Issue de la nuit des origines

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Issue de la nuit des origines

Message par Paladin le Mar 15 Nov 2011 - 21:26

Moins de succés avec celle-là, où j'ai plus travaillé le style que l'histoire:



Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9999
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Issue de la nuit des origines

Message par Zaroff le Mar 15 Nov 2011 - 22:46

Même si le style semble ampoulé, j'ai trouvé cette histoire aussi belle que du Claude Seignolle. Bien évidemment, je connaissais la légende de la Vouivre (par Marcel Aymé) et cette confrontation d'un mortel avec le divin est une sorte de paradoxe sur la désillusion d'Icare. On ne se frotte pas impunément avec une force céleste. Sauf qu'ici, la finalité est une naissance féérique.
Texte réussi pour ma part mais qui peut rebuter le lecteur novice et non gagné par la poésie de l'instant, lors d'une veillée nocturne, les pieds calés sur l'âtre d'une cheminée qui crépite.


Forum créé le 21 octobre 2011 par Zaroff et Paladin

Notre page Facebook

Motor City is burning, babe !
avatar
Zaroff
Compagnon de Baal
 Compagnon de Baal

Messages : 12602
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 45
Localisation : Ruins D99

http://gorezaroff.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Issue de la nuit des origines

Message par m.roch le Jeu 15 Déc 2011 - 19:34

Lue aussi !

Et bien aimé encore une fois, sauf que : le premier passage me dérange, je le ne trouve pas assez en phase avec le reste du texte. Sa poésie ne m'a pas paru assez "mélodieuse".
J'aurai aimé une course poursuite finale un peu plus bandante, mais ce n'est pas grave. La chute féérique tombe au poil !


Blog Sans Aucune Issue.

Mon premier recueil de nouvelles fantastique/épouvante/horreur : La Boîte de Schrödinger

Une nouvelle Thriller pulp en numérique et papier : Trois coups contre ma porte

Un roman Pulp en numérique : Twelve
avatar
m.roch
Écritoirien émasculé
Écritoirien émasculé

Messages : 398
Date d'inscription : 30/11/2011
Age : 30

http://sans-aucune-issue.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Issue de la nuit des origines

Message par Paladin le Jeu 15 Déc 2011 - 19:42

Merci Mike!

Peux-tu me dire plus précisement ce qui t'as dérangé dans le début?

Sinon pour la poursuite finale je voulais exprimer que c'était couru d'avance, un humain ne pouvait pas échapper à la Vouivre et elle savait comment tout cela allait se terminer dés le moment où il lui demande de regarder par l'escarboucle...


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9999
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

la Vouivre !!!

Message par SILENCE le Lun 2 Jan 2012 - 19:51

Pour le deuxième fois de la journée je lis un texte du site et encore une fois Bravo.
Le style est fluide, agréable. Les personnages bien campés avec en prime ce zeste qui, Vouivre oblige, nous fait basculer plutôt du coté des légendes que de l'Heroic Fantasy. On prend plaisir à suivre le déroulement du récit, on évite l'obstacle (à mon avis trop souvent présent dans ce type d'histoire) du coté enfantin... Beau boulot !
avatar
SILENCE
— — — Moine copiste — — — Disciple des Lois du Silence
— — — Moine copiste   — — — Disciple des Lois du Silence

Messages : 2649
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Issue de la nuit des origines

Message par m.roch le Lun 2 Jan 2012 - 20:03


Peux-tu me dire plus précisement ce qui t'as dérangé dans le début?

C'est le lyrisme qui n'était pas à mon goût. J'aime la poésie (enfin, une certaine poésie) et celle-ci a eu du mal à passer. Sans que ce soit "trop" ou "pas assez", c'est le passage que j'ai le moins apprécié du texte...

Mike


Blog Sans Aucune Issue.

Mon premier recueil de nouvelles fantastique/épouvante/horreur : La Boîte de Schrödinger

Une nouvelle Thriller pulp en numérique et papier : Trois coups contre ma porte

Un roman Pulp en numérique : Twelve
avatar
m.roch
Écritoirien émasculé
Écritoirien émasculé

Messages : 398
Date d'inscription : 30/11/2011
Age : 30

http://sans-aucune-issue.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Issue de la nuit des origines

Message par Paladin le Lun 2 Jan 2012 - 21:36

Merci Mike et Silence!


Le début est peut-être un peu trop ampoulé, trop forcé sur les images...Encore que cette nouvelle m'a été refusée par le fanzine Fées Divers mais ils avaient aimé le début, c'est la suite qui ne les a pas convaincus...
A ce propos, j'étais trés fier de ma formule sur le "Grand Dragon, celui qui enserre l’univers dans ses anneaux. Rien n’existe en dehors de Lui et personne ne peut l’apercevoir sans être réduit en cendre" jusqu'à ce que je revois une fois de plus le film Excalibur  de Boorman, où j'ai entendu quasiment cette même formule dans la bouche de Merlin...Sans m'en souvenir, elle m'avait influencé inconsciemment!


Dernière édition par Paladin le Ven 30 Jan 2015 - 13:55, édité 2 fois


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9999
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Issue de la nuit des origines

Message par m.roch le Lun 2 Jan 2012 - 22:28

Ça c'est con !

Le début trop ampoulé, je ne sais pas. Ce n'est pas vraiment mon avis... De manière totalement subjective, je ne l'ai pas apprécié à sa juste valeur. Ça n'engage que moi (la preuve, c'est que d'autres l'apprécie) ! Et je suis bien incapable de te dire de quelle manière il aurait pu me plaire... Smile


Blog Sans Aucune Issue.

Mon premier recueil de nouvelles fantastique/épouvante/horreur : La Boîte de Schrödinger

Une nouvelle Thriller pulp en numérique et papier : Trois coups contre ma porte

Un roman Pulp en numérique : Twelve
avatar
m.roch
Écritoirien émasculé
Écritoirien émasculé

Messages : 398
Date d'inscription : 30/11/2011
Age : 30

http://sans-aucune-issue.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Issue de la nuit des origines

Message par Perroccina le Ven 30 Jan 2015 - 13:20

Paladin a écrit:Moins de succés avec celle-là, où j'ai plus travaillé le style que l'histoire:


Quel cul mazette !
Je vais cesser de contempler l'image pour déchiffrer les petits signes qui se cachent derrière (le derrière)


"Ils nous pissent dessus et ils ne nous font même pas croire qu'il pleut." Dr Augustine, Avatar
avatar
Perroccina
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne
— — — — E.T à moto — — — — Disciple asimovienne

Messages : 2822
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 52
Localisation : Béarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Issue de la nuit des origines

Message par Paladin le Ven 30 Jan 2015 - 14:02

Je n'ai plus en tête le nom de cet illustrateur pourtant très connu dont j'ai utilisé l'image pour cette "couverture", mais j'avais trouvé qu'elle correspondait tout à fait au thème de la vouivre (femme nue, eau, image de serpent)


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9999
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Issue de la nuit des origines

Message par Murphy Myers le Ven 30 Jan 2015 - 14:12

Ça me rappelle du Luis Roy, mais je suis pas sûr que ça soit lui.


NOUVEAU : L'ombre

"Je questionnai l'un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu'il n'en savait rien, ni lui, ni les autres; mais qu'évidemment ils allaient quelque part, puisqu'ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher." Baudelaire, Chacun sa chimère
avatar
Murphy Myers
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir
— Concepteur de cauchemars — Disciple du chat noir

Messages : 3065
Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 25

https://www.amazon.fr/Murphy-Myers/e/B00NPY6R4G/ref=dp_byline_co

Revenir en haut Aller en bas

Re: Issue de la nuit des origines

Message par Paladin le Ven 30 Jan 2015 - 15:58

Non, ce n'est pas Royo, il a un nom japonais, je crois.


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9999
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Issue de la nuit des origines

Message par Naëlle le Ven 30 Jan 2015 - 16:17

Je me demande si ça serait pas la première nouvelle que j'ai lue de toi, il y a trèèès longtemps... J'avais adoré. Et justement, pour je ne sais quelle raison, j'y repensais souvent ces derniers temps, mais j'arrivais pas à me souvenir du titre! Faudra que je relise cette nouvelle.


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3670
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 26
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Issue de la nuit des origines

Message par Paladin le Ven 30 Jan 2015 - 16:38

Ca y est , j'ai retrouvé l'illustrateur, c'est Hajime Sorayama: http://www.hajimesorayama.com/

Naëlle: J'ai écrit cette nouvelle début 2007, je me souviens, j'étais alors influencé par une auteure que j'avais beaucoup lu à l'époque: Léa Silhol: http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9a_Silhol ,qui n'écrit plus aujourd'hui que je sache, et qui a dirigé les défuntes éditions de l'Oxymore.

Comme c'est souvent le cas dans les nouvelles de Léa Silhol, je suis parti d'un fond légendaire et folklorique, l'histoire est très simple mais j'ai cherché à travailler le style.




(Message perso: je n'ai pas trop eu le temps ni l’énergie pour notre projet commun ces jours-ci, mais je m'y remet bientôt...)


Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens qui nous empêche d'en inventer un?

Lewis Carroll


avatar
Paladin
— Compagnon de Dionysos — Disciple de Jean Rollin
 — Compagnon de Dionysos —  Disciple de Jean Rollin

Messages : 9999
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 59
Localisation : Marseille

http://paladin95.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Issue de la nuit des origines

Message par Naëlle le Ven 30 Jan 2015 - 17:19

C'est marrant, on reconnaît pas du tout Sorayama dans l'image que t'as utilisée. Quasiment tous ses dessins mettent en scène des femmes cyborg (ou aux côtés de machins mécaniques), or la nana sur l'illu a l'air très "nature"!

Je connais Léa Silhol. Enfin, de nom. Faudrait d'ailleurs que je me procure son essai Fantastique, fantasy, science-fiction, mondes imaginaires, étranges réalités.

(Pas de souci!)


Attention, je suis un sale hibou ! (Dixit Raven.)
avatar
Naëlle
— — Madone des Ombres — — Disciple de la Discipline
— — Madone des Ombres — —  Disciple de la Discipline

Messages : 3670
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 26
Localisation : Sur la Lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Issue de la nuit des origines

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum