Trous de mémoire

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Trous de mémoire

Message par Eimelle le Mer 18 Déc 2013 - 12:07

Bonjour à tous !
Cela faisait un petit moment que je ne m'étais pas connectée au forum, pas vrai ? Un petit coup de mou, pas mal de choses à préparer pour ma "rentrée"... Bref, je suis de nouveau là, mais encore pas très en forme malheureusement !  Sans doute le stress qui monte, et qui me bloque également dans mon écriture. Plus de deux semaines sans une ligne couchée sur le papier quand-même...
Mais je me permets de vous donner à lire un texte que j'ai écrit il y a quelques temps de cela (un peu moins de six mois). Il n'est pas tellement dans le style que j'affectionne aujourd'hui, mais il me tient quand-même à cœur. Je l'ai présenté à un concours, mais, n'ayant pas de réponse, je suppose qu'il a perdu. Je voudrais bien avoir vos avis sur ce texte, savoir "ce qui cloche". Et puis, le texte de Perrocina posté pour le concours vieux m'a un peu fait penser à ce texte quand je l'ai lu, alors, j'ai pensé que ce pourrait être intéressant de le poster maintenant.
Merci d'avance pour vos réponses.
Bises
Eimelle

Lien supprimé, pour cause de publication dans la revue "Présence d'esprit"


Dernière édition par Eimelle le Lun 24 Fév 2014 - 13:48, édité 1 fois
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1508
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trous de mémoire

Message par Eimelle le Mer 18 Déc 2013 - 12:15

Zut, je me suis trompée de forum... C'est de la science-fiction, pas du fantastique ! L'habitude, certainement... Zaroff ! Paladin ! Est ce que quelqu'un est là qui peut m'aider ! Mon royaume pour un administrateur ! lol !
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1508
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trous de mémoire

Message par Paladin le Mer 18 Déc 2013 - 13:42

Voila qui est fait....


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9661
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trous de mémoire

Message par mormir le Mer 18 Déc 2013 - 13:54

Tu lui dois donc un royaume, ma chère Eimelle !!!  Very Happy 

Je lirai ce texte asap


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2232
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trous de mémoire

Message par mormir le Mer 18 Déc 2013 - 14:15

Je n'ai quand même pas résisté à lire vite fait. Il est super ton texte ! C'est celui que je préfère pour l'instant parmi tes écrits !!! J'en ai été vraiment ému. Pour moi, rien ne cloche dans ce texte, sinon quelques détails que je n'ai pas eu le temps de relever.
Ah si : la jolie nana a les yeux "en amende" : c'est une contractuelle ? Very Happy 

Cela m'a rappelé un livre connu qui m'avait fait le même effet et dont le thème n'est pas si éloigné : "Des fleurs pour Algernon" de Daniel Keyes.

Franchement, qu'est-ce que tu écris bien !


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2232
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trous de mémoire

Message par Léonox le Mer 18 Déc 2013 - 14:20

Eh bien je suis ravi de te relire, Eimelle.
Heureusement, en ton absence, un très grand écrivain professionnel est venu dispenser quelques miettes de son immense expérience aux béotiens que nous sommes.
Et après cette magistrale perte de temps, il est bon d'en revenir à des échanges plus sains.
Merci donc pour ce texte, que j'ai lu avec beaucoup de plaisir.

En effet, le style y est assez différent de tes nouvelles plus récentes. Assez "classique", surtout dans le premier tiers, mais pas moins agréable. Je viens de voir le commentaire de Mormir, et je suis tout à fait d'accord avec lui, en ce sens que ton texte m'a fait penser à du Matheson, mais aussi et surtout à l'excellent Des fleurs pour Algernon, de Daniel Keyes, nouvelle devenue roman avec lequel il partage certains points communs thématiques. Bien entendu, je ne dévoilerai pas lesquels pour ne pas spoiler ceux qui liront ta nouvelle, mais disons que chez toi comme chez Keyes, il est question de la fuite des cerveaux...

Beaucoup aimé le personnage de Leïla, et son odeur de lilas, également, même si cette jeune femme gagnerait certainement à troquer ses yeux en amende contre un regard en amande... Hormis ce petit détail, je ne vois pas grand-chose qui "cloche", comme tu dis. Le texte est bien construit, en trois temps (injection, incubation, contagion) qui te permettent d'appuyer sur l'accélérateur à mi-parcours et de ne plus relâcher la pression jusqu'à l'issue fatale.

Enfin, j'ai retrouvé ton goût pour les personnages en situation de rupture, et ta faculté à t'immiscer dans l'intimité de leurs fêlures. Peut-être s'agit-il là de ta "signature", d'ailleurs. Parce que pour ma part, aucun doute, ce texte est bien du Eimelle pur jus. Beau travail. Wink


"J'ai vomi sur une tortue." Amaranth
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 2853
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 99
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://trasheditions.wix.com/trasheditions

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trous de mémoire

Message par Eimelle le Mer 18 Déc 2013 - 14:33

Eh ben ! Merci beaucoup à vous, Léonox et Mormir !
Ce texte est le deuxième préféré de mon copain, après Robots or not robots... Peut-être devrais-je me fier plus souvent à ses goûts, en fait ! Lol
Pour le royaume de Paladin... Ben... Il s'en est déjà créé un, avec ses univers poétiques et charmeurs... Je ne vois pas pourquoi il en aurait besoin d'un deuxième...^^
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1508
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trous de mémoire

Message par Eimelle le Mer 18 Déc 2013 - 14:40

A propos, quel grand écrivain est passé sur le forum ? (je n'ai pas suivi cette affaire). C'est quelqu'un de connu ? Un ancien écritorien ou un écritorien présent qui a réussi ? J'ai loupé quelque chose ? Il a laissé des textes quelque part ?
Bises
Eimelle
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1508
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trous de mémoire

Message par mormir le Mer 18 Déc 2013 - 14:53

T'inquiète pas. Aucun intérêt. Il y a eu tout un buzz avec une jeune écrivaine qui se croit déja "en haut de l'affiche" alors qu'elle ferait mieux de travailler son humilité. Il te suffit de regarder dans la rubrique "Qui êtes-vous".

En tous cas, conséquence intéressante : quel que soit sa production, je ne lirai plus jamais. Et je suis quelqu'un de pondéré... Alors imagine certains Smile


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2232
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trous de mémoire

Message par Eimelle le Mer 18 Déc 2013 - 15:01

Aïe ! Je viens de voir ! Vous n'y êtes pas allés un peu fort ? Ca a dû être violent quand-même pour elle, non ? Surtout que, parfois, les personnes qui se cachent sous un masque puant de narcissisme sont aussi les plus fragiles...
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1508
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trous de mémoire

Message par Paladin le Mer 18 Déc 2013 - 16:04

La meilleure chose qu'on puisse faire pour ce genre de personne est de les ramener à la réalité, et ça a été fait de façon plutôt soft, je trouve! De toute façon cette réalité la rattrapera de manière plus violente un jour si elle veut continuer à se prendre pour ce qu'elle n'est pas!

Pour le reste, c'est comme pour notre ami Esp... on ne peut pas traiter ici leurs problèmes psychologiques, ce n'est pas la fonction d'un forum: ça se fait IRL et encore faut-il qu'ils le veuille bien !

Bon, sinon Eimelle je lirais un jour tes nouvelles, pour l'instant je n'en lis aucune, coup de mou pour moi aussi et manque de disponibilité.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9661
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trous de mémoire

Message par Jack-the-rimeur le Jeu 19 Déc 2013 - 0:42

Bon, je vois que les copains n'ont pas très envie de te trouver des défauts, ces dégonflés ! Alors, je vais m'y coller.
Cela n'a pas été facile, note, parce que ton récit s'inscrit dans une optique intimiste et subjective et que tu t'y entends comme pas deux pour emmailloter le lecteur dans tes filets, mais si on élargit le point de vue, il y a quelques petits trucs qui coincent.
Admettons le postulat de base : extraction et ré-injection de cellules mémorielles (une vision neurologique très réductrice, mais soit) :
Il y a quand même une confusion de fond entre mémoire, intelligence et imagination. Tu peux t'injecter toutes les données que tu veux, si tu n'as pas l'intelligence pour les assimiler ou les interpréter, c'est comme mettre le contenu d'un dictionnaire dans la tête d'un primate, il ne saura pas quoi en faire.
Autre point litigieux : quel intérêt de repiquer les souvenirs culturels d'un quidam ordinaire ? Tour ce que ton héros peut avoir en mémoire sur Shakespeare, ce n'est pas l'intégrale de l'oeuvre, tout juste des avis personnels et des ressentis... une perception, donc, mais pas un savoir. En dehors d'étudiants en période d'examens, je ne vois pas de marché pour ce type de produits.
De plus, un tel procédé érigé en système social ouvert me semble difficilement concevable. Vu l'ampleur et la rapidité des dommages neurologiques irréversibles collatéraux, c'est par centaines, sinon par milliers, que les "singes" réduits à l'état de légumes doivent être rejetés à la rue chaque jour. De quoi faire mal aux yeux du gouvernement le plus obtus.
Enfin, à manipuler un "singe" afin qu'il élimine une gêneuse, tu t'arranges pour le faire supprimer avant qu'un psychologue compétent ne se penche sur son passé récent et la teneur de ses propos, ce qui, par chance, ne semble pas avoir été le cas puisqu'il est jugé responsable de ses actes.
Voilà ce que je peux dire pour changer un peu "d'Algernon" et des "yeux en amendes" (une faute qu'assurément tu ne feras plus jamais !).
En contrepoint de ton histoire, il y a un passage intéressant dans "Le meilleurs des mondes" d'Huxley sur l'inefficacité de l'enseignement par hypnose : "Le Nil est le plus long fleuve du monde..."
- Quel est les plus long fleuve du monde ?
- Je ne sais pas, monsieur.
- Le Nil...
- Le Nil est le plus long fleuve du monde. Il prend sa source...
- Très bien. Alors, quel est le plus long fleuve du monde ?
- Je ne sais pas, monsieur."
Vraiment un phénomène compliqué, la mémoire !


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2212
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 65
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trous de mémoire

Message par Léonox le Jeu 19 Déc 2013 - 9:22

Ah ! Ce sacré Jack est visiblement entré dans le "dur" du texte, ce qui est toujours une bonne chose. Je ne l'ai pas fait dans mon premier post pour plusieurs raisons:
1/ Je n'en ai pas ressenti le besoin. Comme le dit Jack, il y a dans les récits d'Eimelle quelque chose d'hypnotique qui m'empêche parfois d'y trouver les défauts éventuels.
2/ De surcroît, même si elles sont tout à fait dignes d'intérêt, je ne suis pas vraiment d'accord avec les objections de Jack, et je vais m'en expliquer ci-après.
3/ J'ai été interrompu lors de la rédaction de mon message initial, ce qui explique que vous pouvez y retrouver les "amendes" et Daniel Keyes déjà mentionnés. Si vous ne me croyez pas, regardez l'heure à laquelle Mormir et moi avons posté nos messages respectifs (car oui, il me faut plus de cinq minutes pour rédiger un avis de vingt lignes). Il se trouve que nous avons pensé à la même chose au même moment, et que j'ai eu la flemme d'éditer mon post.

Ceci étant précisé, passons aux arguments de Jack:
D'accord pour la confusion entre mémoire, intelligence et imagination. Voilà en effet un point qu'il serait sans doute bon de clarifier. En revanche, pour ce qui est de "l'intérêt de repiquer les souvenirs culturels d'un quidam ordinaire" et du "marché correspondant à ce type de produits", ne peut-on imaginer un monde à la Fahrenheit 451 ou à la 1984 où une partie de la population serait devenue à ce point acculturée que ce type de pratique serait devenue nécessaire ? Quant à ce "système social ouvert difficilement concevable", pourquoi ne pas penser que les multinationales qui l'ont mis au point dépendent directement du gouvernement ? J'ai peut-être trop regardé X-Files, mais dans ce contexte dystopique, l'idée ne me paraît pas si aberrante... Cette dernière option expliquerait justement pourquoi les responsables du projet s'appliquent à faire disparaître le "singe" une fois sa mission accomplie, non ?

Voilà pour les contre-arguments paranoïaques du gars Léonox. Merci de votre attention. Wink


"J'ai vomi sur une tortue." Amaranth
avatar
Léonox
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre
—No name no slogan— Compagnon de l’Ombre

Messages : 2853
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 99
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://trasheditions.wix.com/trasheditions

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trous de mémoire

Message par Jack-the-rimeur le Jeu 19 Déc 2013 - 15:25

Le monde d'Eimelle n'est pas acculturé. Leïla et son copain n'ont pas de problèmes d'accès au savoir ou aux médias, ils sont simplement barrés socialement par une caste de privilégiés fortunés qui peuvent s'offrir des "raccourcis" culturels spéciaux. (Resterait encore à démontrer en quoi "les petites choses de la vie ordinaire" qu'ils inventent ne peuvent pas leur apporter une aisance financière. Les gadgets juteux ne sont pas une exception et les brevets ne sont pas rémunérés en fonction du statut de celui qui les dépose. Mais on s'en fiche un peu et passons.)
Par contre, le rapprochement que fait Léonox avec "X-Files" m'ouvre quelques pistes que je livre en vrac :
- Le vol de mémoires comme arme dans les guerres d'espionnage industriel.
- Plutôt qu'un système de gavage des "singes", on pourrait imaginer un réseau qui rachèterait aux familles les mémoires de personnes instruites en fin de vie, académiciens, "nobels" ou autres.
- Un ratissage discret de mémoires en maisons de retraite (d'où la multiplication de cas "Alzheimer").
- Un marché parallèle pour les mémoires de personnalités, ponctionnées in extremis : Mandela, Lautner, Paul Walker... (Même pour les souvenirs érotiques de Nabilla, je parie qu'il y aurait des amateurs !)
- Hé, Léonox ! Un snuff avec le ressenti de la victime en prime, ça a déjà été fait ?
Bon, d'accord, j'arrête là. Atchao.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2212
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 65
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trous de mémoire

Message par Eimelle le Jeu 19 Déc 2013 - 21:42

Coucou Jack !
En effet, tu appuies sur les points qui coincent dans mon texte : je n'arrive pas toujours à rester très cohérente. Pour la confusion entre intelligence, mémoire et savoir, je ne m'en suis aperçue qu'après la rédaction complète de la nouvelle. Ca m'a effectivement gênée, mais je n'ai pas su comment rattraper cela...
J'ai également pensé au psychologue, mais j'avoue l'avoir délicatement écarté, car il n'arrangeait pas mes affaires... Mais tu m'as démasquée lol !
Pour ce qui est de la quantité des "singes"' remis en liberté, je n'y avais pas vraiment pensé.... En fait, je crois que j'avais imaginé que le processus était plus long pour certains, mais que c'est le fait que la copine du singe soit précisément Leïla qui ait précipité la chose... Mais même comme cela, je reconnais que ce n'est pas très cohérent...
Pour le processus scientifique, j'avoue que ce n'est pas très heureux, mais j'avais lu lors de la préparation de mon concours un livre qui expliquait comment un scientifique en marge du milieu avait tenté de prouver que la mémoire était transporté dans la matière de tout un corps... Et j'avoue que sans croire à sa théorie, ça m'avait mis l'imagination en ébullition ! lol
Mais tu fais très bien de me faire remarquer tous ces défauts, Jack, et je t'en remercie ! Merci encore pour toutes les brillantes idées que tu me donnes sur ton deuxième commentaire : ton imagination est vraiment incroyablement riche et stimulante !
Bises
Eimelle
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1508
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trous de mémoire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum