les ténèbres du dehors

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les ténèbres du dehors

Message par Paladin le Sam 19 Nov 2011 - 16:23

Nouvelle parue dans le fanzine Reflets d'Ombre N°21




Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8950
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ténèbres du dehors

Message par Zaroff le Sam 19 Nov 2011 - 16:35

P'tain, vous me faites bosser aujourd'hui ! geek


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

"Après avoir rencontré Zaroff, je me suis mis à la belote coinchée."
Magnus Carlsen

Zaroff
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian

Messages : 11836
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 44
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ténèbres du dehors

Message par Paladin le Sam 19 Nov 2011 - 17:07

Hier tu pleurais que t'avais plus rien à lire! Sad


Dernière édition par Paladin le Sam 19 Nov 2011 - 19:00, édité 1 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8950
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ténèbres du dehors

Message par Zaroff le Sam 19 Nov 2011 - 17:13

Je ne pleurais pas, j'ahanais.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

"Après avoir rencontré Zaroff, je me suis mis à la belote coinchée."
Magnus Carlsen

Zaroff
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian

Messages : 11836
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 44
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ténèbres du dehors

Message par Zaroff le Sam 19 Nov 2011 - 18:35

Bien écrit mais un peu trop classique. Linéaire et sans surprise. On devine dès les premières phrases l'entité de la femme. La conclusion n'est que l'affirmation de notre pressentiment. Un style 19ème qui aurait mérité quelques paragraphes supplémentaires.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

"Après avoir rencontré Zaroff, je me suis mis à la belote coinchée."
Magnus Carlsen

Zaroff
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian

Messages : 11836
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 44
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ténèbres du dehors

Message par Paladin le Dim 20 Nov 2011 - 16:50

J'ai écris cette histoire assez vite, suite à un atelier d'écriture local (enfin dans le 95) auquel je participais à une époque.

Il y a des thèmes légendaires comme ça qui me fascinent: la dame blanche, par exemple, ou la chasse sauvage (Voir mon "Conte d'Hiver"): ce sont des thèmes que je retraiterai surement encore, d'autres façons!


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8950
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ténèbres du dehors

Message par Zaroff le Dim 20 Nov 2011 - 17:17

J'aime aussi le thème de la Dame Blanche. On peut le varier à l'infini.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

"Après avoir rencontré Zaroff, je me suis mis à la belote coinchée."
Magnus Carlsen

Zaroff
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian
— — Checkmate Master — — Disciple de Nécrorian

Messages : 11836
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 44
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mon avis

Message par Invité le Sam 17 Mar 2012 - 12:00

Moyen . Sans surprise . Le truc qui est chiant c'est que l'on voit arriver la fin .
Sinon l'histoire est simpa à lire .


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les ténèbres du dehors

Message par Paladin le Sam 17 Mar 2012 - 14:57

En fait pour une fois l'idée m'était venue trés vite, j'ai essayé de travailler le style XVIIIeme...Mais c'est sûr qu'on peut comprendre assez vite le fin mot de l'histoire!


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8950
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ténèbres du dehors

Message par Doumé le Ven 3 Jan 2014 - 15:22

Je trouve que tu as bien fait ressortir ce romantisme 19ème avec une légère pointe moderne et personnelle.

Même chose pour le thème sur la question philosophique du libertin enseignant ses idées à sa belle et la repoussant ensuite par égoïsme. Comme quoi, entre la théorie et la pratique...

Le style reste fluide et agréable. Pour moi, un de tes meilleurs textes.  Very Happy 


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...

Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1870
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 56
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ténèbres du dehors

Message par Paladin le Ven 3 Jan 2014 - 15:39

Merci Doumé... Prie pour le salut et repos de la Dame Blanche!


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8950
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ténèbres du dehors

Message par mormir le Ven 3 Jan 2014 - 17:16

Ben quoi, il est bon ce texte ! Ce n'est pas parce qu'on voit arriver la fin qu'elle en devient décevante.
 
En plus moi les dames blanches, c'est un vieux fantasme ! Vous rappelez-vous ce film-délire intitulé "Et la tendresse bordel !" ? eh bien, moi c'est comme ça : "j'me taperai bien une dame blanche... ça doit être bon une dame blanche !"
J'y ai aussi pensé avec une liche, une succube, une goule et quelques autres, voire la dame-pipi des toilettes de la gare de Lyon   . Mais quand même une dame blanche...   
 
Fermons cette parenthèse délire. j'ai bien aimé ton texte, paladin. Je pense que tu aurais pu en rajouter encore un peu, mais en deux pages tout est dit !


CONFUCIUS : lorsque l’on se cogne la tête contre un pot et que cela sonne creux, ça n’est pas forcément le pot qui est vide.

mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2119
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 52
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ténèbres du dehors

Message par Paladin le Ven 3 Jan 2014 - 18:06

Merci Mormir!

Comme Doumé l'a remonté, du coup j'ai relu ce texte qui doit avoir entre 6 et 8 ans. Mine de rien je me suis trouvé bon (Appelez-moi Michoko  geek) enfin, bon dans ce style "gothique XIX eme" un peu forcé, voire caricatural! Mais je me suis aussi rendu compte que j'ai laissé trop d'indices qui indiquent
Spoiler:
que la narratrice est, sinon la Dame Blanche, en tout cas un fantôme!


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8950
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ténèbres du dehors

Message par Murphy Myers le Lun 28 Juil 2014 - 11:34

Spoiler:
Effectivement, on sent vite que l’héroïne est morte. Faut dire que c'est pas évident, à l'écrit, de garder ce genre de secret tout en semant des indices pour pas que la fin ait l'air de sortir de nulle part. Perso, ça a pas du tout gâché mon plaisir de deviner, l'histoire reste puissante dans tous les cas grâce au point de vue inversé (pour une fois, on a la version du fantôme, pas de l'humain qui le croise).

Moi en tout cas, j'ai adoré ! Je sais que le style gothique et ancien est pas le plus populaire, ici comme ailleurs, de nos jours, et c'est bien dommage. A une époque, c'était la référence, maintenant, on en parle comme de trucs précieux et ampoulés... C'est comme si on avait plus le droit de faire de belles phrases pour écrire et poser l'ambiance sans précipitation. Sûr que c'est pas aussi rythmé qu'un thriller moderne, mais moi ça me fait du bien de retomber sur ce genre de textes (en fait, j'aurais dû naître 2 siècles plus tôt, ç'aurait été parfait).

Bref. Pour revenir à l'histoire, elle nous immerge parfaitement dans ladite ambiance gothique. Avec une touche supplémentaire : le côté d'autant plus désespéré que le temps passe mais que la fille reste là. Sans oublier la touche mélancolique qui va avec, bien sûr. La psychologie de la fille se dessine en quelques lignes, on la cerne vite et on s'imagine d'autant plus à ses côtés dans les ruines qui l'entourent. Une histoire très courte pour des images qui me resteront longtemps en tête, le compte est bon pour moi.


La forme dans le noir

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère

Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 2649
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 24

http://damnmurphy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ténèbres du dehors

Message par Paladin le Lun 28 Juil 2014 - 16:42

Merci Murphy!

Si j'aime des styles et des époques différentes, il est certain que le gothique a son charme...


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 8950
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 58
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ténèbres du dehors

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum