Ils sont plus vieux que l'Univers

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ils sont plus vieux que l'Univers

Message par Perroccina le Ven 25 Oct 2013 - 22:06

Chose promise...
Un petit space opéra pour changer, ça vous dit ?
Je suis partie un peu à l'aventure dans les pas de mon personnage principal avec cette histoire et en commençant j'ignorais totalement où j'allais aboutir.

Ils sont plus vieux que l'Univers


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2822
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils sont plus vieux que l'Univers

Message par Naëlle le Dim 27 Oct 2013 - 22:09

J'essaie de lire ta nouvelle dans la semaine, Perro.


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3670
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 26
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils sont plus vieux que l'Univers

Message par Eimelle le Lun 28 Oct 2013 - 14:45

Coucou Perroccina !
Je me mets ça sous le coude, et j'essaie également de le lire dans la semaine, si ça ne te dérange pas !
Biz
Marie
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1521
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils sont plus vieux que l'Univers

Message par Eimelle le Lun 28 Oct 2013 - 14:48

P.S : j'ai juste lu les premières lignes, et c'est curieux, j'ai eu la même idée que toi de choses plus vieilles que l'univers pour une nouvelle à venir (mais moi, ce sont des robots...). Comme quoi, les idées sont dans l'air du temps ! Par contre, je suppose qu'il est impossible que nous en faisions la même exploitation : du coup, je suis encore plus curieuse de découvrir ça...
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1521
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils sont plus vieux que l'Univers

Message par Eimelle le Lun 28 Oct 2013 - 17:32

Je viens de finir la lecture de cette nouvelle. Le bon point, c'est que j'avais toujours envie d'avancer dans ma lecture plus pour savoir la fin ! Une histoire intéressante, mais je relèverais quelques défauts de forme quand-même :
-Une approximation concernant les temps : tantôt du présent, tantôt du passé composé, tantôt du passé simple, tout cela ne va pas ensemble !
-Une manière de répéter les informations qui lasse le lecteur (qui a envie d'avancer lui). Les choses sont dites une fois, pas la peine de le répéter.
-Un style un peu lourd et insistant par moment.
-Enfin, côté fond, une fin un peu moraliste, et un côté un peu manichéen à l'Histoire (les saliens sont gentils, les humains méchants).
Mais sinon, une lecture plutôt agréable. En gros : soigner un peu plus la forme pour mettre en valeur le fond !
Mais ce n'est pas du tout l'idée que j'avais eue de mon côté !^^
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1521
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils sont plus vieux que l'Univers

Message par Perroccina le Lun 28 Oct 2013 - 21:05

Merci Eimelle d'avoir lu si vite. J'ai pourtant lu  re lu et ré relu pour chercher  toutes les  coquilles et j'ai encore laisse passe des accords de temps.  Ce fait râler. 
Les lourdeurs et les répétitions : relecture encore
La fin peut effectivement sembler pleine de bons sentiments, peut être, sans doute même mériterait-elle d'être retravaillée, amis elle est liée au développement et dans l'histoire la majorité de l'humanité subit les choses. Toujours la même histoire de la grenouille ébouillantée. On peut supposer qu'une autre civilisation à su suivre une autre voie que celle prise par l'humanité. 


Je tenterai de revoir tout ça avec disons un peu plus de subtilité.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2822
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils sont plus vieux que l'Univers

Message par Jack-the-rimeur le Lun 28 Oct 2013 - 23:40

Un space-op ! Laisse-moi en finir avec le concours et je te jure de lire ça !


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2218
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 65
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils sont plus vieux que l'Univers

Message par Eimelle le Mar 29 Oct 2013 - 4:09

Mais sinon, je te l'ai dit, j'aime bien ton histoire, on accroche, on a envie d'en savoir plus ! Et puis, un peu d'optimiste ne fait pas de mal, en fin de compte...On en a plus que besoin à l'heure actuelle !
Ah, et puis, juste une chose : tu ne pourrais pas appeler les gens par leurs noms ? C'est un peu lourd de toujours lire "le technicien", "l'homme au fauteuil". Et ça donne surtout l'impression qu'ils sont noyés dans l'anonymat...
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1521
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils sont plus vieux que l'Univers

Message par kalcidian le Mar 29 Oct 2013 - 15:04

Je vient de finir ta nouvelle. Je ne suis pas tres space-op mais j'ai bien aimé celui-ci. La fin est certe moraliste mais elle ne m'a pas choquée plus que ca. J'aime bien les happy end de temps en temps.
L'histoire est relativement bien ficelée et on a envie de connaitre la suite.
Je ne suis pas prof de francais donc je ne donnerais pas mon avis sur les temps et leurs utilisation dans ta nouvelle.

Merci pour ces quelques minutes tres agreable. J'espere que tu prendra autant de plaisirs a lire mes nouvelles quand je les posterais sur le forum.
avatar
kalcidian
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 222
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils sont plus vieux que l'Univers

Message par Naëlle le Jeu 31 Oct 2013 - 15:52

Je sais pas trop quoi penser de ton texte, Perro.

Je suis d'accord avec Eimelle à propos des noms. Qu'on apprenne le nom du héros en même temps que celui du Salvien qui l'a découvert, d'accord, ça fait son petit effet. Mais c'est lourd de lire tout le temps "son ami le mécanicien" alors que tu nous as dit une fois qu'il s'appelait Ronald. Si tu le dis, c'est bien pour pouvoir le réutiliser par la suite, non?
Le problème récurrent de ton texte - et c'est le cas de tous ceux que j'ai pu lire de toi, donc je ne t'apprends rien en disant ça -, c'est la ponctuation. Des virgules placées un peu n'importe où: là où il faut rien, là où il faut un point, là où il faut des tirets d'incise, etc.
Ton personnage n'a pas assez de consistance, je trouve. Je me suis pas attachée à lui. Ç'aurait très bien pu être n'importe quel type du vaisseau, j'aurais pas vu la différence. Le seul truc que je trouve intéressant, c'est qu'il soit l'amant du mécanicien. Ça, c'est une chouette info. Et on aurait aimé en avoir d'autres, des infos, sur le héros. De même, les autres personnages sont pas plus développés. L'homme au fauteuil, rien. Les Salviens, rien. Le mécanicien, un chouïa, du fait de sa relation avec le héros.
J'ai aussi eu du mal à m'imaginer le vaisseau dans lequel évoluait le héros, les conditions de vie, tout ça, et aussi celui dont il s'est servi pour aller chez les Salviens (en fait, j'imaginais une bête capsule comme celle dans laquelle a débarqué Superman sur Terre, pour te donner une idée; alors quand les Salviens entrent dans le vaisseau et passent de pièce en pièce, j'ai compris qu'il y avait un problème). Faut peut-être attribuer ça au fait que je lis très trèèès peu de space-op.
Je suis pas follement emballée par ce qu'Eimelle a également très bien relevé, à savoir que les humains sont des gros cons et les autres peuples de la galaxie des gens sages et savants, qui comprennent tout très bien et très vite et qui accèdent aux désirs d'Aldric sans la moindre objection. Ç’aurait été bien de glisser quelques Salviens et Clamants cupides dans le lot, pour que ce soit plus crédible et moins "facile".

Pour le détail, je suis pas sûre que préciser "cinq jours plus tard ceci, deux semaines plus tard cela, deux mois plus tard hop! rétrovirus" soit très utile. En ce qui me concerne, ça me donne plus l'impression d'une invraisemblance qu'autre chose. Si les choses allaient aussi vite, ça fait longtemps que le sida ne serait plus un problème.


En bref, navrée, Perro, mais j'ai pas franchement adhéré. Même si dans le fond c'est un texte intéressant, y a encore du boulot.


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3670
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 26
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils sont plus vieux que l'Univers

Message par Perroccina le Jeu 31 Oct 2013 - 17:46

Merci Eimelle et Kalcidian pour vos appréciations mais je me connais, enfin je commence à force, les remarques qui ont été faites ne sont pas injustifiées. Même si je sens qu'il y a encore des lacunes quand je poste un texte, je ne parviens pas pour autant à les identifier et pour cela vos lectures me sont précieuses.
Juste deux précisions malgré tout : je ne nomme le technicien que lorsqu'il sort de l'anonymat. Je veux dire que tant qu'il est l'employé de l'homme au fauteuil il n'est rien d'autre qu'un technicien, une variable ajustable mais pas un être humain. Il n'acquière une identité que face aux Salviens, certes j'aurais pu lui donner avec son amant mais cela ne me paraissait pas être le bon moment. Et pour le technicien l'homme au fauteuil n'est rien d'autre que l'homme au fauteuil, connaître son nom impliquerait une forme d'appartenance à la même race, au même monde.
Deuxième point : le monde dans lequel évolue l'humanité est gouvernée par des personnages sans aucun scrupules, uniquement intéressés par leur richesse et le pouvoir. Ils ont transformé tous les autres humains en esclaves.
 Qu'importe s'ils pensent différemment, ils seront de toute façon écrasés, 
bâillonnes, réduits à néant par le système créé par ces nouveaux maîtres. de la même façon toutes les planètes exploitables ont été pillées jusqu'à leur destruction complète.
L'homme est un loup pour l'homme. Ce n'est pas pour rien que je les ai appelés prédateurs. Ce décors étant posé, largement inspiré d'ailleurs par ce qu'on entend aux infos j'ose espérer qu'un autre peuple aura su échapper à ces écueils. 
Y'a-t-il des enfoirés chez les Salviens ? Très probablement, mais ils n'ont pas accès aux commandes, du coup ils sont moins nocifs pour leur espèce.  


Ce que je lis de vos remarques, hormis les sempiternels reproches sur la ponctuation, pourtant Naelle, je jure que j'ai fait attention, c'est que je n'ai pas suffisamment su laisser transparaître cette situation. 


J'espère malgré tout que ce petits éclaircissements permettront de mieux comprendre ce que j'ai voulu raconter. 


Joyeux Halloween à tous




"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2822
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils sont plus vieux que l'Univers

Message par Jack-the-rimeur le Mar 12 Nov 2013 - 2:20

Et si tu essayais de te mettre dans la peau d'un réalisateur de cinéma ?
Tu as une histoire qui tient la route, tu sais ou tu vas et comment y aller, mais cela reste au niveau d'un synopsis étiré, d'une ébauche globale impersonnelle et linéaire. Tes personnages font leur boulot mais faute d'indications de jeu, on a l'impression qu'ils s'en tiennent au strict minimum comme des acteurs peu ou pas dirigés. C'est à toi de leur donner de la chair, du caractère, une identité, une vie propre. De rentrer dans leur tête.
"Le technicien Aldric est prié de se rendre immédiatement dans la cabine du directeur Tarpin !" Aldric se raidit tandis que la voix désincarné répétait son message, résonnant dans les interminables coursives du vaisseau. "Non, pas maintenant !" gémit-il. Pas au moment où il allait enfin pouvoir prendre quelques heures de repos. Il passa une main excédée dans ses cheveux grisonnants. Depuis deux mois qu'il était arrivé dans ce coin perdu au fin fond de l'espace, deux mois à étudier, sonder, analyser cette épave impossible surgie de nulle part, plus la moindre intimité, plus une minute à lui. Des résultats ! Des résultats, c'est tout ce qui comptait. Comme si le sort de l'univers lui-même en dépendait ! Mais c'était le privilège de l'employeur que d'exiger ; impossible de se dérober. Les prédateurs n'aiment pas attendre. Avec un soupir résigné, Aldric reprit le chemin des ascenseurs... Tarpin ne se donna pas même la peine de le saluer quand le technicien fut introduit. "Où en êtes-vous ?" lâcha-t-il d'une voix sèche par-dessus un bureau en bois de Trucriche, un luxe insensé destiné à souligner la position sociale dominante de son occupant. Aldric se troubla sous le regard inquisiteur : "Nous progressons, monsieur." Etc.
Visualiser et animer, c'est la clé.
Vois-tu ce que je veux dire ?
Et crois-tu que ça puisse t'aider ?


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2218
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 65
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils sont plus vieux que l'Univers

Message par kalcidian le Mar 12 Nov 2013 - 11:22

Je suis assez d'accord avec Jack. Construit tes personnages. Leurs passé, leurs peurs ou encore leurs origines les ferons réagir et parler d'une certaine manière par rapport a une situation X. leur position sociale également.

C'est la caractérisation des personnages et c'est hyper important dans la construction d'un récit parce que ton histoire va s'écrire presque toute seule quand tes personnage réagirons et interragirons avec les différentes situations. Tu partira dans des directions auxquelles tu n'avais pas pensé au début.

C'est un gros travail a faire mais ca paye a terme.
avatar
kalcidian
Plumitif éviscéré
Plumitif éviscéré

Messages : 222
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils sont plus vieux que l'Univers

Message par Jack-the-rimeur le Mar 12 Nov 2013 - 14:33

Ce que dit Kalcidian est très intéressant. Ce sont les personnages qui font qu'on s'attache à une histoire. Et certains échappent même à leurs auteurs. Sans aller jusqu'à la jalousie de Doyle envers Holmes, D'artagnan qui ne devait être au départ qu'un fil conducteur entre les 3 mousquetaires a fini par leur voler la vedette.
Dans ton histoire, par exemple, je pense que Ronald aurait dû s'enfuir avec Aldric. Le laisser en arrière en sachant que sa complicité dans l'évasion du technicien ne résistera pas une minute à une enquête superficielle, c'est l'abandonner à la fosse aux lions. Cela t'aurait permis de placer quelques dialogues, toujours plus vivant qu'un monologue intérieur. Et puis, que la galaxie soit sauvée par un couple d'homos, ça ne manquerait pas de sel, non ? Un petit pied-de-nez aux homophobes, mine de rien, par la bande...
Les machos et les prédateurs dans le même panier !
Excuse-moi, c'est TON histoire.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2218
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 65
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils sont plus vieux que l'Univers

Message par Catherine Robert le Jeu 4 Déc 2014 - 9:47

J'ai bien aimé ton histoire, elle est ambitieuse. Et j'ai aimé son idée. Cela-dit, je rejoins les camarades plus haut. Un peu plus de personnalisation serait bien, quelques descriptions supplémentaires aussi parce que c'est vrai que ce fameux vaisseau et aussi sa navette, on ne les visualise absolument pas, pas plus que la planète selvienne.
La fin est peut-être un poil trop moraliste et le côté manichéen peut-être un peu trop poussé, mais ça ne m'a pas gêné plus que ça.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9142
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ils sont plus vieux que l'Univers

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum