La Curée

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

La Curée

Message par Ulysse le Ven 21 Juin 2013 - 14:50

Lasse, elle s’est endormie sous l’auvent,
Sur son beau visage des larmes encore coulent.
Regrette-t-elle les murs sombres du couvent ?
Ses cheveux d’or autour de ton corps s’enroulent...

...Et quelques gouttes de sueur entre ses seins perlent.
Terrible sera votre châtiment !
Sur vous, la haine et la cruauté déferlent
Tandis que du pêché,  vous savourez l’ineffable piment.

Les molosses rugissent, ils vous traquent !
Le soleil quitte la scène dans un dernier flamboiement,
Encore quelques instants avant qu’ils ne vous attaquent.
Que nous  laisserez-vous en guise de testament ?

Moi, je ne suis qu’un instrument,
Un chien que ses maîtres sifflent,
Un couard perché sur une  jument
Suivant les mâtins qui reniflent...

Ivres de fureur, de votre refuge, ils approchent.
Les corps entrelacés, vous contemplez le firmament;
Autour de vous, le temps et l’espace s’effilochent
Votre vie ne tient plus qu’à un filament.

Avec le soir, vient votre ultime tourment
Sous un ciel où par milliers les étoiles essaiment.
Sur vos tombes j’en fais le serment,
Je graverai : Dans l’éternité, Elles s’aiment.



Un poème dédié à Zaroff et à tous ses apôtres, eux dont la sévère religion condamne l'usage abusif des adverbes en -ement.
En vers, comme en prose , si on veut les éviter il faut se creuser la tête ! Intéressant.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 890
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Curée

Message par Zaroff le Ven 21 Juin 2013 - 16:23

Bel exercice.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12859
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Curée

Message par Jack-the-rimeur le Dim 23 Juin 2013 - 20:09

Tu as la richesse de vocabulaire, l'art de la description et cette imagination particulière qui permet d'apprivoiser les mots. Il te suffirait juste de mieux domestiquer le rythme pour faire un malheur. Pas besoin de compter les pieds, tu prends comme un pas de danse et tu laisse courir la plume. Essaie, tu verras.

Puisque les rimes en "ent" t'amusent, voici un distique d'Alphonse Allais :
"Les gens de la maison Dubois, à Bône scient
Dans la bonne saison du bois à bon escient"
"C'est vraiment triste, ajoutait-il, pour deux vers, d'avoir les vingt-deux dernières lettres pareilles de de ne pas arriver à rimer."


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2225
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Curée

Message par Ulysse le Mar 16 Juil 2013 - 18:24

Merci Jack de tes encouragements. J'ai mis dans mes valises pour les vacances des ouvrages sur la versification histoire de comprendre un peu les vocabulaire les codes etc. J'ai trouvé ça fascinant c'est un vrai monde qui s'ouvre devant moi.
C'est cool les surprises , je suis venue sur ce forum dans l'idée d'avoir des conseils pour des nouvelles fantastiques et me voilà en train de me laisser charmer par le fait d'écrire de la poésie. La cerise sur le gâteau en quelque sorte .
J'ai essayé d'écrire d'autres choses plus structurées, tu me diras ce que tu en penses ! ( ne t'inquiète pas je ne vais pas inonder le forum des ma production mais à l'occasion je serais ravie que tu partages ton expérience avec unei néophyte Smile )


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 890
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Curée

Message par Catherine Robert le Lun 6 Oct 2014 - 17:42

Une néophyte pas médiocre du tout. Tu as les images, le vocabulaire et tout ce qu'on retrouve dans ta prose. Il n'y a plus qu'à exercer ta poésie pour lui trouver le rythme.
Mais réellement, il ne te faudrait pas beaucoup de temps pour ciseler un poème, on le voit bien dans cet opus. Opus qui m'a de plus bien plu par son histoire.


"J'ai lu. Je sais même pas quoi dire tellement je suis atterrée.
Et le pire c'est que j'ai aimé te lire."
Raven sur "Yin et yang"
"Merci de m'avoir donné envie de vomir !" Nao76 sur "Yin et yang"
"Ton texte m'avait fait penser à un film allemand atroce que j'avais vu plus jeune : Nekromantik !" Polo sur "Trafic de cadavres"
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9789
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 50
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Curée

Message par Ulysse le Lun 6 Oct 2014 - 20:48

Merci Catherine, voilà longtemps que je n'avais relu ce petit texte. Il faudrait que je le reprenne pour essayer d'apprivoiser le rythme.
ça fait plaisir que tu vois des points communs avec ma prose moi je n'ai pas le recul suffisant pour ça.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 890
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Curée

Message par Murphy Myers le Mer 8 Oct 2014 - 20:34

Rien à redire. Les rimes, le rythme, l'idée et les images, tout est très bien fait d'après moi, ça coule tout seul.

(Voilà qui fait un commentaire bien utile, pour changer.)


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3076
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Curée

Message par Ulysse le Jeu 9 Oct 2014 - 8:28

Merci Murphy Smile


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 890
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Curée

Message par Doumé le Jeu 9 Oct 2014 - 8:59

Un talent prometteur parce que tu n'es pas conventionnelle : on sens une profondeur, un jaillissement poétique que tu dois apprendre à mieux maîtriser dans le rythme, les conjonctions et la métrique (vers inégaux ou à 13 pieds..)

Ceci dit, comme explique Jack, relis-le mainte fois et tu y trouveras la musique naturelle. Very Happy


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1866
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 58
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Curée

Message par Ulysse le Ven 10 Oct 2014 - 8:10

Merci Doumé pour ta lecture.

Tu pourrais me donner un exemple pour les conjonctions ? Je ne vois pas trop ce que tu veux dire.


Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 890
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Curée

Message par anouk le Ven 10 Oct 2014 - 8:22

Ulysse bravo c'est à tout point de vue original et inspiré
Les conjonctions : mais où et donc or ni car
sans doute dans ton texte elles sont à revoir


[J'éprouve un sentiment baigné de chaleur lumineuse et de plénitude. Alors je danse, je danse en écoutant ma musique intérieure.[/i]
Anouk
avatar
anouk
Écritoirien émérite stagiaire
Écritoirien émérite stagiaire

Messages : 544
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 73
Localisation : Oise

http://anouk60.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Curée

Message par Ulysse le Ven 10 Oct 2014 - 8:37

Grâce à Catherine ce texte connait un regain d'intérêt c'est chouette. Merci Smile


Merci Anouk. ( en passant je trouve ton nouvel avatar, très beau)

En fait, je connais les conjonctions de coordination et les autres, mais j'ai du mal à repérer dans mon texte les endroits où cela achoppe.




Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 890
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 41
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Curée

Message par Tipram le Ven 10 Oct 2014 - 11:18

Je ne suis pas une experte en poésie, mais j'ai eu beaucoup de plaisir à lire ce poème. Je n'ai pas relevé d'erreur dans l'emploi des conjonctions.

T.
avatar
Tipram
— — Sérénité du Levant — — Disciple du mot juste
— — Sérénité du Levant — —  Disciple du mot juste

Messages : 1648
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 67
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Curée

Message par Doumé le Ven 10 Oct 2014 - 11:20

A toi de voir, Ulysse, les petites corrections que je me suis permis de mettre sans trahir ton inspiration j'espère :

Lasse, elle s’est endormie sous l’auvent,
Sur son beau visage des larmes encore coulent.
Regrette-t-elle les murs sombres du couvent ?
Ses cheveux d’or autour de ton corps s’enroulent...

Et quelques gouttes de sueur entre ses seins perlent.
Terrible sera votre châtiment !
Sur vous, la haine, la cruauté déferlent
Tandis que du pêché, vous savourez l’ineffable piment.

Les molosses rugissent, ils vous traquent !
Le soleil quitte la scène dans un dernier flamboiement,
Encore quelques instants avant qu’ils vous attaquent.
Que nous laisserez-vous au jour du testament ?

Moi, je ne suis qu’un instrument,
Un chien que ses maîtres sifflent,
Un couard perché sur une jument
Suivant les mâtins qui reniflent...

Ivres de fureur, de votre refuge ils approchent.
Les corps entrelacés, vous contemplez le firmament ;
Autour de vous, le temps, l’espace, s’effilochent,
Votre vie ne tient plus qu’à un filament.

Avec le soir, vient votre ultime tourment
Sous un ciel où par milliers les étoiles essaiment.
Sur vos tombes, j’en fais le serment,
Je graverai : Dans l’éternité, elles s’aiment.

Bon, des vers comme :
Votre vie ne tient plus qu’à un filament
Sont un peu lourd car une négation associée à un pronom n'est jamais légère ; mais il reste délicat de retoucher le poème de quelqu'un d'autre.

Le seul conseil que je peux te donner en poésie : relis-toi à voix haute pour éprouver le fil du texte et le ciseler davantage. Very Happy


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1866
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 58
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Curée

Message par Doumé le Ven 10 Oct 2014 - 11:23

Tipram a écrit:Je ne suis pas une experte en poésie, mais j'ai eu beaucoup de plaisir à lire ce poème. Je n'ai pas relevé d'erreur dans l'emploi des conjonctions.

T.

La poésie n'a rien à voir avec la syntaxe de la prose, Tipram.
Elle doit avant tout jouer sur l'émotionnel, les images et le rythme, même perturbé comme savait l'écrire Verlaine avec ses vers impairs...

C'est le cerveau droit qui guide le poète, alors que le cerveau gauche accompagne la profane, bien qu'une belle prose en soit un mélange harmonieux (mais pas un texte didactique bien sûr...)


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1866
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 58
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Curée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum