En plein coeur de l'été

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

En plein coeur de l'été

Message par The_wakwak_tree le Sam 1 Juin 2013 - 10:03

On dirait que la lumière du soleil
Les incommode
Comme si la couleur bleu du ciel
Leur était passé de mode
A les voir passer ainsi vétus de noir,
Leurs yeux soulignés de Khol

En plein coeur de l'été.


Il disent que les reflets du soleil
Leurs brulent la peau
Et que ce sable couleur de miel
Leurs semble trop beau
Pour aller y coucher leur désespoirs
Même sous les lumières de Blackpool

Même en plein coeur de l'été.


On dirait qu'ils préfèrent au soleil
La pénombre
Comme si les couleurs de l'arc-en-ciel
Leur paraissaient trop sombres
Préférant parcourir nos rues, désabusés,
Sous les regards amusés des passants

En plein coeur de l'été.


Moi, je voudrais leurs dire qu'ils m'émerveillent
Et que leurs ombres
Sont comme un soleil essentiel, sans pareil,
Noir, auréolé de nuit
Moi qui aimerait pouvoir les aborder, leur parler,
Et leurs dirent que, comme eux, ce que j'attend

C'est le dernier jour de l'été.



PS: Bon, oui, je sais, je trouve le moyen de pondre un texte qui s'appel "au coeur de l'été" pour une thématique qui est "Les ombres" LOL ! ...
Le texte fait 875 mots.
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein coeur de l'été

Message par FRançoise GRDR le Sam 1 Juin 2013 - 11:22

Très beau texte, peut-être un peu trop doux à mon goût... Il y a des ombres en été remarque lol!


Françoise Grenier Droesch
Skype Woman...
avatar
FRançoise GRDR
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton
—— Princesse Mononoké —— Disciple de Tim Burton

Messages : 8027
Date d'inscription : 17/12/2011
Age : 63
Localisation : Troie

http://francoisegrenierdroesch.over-blog.com/article-quatrieme-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein coeur de l'été

Message par Doumé le Sam 1 Juin 2013 - 19:06

C'est original.

Dommage que les rimes n'y soient pas toujours, mais tu n'es pas le seul. Cool


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1866
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 57
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein coeur de l'été

Message par Catherine Robert le Mar 4 Juin 2013 - 7:44

Spoiler:
Un texte plus descriptif même si l'on ne sait pas trop de qui ça parle. Quelques fautes qui traînent. Dommage que dans la dernière strophe, il n'y ait pas la rime entre le deuxième vers et le quatrième comme dans les précédentes.
avatar
Catherine Robert
— — La Grande Cat'Rime — — Disciple de la Frite vicieuse
— — La Grande Cat'Rime — —  Disciple de la Frite vicieuse

Messages : 9576
Date d'inscription : 07/11/2011
Age : 49
Localisation : Belgique

http://catherine-robert68.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein coeur de l'été

Message par Perroccina le Mar 4 Juin 2013 - 18:11

Je suis totalement nulle en poésie, mais ça vous le saviez déjà. Alors je ne jugerai pas de la technique poétique ( je crois que c'est ce cours-là de français que j'avais choisi pour faire passer un mot "il y a des pas au plafond", fous rires garantis).
Moi aussi j'ai repéré quelques fautes.
Du poème ce que j'en ressens : une espèce de tristesse sombre et douce qui colle à la peau, un peu comme un vague à l'âme. Est-ce les ombres qui nous habitent ?


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2989
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 53
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein coeur de l'été

Message par Naëlle le Jeu 6 Juin 2013 - 14:39

Moi non plus j'ai pas bien saisi de qui ça parle. Tu nous renseignes, TwwT?


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3668
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 26
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein coeur de l'été

Message par Similien le Sam 22 Juin 2013 - 15:14

Je dois avouer avoir moi aussi été un peu "cassé" dans l'élan de ma lecture par les quelques fautes présentes dans le texte. C'est assez dommage...

Pour ce qui est de la forme, je ne suis pas un grand fan du vers libre mais il faut reconnaître que ce texte présente une certaine originalité dans ses rimes. Le fait de faire rimer les quatre premiers vers de chaque strophe en alternance, puis les deux derniers d'une strophe à l'autre est assez original et audacieux. L'effet du procédé est discutable mais son inventivité est indéniable, donc bravo pour cela.

Sinon, il y a quelques belles images. Des maladresses également, ce qui me donne le sentiment que ce texte est un peu inégal et aurait donc peut-être pu être davantage travaillé...
avatar
Similien
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 773
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 28
Localisation : Belgique

http://noeljulien.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein coeur de l'été

Message par SILENCE le Mar 25 Juin 2013 - 12:21

Désolé TwwT mais là je suis pas emballé du tout. Je ne suis pas certain d'avoir compris le sens du poème, et je suis certain de ne pas avoir compris de qui/quoi parle ton poème. Qui sont ces personnes aux yeux maquillés ? Pourquoi les gens rient-ils à leur passage ? etc... Je ne suis pas fana non plus du procédé qui consiste à faire rimer "soleil" avec "sans pareil". Tu m'as perdu TwwT, je ne sais plus où je suis, j'ai peur...
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2687
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein coeur de l'été

Message par The_wakwak_tree le Mar 25 Juin 2013 - 14:22

Bon, alors quelques lignes d’explications !

J’étais sur le chemin pour rejoindre mon bureau, c’était en début d’après-midi, et pour une fois il faisait beau. Et par cette belle journée tranquille de petite ville de province, sur le trottoir est venu à passer un couple de Gothique… avec leurs chevelures déstructurées surteintes en noir, leur maquillage de khôl, et leurs longs habits (noirs) et de résille déchiré. L’un deux avait une fouine (je crois) blanche sur l’épaule. Et j’ai vu la réaction de personnes qu’ils croisaient, entre incompréhension et railleries.

Je me suis demandé ce qui pouvait conduire une personne à prendre ce chemin, à sortir de la « normalité ».

J’ai trouvé que c’était là un pitch intéressant, d’essayer de décrire ce moment particulier où une personne décide de prendre un « autre chemin ».
Le poème exprime cela : une personne est attirée par l’univers Gothique (le narrateur du poème) mais il n’a pas « franchit le pas » pour les rejoindre. Ils les observent, dans leur différence, dans leur rapport aux autres, dans cette marginalisation… il comprend ce qu'implique de choisir cette différence, de ressentir la même chose qu'eux… sans oser encore les rejoindre».

… oui je sais... c’est compliqué dans ma tête  !


Dernière édition par The_wakwak_tree le Mar 25 Juin 2013 - 15:10, édité 1 fois
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein coeur de l'été

Message par Purple-fan le Mar 25 Juin 2013 - 14:39

J'aime bien ta tête. Very Happy

C'est plutôt marrant ton étude me plaît.



La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !
Albert Einstein 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 3024
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 21
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein coeur de l'été

Message par Doumé le Mar 25 Juin 2013 - 15:46

The_wakwak_tree a écrit:Bon, alors quelques lignes d’explications !

J’étais sur le chemin pour rejoindre mon bureau, c’était en début d’après-midi, et pour une fois il faisait beau. Et par cette belle journée tranquille de petite ville de province, sur le trottoir est venu à passer un couple de Gothique… avec leurs chevelures déstructurées surteintes en noir, leur maquillage de khôl, et leurs longs habits (noirs) et de résille déchiré. L’un deux avait une fouine (je crois) blanche sur l’épaule. Et j’ai vu la réaction de personnes qu’ils croisaient, entre incompréhension et railleries.

Je me suis demandé ce qui pouvait conduire une personne à prendre ce chemin, à sortir de la « normalité ».

J’ai trouvé que c’était là un pitch intéressant, d’essayer de décrire ce moment particulier où une personne décide de prendre un « autre chemin ».
Le poème exprime cela : une personne est attirée par l’univers Gothique (le narrateur du poème) mais il n’a pas « franchit le pas » pour les rejoindre. Ils les observent, dans leur différence, dans leur rapport aux autres, dans cette marginalisation… il comprend ce qu'implique de choisir cette différence, de ressentir la même chose qu'eux… sans oser encore les rejoindre».

Pas du tout Twt : à la lumière de ton explication, tout s'éclaire et le poème prend un vrai relief malgré ses imperfections bien pardonnables, si tu n'es pas habitué à versifier.

Donc, continue car on apprécie ta fraîcheur Very Happy

… oui je sais... c’est compliqué dans ma tête  !


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1866
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 57
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein coeur de l'été

Message par Doumé le Mar 25 Juin 2013 - 15:46

Doumé a écrit:
The_wakwak_tree a écrit:Bon, alors quelques lignes d’explications !

J’étais sur le chemin pour rejoindre mon bureau, c’était en début d’après-midi, et pour une fois il faisait beau. Et par cette belle journée tranquille de petite ville de province, sur le trottoir est venu à passer un couple de Gothique… avec leurs chevelures déstructurées surteintes en noir, leur maquillage de khôl, et leurs longs habits (noirs) et de résille déchiré. L’un deux avait une fouine (je crois) blanche sur l’épaule. Et j’ai vu la réaction de personnes qu’ils croisaient, entre incompréhension et railleries.

Je me suis demandé ce qui pouvait conduire une personne à prendre ce chemin, à sortir de la « normalité ».

J’ai trouvé que c’était là un pitch intéressant, d’essayer de décrire ce moment particulier où une personne décide de prendre un « autre chemin ».
Le poème exprime cela : une personne est attirée par l’univers Gothique (le narrateur du poème) mais il n’a pas « franchit le pas » pour les rejoindre. Ils les observent, dans leur différence, dans leur rapport aux autres, dans cette marginalisation… il comprend ce qu'implique de choisir cette différence, de ressentir la même chose qu'eux… sans oser encore les rejoindre».

… oui je sais... c’est compliqué dans ma tête  !

Pas du tout Twt : à la lumière de ton explication, tout s'éclaire et le poème prend un vrai relief malgré ses imperfections bien pardonnables, si tu n'es pas habitué à versifier.

Donc, continue car on apprécie ta fraîcheur Very Happy


Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense...
avatar
Doumé
— Mystagogue des Ombres — Disciple du Très Haut
 — Mystagogue des Ombres —  Disciple du Très Haut

Messages : 1866
Date d'inscription : 28/01/2013
Age : 57
Localisation : Fréjus

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein coeur de l'été

Message par Jack-the-rimeur le Mar 25 Juin 2013 - 19:47

Bon sang, TwwT, tu avais le titre pour cerner ton sujet. "Ombres gothiques" ou même "Gothiques" tout court, et on aurait compris.
Avec la vêture noire et le khôl, j'ai d'abord pensé à des musulmanes mais les "ils" qui suivent ne cadraient pas, et faute d'indices plus précis, j'avoue être passé au travers. Désolé.


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2225
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein coeur de l'été

Message par The_wakwak_tree le Mar 25 Juin 2013 - 21:03

Jack-the-rimeur a écrit: Bon sang, TwwT, tu avais le titre pour cerner ton sujet. "Ombres gothiques" ou même "Gothiques" tout court, et on aurait compris.


Heu... oui... mais non lol !
Car le titre c'est un clin d’œil à ça :
https://www.youtube.com/watch?v=83cI9HfpELc


Jack-the-rimeur a écrit: j'avoue être passé au travers. Désolé.


Pas de problèmes ;-)
C'est à moi de faire en sorte de ne pas être trop obscur ;-)
avatar
The_wakwak_tree
— — — Membre indéfini — — — Disciple du non-formatage

Messages : 1021
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 54

http://the-wakwak-tree.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein coeur de l'été

Message par Naëlle le Mer 26 Juin 2013 - 13:01

Ah mais alors j'avais bien compris! Seulement ça me paraissait trop "simple" alors j'ai pas osé émettre mon hypothèse. C'est dommage parce que si tu avais été un poil plus explicite, ç'aurait été limpide pour tout le monde!


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3668
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 26
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: En plein coeur de l'été

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum