Un pied dans la tombe

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un pied dans la tombe

Message par Paladin le Sam 9 Nov 2013 - 23:03

Eimelle a écrit: Mais je ne doute pas que Bernard Werber écrit des textes de bien meilleure qualité lol !
.. Je ne suis pas sûr que ce plumitif de Werber écrive mieux que toi!

J'ai trouvé l'idée très bonne, un peu à la Marcel Aymé! L'écriture est bonne aussi mais par contre je trouve que tu aurais dû un peu développer: l'histoire est plus "survolée", plutôt rapportée par un narrateur assez lointain que mise en scène. Besoin d’épaissir tes personnages, aussi (Justement, ne pas faire comme Werber dont les personnages ne sont que des silhouettes, et même des caricatures!)

On voit à peu prés qui est Pépé mais on aimerait en savoir plus sur le gamin: Il même pas de prénom, on ne sait pas son âge (Tu dis qu'il va à l'école mais il conduit une voiture, alors il a au moins 18 ans! ) et il est trop flou: il faudrait nous le faire voir un peu plus, le faire parler et agir de façon plus explicite plutôt que de dire rapidement: "le gamin fit ceci, fit cela, dit ça..", met le en scène! décris-le nous en train d'agir!

La fin, est, à mon avis, sinon bâclée, en tout cas trop rapide: tout est résolu en quelques lignes, sans qu'on voit vraiment les choses se passer. La chute d'une histoire est importante et il faut l'amener doucement: leur interventions à la télé, sur les réseaux sociaux, comment ils ont fait le buzz, etc.. , tout cela doit être plus explicite!

En tout cas jolie idée de départ, un style pas mauvais mais c'est la narration qui demande à être travaillée...


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10097
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pied dans la tombe

Message par Purple-fan le Sam 9 Nov 2013 - 23:18

J'ai vraiment aimé. Je trouve que ça donne à réfléchir. Et puis ca reste attendrissant cette relation avec ce Papy et ce jeune.



Le thé est ma drogue. Prions pour sa sainteThé 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 2965
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 20
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pied dans la tombe

Message par Eimelle le Dim 10 Nov 2013 - 0:59

Tu as raison sur toute la ligne, Paladin... C'est une vieille histoire que j'ai ressortie : je l'avais écrit pour un concours d'écriture merdique, avec un putain de nombre de signes à respecter... Du coup, j'ai essayé de rentrer dans les clous le mieux possible, en serrant le ventre. Mais je n'en suis pas pleinement satisfaite à présent pour dire la vérité. J'écrirai peut-être une autre histoire avec un autre vieux, si j'ai le droit de participer deux fois à cet appel à texte (et si j'ai le temps)... Déjà dans le principe, est ce que c'est possible, autorisé, ou non ?
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1529
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pied dans la tombe

Message par Paladin le Dim 10 Nov 2013 - 10:22

Non, un texte par participant... Mais tu peux toujours l'écrire hors-concours!

Les nombre de signes à respecter sont aussi assez formateurs en nous obligeant à synthétiser nos idées, mais c'est difficile d'exprimer tout ce qu'on veut avec un nombre de signes assez bas. Quand il n'y a pas de limite donnée, il est bien de pouvoir développer, sans tomber dans l'autre extrême d'en faire un roman...


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10097
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pied dans la tombe

Message par Jack-the-rimeur le Dim 10 Nov 2013 - 15:18

Moi, c'est l'esprit B.D. décalée qui m'a bien plu, dans le genre de "l'écho des savanes" à ses débuts. Enfin, c'est comme ça que je l'ai lu : prendre une expression au pied de la lettre, puis en tirer les fils logiques pour tisser un scénario autour. Cela demande de la créativité, de la fantaisie mais aussi un certain sens de la cohérence (pour retomber sur ses pattes à la fin et pas terminer en eau de boudin).
Mais la muse des humoristes t'a à la bonne, Petite Nouvelle. Tu as déjà tout ça, et surtout pas de complexes à faire.
Attention quand même à des petits trucs du genre : un vieux capable de courir pour se barrer d'un cimetière doit pouvoir, en principe, monter un étage chez lui. Mais, à ce détail prés, j'ai consommé le reste sans modération.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2224
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 65
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pied dans la tombe

Message par Eimelle le Mar 12 Nov 2013 - 6:29

Merci, Jack-the-rimeur, mais je persiste à ne pas être satisfaite de cette nouvelle ! J'en posterai une ou deux hors concours pour me tenter de me rattraper de ce ratage, même si ça ne compte pas !
Bises
Marie
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1529
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pied dans la tombe

Message par Eimelle le Mar 12 Nov 2013 - 6:31

Et j'allais oublier : merci à toi aussi Purple-fan ! Je lis ta nouvelle, celle de Paladin, de Jack-the-rimeur et de Didier dès que j'ai un moment...
Bises !
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1529
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

supprimé

Message par Invité le Sam 16 Nov 2013 - 11:57

texte supprimé par l'auteur


Dernière édition par ESPER le Mar 26 Nov 2013 - 17:10, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pied dans la tombe

Message par Eimelle le Lun 18 Nov 2013 - 11:22

Tu as raison sur toute la ligne Esper ! A l'origine, j'avais envoyé ce texte dans cet état ou presque à un concours de nouvelles... Pour moi, il était impec, et c'est pour cela que je l'ai posté ici, mais quand je le relis à présent, je suis au bord de la crise de nerf : il a quelque chose de pas assez travaillé et d'inachevé, c'est vrai. Mais j'apprends de mes erreurs : cette expérience, ainsi que celle de Suicide, m'a convaincue de plus relire mes textes avant de les présenter, et de les laisser un moment décanter avant de les reprendre plus tard (on voit plus d'erreurs quelques semaines après). Voilà, j'espère que ça payera !
Bises à tous
Eimelle
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1529
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pied dans la tombe

Message par Similien le Mer 20 Nov 2013 - 17:55

Je n'ai pas été emballé par ce texte. Comme cela a été signalé, le principe de partir d'une expression consacrée est bien pensé, mais je n'ai pas accroché à l'histoire. Elle me semble incohérente, en fait : le vieux est retenu contre sa volonté dans le cimetière (il est entravé, a des gardiens...) mais, une fois qu'il s'est enfui, rien ne semble être fait pour le rattraper (il se cache pourtant dans sa propre maison, le premier endroit qu'on aurait fouillé, normalement), même pas lorsqu'il se manifeste auprès des médias et invite les autres séniors chez lui (signalant donc sa position).

De même, dès lors que le monde se révèle plein de générosité pour soutenir son action, pourquoi les vieux étaient-ils à la base mis à l'écart ? Pas par motif économique puisqu'il s'avère que les gens sont toujours prêts à consacrer de l'argent aux personnes âgées... Vers le début du texte, tu sous-entends que les descendants de ton protagoniste le font par avidité, pour avoir sa maison, mais à la fin l'on se rend compte qu'elle est toujours vide. Je ne comprends pas ce revirement entre l'entrée en matière qui présente une fracture totale entre les générations et la morale finale pleine de bons sentiments...

Bref, au delà des apparences, ce texte ne me semble pas vraiment tenir la route ; le problème est, à mon avis, que tu as cherché à écrire une fable avec les procédés de la nouvelle. Il aurait peut-être fallu davantage mettre en évidence le fait que ce texte est une allégorie de l'égoïsme contemporain ou de l'incompréhension inter-générationnelle, ou que sais-je... En poussant plus loin l'humour et l'absurdité de ces évènements, le récit passerait plus facilement et susciterait moins d'incompréhensions, il me semble.


Du reste, il y a aussi des maladresses d'expression, comme si ton texte avait été écrit d'un seul jet sans vraiment être travaillé. Beaucoup de phrases commencent par « Et » ou « Et puis » et j'ai trouvé la première moitié du texte fort répétitive dans les jérémiades du personnage. L'un comme l'autre donnent un air monotone à ton récit.

Tu fais aussi un emploi des majuscules un peu perturbant : tu en mets par exemple une à « Macchabée » au début du texte (alors que tu ne le fais plus lorsque tu emploies à nouveau ce mot, par la suite) et à « Il » un peu plus loin. Tu oublies aussi d'accentuer certaines (« A la radio ») ou d'y mettre une cédille (« Ca sent la mort »).

Il y a enfin quelques fautes d'orthographe ou de syntaxe : « Maccabées vivants » (s'écrit « macchabées », comme tu le fais bien plus loin) ; « pensait-t-il » (pour « pensait-il ») ; « les avoir bien réjoui » (accord du participe parfait) ; « quand-même » (il n'y a pas de tiret, dans cette locution) ; « des fêtes parties spécial » (faute d'accord) ; « des Têtes brûlés » (faute d'accord).
avatar
Similien
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 773
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 27
Localisation : Belgique

http://noeljulien.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pied dans la tombe

Message par Eimelle le Mer 20 Nov 2013 - 19:02

Bonjour Similien !
Rien à redire sur tes remarques... Sinon qu'elles sont vraies ! En effet, j'ai écrit ce texte qui me paraissait bien à l'époque il y a un ou deux ans de cela, et je l'ai envoyé à un concours où j'ai bien évidemment perdu. Et comme je me suis un peu emballée lors de mon inscription au concours, que je voulais à tout prix livrer un texte tout de suite et que j'avais un bon souvenir de celui-ci... Je l'ai posté ! Malheureusement ! Avant de découvrir peu après l'étendue des dégâts... Il est en effet très mauvais, je ne m'en étais pas rendue compte au départ... Toutes les incohérences que tu relèves et les fautes sont aussi véridiques : à l'époque, je ne relisais pas assez mes textes. C'est en le postant que je me suis rendue compte qu'ils avaient en fait tous un goût d'inachevé ! Ca m'aura au moins appris ça : relire plusieurs fois, à intervalles différentes, avant de le poster ou de le soumettre à un quelconque forum ou appel à textes ! J'essaie de m'éduquer à la rigueur.
Et franchement, ce texte me paraît aussi à présent irrattrapable : du coup, je crois qu'après ce concours, il va juste passer à la trappe...
Un gros loupé ! Désolée...
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1529
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

supprimé

Message par Invité le Jeu 21 Nov 2013 - 12:54

texte supprimé par l'auteur


Dernière édition par ESPER le Mar 26 Nov 2013 - 17:10, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pied dans la tombe

Message par Catherine Robert le Jeu 21 Nov 2013 - 13:38

Je précise que je n'ai pas lu la nouvelle (comme aucune autre encore du concours) ni même les commetaires que je n'ai que vaguement survolés. Par contre, j'ai lu le dernier.
Et je tiens quand même à prendre la défense de mes camarades du forum. Quel est le but de ce forum ? Est-ce trouver un groupe de personnes motivées à vous dire les défauts de vos textes en toute franchise et sans méchanceté ? Ou est-ce vous trouver un groupe d'admirateurs décérébrés ? Si vous cherchez la première solution, vous êtes au bon endroit. Mais si vous ne supportez que la critique enthousiaste et sans réel intérêt, ce n'est pas la peine. Ce n'est pas notre genre et on n'en a rien à battre de ce genre de commentaires.
Ici prédomine la critique vraie et constructive. Eimelle a déjà posté plusieurs textes et plusieurs de ceux-ci ont reçu un accueil très positif (que n'ont parfois pas les textes d'anciens). Alors peut-être que ce texte-ci est moins bon, un point c'est tout. Mais doit-on lui taire cette vérité ? Non ! Ça ne l'aiderait pas et ça ne nous plairait pas.
Accepter une critique négative sur ses textes est un travail sur soi-même. Un travail qui n'est pas plus facile que d'écrire ce fameux texte (à moins que l'on se croit à ce point génial qu'écrire n'est qu'une éjaculation nocturne et précoce de spermatozoïdes promis aux plus hautes destinées). Certains sont capables de ce recul sur leur production, mais d'autres ne le sont pas. C'est malheureux pour eux parce qu'ils ne progresseront jamais.
Et ici, ce n'est pas un auteur avec beaucoup de génie qui vient d'écrire tout ça. Juste une auteure un peu banale dont les textes sont généralement critiqués pour de bonnes raisons. Ai-je arrêté d'écrire ? Non ! Est-ce que les critiques sont parfois trop dures ? Non ! Bien sûr, parfois elles mettent un petit coup déprime, mais qui passe plutôt rapidement parce que je les sais sincères et argumentées. Elles sont sources de progression et si je ne progresse pas, c'est entièrement à moi que je le dois. Mais ça viendra.

Alors venir taper sur le dos des intervenants parce qu'ils prennent le temps de lire un texte et d'établir un avis complet et argumenté me paraît au minimum très irrespectueux.
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9262
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pied dans la tombe

Message par Eimelle le Jeu 21 Nov 2013 - 14:15

Personnellement, je ne me suis jamais plainte des critiques reçues sur ce forum ! Je les trouve même souvent très (trop? ) gentilles (en tous cas beaucoup plus favorables que celles du critique personnel que j'ai à la maison : mon copain intransigeant, qui rêve de me voir égaler son idole Stephen King, et pour qui tout ce qui est en dessous est mauvais , et ça fait beaucoup de choses : tout en fait ! lol). Et j'ai l'impression au contraire de toi d'avoir des gens qui ont un réel enthousiasme pour l'écriture. La critique aide à avancer, c'est certain. Ce texte est un gros loupé, je l'admet, et à titre personnel, ce forum m'a déjà beaucoup aidée : à voir mes qualités et mes défauts, déjà, et ensuite, aussi, à établir une méthode de travail qui me permette obtenir des résultats plus probants, des textes plus travaillés ! Ce texte que j'ai posté au début de mon arrivée sur le forum avait été écrit bien avant, et à l'époque je le trouvais très abouti...Et même encore lorsque je l'ai posté (sinon, je ne l'aurais pas fait) Aujourd'hui, j'en ai presque honte ! Je trouve que mes derniers écrits- et sans vouloir me vanter- sont beaucoup mieux que celui-ci, même s'il reste encore beaucoup de chemin à parcourir ! On est en constante évolution, et à présent, avant d'envoyer mes textes sur un appel à textes ou à un éditeur, j'aime vérifier que mes effets, mon style, mon histoire passent auprès d'un public averti, ce que m'apporte ce forum. Je n'en ai rien à foutre de recevoir des conseils de complaisance, et d'ailleurs je déteste en faire : je le dis tout haut, il ne faut pas compter sur moi pour ça ! Je veux qu'on me dise où et quand ça passe, mais surtout, quand ça ne passe pas, en pointant exactement les problèmes. La critique de Similien n'est pas dure : elle est juste, et ce qu'il souligne sont des points que je ne voyais pas auparavant et qu'à présent je diagnostique très bien... Et je trouve génial de pouvoir m'en apercevoir à présent ! D'ailleurs, cette nouvelle a été présentée à plusieurs concours auparavant, elle n'a jamais gagné... Ceci explique cela !
Je crois, Esper, que tu sacralises trop tes écrits, et sans doute aussi que tu manques de confiance en toi, en ton potentiel d'évolution. C'est normal, au fond, ces textes sont un peu nos bébés... Mais ce qui est important, ce n'est pas un résultat à l'instant T (même si on veut tous le meilleur pour nos textes), mais l'évolution que tu vas être capable d'accomplir. Et pour obtenur cette évolution favorable, il n'y a que deux impératifs à requérir: 1. Le travail. 2. La critique pour cibler les problèmes et les améliorer (soit la remise en cause perpétuelle...). C'est dur, mais c'est comme ça !
Bises
Eimelle
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1529
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pied dans la tombe

Message par Eimelle le Jeu 21 Nov 2013 - 14:40

D'ailleurs, Esper, c'est pour cette raison que je n'ai pas lu ton texte : quand j'ai vu les commentaires et la hargne avec laquelle tu y répondais, je me suis dit : mon dieu ! Si tu trouves cela moins bon que ce qu'il attend, il va falloir le dire avec des pincettes ! Et vu que les pincettes, ce n'est pas trop mon fort (plusieurs membres s'en souviennent encore...), et que j'ai le tact et la délicatesse d'un éléphant dans un magasin de porcelaine, je me suis dit : laisse tomber ! Ca va encore faire des histoires...
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1529
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un pied dans la tombe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum