Un été sous la pluie (4 histoires pour faire changer le temps)

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un été sous la pluie (4 histoires pour faire changer le temps)

Message par The_wakwak_tree le Ven 11 Oct 2013 - 23:19

Bon, ben je vais ouvrir les hostilités lol :mrgreen: 

Déjà, merci beaucoup les amis, pour cet espace de liberté. Un concours comme celui là permet de poser des textes non formatés qui, amha, ne trouveraient pas leur place ailleurs.

Je mets les explications en « spoiler »   parce que, bon, en fait , est-ce utile ?

TwwT

PS: en plus j'ai fait une couv' :mrgreen: 

*************************************

Titre : Un été sous la pluie
Sous-titre : 4 histoires pour faire changer le temps
genre : conte fantastique

Explications & justifications vaines & par forcements nécessaires ...:

La forme :

1- Structure en « poupée russe » : La nouvelle s'organise en 6 paragraphes
[Début Histoire 1 ] / [Début histoire 2] / [ Histoire 2] / [ Histoire 2] / [Fin histoire 2] / [Fin  histoire 1]
C'est donc bien une histoire dans laquelle on raconte une histoire .

2- Déstructuration temporelle (une aspirine ptt ? ) : c'est bien un conte fantastique avec des règles qui sont propres au monde du récit:
* La vraisemblance de l'histoire est accessoire (c'est bien un mythe qu'on raconte... )
* La cohérence temporelle est volontairement non respectée : j'espère que ce sera « visible » dans le texte. L' [histoire 2]  évolue dans le temps en même temps que le personnage principal évolue dans l'espace (Cf Claude Lévi-Strauss  : «  le voyage s'inscrit dans 3 dimensions : le temps, l'espace et la hiérarchie sociale ».

Le sujet : (boucler vos ceintures svp messieurs 'dames)

Cette nouvelle est née d'un rencontre : le livre «le mythe » de  Mircea Eliade et plus particulièrement les passages traitant du mythe de la création.
Cette nouvelle raconte donc une initiation, une transmission de connaissance. Le thème principal est celui de l'initiation (donc indeed d'un vieux vers un jeune, d'où l'envie de la proposer pour ce concours).
L'idée fondatrice est de réutiliser ce principe animiste de devoir « recréer le monde » pour réparer le présent (une maladie, une mauvaise récolte...). Le texte au-delà de son côté « Harlequin » est bien  un rite de récréation du monde « ab origine», pour un sujet futile certes, pour faire en sorte que cesse la pluie (changer le temps) !

Ésotérisme :
Que dire de plus... ptt que le but n'est pas vraiment de créer une histoire mais plutôt de créer une « expérience », d'entrer dans le temps indéfini du rêve... de créer une émotion, une parenthèse... le temps de savourer une tasse de café chaud, de marcher pied nus dans l'herbe,  en regardant passer sur la rivière les grands bateaux...

pourquoi « Vieux ! » : Le rapport d'âge est une condition sinequanone de la tradition orale.



A+
TwwT


Dernière édition par The_wakwak_tree le Mer 21 Déc 2016 - 22:06, édité 1 fois
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un été sous la pluie (4 histoires pour faire changer le temps)

Message par Perroccina le Sam 12 Oct 2013 - 19:58

Texte téléchargé. Je te dirai quoi après lecture.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un été sous la pluie (4 histoires pour faire changer le temps)

Message par Perroccina le Dim 13 Oct 2013 - 16:58

Coâ, coâ, coâ.


Non, je déconne, je ne l'ai pas encore lu, mais je m'y mets maintenant.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un été sous la pluie (4 histoires pour faire changer le temps)

Message par The_wakwak_tree le Dim 13 Oct 2013 - 17:50

Perroccina a écrit:Coâ, coâ, coâ.


Non, je déconne, je ne l'ai pas encore lu, mais je m'y mets maintenant.
T'as dis coa ? :mrgreen: 

avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un été sous la pluie (4 histoires pour faire changer le temps)

Message par FRançoise GRDR le Dim 13 Oct 2013 - 19:18

C'est très bien écrit. Puisque tu dis que c'est un mythe, il aurait fallu accentuer l’invraisemblance car là, c'est trop proche de la réalité (à part que l'on ne comprend pas pourquoi personne ne cherche à savoir où "le mort" dont il a pris l'identité, se trouve ainsi que son nom qu'il garde pour le dernier combat de boxe : ce sont des incohérences pour un récit réaliste). Par rapport au thème, ben, c'est pas trop resserré dessus : il y a beaucoup de thèmes qui se juxtaposent. Rolling Eyes 


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 7861
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 62
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un été sous la pluie (4 histoires pour faire changer le temps)

Message par mormir le Dim 13 Oct 2013 - 20:04

J'ai lu aussi. C'est un texte très surprenant, avec des allusions multiples, peut-être même trop pour la taille de la nouvelle. Mais ton style capte l'auditoire. Je pense qu'il faudra que je le relise 1 ou 2 fois à tête reposée avant de noter. J'ai remarqué aussi un certain nombre de fautes. Peut-être aurais-tu du prendre une semaine de plus pour relire avec du recul. Enfin, l'explication de texte n'était pas utile à mon sens.
Globalement la lecture de ton texte a été plaisante.


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2297
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 53
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un été sous la pluie (4 histoires pour faire changer le temps)

Message par The_wakwak_tree le Dim 13 Oct 2013 - 20:31

Bonsoir FRançoise et merci beaucoup pour avoir lu ce texte !




FRançoise GRDR a écrit: C'est très bien écrit.

ça me fait vraiment plaisir. J'ai travaillé dans ce sens, pour faire un peu plus « littéraire »




FRançoise GRDR a écrit: Puisque tu dis que c'est un mythe, il aurait fallu accentuer l’invraisemblance car là, c'est trop proche de la réalité


Bon, c'est là où  je suis certainement « compliqué » dans ma tête. Le grand-père ne raconte pas un mythe au sens propre, il réemploi juste  le processus animiste qui consiste «  a réparer le monde actuel ». C'est généralement utilisé pour guérir les maladies, lever un mauvais sort, faire changer le temps...
Le processus pour « réparer le monde » c'est de réciter le mythe fondateur. En racontant ce texte sacrée, on recrée le monde ab origine, dans se pureté originale.
C'est que le grand-père fait a sa façon, mais dans un contexte « réel ». Il raconte juste à son petit-fils comment « ils » sont arrivé aux USA.
Et dans cette histoire familiale, il y a des zones d'ombre, des choses qu'on a oublié ou qu'on a volontairement tues. Donc non, je ne cherchait aucune invraisemblance. C'est la partie la plus « réelle » du récit en fait ;-)
La partie « fantastique » est dans l'[histoire 1]

Bon, après, c'est ma « faute » si ce n'est pas clairement visible comme ça à la lecture ;-)
Je prend le point !



FRançoise GRDR a écrit:  Par rapport au thème, ben, c'est pas trop resserré dessus : il y a beaucoup de thèmes qui se juxtaposent. Rolling Eyes


C'était très clair dés le début LOL …. limite hors-sujet !

A+
TwwT
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un été sous la pluie (4 histoires pour faire changer le temps)

Message par The_wakwak_tree le Dim 13 Oct 2013 - 20:51

Merci Mormir !





mormir a écrit: J'ai lu aussi. C'est un texte très surprenant


C'est bien dans ce sens que je l'ai fait ;-) … merci !





mormir a écrit: avec des allusions multiples, peut-être même trop pour la taille de la nouvelle.


Je suis d'accord. Disons que si j'avais fini par l'envoyer à un éditeur, je l'aurais encore retravaillé dans ce sens... plus « simple ». mais c'est l'avantage de ce concours, un espace de liberté pour « expérimenter ».





mormir a écrit: Mais ton style capte l'auditoire. Je pense qu'il faudra que je le relise 1 ou 2 fois à tête reposée avant de noter.


J'ai conscience que ce n'est ptt pas un texte « facile » (toutes mes excuses ^^) , mais je suis vraiment content de lire que tu vas au-delà de son étrangeté le relire. Franchement ça fait plaisir.




mormir a écrit: J'ai remarqué aussi un certain nombre de fautes. Peut-être aurais-tu du prendre une semaine de plus pour relire avec du recul.


Malheureusement non, l’orthographe est mon cauchemar quotidien, et je sais  par expérience que reprendre avec du recul (ce texte date de 2012 dans son 1er jet) ne me permet pas de faire mieux que ce que tu as lu ;-)





mormir a écrit:
Enfin, l'explication de texte n'était pas utile à mon sens.
Globalement la lecture de ton texte a été plaisante.



Merci Mormir, c'est un point important pour moi. Je pensais être trop « nébuleux ». C'est un point très positif de savoir que ce que tu as pu lire/ressentir correspond aux explications mises en spoiler.

A+
TwwT
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un été sous la pluie (4 histoires pour faire changer le temps)

Message par Perroccina le Mar 15 Oct 2013 - 22:06

J'ai fini la lecture et la relecture, pas tout compris au premier coup. Côté fautes, il y a effectivement du travail
Le respect du thème est assez border-line.
Puis y'a un truc totalement impossible, même pour un roman fantastique : un basque qui fait les fêtes de Dax et pas celles de Boyonne...
Plus sérieusement, le style est agréable on suit avec plaisir les tribulations de ton petit basque, sans en faire un fromage, bien sûr.
Ceci dit je n'ai pas réussi à lier la dernière page avec le reste de l'histoire. En quoi cette lignée de Patxi est-elle une lignée de charmanes ? 
Le rythme de l'histoire, un peu en tiroirs, n'est pas quelque chose d'évident à maîtriser et de ce point de vue, tu t'en tires assez bien.
Je pense malgré tout que cette histoire aurait nécessité un peu plus de développements, tous les enchaînements ne coulent pas forcément de source.
Voilà, je crois que j'ai fait le tour de ce que m'a inspire ton histoire. J'espère n'avoir pas fait de couac.


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2862
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un été sous la pluie (4 histoires pour faire changer le temps)

Message par The_wakwak_tree le Mer 16 Oct 2013 - 9:15

Hello Perroccina & merci beaucoup pour avoir lu ce texte !


Perroccina a écrit: J'ai fini la lecture et la relecture, pas tout compris au premier coup. Côté fautes, il y a effectivement du travail
… d’où l’intérêt de fréquenter des sites de béta-lecture….


Perroccina a écrit: Le respect du thème est assez border-line.
^ ^  … oui j’assume lol !


Perroccina a écrit:  Plus sérieusement, le style est agréable on suit avec plaisir les tribulations de ton petit basque, sans en faire un fromage, bien sûr.  Le rythme de l'histoire, un peu en tiroirs, n'est pas quelque chose d'évident à maîtriser et de ce point de vue, tu t'en tires assez bien.[/
Merci Perroccina.  J’y ai laissé un peu de sueur et de sang…  donc je suis plutôt content des retours sur la qualité de ce texte


Perroccina a écrit:   Ceci dit je n'ai pas réussi à lier la dernière page avec le reste de l'histoire. En quoi cette lignée de Patxi est-elle une lignée de charmanes ?  
Bon c’est vrai que je suis vraiment compliqué dans ma tête sur certains textes… LOL

La lignée de Patxi [Histoire 2] n’a rien à voir avec les Shamans.  Il n’y a rien de surnaturel dans cette simple histoire d’émigrants. C’est le côté « eau de rose » de la nouvelle.

Seule l’ [Histoire 1] prépare à ce dernier paragraphe, voir les petits dialogues qui finissent chaque paragraphes et qui rappel systématiquement à la pluie (est-ce qu’elle va s’arrêter ? On dirait qu’elle diminue … enfin elle s’est arrêté !)
Plus l’ [ histoire 2 ] avance, plus l’enfant est accaparé par l’histoire, et plus la pluie diminue, car son grand-père « récrée le monde » en lui racontant le « mythe fondateur» de leur famille. Est-ce la la pluie qui fait changer l’humeur du garçon… ou est-ce son humeur (il ne s’ennuie plus)… qui fait changer le temps ? – c’est une histoire d’initiation -

Huyana est un prénom Amérindien qui signifie « Pluie qui tombe ». C’est elle qui clôt l’histoire en ordonnant à l’été de s’imposer : aurait-elle transmit son don à son petit-fils ?

A++
TwwT
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un été sous la pluie (4 histoires pour faire changer le temps)

Message par Paladin le Mer 16 Oct 2013 - 15:44

Les relations avec le sujet et le genre SFFF sont un peu lointaines, il faut le dire...Mais, TWT, c'est un peu comme au concours précédent: le texte en lui-même est particulièrement bien écrit et poétique. Il n'a rien d'un roman Harlequin ni à l'eau de rose, c'est de la littérature !

Tu sais utiliser les sens et nous faire partager les ambiances, celles des rives du Mississipi, du Rhône, du pays basque et de la Provence. On ressent la violence de la boxe et de la course de taureau, l'air de la féria, l'odeur des chevaux et du taureau...

Quel que soit la place que je donnerais à ton histoire, pour l'instant je n'ai lu que la tienne, et c'est vrai que j'y reconnais assez peu le thème "vieux"  sache que j'admire ton écriture et aussi ton utilisation du mythe, les mythes et légendes me fascinent et m'inspirent beaucoup, d'une manière différente de la tienne.


Dernière édition par Paladin le Mer 16 Oct 2013 - 19:46, édité 1 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 10099
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un été sous la pluie (4 histoires pour faire changer le temps)

Message par Zaroff le Mer 16 Oct 2013 - 15:57

Je partage la plupart des avis de mes collègues. Certains passages du Rhône me font penser à Bernard Clavel, fleuve principal de ses oeuvres. C'est très bien écrit même si crois à une seconde lecture pour en apprécier toute la teneur. Correspond-il au thème, je n'ai pas encore choisi !


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12658
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un été sous la pluie (4 histoires pour faire changer le temps)

Message par The_wakwak_tree le Mer 16 Oct 2013 - 16:12

Merci Paladin & Zaroff…  je ne sais pas trop quoi dire…  

Je suis ému ! :mrgreen: 

TwwT
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un été sous la pluie (4 histoires pour faire changer le temps)

Message par Eimelle le Jeu 17 Oct 2013 - 21:35

Coucou !
Waoh, si tu n'avais pas donné tes explications en spoiler, je n'aurais rien compris au texte ! (dure de la feuille, moi ? Non !) C'est bien écrit, on se laisse couler, glisser, embarquer, il n'y a pas de souci là-dessus... Mais parfois, on a un peu de mal à retomber sur ses pattes, enfin, surtout moi peut-être... Je croyais vraiment que l'histoire que le grand-père racontait était la sienne, même si j'avais relevé ce que je pensais être des incohérences temporelles...En fait, à la lecture de tes explications, je constate que tu fonctionnes sans doute un peu comme moi : à l'origine du texte, il y a avant tout une idée, une pensée qui nous a interpelés (par exemple, dans ton cas, la réflexion de Lévi-Strauss) et ensuite, on essaie d'écrire quelque chose pour rendre cette idée. C'est bien ainsi que tu fonctionnes toi-aussi non ? Personnellement, en faisant cela, je me suis aperçue que mes lecteurs ne me suivaient pas toujours dans mes délires, et c'était assez frustrant... Bon, il faut dire que maintenant, chaque fois que je parle de mes textes à lire, tout le monde dans mon entourage fait le mort, en priant pour que ça ne lui tombe pas dessus... Je les ai usés la pauvres, seul mon copain tient le choc ! Du coup, je suis en train d'essayer de suivre son management : penser l'histoire d'abord, et essayer de la rendre elle et seulement elle, avec un message qui vient après. Mais c'est vrai que quand je lis ton texte, je me dis que c'est quand-même beaucoup moins ambitieux comme méthode...Alors, je ne sais pas. Au final, ton texte garde en mystère et en interrogation ce qu'il perd en clarté. Quelle voie choisir ? Réponse au prochain épisode...
Bises à tous !
Eimelle
avatar
Eimelle
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité
— — — Jungle girl — — — Bazooka fou dans l'intimité

Messages : 1530
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un été sous la pluie (4 histoires pour faire changer le temps)

Message par The_wakwak_tree le Jeu 17 Oct 2013 - 23:14

Hello Eimelle, et merci pour avoir lu ce texte


Eimelle a écrit: Waoh, si tu n'avais pas donné tes explications en spoiler, je n'aurais rien compris au texte ! .
Si le lecteur ne comprend rien au texte... c'est que l'auteur a mal fait son job ;-)


Eimelle a écrit:  En fait, à la lecture de tes explications, je constate que tu fonctionnes sans doute un peu comme moi : à l'origine du texte, il y a avant tout une idée, une pensée qui nous a interpelés (par exemple, dans ton cas, la réflexion de Lévi-Strauss) et ensuite, on essaie d'écrire quelque chose pour rendre cette idée. C'est bien ainsi que tu fonctionnes toi-aussi non ?
C'est exactement ça.

L'inspiration initiale reste « Le Mythe » de Mircea Eliade. J'ai été très impacté par cette lecture.

L. Strauss m'a surtout inspiré pour construire une histoire qui évolue en même temps dans le temps et l'espace. Patxi voyage dans l'espace et le temps. Son récit est très réaliste mais il semble traverser des époques différentes.



Eimelle a écrit:  Personnellement, en faisant cela, je me suis aperçue que mes lecteurs ne me suivaient pas toujours dans mes délires, et c'était assez frustrant...
Pour moi, il y a une différence importante entre les textes que l'on fait pour être publié et ceux que l'on veux volontairement « expérimentaux ». Un concours sur l’Écritoire (comme l'a dit Didier) c'est fait pour se faire plaisir. C'est dans des endroits comme ça qu'on peux poser des textes marginaux ou farfelus... Ici, la critique est positive. Alors profitons-en  ;-)



Eimelle a écrit:  Bon, il faut dire que maintenant, chaque fois que je parle de mes textes à lire, tout le monde dans mon entourage fait le mort, en priant pour que ça ne lui tombe pas dessus... Je les ai usés la pauvres, seul mon copain tient le choc ! Du coup, je suis en train d'essayer de suivre son management : penser l'histoire d'abord, et essayer de la rendre elle et seulement elle, avec un message qui vient après.  
En fait, je crois que chacun fait bien comme il veux LOL !
Mais une création artistique n'est jamais le fruit d'un compris. Encore une fois, ici c'est un espace de liberté, perso, je pose mes textes sans plus me soucier.


Eimelle a écrit: Mais c'est vrai que quand je lis ton texte, je me dis que c'est quand-même beaucoup moins ambitieux comme méthode...
c'est pas un pb d'ambition... c'est juste une histoire de se faire plaisir en inventant des textes ;-)


Eimelle a écrit: Alors, je ne sais pas. Au final, ton texte garde en mystère et en interrogation ce qu'il perd en clarté.
et des fois, le but ultime est aussi de créer une émotion ;-) … au delà de raconter une histoire !

A+
Schuss
TwwT
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un été sous la pluie (4 histoires pour faire changer le temps)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum