Un trésor au grenier.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Un trésor au grenier.

Message par Viktoo le Lun 20 Mai 2013 - 19:30

Salut salut !
L'atelier là m'intéresse pas trop, mais faut que je m'entraîne un peu à tout, donc je me suis dit : "Pourquoi pas ?".
J'ai écrit hier soir et ce matin, et relu ce soir (et apporté quelques corrections).
Je sais bien que cet écrit est très loin des vôtres niveau qualité, mais je suis là pour m'améliorer (et je compte sur ce forum et sa communauté pour m'y aider).
Voilà voilà.
Notez le titre à la con, j'suis jamais inspiré pour les titres.

Un trésor au grenier.

« PAN ! »
Cette fois, John sursauta vraiment, et se retourna en vitesse. Un demi-tour rapide remarquable, à en faire verdir Chris Redfield de jalousie... Mais l'adolescent n'avait pas la tête à ça. Il ne pouvait, cette fois, pas avoir imaginé ce coup de feu.
« Un trésor dans le grenier, hein ? Lança John pour se rassurer. Se foutent du monde. C'est que des conneries, tout ça, un truc pour me faire flipper, rien de plus. Il y a rien, dans leur putain de grenier. Ils ont tout inventé. Même chose pour les traces de pas dans la poussière, qui relient nulle part à nulle part. C'est eux qu'ont tout manigancé. Tu parles de potes... »

« Boum ! Boum ! »
Des coups sourds contre la porte du fond. John sentit la sueur, glaciale, inonder son dos. Il jeta un regard terrifié au vieux battant de bois, puis un peu partout autour de lui, avant de se précipiter vers les escaliers. Il les dévala quatre à quatre. Il avait beau parler, se la péter, avoir vu tous les films d'horreur à la mode, avoir fini tous les Silent Hill, les Resident Evil, les Dementium, il était paniqué. Totalement paniqué.

Pas de zombie. Pas de monstre. Pas de fantôme, pas même d'humain. Juste ces putains de détails qui foutent la trouille, comme les traces de pas d'un mur à un autre, comme si on avait traversé la pièce et les murs, sans distinction. Mais ça, c'est impossible, n'est-ce pas ? Ça n'existe que dans les films, les mauvais films d'ailleurs ! Qu'est-ce que c'était donc que ce bordel ? Les traces de pas, mais aussi les coups contre les portes ou les murs, le vent qui hurlait et claquait les volets alors que justement, du vent, il n'y en avait pas, les lumières allumées alors que personne n'avait mis les pieds dans le manoir depuis quarante ans, les chandelles qui brûlaient, cette table mise comme pour un dîner nombreux au premier étage...
« Ce putain de château réunit tous les clichés du mauvais film d'horreur, putain de merde ! »

Il criait, il jurait, il voulait se persuader d'être dans un cauchemar, mais c'était impossible. On ne ressent pas, dans les cauchemars, cette sourde angoisse qui montait en lui, menaçant à tout moment de bloquer sa gorge et de le condamner au silence (et par là à la folie, il n'en doutait pas), cette bouffée d'adrénaline qui agressait ses veines, cet état d'alerte permanent qui submergeait son cerveau, ce sentiment que quelque chose de malsain se déroulait ici...

Il tenta d'ouvrir la porte. Elle refusa.
« Oh, merde. Le... truc doit être bloqué. »
Il la frappa de l'épaule. Échec. Il la frappa du pied, dans le milieu du panneau de bois et au niveau de la serrure. Échec. Il projeta ses quatre-vingt kilos dans le bois vermoulu, vieux, fragile. Échec. C'était... C'était impossible.
« Oh, écoute, la porte, tu vas pas me faire chier, hein ? »
Il s'acharna, envoya pieds, épaules, s'arc-bouta, tira, essaya de démonter le système, rien ne marcha.
« Oh, merde, merde, merde... Bon, mon petit John, pas de panique, pas de panique, tout va bien, tu es juste dans une grande maison vide. Ça pourrait être pire, il pourrait y avoir, je sais pas, tiens, quelqu'un derrière toi, en haut des escaliers, par exemple. »
Il se retourna, et brandit sa lampe.
« Tu vois, il n'y a pers... »

Cette fois, la boule qu'il redoutait bloqua vraiment sa gorge, l'empêchant de prononcer le moindre mot. Il tombe à genoux, lâchant la lampe qui éclaira brièvement la grande silhouette aux bras démesurés, vision cauchemardesque dans la lumière vive et fugace d'une torche. Sa vue se brouilla, ses oreilles s'emplirent d'un grésillement assourdissant.

On le retrouva, cadavre intact à l'expression terrifiée, une semaine plus tard.


avatar
Viktoo
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 175
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur mon fauteuil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un trésor au grenier.

Message par Purple-fan le Lun 20 Mai 2013 - 20:46

C'est pas mal du tout Vikvik ! C'est vraiment bien enchainé, les sensations et sentiments du personnage sont vraiment convaincantes (j'ai allumé ma lampe de bureau au milieu du texte xD )
C'est pas ma façon d'écrire mais c'est celle que j'aime bien lire. Tu aurais peut être put préciser ou modifier la dernière phrase. Mettre un courte précision qui foutait encore plus la frousse tout en laissant le style de la phrase qui casse le rythme du texte et donne de la gravité.

(C'est la première fois que je fait une critique je crois, donc prend pas trop compte)



My Wonderland is shattered. It's dead to me.
It's not a dream. It's a...memory. And it makes me sick!
Alice (Madness Returns) 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 3044
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 21
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un trésor au grenier.

Message par mormir le Lun 20 Mai 2013 - 20:58

C'est vrai qu'on se laisse prendre à l'angoisse du personnage. Quelques améliorations certes, mais c'est un texte qui capte l'intérêt.
Par exemple : "Un demi-tour rapide remarquable" est un peu lourd. le mot remarquable pourrait être enlevé.
Et puis un chateau vide depuis 40 ans, ça existe ? Very Happy
En tous cas, moi, j'ai bien aimé
avatar
mormir
— Arpenteur des mondes — Disciple de l'arbre noir
 — Arpenteur des mondes —  Disciple de l'arbre noir

Messages : 2565
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 54
Localisation : Près de Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un trésor au grenier.

Message par Viktoo le Lun 20 Mai 2013 - 21:49

Fan : Ha ha, merci. Mais pour la dernière phrase, difficile d'ajouter de la description sans enlever quelque chose ailleurs, limite d'une page oblige. J'ai aussi tendance à penser qu'une phrase courte a tendance à mieux faire choc, un effet de rupture, qu'une longue.

Mormir : Merci aussi.
Par contre, le demi-tour rapide remarquable, c'est une référence à Resident Evil et son mouvement, le demi-tour rapide (stick vers le bas + B sur 3DS) qui permet de ne pas prendre 3 plombes pour regarder qui est derrière soi (franchement utile). C'est ce mouvement que John a inconsciemment copié (gamer aguerri), et remarquablement exécuté. Difficile à retranscrire autrement que ce que j'ai fait, je trouve.
Mais je prends en note.


avatar
Viktoo
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 175
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur mon fauteuil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un trésor au grenier.

Message par Naëlle le Mar 21 Mai 2013 - 13:50

J'ai pas flippé une seconde. Mais j'aime bien ton texte parce qu'il m'a fait sourire. J'aime bien le ton que tu emploies, très oral, et l'humour un peu blasé de John.
Il y a des trucs bien, par exemple "Il tenta d'ouvrir la porte. Elle refusa.", comme si la porte avait une volonté (d'ailleurs c'est peut-être effectivement le cas), ou les répétitions, qui rythment le texte ("Pas de zombies. Pas de monstres. Pas de fantômes, pas même d'humains." ou "Il la frappa... Echec.").

Bref, c'est bien. Continue!


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3668
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 27
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un trésor au grenier.

Message par SILENCE le Mar 21 Mai 2013 - 14:54

Oui, j'abonde ! C'est pas mal du tout... Même si je ne sais pas qui est Chris Redfield !
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2816
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un trésor au grenier.

Message par Viktoo le Mar 21 Mai 2013 - 17:27

Merci, merci.
Chris Redfield, c'est le perso principal de Resident Evil (enfin je crois) (oui, je suis en pleine période Resident Evil).
J'ai pas mal abusé de clins d'oeils et autres références (notamment la mort du perso qui rappellera Slender à ceux qui y ont joué), j'suis plus très sûr que ce soit une bonne idée, maintenant que je vois que la majorité ne les comprend pas. Pas assez populaires, peut-être.


avatar
Viktoo
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 175
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur mon fauteuil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un trésor au grenier.

Message par Purple-fan le Mar 21 Mai 2013 - 17:42

Ah slender... c'est pas le gars maudit qui dés que quelqu'un le voit la personne explose ?



My Wonderland is shattered. It's dead to me.
It's not a dream. It's a...memory. And it makes me sick!
Alice (Madness Returns) 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 3044
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 21
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un trésor au grenier.

Message par Viktoo le Mar 21 Mai 2013 - 19:39

Wesh, plus ou moins. En fait, dans le jeu, si tu le regardes plus de x secondes (3, je crois) c'est foutu, Game Over, ton écran se brouille, il y a un grésillement horrible, et puis tu meurs.


avatar
Viktoo
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 175
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur mon fauteuil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un trésor au grenier.

Message par Purple-fan le Mar 21 Mai 2013 - 20:24

Des amis m'ont déjà fait écoutés le grésillement ^^



My Wonderland is shattered. It's dead to me.
It's not a dream. It's a...memory. And it makes me sick!
Alice (Madness Returns) 
avatar
Purple-fan
— — Impératrice pourpre — — Disciple de Square Enix
— — Impératrice pourpre — —  Disciple de Square Enix

Messages : 3044
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 21
Localisation : Gironde

http://kylie-darkworld.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un trésor au grenier.

Message par Zaroff le Mar 21 Mai 2013 - 21:17

Fais attention aux changements de temps ! Tu passes du présent au passé simple. Sinon c'est pas mal. Le rythme est bon et demande à être affiné. Mais tu es encore jeune, tu as tout le temps de progresser. Les bases sont bonnes.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre groupe Facebook


"Toute variété riemannienne peut être plongée de manière isométrique dans un espace euclidien."
Ou pas.
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12927
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 46
Localisation : Dans un marécage putrescent

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un trésor au grenier.

Message par Viktoo le Mar 21 Mai 2013 - 21:26

Ha ha... C'est vrai ? Merde. ._.

En effet, dans le troisième paragraphe si je ne m'abuse.
Mélange de descriptions et de pensées du personnage, j'ai essayé de lier les deux pour que le lecteur s'identifie mieux au perso, mais apparemment j'ai foiré mon coup.

Je verrai comment corriger ça.


avatar
Viktoo
Bourreau intérimaire
Bourreau intérimaire

Messages : 175
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur mon fauteuil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un trésor au grenier.

Message par Didier Fédou le Mer 22 Mai 2013 - 4:05

Viktoo a écrit:
Je sais bien que cet écrit est très loin des vôtres niveau qualité, mais je suis là pour m'améliorer (et je compte sur ce forum et sa communauté pour m'y aider).

Ben t'as franchement pas à rougir, parce que c'est pas mal du tout, et c'est la bonne attitude que d'essayer pour progresser.
avatar
Didier Fédou
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien
— Tueur en série de Bics — Disciple de Conan le Cimmérien

Messages : 2388
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 40
Localisation : Au sud-ouest, putain con !

http://mellyanntest.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un trésor au grenier.

Message par Jack-the-rimeur le Mer 22 Mai 2013 - 23:25

Très bon rythme, bien soutenu.
Peut-être une fin plus "couperet"...
Après "Tu vois, il n'y a pers..." :
"La haute silhouette émaciée aux bras démesurés qui descendait les marches lui fit un grand sourire."
On sait que ce cher John est cuit. Pas besoin d'en rajouter.
Mais ce n'est qu'un avis.
Comme on dit à l'école : Des dispositions, doit persévérer.
Bienvenue au club !


"Car il faut avant tout sortir, ne fût-ce qu'un instant, de la prison sans portes ni fenêtres."
Maurice MAETERLINCK
avatar
Jack-the-rimeur
— — Zonard crépusculaire — — Disciple d'Ambrose Bierce
— — Zonard crépusculaire — —  Disciple d'Ambrose Bierce

Messages : 2226
Date d'inscription : 23/01/2013
Age : 66
Localisation : Narbonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un trésor au grenier.

Message par Ulysse le Jeu 23 Mai 2013 - 20:58

Voici mon ressenti de lectrice : j'ai bien aimé le rythme de ton texte et les impressions du personnage sont très bien rendues.

En revanche je n'ai pas eu peur, difficile à expliquer mais on pourrait aussi bien croire que le jeune garçon a pris trop de drogue ou est en train de devenir fou. Sa peur est palpable et bien réelle en revanche le lieu en lui-même ne m'a pas semblé pas effrayant ( mais est-ce le but ?).

Une question d'ordre logique , si ses potes l'ont vraiment envoyé là, bizarre qu'on mette une semaine à le retrouver non ? On sait où le chercher à priori ( bon c'est un détail mais je le mentionne parce que cela me chiffonne un peu)

Je suis larguée aussi avec les allusions aux jeux vidéos ; cela me rassure de voir que je ne suis pas la seule Smile .

Effectivement ton titre ne rend pas hommage à ton texte , il n'a pas passez de relief.
Peut-être quelque chose autour du bizutage ? Ou Alors quelque chose du type Action ou vérité. Quelque chose qui donnerait à ce texte un parfum de plaisanterie d'ados qui tourne au vinaigre.





Ulysse

"Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis"

François Villon
avatar
Ulysse
Écritoirien émérite
Écritoirien émérite

Messages : 890
Date d'inscription : 18/05/2013
Age : 42
Localisation : Berlin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un trésor au grenier.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum