Monsters In School - Episode 0 : Death Box

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Monsters In School - Episode 0 : Death Box

Message par Invité le Mar 31 Déc 2013 - 16:47

Là, j'ai l'impression de lire la "novélisation" d'un manga ou d'un jeu, et ce n'est pas ce que je recherche en lisant un livre.


Après, au Japon, il y a un nom pour ce genre de textes : le Light Novel. Ça ressemble effectivement à de la novélisation de mangas, avec tous les codes qui vont avec. C'est un genre qui a du mal à se faire connaître en France, mais il y a du mieux depuis quelques temps.

J'en lis et il m'arrive d'en écrire, donc ce n'est pas quelque chose qui va me gêner dans une histoire, mais c'est sûr que ce genre de textes ne s'adresse généralement qu'à une catégorie de lecteurs. ^^
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Monsters In School - Episode 0 : Death Box

Message par Invité le Mar 31 Déc 2013 - 17:56

En effet, je connaissais les Lights Novels. Par contre, je ne pense pas qu'il y a des forums d'écriture de Lights Novels, c'est pourquoi je suis venu ici. Mais bon, si ton style ne me plaît pas, lester l gore, tu n'as qu'à pas lire mon histoire. ^^
Bref, sinon... Des avis sur le chapitre II ? Smile
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Monsters In School - Episode 0 : Death Box

Message par mormir le Mar 31 Déc 2013 - 18:02

AleDarkus a écrit:Mais bon, si ton style ne me plaît pas, lester l gore, tu n'as qu'à pas lire mon histoire. ^^
Ouh là ! Doucement jeune homme. Je t'avais dit qu'il fallait te préparer à des critiques franches. Elles ne remettent en cause ni ton texte, ni toi, et tu as assez de maturité pour faire la part de ce que tu veux prendre ou pas.

Mais tu ne peux pas empêcher chacun de te donner son avis et tout avis est aussi valable.

Je n'ai pas encore eu le temps de lire ce nouveau chapitre, mais je le ferai dès que possible.


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2496
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monsters In School - Episode 0 : Death Box

Message par Invité le Mar 31 Déc 2013 - 18:13

mormir a écrit:

Mais tu ne peux pas empêcher chacun de te donner son avis et tout avis est aussi valable.



Oui, exact :)Je me préparais à avoir des réponses franches, ne t'en fais pas ! Mais j'ai eu envie de l'écrire avec des codes de mangas et de films, tout simplement car au début je voulais en faire un manga (mais pas assez de temps et je dessine comme un pied ) ou un film (mais pas le budget conséquent à ce genre de films). Cet épisode ne devait pas faire parti des "Monsters In School" (que j'écrivais depuis longtemps) mais finalement, beaucoup d'idées ont fusées de toutes parts, et voilà, j'ai voulu l'écrire. Et finalement, en regardant certains chapitres que j'ai déjà écrit, je n'ai pas fait le mauvais choix. Cependant, comme le dit lester l gore, cela m'amène à prendre le chemin de la facilité... Mais ce n'est pas ce que je souhaite. Tout ce que je veux, c'est faire une histoire originale avec de bons personnages bien "structurés" rendant hommage à quelque chose qui me tient à cœur. C'est tout. Mais tu as raison, tous les avis sont intéressants Wink
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Monsters In School - Episode 0 : Death Box

Message par mormir le Mar 31 Déc 2013 - 18:28

Tiens : avant même de lire ton nouveau chapitre, je voulais te proposer un prologue alternatif, avec moins de points de suspension Smile. je ne dis pas qu'il faut remplacer, mais tu verras ainsi une autre manière de faire :

"Ce jour-là, le contrôle de ma vie m'a échappé. Ces pouvoirs, ou plutôt... ses pouvoirs... Ils ne m'ont pas aidé, mais m'ont amené à la frontière de la folie !Pourquoi m'a-t-il choisi, distingué parmi tant d'autres ? Je ne suis qu'un insignifiant lycéen, malgré quelques idées différentes. Et cette cabine, cette foutue cabine téléphonique ; pourquoi y suis-je entré ? Elle m'a complètement changé... J'y ressens l'impression d'être enfermé dans une cage, une atroce prison de verre. Où cela me mènera-t-il ? L'esprit de ce démon va-t-il rester dans ma tête jusqu'à ma mort ? Il semble que lui-même ne le sache pas. Alors il va falloir vivre avec ce poids... et avec ses pouvoirs..."


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2496
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monsters In School - Episode 0 : Death Box

Message par Zaroff le Mar 31 Déc 2013 - 18:32

AleDarKus a écrit:. Mais bon, si ton style ne me plaît pas, lester l gore, tu n'as qu'à pas lire mon histoire. ^^

Lester a des avis très tranchés parfois mais c'est pour ton bien. Je t'encourage à lire le recueil de Lester (Les douze heures de la nuit) pour constater que Lester sait de quoi il parle. Nous ne sommes pas parfaits (sauf les admins) mais nous savons quand même reconnaître ce qui ne marche pas ou ce qui doit être changé. Et l'expérience veut que ce soit toujours le lecteur le patron.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12859
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monsters In School - Episode 0 : Death Box

Message par mormir le Mar 31 Déc 2013 - 23:00

Je viens de lire ton second chapitre. Très honnêtement je le trouve décevant.
 
J'ai l'impression d'avoir lu un 1er jet sans retour ultérieur avec du recul. C'est trop rapide, presque précipité. Il n'y a pas de montée progressive du suspense, qui serait top avec une telle histoire.
 
En y réfléchissant c'est peut-être voulu, car cela ressemble clairement à un enchaînement d'images de BD, un peu dans l'esprit Manga que tu souhaites. Le problème à mes yeux est que le liant entre des images dans une BD est fait par le visuel, mais cela ne fonctionne pas en prose.

Quelques exemples :

"Je me stoppai" : pas français
"Je passai sur une route sans passage-piéton" : cela fait beaucoup de "passer"
"lorsqu'un fou à moto arriva en trombe. Je n'eus pas le temps de me retourner qu'il me renversa" : moi je ne trouve pas ça crédible...
"Je sentais que mes jambes étaient en morceaux et que mes côtes étaient broyées. J'avais mal... Mais je savais que j'allais mourir. Mon cœur battait de plus en plus vite, je sentais qu'il s'arrêtait... Puis je vis... Je vis une lumière éblouissante... Je voulus tendre mon bras vers elle... J'allais enfin quitter ce monde pourri" : pas crédible du tout non plus : un blessé grave ne ressent pas tout celà en si peu de temps.
"Un bruit aigu et strident se fit ressentir dans mon oreille gauche, qui saigna à nouveau... " : je n'ai pas compris pourquoi celà
"Autour de moi, il n'y avait aucune goutte de sang m'appartenant..." : comment le sait-il ?
"Effrayé, je me mis à courir" étonnant comme réaction pour quelqu'un qui se veut plus intelligent et mature que la moyenne. Et puis la ville est-elle déserte au point qu'un accident n'attire personne ?
"mes pieds se prirent une bosse" : langage parlé, non écrit
"dans mon œil gauche... Une énorme pierre y était enfoncée..." : alors comment a-t-il vu que les blessures de ses mains se fermaient. Il aurait mieux valu qu'il s'occupe de son oeil avant ses mains.
"Ce qui était aussi plus qu'inexplicable scientifiquement" : que sait de la science un gamin de 15 ans, même surdoué ? Pas grand chose assurément, notamment parce qu'on parle ici de la science médicale.

En synthèse, pour moi ton texte juqu'à ce point doit être fortement revu. Ce n'est qu'un premier jet. Mais il reste prometteur. A toi de jouer Smile


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2496
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monsters In School - Episode 0 : Death Box

Message par lester l gore le Jeu 2 Jan 2014 - 16:49

C'est bien d'avoir un caractère bien trempé, mais encore faudrait-il ne pas se tromper en envoyant bouler les gens qui critiquent ton texte (à ta demande, je te le rappelle), sans acrimonie et sans agressivité.

Ce genre de phrase :

Mais bon, si ton style ne me plaît pas, lester l gore, tu n'as qu'à pas lire mon histoire

outre qu'elle ne veut rien dire, car tu as interverti "m" et "t", est totalement contre productif. Déjà, j'aurais pu répondre que pour que ton style ne me convienne pas, il aurait fallu que tu en aies un, ce qui n'est pas gagné d'avance. Ensuite, je te signale que soumettre un texte inachevé et visiblement peu travaillé sur un forum engage à recevoir des critiques et des questionnements pas toujours positifs.

Enfin, j'avais décidé, afin de ne pas froisser certains membres qui me trouvaient trop acerbe, de ne plus critiquer que des textes qui me semblaient sinon talentueux, du moins prometteurs. Bref, de faire une chose que je déteste : mettre "de l'eau dans mon vin", pour ne pas décourager de jeunes "écrivains".
Il semble que ça ne soit pas encore assez. Je prends acte.
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2120
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monsters In School - Episode 0 : Death Box

Message par Paladin le Jeu 2 Jan 2014 - 17:00

En fait, c'était surtout par rapport à LeProdige, parce que lui me semblait tout prêt à écouter les conseils et les critiques, et certains (pas spécialement toi, Lester) l'ont fait fuir. Ceci étant je suis bien d'accord qu'il faut avoir les bases avant de se lancer dans l'écriture: là-dessus, entièrement d'accord!

Et AleDarKus, je suis désolé, mais que les choses soient claires: on poste ici (toi, moi, tous) pour se soumettre à la critique et avoir des retours des autres, sur leur ressenti, positif et négatif. Sachant que ce sont les critiques négatives les plus utiles, puisqu'elles te pointent là où tu dois t’améliorer. Donc pas de réflexion de ce genre, sinon on pourrait te la retourner : si tu ne veux pas être critiqué sur ton style, ne poste pas ici !

Je n’ai pas encore lu ton histoire, à priori tu sembles savoir écrire un français correct mais si tu veux participer à ce forum, il te faut accepter les critiques ! C'est dans ton intérêt, pour ta progression future.


Dernière édition par Paladin le Ven 3 Jan 2014 - 0:32, édité 1 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10554
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monsters In School - Episode 0 : Death Box

Message par lester l gore le Jeu 2 Jan 2014 - 17:25

Il n'y a pas de souci, Paladin. Concernant Le Prodige, je suis moins assuré que toi sur le fait qu'il ait été prêt à écouter les conseils. Déjà, débouler sur un forum en se nommant ainsi, ça me paraît limite. Ensuite, je suis désolé, mais je suis convaincu que le meilleur service à lui rendre était de lui faire comprendre qu'il était perdu pour la littérature : ne pas avoir la moindre notion de conjugaison à son âge, c'est rédhibitoire, pour moi.
Après, je n'oblige personne à partager cette opinion, mais je ne crois pas que laisser les gens s'illusionner soit une bonne façon de se comporter. Les rêves, c'est bien gentil, mais arrive un moment où il faut cesser de croire au Père Noël : ça s'appelle grandir.
avatar
lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 2120
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 55
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monsters In School - Episode 0 : Death Box

Message par SILENCE le Jeu 2 Jan 2014 - 17:26

Bon, j'ai bien conscience que Paladin parle, implicitement mais avec une élégance qui lui fait honneur, de moi en visant 'certains' qui auraient fait se carapater LeProdige (qui en passant n'est pas un titre de film… car sauf erreur le film s'appelle Le Prestige, ce qui n'est pas exactement la même chose), mais je vais être moi aussi 'élégant' et éviter de polluer la rubrique d'AleDarkus de mes épanchements intempestifs. Et cela même si je ronge mon frein au sujet du si mal nommé LeProdige depuis quelques jours maintenant...
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2707
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monsters In School - Episode 0 : Death Box

Message par Paladin le Jeu 2 Jan 2014 - 18:36

Oui, ce n'est pas le lieu de reparler de LeProdige et de plus, Silence, je n'ai plus trop en tête de qui étaient les propos qui m'avaient gênés, sans doute pas que d'une personne. En plus au bout de plus d'une semaine je ne suis même plus très sûr d'avoir envie d'en reparler. Pour l'instant je suis un peu absent, j'espère être plus présent bientôt.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10554
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 60
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monsters In School - Episode 0 : Death Box

Message par Purple-fan le Ven 3 Jan 2014 - 10:11

Coucou ! J'ai lu ton texte, l'idée est plutôt bonne, bien qu'inspirée de pas mal de manga. Mais même ta façon d'écrire est assez manga (Ton style est plutôt un bon style, mais tu organise comme dans un manga). On pourrait presque discerner les "cases".
Alors, il est évident que tu écris ton texte de la façon que tu préfères, mais il faut aussi que tu écoutes tes lecteurs.
Ton prologue est vraiment trop chargé de points de suspensions. J'ai l'impression de lire le début d'un manga. J'adore les mangas ! Vraiment je suis une folle de manga, et aussi de points de suspensions dans mes textes, mais c'est vrai que lire un prologue comme ça. Ça casse un peu le rythme. Tu a dit que si tu enlevais les points, ca ferait des phrases courtes inintéressantes. C'est vrai, mais c'est donc à toi de trouver un moyen de reformuler ce passage. Pas forcément l'inclure dans ton texte, mais au moins essayer.

Bon chapitre 1, rien à redire de particulier, tout à étais dit correctement, c'est vrai que là encore ça fait manga mais ca me dérange moins que le prologue.

Chapitre 2, ça me fait un peu plus tiquer. J'aime beaucoup jusqu'au passage de l'accident. Déjà, je trouve que ce passage arrive trop tôt dans ton histoire (de tout façon c'est mon avis, et ça dépend de la suite) car c'est deux évènements forts consécutif et qu'il faut laissé une pause entre. Une pause où le héros peut se sentir bizarre, bien, faire des cauchemars (plein d'ouverture s'offre à toi)  et que l'accident arrive le lendemain par exemple. Après, c'est que mon avis. Ensuite, l'accident n'est pas assez bien exprimé par rapport au reste du texte.

La petite sœur me fait vraiment trop penser à Death Note, mais libre à toi de choisir tes personnages.

Et surtout, ne prends pas mal les conseils et les critiques qu'on peut te donner ici. On est tous passé par là (et on y repassera), il n'y a aucune méchanceté, juste l'envie de te faire progresser.



La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !
Albert Einstein 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 3034
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 21
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monsters In School - Episode 0 : Death Box

Message par Invité le Lun 20 Jan 2014 - 21:12

Hello les gens ! Désolé de ne pas avoir encore répondu à vos commentaires, j'étais assez occupé (et je le suis encore ) avec les cours en ce moment car il y a le bac blanc qui approche à grands pas et je n'ai plus trop le temps d'écrire, et de vous répondre pour l'instant. Je le ferais dès que possible ! Je posterais aussi le chapitre III qui expliquera certaines choses du chapitre II :)A bientôt.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Monsters In School - Episode 0 : Death Box

Message par Invité le Mer 19 Fév 2014 - 19:58

Bonjour à tous, cela fait très longtemps que je n'étais pas venu Smile
J'ai lu vos commentaires, et je tiens à m'excuser à Lester, et en effet, Paladin, si je poste dans un tel forum, je dois être prêt aux critiques, et elles ne peuvent que m'améliorer. Je pense que je devrais calmer mon impulsivité, pour mieux prendre en compte ces critiques.
-> mormir, j'ai lu ce que tu pensais de mon deuxième chapitre et j'ai arrangé certaines choses qui n'allaient pas, c'est sur ^^ En revanche, le fait qu'il s'enfuit en courant est tout à fait naturel, enfin, ce n'est que mon avis. Mais il reste encore des choses à finir dans ce chapitre II.
-> Purple-fan, si l'accident arrive rapidement, c'est car il ne se passe rien dans sa vie, à part le lycée, et le fait qu'il arrive après le premier passage dans la cabine sera expliqué dans le chapitre III, c'est pourquoi je ne pouvais le faire le jour d'après, car.. Tu vas le découvrir ^^

Bon, voici le chapitre III, je vous laisse le lire, bonne lecture !! Smile


CHAPITRE III : Contact

Je venais à peine de me remettre de mes accidents que je devais faire cette foutue vaisselle... Monde cruel... Et pourquoi Lisa ne pourrait-elle pas la faire ?

« Car tu es l'aîné ! répondit-elle, passant rapidement dans mon dos, pendant que je faisais la vaisselle.
- Mais... J'ai rien dit !
- Oui mais tu l'as pensé très fort, je l'ai bien entendu, hi hi ! rigola-t-elle. »

Soudainement, je sentis que je venais de me couper le doigt avec un couteau en faisant un geste brusque. Le sang commençait à se répandre lentement dans l'eau savonneuse , ce que je ne voulais pas que Lisa voit. Je sentis mon doigt se reformer, pendant que le sang qui se dispersait dans le bac à vaisselle. Puis le sang qui flottait commença à disparaître, devant mes yeux. Tout était redevenu comme avant.

« Qu'est-ce qu'il se passe, Levi ? m'interrogea Lisa, repassant derrière moi.
- Euh … Rien du tout, tout va bien !!  répondis-je brusquement. »

Quelques minutes plus tard, je finis la vaisselle, en me demandant qu'elle était l'origine de cette sorte de régénération permanente à chaque fois qu'un accident m'arrivait... Et pourquoi ce sang ? Tout cela m'intriguait fortement, et je ne savais pas que les réponses à mes questions allaient parvenir à moi aussi rapidement. En effet, j'entendis une voix étrange qui me dit « Toi... ».
Je me retournai brusquement vers Lisa, en sursautant. Cette voix... C'était elle ?

« Levi !! Je sors voir des amies !! A toute à l'heure ! cria Lisa en sortant de la maison. »
Oui, c'était sans doute elle... Qui d'autre cela pouvait être, sinon ? Une fois la vaisselle finie, je montai  dans ma chambre en m'affalant sur mon lit.

«Mais d'où cette merde peut bien sortir ? C'est impossible...
- Dans ce cas, je vais tout t'expliquer, humain ! intervint une voix étrangère et plus qu'inhabituelle.
- Qu... Qui est là, bordel ?! hurlai-je en sursautant.
- Tu t'appelles donc Levi Kotori et tu as 15 ans... Intéressant ! continua la voix.
- C'est vous, la voix de toute à l'heure ?! Comment connaissez-vous mon nom et mon âge ?! Qui êtes-vous ?! vociférais-je en regardant tout autour de moi, effrayé.
-  Pour faire simple, Levi, je m'appelle Blood, niark ! Laisse-moi éclairer ta lanterne ! Je suis le possesseur du pouvoir de régénération que tu détiens depuis toute à l'heure ! Tu l'as obtenu lors de ton passage par la cabine téléphonique ! Niark ! continua la voix.
- Tu viens le récupérer, c'est cela ? demandai-je, terrorisé, mais commençant à comprendre.
- Bien sûr que non ! Pourquoi voudrais-je le récupérer ? Je ne t'en ai donné qu'une partie ! Je ne suis pas du genre à donner la totalité, si tu vois ce que je veux dire, niark! m'informa-t-il.
- Euh... Non, je ne vois pas... Mais ce pouvoir... Je l'aurais toute ma vie ? questionnai-je.
- Tu plaisantes ? Et puis quoi encore ?! rétorqua l'individu étrange . L'effet du pouvoir est éphémère et ne dure que 11 heures, 8 minutes et 40 secondes ! Après ce temps passé, tu redeviendras un humain normal !! Mais ne t'inquiètes pas, niark ! A chaque nouveau passage par cette cabine, chaque jour, tu obtiendras un nouveau pouvoir qui durera pendant ce même laps de temps. Pour s'amuser encore plus, les pouvoirs que tu obtiendras s'additionneront à ceux que tu récupéreras, donc tu auras ce nouveau pouvoir ainsi que ceux que tu avais auparavant, ce qui insinue qu'au bout d'un moment, tu deviendras terriblement puissant !! Au fait, tu dois te demander où je me trouve, n'est-ce pas ? Et bien tout simplement dans ta tête, niark ! Lorsque tu as posé ton pied dans la cabine, je me suis infiltré dans ta tête, et j'y resterais jusqu'à ta mort !!
- Et ben... C'est brutal, tout ça... Mais je me pose une question... Blood, c'est bien ça ? Pourquoi m'avoir choisi ? le questionnai-je , assez surpris.
- Parce que tu crois que je t'ai choisi ? Cette cabine est là depuis longtemps, et cela fait plusieurs années que j'y suis enfermé... Bref, ne te fais pas d'illusions, je ne t'ai pas choisi ! annonca Blood,  franchement.
- D'accord... Mais... Si ce que tu dis est vrai, il n'y a jamais eu personne qui ne soit entré dans cette cabine à part moi ?? Je trouve ça étrange...
- Non, tu n'es pas le premier, se précipita-t-il.
- Donc il y a eu d'autres personnes qui ont obtenues ces pouvoirs ??
- Non, tu es le premier, se précipita-t-il sur le même ton.
- Tu te fous de moi ? lui demandai-je avec aisance.
- Non, c'est juste que toi, tu as survécu, niark !
- Survécu ? Comment ça ?
- T'as rien dans le cerveau ou quoi ?! s'exclama Blood, agacé, Tu as eu deux épreuves. La première étant le coup de jus ! C'est à ce moment-là que tu as obtenu le pouvoir car je me suis infiltré dans ta tête, compris, niark ?! Et puis tu as du subir la deuxième épreuve, c'est-à-dire...
- Le motard et l'accident ??
- Ah ben voilà quand tu veux ! T'es pas si idiot que ça, finalement ! Tous les autres sont soit morts du coup de jus, qui peut aussi provoquer une crise cardiaque, soit morts d'un accident quelconque. Mais le nombre de ces personnes est très faible, la cabine étant assez isolé du monde extérieur...  Quoi qu'il en soit, toi, tu as survécu ! C'est pourquoi je veux bien te prêter mes pouvoirs. Et puis... Je m'ennuyais... affirma-il, d'un ton assez solitaire.
- Que vais-je faire de ces pouvoirs ?? Je ne suis qu'un lycéen, en quoi peuvent-ils m'être utiles ?? m'intéressai-je.
- J'en sais rien, moi ! Je suis pas humain !! Fais ce que tu veux ! Le seul truc qui m'intéresse, c'est de passer le temps en m'amusant !! Alors, j'espère que tu vas contenter ma soif d'amusement, niark ! s'exclama Blood brutalement.
- Qu'est-ce que tu es si tu n'es pas humain ? le questionnai-je, soudain très curieux.
- Trop long à expliquer... Sinon, je suis bien content d'être tombé sur un humain comme toi !! Ta banque de données est incroyable !! enchaîna-il naturellement.
- Banque de données ?? Je ne suis pas un ordinateur !! Et puis, pourquoi dis-tu cela ?
- Je sais que ça peut paraître étrange, mais je suis la personne qui te connaît le mieux. Dans ton cerveau, je peux voir et entendre ce à quoi tu penses, ton caractère, ton passé... Tout !! Bon, sinon... Des questions ? me demanda-t-il sur un ton monotone.
- Euh... Oui... Par rapport au sang... dis-je tout bas.
- Ah ! Et bien, mon pouvoir de régénération régénère le corps mais aussi le sang ! Mais bon, ce n'est qu'un misérable détail, aucune importance ! Des questions ? me demanda-t-il toujours sur le même ton.
- Non, je n'ai plus de questions... Faut que je me fasse à l'idée que chaque jour, j'aurais un pouvoir... C'est un peu soudain, tu vois... Alors je vais me coucher... A demain, Blood … lui dis-je doucement.
- Ouaip, et n'oublie pas que je suis dans ta tête et que j'entends tes pensées, alors évite de dire des choses sur moi !  Dors bien, et n'oublie pas que demain, tu recevras un nouveau pouvoir !! Niark !! conclut ainsi cet étrange être»

Complètement fatigué et sous le choc, je m'endormis, affalé sur mon lit. Cette nuit-là, je fis un rêve étrange. Pendu par mon pied gauche à un arbre positionné au bord d'une falaise, je voyais une vaste étendue qui qui s'étendait en contre-plongée. Je vis un petit point. C'était Lisa qui marchait. Elle s'arrêta pour me faire un signe, mais une bourrasque de vent et de sable l'emporta, et l'étendue disparut sous mes yeux ébahis. En dessous de moi, c'était le noir total, une sorte d'énorme gouffre qui voulait m'avaler. Je relevai ma tête et, sur l'arbre, je vis un être étrange avec des cheveux et des yeux rouges, assez pâle et couvert de sang, qui me tendait sa main avec un sourire démoniaque . J'en conclus que c'était sans doute Blood … C'est alors qu'une lumière semblant divine l'illumina. Blood... Est-il un Dieu ??
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Monsters In School - Episode 0 : Death Box

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum