Sur la route.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Sur la route.

Message par kalcidian le Sam 2 Nov 2013 - 12:10

Voici mon premier texte sur le forum. Je vient de le terminer et je pense que malgré mes relecture de nombreuses fautes sont encore présente (couché tard levé tôt. La fatigue ne facilite pas les corrections^^). Je vais le relire encore pour corriger ce qui doit etre corrigé mais je vous met tout de meme cette version. Bonne lecture.


Je marchais depuis déjà plus d'une semaine dans la campagne. Je ne m'étais nourri jusqu'à présent que de petites bestioles attrapée par-ci par-la et je n'avais rencontré personne qui aurait pu m'offrir un repas digne de ce nom. Je m'étais rapidement retrouvé seul au début de mon errance. Les autres avaient été décimé au fur et à mesure. Je ne saurais dire comment j'avais réussi à échapper aussi longtemps a ces créatures.

J'étais en danger parce que j'étais devenu la proie de ses être depuis bientôt trois ans. C'est à cette époque que le monde avait basculé et que l'humanité était devenue un gigantesque garde manger. J'avais, depuis lors, réussi à tirer mon épingle du jeu et demeurais sur mes deux jambes encore aujourd'hui. Malheureusement, étant seul et sans défense face à ses hordes de meurtrier sanguinaire, je réussissais tant bien que mal à survivre et me nourrir en en tuant quelques-uns de temps a autre.

Je me souviens d'une fois. Nous étions entrés dans un centre commercial, moi et six ou sept autres rencontrés par hasard sur la route. J'étais tranquillement en train de manger dans une tente au rayon sport de montagne et randonnée quand des coups de feu ont commencé à retentir. Ils étaient relativement éloigné de moi et j'ai pris le temps de terminer mon repas, encore chaud, mais qui refroidissait à vue d’œil, avant de me diriger vers l'origine des détonations. Lorsque j'étais arrivé sur les lieux, une bonne partie du groupe avec lequel j'étais entré gisait sur le sol carrelé et les autres étaient introuvables, certainement partie à la poursuite des responsables de ce carnage. Je suis resté un petit moment cherchant parmi les cadavre quelque chose de mangeable puis, je sortis du centre commercial et c'est de cette manière que j'ai commencé mon périple à travers les villes et les campagnes du pays.

Mais aujourd'hui, je ressentais un besoin primaire de manger quelque chose de chaud et de frais. Je finis enfin par apercevoir les premières maisons d'une petite ville à travers les arbres de la forêt dans laquelle je marchais depuis des jours. Je m'y rendis et commençais a déambuler dans les rues. Elle semblait abandonné. Il n'y avait pas âme qui vive. J'entrais aléatoirement dans quelques maisons espérant trouver des survivants qui s'y cachaient. Personne. Même pas un animal de compagnie laissait là par ces propriétaires. Pendant plusieurs jours, les rats, les mulots mais également quelques chats errant furent ma seule source de nourriture.

Au détour d'une rue, un groupe de créature semblait s'acharner sur un cadavre et aucune d'elle ne s’aperçut de ma présence. Je restais là, à les regarder faire leur besogne sans bouger. Elles semblaient rapides et méthodique dans leurs agissements. Leurs mouvements étaient répétitifs et saccadé. Elles semblaient aussi prendre un certain plaisir dans ce qu'elles faisaient. Je m'approchais lentement et l'une d'elle m’aperçut. Tout le groupe commença a se ruer vers moi. Je ne su quoi faire sur le moment tant j'étais surpris d'en croiser autant dans un si petit village. Le temps que je me décide ils étaient déjà sur moi.

Je me retrouvais immédiatement allongé au sol. C'est lorsque l'un d'eux me perfora le crane de part en part avec une espèce de machette que ma vie de zombie s’arrêta.
avatar
kalcidian
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 225
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 39
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route.

Message par kalcidian le Sam 2 Nov 2013 - 22:49

personne pour me donner un avis sur cet atelier que j'ai écris ce matin ? 
avatar
kalcidian
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 225
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 39
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route.

Message par Purple-fan le Sam 2 Nov 2013 - 23:18

En effet il y a quelques fautes mais je n'ai rien à dire crois moi. Ton texte est bien mais il m'as un peu endormi sur la longueur jusqu'au passage dans le village. Peut être aussi suis je fatigué et j'ai peut être du mal à me concentrer(je crois énormément à cette explication.). La façon d'intégrer le souvenir du centre commerciale, je l'ai trouvé un peu...brutale, mal choisi. Je ne saurais pas t'expliquer ce qui me chiffonne là dedans.
Je trouve la chute vraiment...inattendu. Et ici inattendu n'est pas péjoratif loin de là. Wink

J'ai trouvé l'idée très bonne et bien réfléchi. Par contre je ne pense pas être de bon conseil sur le texte en lui même. Je laisse les personnes à l'esprit et l'expérience plus affuté te donner un avis plus poussé. J'espère t'avoir un peu aidé. Smile 



La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !
Albert Einstein 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 3024
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 21
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route.

Message par Didier Fédou le Dim 3 Nov 2013 - 9:07

L'idée est bonne, se retrouver dans la peau du monstre et ne s'en rendre compte qu'à la fin est un classique toujours efficace, mais attention ! Il faut que ce soit bien amené, et là, je l'avais deviné en quelques lignes. A partir de : Je ne m'étais nourri jusqu'à présent que de petites bestioles attrapée par-ci par-là.
La scène au centre commercial est aussi un standard. J'ai l'impression que chaque fois qu'on parle de zombies, le centre commercial est un passage obligé.
Si tu t'en sens le courage, il faudrait aller plus loin dans cette voix, vraiment se mettre dans la peau (beurk) d'un mort-vivant pour imaginer comment il réfléchit, ressent les choses. Et faire un gros travail de dissimulation des indices, pour garder le lecteur dans le flou jusqu'à la fin (Kwa ? C'était un zombie ?)
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 40
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route.

Message par Zaroff le Dim 3 Nov 2013 - 10:32

Rien à dire de plus. Un bon atelier standard.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12759
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route.

Message par kalcidian le Dim 3 Nov 2013 - 11:03

Merci pour vos remarques. Je l'es surement ecrit trop rapidement (1h a tout casser), je vais donc le reprendre (j'en est le courage Very Happy) et l'ettofer un peu pour me mettre dans la peau du zombie comme a ecrit Didier. Je tenterais de camoufler d'avantage la nature du personnage principal egalement.
avatar
kalcidian
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 225
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 39
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route.

Message par Invité le Dim 3 Nov 2013 - 19:14

J'ai juste une question à laquelle j'ai jamais pu moi même répondre:

Peut-on réellement dire mettre fin à la vie d'un zombie ?
Je suppose que tout cela dépend de la cause de la transformation selon les livres, mais quand même.

Et vous votre avis ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route.

Message par kalcidian le Dim 3 Nov 2013 - 19:21

Perso quand je dit vie de zombie, c'est vie quotidienne. Sinon effectivement se serais plutot mort de zombie parce que niveau vie c'est plutot limite.
avatar
kalcidian
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 225
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 39
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route.

Message par Zaroff le Lun 4 Nov 2013 - 16:27

Selon les règles, on peut tuer un zombie en le décapitant. Mais rien n'empêche de trouver une autre mort plus originale. Une chanson de Serge Lama ou en lui faisant l'amour !


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12759
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route.

Message par Purple-fan le Lun 4 Nov 2013 - 17:00

Ou les One direction (ou même Justin Bieber). Ça marche très bien aussi, c'est radical même.



La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !
Albert Einstein 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 3024
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 21
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route.

Message par Zaroff le Lun 4 Nov 2013 - 17:11

Excellent. Très crédible un zombie qui meurt en écoutant du Justin Bieber.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12759
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route.

Message par Didier Fédou le Lun 4 Nov 2013 - 17:29

Vu le peu de cervelle, je pense que J. Bieber est un zombie.
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 40
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route.

Message par Purple-fan le Lun 4 Nov 2013 - 17:49

Non pas possible, un zombie est quand même plus intelligent. Wink
Sinon les cramés ça marche ou pas pour tuer des zombies ? (en espérant qu'ils crament tout entier). Oui je compte faire un manuel de survie au cas où...



La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !
Albert Einstein 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 3024
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 21
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route.

Message par kalcidian le Lun 4 Nov 2013 - 19:50

Y parais que du Justin Bieber peux faire exploser la tete des zombie. Pour l'instant j'ai juste envie de faire exploser la tete de Justin Bieber.
avatar
kalcidian
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 225
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 39
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route.

Message par Purple-fan le Mar 5 Nov 2013 - 17:55

Je t'accompagne si tu veux. Après on feras un détour par les 1D. On sauveras l'humanité, j'en suis sur.



La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !
Albert Einstein 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 3024
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 21
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum