Les inédits de Lester L. Gore

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les inédits de Lester L. Gore

Message par lester l gore le Ven 8 Nov 2013 - 15:38

Il n'y a aucun souci, Eimelle, et je n'ai à aucun moment pensé que tu me soupçonnais de plagiat. Je resituais seulement dans le temps la rédaction de cette histoire, car quand je l'écrivais paraissait en même temps... "Le portrait du mal" de Masterton ! J'ai donc cru (vers 1985) que c'était moi qui commettais un plagiat inconscient. Et c'est là que j'ai compris (j'étais jeune encore), que les thèmes ne nous appartiennent pas, et qu'ils ne sont pas le plus important. Ce qui compte, c'est l'angle d'attaque, le style et la manière de raconter.
De plus, ton post m'a permis de découvrir "les appâts", qui est une bonne surprise. Donc, tout va bien, aucune ambiguïté, et merci de ta lecture.

lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 1769
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 54
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les inédits de Lester L. Gore

Message par Léonox le Ven 8 Nov 2013 - 18:48

Ce topic connaît décidément des développements passionnants.
J'espère qu'ils finiront par conduire le principal intéressé à collecter tous ces récits.
Mais en attendant le jour heureux qui verra votre serviteur se muer en attaché de presse (Very Happy), voici un petit compte-rendu de ma dernière lecture en date:

Les quatre saisons de l’apocalypse.

Fort d’un titre malin faisant allusion à quatre cavaliers bien connus, Lester L. Gore change de registre et emmène son lecteur arpenter les terres dévastées du Post-Apo. Un genre exigeant et codifié, dont l’auteur contourne habilement le cahier des charges parfois tonitruant en optant pour une approche simple et mesurée, presque… intime. Pas de zombies goulus ni de mutants irradiés dans ce texte : on pense plutôt à des auteurs comme Jérôme Leroy et Thomas Geha, qui ne se projettent dans le futur que pour mieux y rechercher des traces de notre humanité perdue. Cette nouvelle, écrite comme un journal, raconte ainsi l’histoire d’un homme, sans doute le dernier sur terre, et dévoile son quotidien par petites touches fragiles et nostalgiques, qui rendent d’autant plus crédible sa terrible destinée. Si ce n’est lors de la situation de départ, le Fantastique n’est d’ailleurs jamais sollicité : ici il est question de l’homme, seulement de l’homme. Et il n’est jamais inutile de nous rappeler qui nous sommes.

PS: Dis-moi, Lester, puis-je savoir quand tu as écrit ce texte ?
Parce qu'une nouvelle de Post-Apo qui passe par Angers, forcément ça me fait penser à ça: http://ecritoiredesombres.forumgratuit.org/t1291-riposte-apo
Avais-tu envoyé ce récit à l'AT ? Si oui, je ne comprends pas qu'il n'ait pas été retenu. Si non, je le déplore, car cela aurait été pour moi un grand plaisir de figurer à tes côtés au sommaire.


"Entre deux mots, mieux vaut choisir Léo." Raven

Léonox
—No name No slogan— Compagnon collectif TRASH
—No name No slogan— Compagnon collectif TRASH

Messages : 2675
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 96
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://trasheditions.wix.com/trasheditions

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les inédits de Lester L. Gore

Message par Zaroff le Ven 8 Nov 2013 - 19:44

Va vraiment falloir que je lise ces récits un jour ! Tu peux pas en faire un autre recueil, bordel à queue !!!


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

"Après avoir rencontré Zaroff, je me suis mis à la belote coinchée."
Magnus Carlsen

Zaroff
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian

Messages : 11833
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 44
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les inédits de Lester L. Gore

Message par lester l gore le Sam 9 Nov 2013 - 16:36

Zaroff, il me faudrait quelques heures de plus par journée.

Alors, "les 4 saisons...", c'est suite à un appel d'offres sur les pizzas...

Heu, non ! Ce texte date d'environ quatre ou cinq ans, maintenant, et il m'avait été demandé par un gars qui voulait créer sa propre maison d'édition, avec un associé plein aux as. Sa première parution devait être une anthologie sur le thème de la fin du monde. Comme d'habitude, je lui ai répondu que je ne faisais pas dans les "AT", que je n'aime pas les carcans thématiques, que le nombre de caractères imposé me paralyse, et que de toute façon je laisse toujours macérer mes histoires un an ou deux avant de les montrer à quiconque, histoire de les redécouvrir avec un œil neuf et critique... Bref, je ne travaille pas à la commande, sauf si on me paye, lui répondis-je.
Et voilà-t-il pas qu'il me fait sur le champ un virement conséquent en guise d'à-valoir ! J'étais bien content (enfin, surtout mon banquier !), mais aussi coincé : j'ai dû pondre cette histoire dans l'urgence, et lui soumettre sans avoir le temps de ruminer dessus, sinon j'aurais été obligé de lui rendre son pognon.
Entretemps, l'entreprise n'a jamais vu le jour, les associés semblent s'être brouillés, et mon contact s'est évanoui dans la nature. C'est la vie.

Tout ça explique sans doute pourquoi ce texte est un peu à part de ce que je fais habituellement, tant dans la forme que dans le fond. Angers, c'est parce que je connais un petit peu, comme Carnac et les autres lieux évoqués, je préfère parler de ce que je connais, et puis j'ai trouvé que ce serait original de montrer pour une fois un héros survivant français, et pas un Will Smith jouant au golf sur un porte-avions...

lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 1769
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 54
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les inédits de Lester L. Gore

Message par Léonox le Sam 9 Nov 2013 - 17:09

Merci pour ces explications, Lester.
Drôle d'histoire que celle de cette nouvelle, même si sa destinée a fait la joie de ton banquier. Et drôle de coïncidence quand même avec le recueil que je mentionnais plus haut. Je ne peux m'empêcher d'y voir une rencontre manquée, parce que ta manière d'aborder ce thème m'aurait sans doute conduit à voter pour toi. Car il se trouve que je faisais partie du comité de lecture, et Will Smith qui joue au golf, que ce soit sur un porte-avions ou ailleurs, je ne suis pas plus client que toi.

A quelque chose malheur est bon, ce texte amènera de la diversité à ton futur recueil. Wink 
Hâte d'avoir l'opinion de Zaroff à son sujet, car je crois savoir qu'il éprouve une certaine affection pour un genre qu'il est difficile de traiter de façon originale. Or c'est le cas ici.


"Entre deux mots, mieux vaut choisir Léo." Raven

Léonox
—No name No slogan— Compagnon collectif TRASH
—No name No slogan— Compagnon collectif TRASH

Messages : 2675
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 96
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://trasheditions.wix.com/trasheditions

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les inédits de Lester L. Gore

Message par lester l gore le Sam 9 Nov 2013 - 17:28

Originale, ou bien retour aux sources ? Le roman post-apo que je préfère n'est pas l’œuvre d'un auteur de SF, mais du grand écrivain qu'était Robert Merle. Lui a su replacer l'apocalypse à la dimension humaine, sans zombie et sans effet spéciaux numériques.
Quant à Will Smith, je trouve que le chien joue vraiment mieux que lui...

lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 1769
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 54
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les inédits de Lester L. Gore

Message par Zaroff le Sam 9 Nov 2013 - 17:34

lester l gore a écrit:Originale, ou bien retour aux sources ? Le roman post-apo que je préfère n'est pas l’œuvre d'un auteur de SF, mais du grand écrivain qu'était Robert Merle.
Je pense exactement comme toi. Malevil m'a fortement marqué lors de mon adolescence. Je possède toujours ma vieille édition NRF 1979 que je garde comme un trésor.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

"Après avoir rencontré Zaroff, je me suis mis à la belote coinchée."
Magnus Carlsen

Zaroff
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian

Messages : 11833
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 44
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les inédits de Lester L. Gore

Message par lester l gore le Sam 9 Nov 2013 - 17:38

J'ai retrouvé une édition un peu plus récente, avec une photo du film (pas si mauvais que ça), en couverture. Moi, ce qui m'a marqué aussi, c'est la belle adaptation de "Je suis une Légende" avec Charlton Heston, du temps où la télé était encore regardable.

lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 1769
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 54
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les inédits de Lester L. Gore

Message par Tipram le Dim 10 Nov 2013 - 8:27

Quoi, quoi, quoi ?

Il suffit que je m'absente quelques semaines pour que Lester fasse des siennes ?

Merci, Léonox, d'avoir ouvert ce fil. Je suis une fan de Lester, mais tes analyses me mettent l'eau à la bouche, si besoin avait été.

Vivement que je sois débarrassée du pensum qui monopolise toute mon énergie en ce moment, et que je puisse prendre le temps de découvrir toutes ces nouvelles de Lester.

Lester, au risque de passer pour une radoteuse ch... (je le suis), à quand la parution de votre second recueil ?

Tipram

Tipram
— — Sérénité du Levant — — Disciple du mot juste
— — Sérénité du Levant — —  Disciple du mot juste

Messages : 1647
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 65
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les inédits de Lester L. Gore

Message par Perroccina le Dim 10 Nov 2013 - 20:52

Heureuse d'avoir de nouveau de vos nouvelles Tipram. Quant à Lester je crois qu'il en train de subir une forme de siège de la part de beaucoup de membres de l'Ecritoire pour qu'il sorte un second recueil.


Cela me donne une idée de thème pour le prochain concours : imaginez ce qui se passerait si quelqu'un avait inventé une machine à arrêter le temps et s'en servait.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar

Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2486
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 51
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les inédits de Lester L. Gore

Message par Tipram le Dim 10 Nov 2013 - 21:23

Perroccina a écrit:
Quant à Lester je crois qu'il en train de subir une forme de siège de la part de beaucoup de membres de l'Ecritoire pour qu'il sorte un second recueil.

Je fais partie des assiégeants, Perroccina.

T.


Tipram
— — Sérénité du Levant — — Disciple du mot juste
— — Sérénité du Levant — —  Disciple du mot juste

Messages : 1647
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 65
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les inédits de Lester L. Gore

Message par lester l gore le Mar 12 Nov 2013 - 13:59

À vous lire, je vais bientôt souffrir de fièvre obsidionale ! Je vais essayer de trouver un peu de temps pour composer un deuxième recueil. Il faut que je retrouve et relise tous les textes, que je les relise (dure épreuve !), et que je les dépoussière. Sans compter la traque des fautes, coquilles et erreurs !
Et après, se mettre à la recherche d'un éditeur...
Vous vous rendez compte de ce qu vous me demandez ?

lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 1769
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 54
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les inédits de Lester L. Gore

Message par Léonox le Mar 12 Nov 2013 - 14:04

lester l gore a écrit:
Vous vous rendez compte de ce qu vous me demandez ?
Oui. Very Happy 

Tipram a écrit:Je fais partie des assiégeants, Perroccina.
Nous vaincrons, Tipram.

A ce week-end pour ma prochaine chronique. Wink


"Entre deux mots, mieux vaut choisir Léo." Raven

Léonox
—No name No slogan— Compagnon collectif TRASH
—No name No slogan— Compagnon collectif TRASH

Messages : 2675
Date d'inscription : 24/03/2013
Age : 96
Localisation : Entre le Fleuve Noir et la Rivière Blanche

http://trasheditions.wix.com/trasheditions

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les inédits de Lester L. Gore

Message par Tipram le Mar 12 Nov 2013 - 14:42

Lester a écrit:je vais bientôt souffrir de fièvre obsidionale

Je regrette de ne pouvoir vous aider, car je ne connais pas de remède efficace pour cette affection.

Quant à la traque des fautes, je croyais savoir que vous disposiez d'une excellente correctrice, non ?



Léonox a écrit:Nous vaincrons, Tipram.
J'en accepte l'augure, cher Léonox. Unissons nos forces !

T.

Tipram
— — Sérénité du Levant — — Disciple du mot juste
— — Sérénité du Levant — —  Disciple du mot juste

Messages : 1647
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 65
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les inédits de Lester L. Gore

Message par lester l gore le Mer 13 Nov 2013 - 12:13

J'ai eu en effet la chance de bénéficier d'excellentes correctrices.  

Je vais donc me motiver et tâcher de m'activer un peu...

lester l gore
— — Dragon de Huelgoat — — Disciple des Douze Heures
— — Dragon de Huelgoat — —  Disciple des Douze Heures

Messages : 1769
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 54
Localisation : à la campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les inédits de Lester L. Gore

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum