"L'Athamé d'Obsidienne" - Dédié à Jack-the-rimeur

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "L'Athamé d'Obsidienne" - Dédié à Jack-the-rimeur

Message par mormir le Lun 3 Fév 2014 - 8:06

Merci de ta lecture Similien !

Voici quelques éléments de réponse :

D'une manière générale, je trouve que ton texte n'est pas assez aéré
Je suis d'accord. le problème est que je suis parti pour écrire une nouvelle... qui se transforme peu à peu en un roman. Le rythme doit changer ! Je reverrai celà.

La bataille du premier chapitre est à peine achevée qu'une autre débute
Je suis d'accord là aussi. Cela fait partie du "malaise" grandissant que ressent Geoffroy. Il y a une explication liée à l'histoire, qui apparaîtra plus loin.

Sur les personnages et créatures, il faudra que je fasse un effort de description car ils sont encore trop caricaturaux.

Qui a dit que les ombreux ont une origine terrestre ? Smile Ils sortent d'un volcan (le "V" est une erreur), mais à partir d'où... Et seule la Kolcha connaît leurs caractéristiques, non ? Ta da da ! Le suspense   

En fait j'apprends beaucoup de ce texte qui s'écrit au fil de mon apprentissage et de vos remarques.

Je vous remercie tous pour celà !


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2232
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'Athamé d'Obsidienne" - Dédié à Jack-the-rimeur

Message par A'Tuin le Lun 3 Fév 2014 - 17:58

J'ai encore une remarque concernant la servante, les domestiques de la Kolcha ne sont pas tous morts? Comment a-t-elle fait pour venir aussi vite de Sabaroth qui se trouve dans le lointain sud (si c'est bien de là qu'elle vient, mais pourquoi en parler sinon?)? Aura-t-on une explication plus tard sur cette servante? Ce n'est peut-être pas un point capital de ton texte mais on se pose quand même des questions...
avatar
A'Tuin
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 508
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'Athamé d'Obsidienne" - Dédié à Jack-the-rimeur

Message par mormir le Lun 3 Fév 2014 - 20:01

Remarque judicieuse ! Smile

Cela fait partie des "étrangetés" de la version présentée par la Kolcha à Geoffroy. Ce sera effectivement expliqué plus tard.


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2232
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'Athamé d'Obsidienne" - Dédié à Jack-the-rimeur

Message par Jack-the-rimeur le Ven 7 Fév 2014 - 2:36

Je profite d'un bref répit entre couches, biberons et autres joyeusetés envahissantes pour venir faire un fugitif crochet sur ce texte de haute tenue. (Et pour le coup, je mérite bien mal ta dédicace.)
Qu'ajouter aux examens minutieux et éclairés d'A'Tuin et Similien ?
L'écriture est soignée, presque académique, ce qui donne à ton récit une patine d'ensemble légèrement rétro plutôt assortie à une histoire "hors du temps". Décalage accentué par les dialogues dont tu vas devoir maintenir le style savoureusement archaïque jusqu'à la fin (joli défi).
Côté personnages, Geoffroy manque encore d'identité propre (mais il est vrai que les évènements en cascade ne lui ont guère laissé jusqu'ici le loisir de s'affranchir du stéréotype "guerrier" - jusqu'au repos dudit). Heureusement, la Kolcha a de la personnalité pour quatre : inquiétante, teigneuse et sardonique, c'est une figure trouble fort réussie, au point qu'il me tarde que tu nous fasses croiser sa soeur qui m'a l'air d'un drôle d'oiseau aussi, dans le genre "harpie".
La servante aussi m'intrigue, non parce qu'elle s'enfuit précipitamment à l'entrée de la Kolcha (d'avoir couché sur instruction ne l'aurait pas empêché de se laisser aller à un excès de zèle coupable), mais parce que, tous les serviteurs ayant été tués la veille, elle a forcément quelque chose d'artificiel, un "bricolage" de la Kolcha pour la circonstance. Peut-être une métamorphose, mais à partir de quoi ? Tu nous diras ça.
Les guerriers-arbres sont bien trouvés, encore que leur étrangeté aurait pu être accentuée (membres d'aspect ligneux, coiffes de feuilles). J'ai apprécié le soin apporté à ta faune monstrueuse (pas facile de faire original en matière de créatures répugnantes) : adournis, ombreux et serpent-chenille. (A ce dernier, j'aurais donné des yeux à facettes. On ne sait jamais ce que ça regarde, les yeux à facette. Très déstabilisants.)
Sur l'histoire elle-même, ce n'est qu'un premier tiers. Alléchant et riche de promesses mais un début. Mais il est clair que tu gardes encore plein de cartes dans ta manche et que tu sais à peu près où tu vas et comment y aller. Un bonne histoire, pour moi, c'est un mariage réussi de pulsion et de réflexion. Or tu ne manques ni de l'un, ni de l'autre. Autant de raisons qui me font attendre la suite avec impatience.
(Un petit point de pinailleur : à la fin du chapitre 2, le terme "inconnues" est utilisé dans le sens figuré dérivé des maths - inconnues d'équations -, ce qui est un emploi relativement récent. Un ancien aurait écrit : "Il y avait trop d'éléments obscurs - de mystères - dans cette histoire..." Pas grave.)
Voilà, je crois que j'ai fait le tour de l'essentiel...
Oups ! j'ai failli oublier la dédicace. Je ne la mérite décidément pas mais elle est somptueuse. Merci.
Amitiés. Et bon courage !


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2212
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 65
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'Athamé d'Obsidienne" - Dédié à Jack-the-rimeur

Message par mormir le Ven 7 Fév 2014 - 9:53

Merci Jack, pour ta lecture et ce retour.
D'abord, à mes yeux, la dédicace est amplement méritée. Je suis toujours impressionné par ton aisance avec les mots.
Effectivement, Geoffroy n'est pas encore très fouillé en termes de personnalité, mais je suis en train de revoir celà car je me suis aussi rendu compte que ça manquait. Les yeux à facettes du serpent chenille ... une idée intéressante que je vais ajouter.
Le terme "inconnues" vient probablement de ma formation de matheux. Smile

Pour le reste, j'ai peu avancé depuis 2 semaines car j'ai une activité très importante et j'utilise les rares moments libres dont je dispose à regarder des films qui ne nécessitent pas plus de 2 neurones connectés, pour oublier un peu mon inquiétude pour mon père. J'ai toutefois écrit plusieurs exergues de chapitres - cela m'amuse beaucoup - et réfléchi à des facettes nouvelles de l'histoire que je n'avais pas encore envisagées.

A bientôt


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2232
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'Athamé d'Obsidienne" - Dédié à Jack-the-rimeur

Message par A'Tuin le Jeu 24 Juil 2014 - 22:50

Salut Mormir !

As-tu eu le temps d'écrire la suite? Parce que c'est bien gentil de nous mettre l'eau à la bouche mais après on en veux toujours plus  Twisted Evil 


Pas de nourriture dans les cheveux et pas de cheveux dans la nourriture geek 
avatar
A'Tuin
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 508
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'Athamé d'Obsidienne" - Dédié à Jack-the-rimeur

Message par mormir le Jeu 24 Juil 2014 - 23:05

Eh bien, de concours en concours, plus le travail, sans compter les derniers mois de mon père décédé il y a moins de 3 mois, ce roman est resté en jachère. Ou presque car j'ai quand même écrit quelques chapitres. Mais je compte bien m'y remettre dès août. D'ailleurs je l'ai promis à Jack-the-rimeur lorsque nous nous sommes rencontrés dimanche dernier.

Il faut juste que j'arrête de me disperser entre plein de trucs et que je me discipline c ar c'est un texte très gourland en temps.

En tous cas, ton rappel me fait plaisir car il prouve que mon texte a "quelque chose". Et puis ça va me donner un "bon coup de pied au c..." pour avancer !

Merci à toi


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2232
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'Athamé d'Obsidienne" - Dédié à Jack-the-rimeur

Message par A'Tuin le Jeu 24 Juil 2014 - 23:42

Oui, je pensais bien que tu avais été occupé et préoccupé ces derniers mois mais j'ai repéré que tu te remettais à commenter des "vieux" textes du forum, je me suis dit que tu avais surement un peu plus de temps.

En tout cas, je serai là pour la suite de ton histoire quand tu seras opé Wink
avatar
A'Tuin
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 508
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'Athamé d'Obsidienne" - Dédié à Jack-the-rimeur

Message par mormir le Ven 25 Juil 2014 - 9:35

Merci A'Tuin. Ton soutien est une flamme qui me réchauffe !!! Smile


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2232
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'Athamé d'Obsidienne" - Dédié à Jack-the-rimeur

Message par Invité le Lun 28 Juil 2014 - 16:58

Bonjour,

D'abord le point le plus positif, on a envie de savoir la suite et ça se lit très bien ! De ce côté là tu n'as aucun problème !

Les point négatifs interviennent dans le sens où je ressens le fait que le monde a besoin d'un background un peu plus travaillé à la base. On ressent que tu pars un peu au hasard, avec un vague canevas du genre (pas vraiment novateur, désolé Wink ) qui, s'il est efficace, est un peu étriqué aussi. J'avoue que je me suis demandé à quelle légende de l'Est appartenait la Kolcha.

En sus, les dialogues sont un peu ampoulés pour réellement entrer dans de la Dark Fantasy. Je n'hésiterais pas à ta place à les faire jurer comme des charretiers (surtout le père !) et à mettre le pied au plancher question gore et créatures déviantes (quoique quelques monstres sont déjà assez chouettes...)

Voilà, voilà Wink

A bientôt pour la suite.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'Athamé d'Obsidienne" - Dédié à Jack-the-rimeur

Message par mormir le Sam 16 Aoû 2014 - 0:28

Hello Gernier.

Je viens seulement de voir ton commentaire ! Désolé ! Je t'en remercie.
J'ai beaucoup de mal à me remettre à ce texte, même s'il est toujours en arrière-plan dans ma tête. Comme tu le dis, je suis parti au hasard car le but originel était d'écrire une courte nouvelle. depuis, j'ai travaillé le monde, les tenants et aboutissants de l'histoire. Mais je dois avouer que je ne suis pas encore satisfait. j'ai écrit plusieurs autres chapitres, mais ils ne sont pas présentables en l'état.

Pour le langage, si je comprends bien ton opinion, je ne la partage pas totalement. Le style ampoulé que j'ai choisi pour les dialogues est intentionnel. Il est effectivement moins direct que ce qui se fait usuellement, mais il m'amuse et se rapproche des romans médiévaux lus dans mon enfance. Si je devais réellement faire un livre à proposer à un éditeur, peut-être faudrait-il que je revois cela.


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2232
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'Athamé d'Obsidienne" - Dédié à Jack-the-rimeur

Message par Invité le Sam 16 Aoû 2014 - 9:50

mormir a écrit:Pour le langage, si je comprends bien ton opinion, je ne la partage pas totalement. Le style ampoulé que j'ai choisi pour les dialogues est intentionnel. Il est effectivement moins direct que ce qui se fait usuellement, mais il m'amuse et se rapproche des romans médiévaux lus dans mon enfance. Si je devais réellement faire un livre à proposer à un éditeur, peut-être faudrait-il que je revois cela.

Hello Mormir,

Après m'être replongé dans R.E.Howard et avoir constaté que celui-ci use d'un langage volontiers ampoulé, je vois bien que ma remarque est un peu obsolète ! En sus, sache que je vois bien que cela est réalisé à dessein (et que tu prends beaucoup de soin à faire cela) Néanmoins, je me demande si certaines lignes ne gagneraient pas être simplifier, pour augmenter le rythme de lecture des tirades, voilà, voilà...

Après si cela fait parti de l'ADN de ton récit, je ne vois pas pourquoi un éditeur te refuserait ce type de phrasé, ni même pourquoi il le ferait, sauf à dénaturer la nature première de ton œuvre (il pourrait à la limite te demander d'autres corrections, mais une qui dénature l'idée de réalisation de base, je ne vois pas l'intérêt). Dans ce cas ce n'est peut-être pas un bon éditeur, tout simplement ! Wink  
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'Athamé d'Obsidienne" - Dédié à Jack-the-rimeur

Message par mormir le Sam 16 Aoû 2014 - 10:01

C'est toute la difficulté de ce genre d'écriture : est-ce que j'écris ce texte pour me faire plaisir ? Ou pour plaire à un éventuel éditeur ?

En l'occurrence, je penche plutôt pour la 1ère option. Mais sait-on jamais ? Dans ce cas, l'important est que le style me plaise à moi ; et peut-être bien à quelques amis. Dans le ca contraire, il faut voir ce qui plait le plus au public et tenter de s'y conformer.

Howard, j'en suis dingue et j'ai lu et relu N fois les Conan. Cela a surement laissé des traces ! Smile


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2232
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'Athamé d'Obsidienne" - Dédié à Jack-the-rimeur

Message par Invité le Sam 16 Aoû 2014 - 10:22

Je pense que si tu te fais plaisir à la base, il y a plus de chances que le lecteur te suivent, tout simplement Wink ! Se forcer à écrire une histoire (déjà que c'est un artisanat difficile) c'est se mettre déjà de sacrée bâton dans les roues. Peut-être certaines personnes en sont-elles capables pour être à tout prix publié, quitte à emprunter à des genres à la mode.

Personnellement cela ne me donne pas envie de les lire, ni de les suivre. En sus, je pense que seuls les œuvres personnelles passent plus aisément le passage du temps (Kafka, Lovecraft, Howard... pour ne citer que ma sainte trinité personnel Wink )

Bref, courage et j'ai ben hâte de lire la suite Wink !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'Athamé d'Obsidienne" - Dédié à Jack-the-rimeur

Message par Perroccina le Lun 26 Jan 2015 - 15:11

J'ai découvert ce début de roman avec un grand plaisir. L'écriture est agréable pas aussi précieuse que dans les chansons de gestes mais elle le rappelle un peu et surtout cela se marie bien avec l'histoire.
Quant à l'histoire pour le moment c'est une pure merveille. Tu poses là une situation intrigante à souhait dans un univers totalement fantasy. Les personnages sont bien campés et très crédibles.
Vivement la suite.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2805
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: "L'Athamé d'Obsidienne" - Dédié à Jack-the-rimeur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum