Escapades

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Escapades

Message par Perroccina le Dim 17 Nov 2013 - 17:33

A moi de poster ma contribution. Au départ je pensais que je n'aurais pas d'inspiration ni d'idée et puis finalement je n'ai pas su résister à la tentation.

Bonne lecture à tous, et moi je vais tenter de rattraper celles que j'ai retard. Ouh là là !!

http://www.fichier-pdf.fr/2013/11/17/escapade/


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2925
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Escapades

Message par Invité le Dim 17 Nov 2013 - 18:13

Perrocina,
Je viens de lire ta nouvelle d'une traite. Beau portrait d'une femme "vieille". Belle trouvaille avec la mchine du temps. Cette nouvelle est très agréable à lire et très bien écrite. Pour moi, parmi les huit que j'ai déjà lues, c'est la meilleure !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Escapades

Message par Jack-the-rimeur le Lun 18 Nov 2013 - 17:10

Un excellent récit, Perroccina, astucieux et rondement mené. Un personnage qui sonne vrai, qui nous entraîne irrésistiblement à sa suite dans ses doutes, ses douleurs, ses angoisses et ses errances avant d'achever de nous séduire par son esprit revanchard.
C'est direct, malin et efficace. Que demander de plus ?
Bravo.
Spoiler:
Une broutille : Ton héroïne se fait voler à la fois sa jeunesse et ses souvenirs. C'est ainsi qu'elle ne se rappelle pas le passage à l'euro. Mais, curieusement, elle connait bien le GPS qui me semble postérieur... Pardon, c'est vraiment chercher la petite bête.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2224
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 65
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Escapades

Message par mormir le Mar 19 Nov 2013 - 14:34

Effectivement c'est une belle histoire. Et un texte fort agréable, que l'on peut lire d'une traite presque sans reprendre son souffle.

J'ai juste du mal à comprendre pourquoi l'infirmier dispose d'un "antidote" au spray de calmant, son rôle étant de maintenir les personnes âgées en dépendance.


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2302
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Escapades

Message par Perroccina le Mar 19 Nov 2013 - 21:48

Merci à vous trois, voilà qui fait bien plaisir.


Certes il y a peut-être quelques petites anicroches, les GPS (quoique leur développement date des années 90 et même si seuls quelques privilégiés pouvaient se les offrir, il était possible de présager de l'avenir), l'injection qui permet à l'histoire d'évoluer est plus délicate :
Spoiler:
Le conducteur de l'ambulance a volontairement changé les produits car il se doute qu'il se passe des choses pas claires dans ce centre de convalescence pour personnes âgées, mais cela je n'ai pas trouvé le moyen de l'expliquer dans un texte à la première personne


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2925
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Escapades

Message par Blahom le Mar 19 Nov 2013 - 22:58

Une nouvelle originale et prenante. L'utilisation du présent de l'indicatif est bien vue. Cela m'a rappelé certains récits de Marc Agapit (je ne sais si tu connais cet auteur dont il a été question dans la section consacrée au Fleuve Noir...) mais le tout transplanté dans un cadre contemporain.
Permets-moi cependant de te signaler cette curieuse "hébétitude" de la page 5 qui m'a rappelé une certaine "bravitude", à défaut d'hébétude, bien sûr...


Laisse toute espérance...
avatar
Blahom
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres
—Adorateur du (mauvais) genre— Chuchoteur dans les ténèbres

Messages : 1435
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 50
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Escapades

Message par Perroccina le Mer 20 Nov 2013 - 19:18

Jamais visite la muraille de Chine, mais apparemment ça n'empêche pas les coquilles.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2925
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Escapades

Message par Zaroff le Mer 20 Nov 2013 - 21:23

Pas mal du tout. Je trouve la première partie très réussie, après c'est un peu moins bon. Blahom a raison de signaler ce style proche d'un vieux FN Angoisse. Les termes médicaux m'ont chagriné : ils dénaturent l'aura mystérieuse de la divagation.
Mais j'ai vraiment aimé la première partie. Beau travail de narration.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12723
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Escapades

Message par Paladin le Mer 20 Nov 2013 - 22:10

Perroccina a écrit:Jamais visite la muraille de Chine, mais apparemment ça n'empêche pas les coquilles.
Moi je l'ai visitée, et visiblement j'en fait toujours!


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10239
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Escapades

Message par Paladin le Jeu 21 Nov 2013 - 19:41

J'ai aimé: Blahom pense à Marc Agapit, moi j'avais pensé un peu à du Brussolo, mais en effet, ça peut évoquer aussi Agapit (en moins noir quand même, puisque ça finit bien !) Ou du Gudule aussi, mais arrêtons-là les références...C'est bien mené et bien trouvé, avec du suspens.

Spoiler:
J'avais moi aussi tiqué sur l'ambulancier qui se trompe de produit, je trouvais ça tiré par les cheveux. Tu dis qu'il l'a fait exprès, ok, mais c'est vrai qu'on ne le comprends pas. Éventuellement si plus tard tu réécris cette histoire tu pourrais faire intervenir à nouveau l'ambulancier, qui viendrait en aide à la narratrice, l'aiderait à se sauver, et lui expliquerait qu'il a volontairement utilisé un autre spray.

En attendant, le spray sédatif à effet immédiat, si ça existait, ça serait utile quelquefois dans les services de psychiatrie... geek


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10239
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Escapades

Message par Catherine Robert le Jeu 21 Nov 2013 - 19:59

Un texte à l'intrigue intéressante. J'ai pris du plaisir à lire. Les doutes et états d'âme de la vieille femme sont bien décrits et nous font pénétrer dans son esprit. L'intrigue se met en place petit à petit jusqu'à la révélation pas trop évidente, mais pas non plus trop tirée par les cheveux.
Ce que je lui reprocherais c'est un ton un peu distant, froid.
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9434
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Escapades

Message par Paladin le Jeu 21 Nov 2013 - 20:40

Catherine Robert a écrit:
Ce que je lui reprocherais c'est un ton un peu distant, froid.
Oui, j'aurais cette réserve là aussi, cependant Perroccina a beaucoup progressé sur ce plan et ce texte est beaucoup moins froid que ce qu'elle faisait avant.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10239
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Escapades

Message par Catherine Robert le Jeu 21 Nov 2013 - 20:42

Le côté un peu distant sur les textes est un défaut assez commun. Je pense qu'on est plusieurs à en souffrir. Moi la première.
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9434
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Escapades

Message par A'Tuin le Jeu 21 Nov 2013 - 22:00

C'est marrant, je pense l'inverse de Zaroff. Le début, j'ai pas trop accroché même si le côté vieille femme perdue est bien décrit (c'est peut-être l'histoire du chien qui me chiffonne). Cependant, ce n'est pas du tout rédhibitoire car ça met bien en place le personnage et la suite de l'histoire qui se lit d'une traite (malgré le sphygmomanomètre, je connaissais le manomètre pour mesurer une pression mais le "sphygmo" m'a un peu refroidie...).
Pour résumer, un texte très prenant une fois passée la première partie (pourtant indispensable).

L' "erreur" de l'infirmier avec le spray ne m'avait pas choquée.
avatar
A'Tuin
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 508
Date d'inscription : 18/09/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Escapades

Message par Perroccina le Ven 22 Nov 2013 - 21:20

Paladin : concernant ton spoiler, c'est pas bête. Pour ce qui est des injections qui fonctionnent instantanément, j'ai situé l'histoire vers 2050

Catherine : la position distante est je crois en rapport avec la description d'une action, je ne parviens à mener les deux de front apparemment

Zaroff : de quelle terminologie médicale parles-tu ?

A'tuin : un sphygmomanomètre sert à mesurer la tension artérielle, j'ai découvert ce nom quand je passais mon certificat de prélèvement sanguin. Le mot m'avait plu.

Quand a tous les auteurs que vous avez cités, j'avoue à ma grande honte que je 'en connais aucun, mais je suis malgré tout flattée.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2925
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Escapades

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum