est très important que tu me le fasses remonter, car j'ai du mal à me rendre compte de la difficulté de lecture que j'impose à mon lecteur. Il faut que je travaille encore plus pour rendre mes textes plus lisibles, plus coulants, et que j'arrive à jongler avec mes idées de manière plus aisée pour le lecteur ! Bref, énormément de pain sur la planche encore, ça n'arrête jamais ! Mais c'est peut-être ce qui est intéressant justement... De nouveaux défis, tout le temps, pour s'améliorer !
Néanmoins, la date limite de l'appel à textes étant demain, je vais laisser le texte en l'état. Et c'est là où je te suis extrêmement reconnaissante pour cette relecture approfondie d'un texte qui pourtant ne t'a pas vraiment accroché : je vais pouvoir reprendre point par point tes commentaires et aller plus vite, plus efficacement dans ma relecture. Bon, je n'ai pas beaucoup d'espoir pour que ce texte passe, mais ça me fera quand-même plaisir de l'envoyer !
Merci beaucoup à toi en tout cas,
Bises,
Eimelle

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion

Message par Jack-the-rimeur le Sam 25 Jan 2014 - 16:28

Bien, parlons sérieusement. Ton texte ne fonctionne pas parce qu'on ne sait pas ce que tu cherches à exprimer. Mais, surtout, on l'impression que tu ne le sais pas trop toi-même. C'est encore plus net avec la seconde version qui, loin d'apporter le moindre éclairage, ne fait qu'en rajouter sur le nébuleux et les effets surréalistes ("Il prend sa main dans sa tête" ou "l'air qui entre pense avec lui").
Le style ne peut suffire à compenser une argumentation absente.
Que décris-tu ? Un dieu qui surgit de nulle part, qui ne crée rien, n'inter-réagit avec rien et disparaît comme il est venu. Il se sacrifie par amour ? Comment le pourrait-il quand il ne montre qu'incompréhension et aversion ("dégoûtante", "puant", "nausée"). Pas la moindre bribe d'excitation ou de curiosité. Il pourrait s'émerveiller de découvrir dans l'odorat du chien l'équivalent de ce qu'est la couleur dans la vision humaine, peupler la grisaille de papillons multicolores... non, il se complaît dans la passivité et l'inertie, un non-dieu sans substance qui ne sort du non-être que pour y retourner.
Je pense que si tu veux progresser en écriture, tu as un effort de discipline intellectuelle à faire sur toi-même. Ta façon de penser ressemble souvent à une jungle : luxuriante, foisonnante, exubérante mais terriblement fouillis par moment. C'est particulièrement net dans tes commentaires, postés souvent en rafales, aussi généreux et spontanés que décousus et parfois même contradictoires. Soyons clair, il ne s'agit pas de brider l'imagination (un don trop précieux pour cela), mais d'en canaliser l'expression, de la traduire sous une forme esthétique et intelligible, d'en faire un objet "fini".
Rien n'empêche, avant d'écrire, de rassembler ses pensées, d'en explorer les liens, les composantes, d'en dégager les axes principaux et d'illustrer en fonction des plus intéressants.
Pour "Fusion", tu me dis : "Donne-moi des pistes, un fil conducteur." Autrement dit : "Je suis partie à l'aventure et je me suis paumée en route, peux-tu me sortir de là ?". Je vais essayer.
Pour moi, deux pages frénétiques et hallucinées à partir d'un vague embryon d'idée, c'est du gâchis de créativité, une chance sur cent de pondre un chef d'oeuvre contre 99 de finir dans un mur ou un marécage sans fond. Voyons le procédé inverse : définir un axe directeur AVANT.
Point de départ : qu'est-ce qui peut amener un dieu à abandonner sa création ? Plusieurs possibilités : l'usure, la déception ? déjà été fait. L'amour ? Pygmalion et le Nouveau Testament sont aussi passés par là... Alors, peut-être pourrait-il abandonner une création pour une autre, plus prometteuse. Là-dessus, je me souviens que tu avais une histoire en projet autour de Darwin. Peut-on considérer l'évolution comme une oeuvre divine par fusions successives ? Pourquoi pas : un dieu-matière a créé la vie, puis le dieu-vie a produit l'intelligence, et si je regarde ce qu'a produit le dieu-intelligence, qu'est-ce que je découvre ?... la machine !
Voilà un fil conducteur intéressant. L'homme semble avoir du mal à aller poser le pied plus loin que la lune, mais ses machines se sont déjà posées sur Vénus, certaines se promènent à la surface de Mars et il y en a même une qui a franchi les limites du système solaire. Là peut être la nouvelle étape d'un dieu en marche. La fusion avec la matière lui a donné l'indépendance, la vie lui a apporté des yeux et les autres sens, l'intelligence lui a ouvert la conscience, et la mécanique lui promet les étoiles. Les machines sont déjà auto-reproductrices et auto-perfectibles. Il ne leur manque que l'auto-alimentation pour que la nouvelle fusion devienne effective. Bientôt ?
Cela pourrait donner une nouvelle sous forme de mémoires d'adieu. Le dieu qui se souviendrait du long chemin effectué depuis la nuit tiède de la "soupe primitive", la conquête des océans, de l'atmosphère, de la surface et de la conscience avant son envol définitif vers l'infini...
Après il n'y a plus qu'à choisir le ton (tendresse nostalgique ?) et les illustrations du propos. Mais, au moins, tu as un canevas qui se tient.
En tout cas, c'est la méthode que j'utilise pour construire une histoire. Il n'est pas dit que ta tournure d'esprit puisse s'en accommoder mais ça ne coûte grand-chose de t'y essayer. Au pire, tu en apprendras peut-être un peu plus sur toi-même...
(J'espère ne pas avoir été trop abrupt, j'en serais désolé.)
Bises.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK

Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2035
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 64
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion

Message par Eimelle le Lun 27 Jan 2014 - 9:42

Coucou Jack !
Excuse moi de ne pas t'avoir répondu plus tôt, mais ton message m'a fait l'état d'un choc. Non pas pour le contenu, mais pour le ton du message. Je me suis dit que pour que le ton soit si acerbe, j'avais dû bien vous faire chier/harceler avec mes nouvelles et mes demandes de critiques, et aussi avec mes commentaires, qui d'après ce que tu dis, ne sont pas être très utiles ni judicieux ! Lol. Alors, j'ai culpabilisé. Je suis désolée en tout cas si j'ai exagéré avec mes sollicitations. Je veillerai à l'avenir à être moins enflammé, et à organiser mieux mes messages, à prendre le temps de la réflexion.
Sur le fond enfin, je me dis, comme d'habitude, qu'il n'y a que toi pour savoir me faire réagir comme ça, me pousser à la remise en question, et je t'en remercie, même si je crois que je deviens accro à tes critiques... lol Car oui, tu as tout à fait raison : je manque de discipline intellectuelle, de rigueur, de plan, je suis dans une phase de créativité désordonnée et brouillon. Et je crois qu'il n'y avait que toi pour me le dire aussi franco, pour me faire réaliser à quel point j'avais besoin de méthodes, de rigueur (c'est d'ailleurs quelque chose qu'on me reproche aussi dans mes études). D'ailleurs, à ce propos, je me suis aussi fait "engueuler" par mon copain, qui m'a dit que ce texte était incompréhensible et sans histoire, et qu'il fallait absolument que je me régule, que je tienne la bride de ma créativité. Il m'a dit de mettre les effets au service de l'histoire, et non pas de les accumuler sans but précis... Un peu comme toi !
Au final, même si cette remise en cause a été un peu brutale, je crois qu'elle sera salutaire. A présent, je vais chercher des histoires à mettre en œuvre dans mon univers si spécifique (du moins, je crois qu'il est), je vais en chercher toutes les ressources pour servir l'intrigue. J'ai déjà quelques pistes, je les avais depuis longtemps, mais je crois que je les éloignais par peur, parce que je savais que cela allait être plus difficile à maîtriser que de donner des ambiances, et que cela m'amènerait vers de la nouvelle plus longue, ou de la novella, enfin, tout ce qui m'effrayait...Bref ! J'essayai de repousser l'échéance par lâcheté, mais à présent, grâce à toi, je me remets au boulot, et je te remercie encore une fois de ta franchise ! J'espère que malgré tout, tu continueras à me suivre, et j'essayerai quant à moi d'être moins chiante !
Bises
Eimelle

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion

Message par Jack-the-rimeur le Mar 28 Jan 2014 - 1:06

Eimelle, ma façon de m'exprimer a toujours été un boulet. Il semble que je sois incapable d'être direct sans paraître blessant, et si j'essaie de mettre des gants, c'est encore pire, on croit que je me moque. Malheureusement, il y a quarante ans que c'est comme ça - je ne te dis pas les inimitiés que ça m'a valu ! - et je ne peux qu'implorer ton indulgence. Je n'étais pas conscient qu'il y eût une intonation particulière dans mes propos. Abrupts ou incisifs peut-être (je n'aime pas les mots inutiles), mais aucune intention malveillante, sois-en convaincue.
Et jamais je ne t'ai trouvée ch... pénible. "Fouillis", oui, mais ça n'a rien de péjoratif. Il y a trop de belles choses dans ta "jungle" et je ne confonds pas la concision avec la pertinence de tes commentaires.
Avec la seconde version de "Fusion", tu prenais une direction où je ne parvenais plus te suivre. La communication ne passait plus. J'ai pensé que le mieux était de remettre les choses à plat et le récit au centre du débat. En soulignant ce que ta méthode avait à mes yeux d'excessivement "hasardeuse" mais aussi en te suggérant une autre forme d'approche étayée par un exemple concret.
Je peux être maladroit - et je te prie de m'en excuser - mais j'essaie toujours de ne pas être "gratuit" dans mes remarques et de proposer autre chose si j'en ai de négatives. Une question d'éthique élémentaire.
Ceci dit, je n'ai que mon honnêteté et la vérité ne m'appartient pas. Aussi, n'hésite pas à me recadrer vertement si tu estimes que je le mérite. Je ne te le reprocherai pas.
Tu sais, je ne me dispute jamais qu'avec les gens que j'aime bien. Ceux qui ne m'intéressent pas, en général, je les ignore.
Et j'espère bien qu'on se disputera encore longtemps, toi et moi.
Bises.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK

Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2035
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 64
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion

Message par Eimelle le Mar 28 Jan 2014 - 9:30

Ne t'inquiète pas, Jack ! Tes remarques ont été- au contraire- salutaires ! Elles m'ouvrent une autre voie vers des territoires dont je retardais l'exploration en raison d'une certaine peur, et peut-être, d'une forme de lâcheté : les voies que me préconise mon copain depuis longtemps, celle de l'histoire, de la clarté, ce qui n'exclut que j'utilise mon univers, mais à bon escient !
Je ne saurai comment te remercier de me remettre sur le bon chemin, de me pousser dans mes retranchements pour créer au mieux. C'est vrai que sur le coup, ça m'a fait un choc, mais j'ai souvent besoin d'être recadrée, et je suis toujours heureuse quand quelqu'un a le courage et la franchise de le faire !
En gros, continue, ça me fait du bien, et c'est ça qui va me faire progresser : j'ai parfois besoin d'électrochocs pour méfaire réagir...
Bises
Eimelle

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion

Message par RaphaëlLIII le Ven 7 Mar 2014 - 23:27

C’est… particulier. Il m’a fallu arriver à la fin pour le comprendre… et l’apprécier.

Alors, la figure charnue s'échappe.
Le pantin factice s'échappe de la pièce vide dans laquelle il était enfermé.
Le pantin humain le regarde.
Ces formules nuisent à la compréhension du texte : on met du temps à comprendre qu’il s’agit du personnage.

Il a tout le loisir de créer une société, des
interactions entre les gens, des sentiments, de l'amour et
même de la haine. C'est possible, mais il ne
veut pas s'en mêler. Tout cela lui est étranger, il n'en comprend pas le langage. Et il se dit :

Par ces deux mondes qui se chevauchent sans vouloir se rejoindre, et pourtant qui fusionne!
Oups !

Les formules s'entraînent, s'enchaînent, mais restent insoluble.
Oups !

RaphaëlLIII
Apprenti égorgeur

Messages : 71
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion

Message par Eimelle le Mar 25 Mar 2014 - 13:38

Coucou Raphaël !
Oui, j'ai tout un ensemble de sujets comme cela qui sont difficile à traiter... Du coup, je pense garder ces "poèmes images" pour de la poésie, et mettre les vraies histoires que j'ai dans la tête en récit !
Merci à vous tous pour vos commentaires, et mille excuses de ne pas avoir répondu avant ! Je suis surbookée avec la formation, à deux doigts du burn-out lol !
Bisous,
Eimelle

Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1462
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion

Message par Malbordus le Dim 20 Juil 2014 - 8:26

Le moins qu'ont puisse dire c'est que c'est torturé, j'ai de suite senti qu'il s'agissai de Dieu, mais je suis perplexe, j'ai dut mal a bien saisir ta nouvelle, pour moi c'est trop compliqué, j'aime les choses simples, mais bravo quand même.

Malbordus
Éventreur titulaire
Éventreur titulaire

Messages : 418
Date d'inscription : 17/07/2014
Age : 44
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion

Message par Murphy Myers le Mar 22 Juil 2014 - 0:02

Je viens de lire la version 2. J'avais déjà lu la première y a un moment, j'avais prévu de commenter plus tard et puis ma mémoire foireuse a fait son boulot entre temps.

Sur la forme, c'est hyper bien fait. Les images de fusion apparaissent d'elles-mêmes, on a pas l'impression de lire mais de voir un film. C'est pour moi le grand point fort de ton histoire.

Après sur le fond, j'avoue que c'est très flou. On comprend que tu parles d'un Dieu mais y a plusieurs paradoxes, dont certains repérés par Jack, qui nous font douter de cette possibilité. Entre autre, il semble découvrir le monde plus qu'il ne le créé. Ça peut être original, un Dieu à son insu, mais c'est tourné d'une façon assez bizarre.

Du coup, pour ma part, je suis parti sur une théorie plus tentante (d'après moi en tout cas). Une sorte de métaphore de l'autisme ou de la schizophrénie (ou plutôt des deux mélangés), où le personnage se "réveille" soudain au monde autour de lui, le découvre et le voit déformé, fusionné. Le passif de l'autisme donc, qui ne voit pas le monde autour de lui, et les symptômes de la schizophrénie où la personne se sent seule et multiple à la fois, et en elle comme en d'autres gens/choses en même temps et hors de tout ça à la fois.
Pas sûr que mon explication soit bien claire...

En tout cas, depuis ce texte, qui n'est pas si vieux que ça, je trouve que tu t'es beaucoup améliorée côté "compréhension". Je pense surtout à "Usurpation d'identité" du concours, qui a la même force évocatrice, le même genre d'images qui s'impose au lecteur, ce même jeu de "Je" mais le tout en étant totalement clair, une fois le mot de la fin donné.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2647
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum